Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Milena Agus [Italie]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Sophie
Sage de la littérature
avatar

Messages : 2230
Inscription le : 17/07/2007
Age : 41
Localisation : Tahiti

MessageSujet: Re: Milena Agus [Italie]   Ven 2 Nov 2007 - 1:34

Je viens de le terminer.
J'ai aimé ce petit livre mais ne le considère pas comme un chef-d'oeuvre, loin de là. La lecture est agréable, il est vrai que les descriptions de Cagliari et les environs (la végétation surtout) donnent envie de découvrir la Sardaigne pour de vrai mais somme toute, l'histoire de cette famille est, non pas banale, mais déjà vue/lue dans de nombreux romans.

Ce qui fait l'originalité de ce roman c'est donc, à mon avis, le lieu et le style, parfois un peu naïf de la narratrice.

J'ai donc aimé ce livre mais n'en garderai pas un souvenir impérissable, contrairement semble-t-il à pas mal d'autres lecteurs.

N'empêche que je lirai avec plaisir le prochain Milena Agus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leslecturesdesophie.blogspot.com/
Aeriale
Léoparde domestiquée
avatar

Messages : 18120
Inscription le : 01/02/2007

MessageSujet: Re: Milena Agus [Italie]   Ven 2 Nov 2007 - 17:19

Sophie a écrit:
Je viens de le terminer.
J'ai aimé ce petit livre mais ne le considère pas comme un chef-d'oeuvre, loin de là. La lecture est agréable (...)

J'ai donc aimé ce livre mais n'en garderai pas un souvenir impérissable, contrairement semble-t-il à pas mal d'autres lecteurs

Bien d'acccord avec toi Sophie...Agréable mais pas incontournable pour moi non plus...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
domreader
Zen littéraire
avatar

Messages : 3409
Inscription le : 19/06/2007
Localisation : Ile de France

MessageSujet: Re: Milena Agus [Italie]   Mer 28 Nov 2007 - 18:40

Sur Mal de Pierres

Je ne vais pas me lancer dans un énième résumé, alors voici mes impressions:

Quel bien joli livre dont la chute donne beaucoup de relief au contenu ! j'ai aimé cette sorte de cercle de 'l'imagination qui nourrit la vie qui à son tour nourrit l'écriture qui nourrit un peu plus l'imagination...etc...'. Voilà qui ne peut que plaire aux lecteurs que nous sommes.
Et puis il y a aussi de beaux personnages de femmes, vraiment formidables - de méchanceté rétrograde ou alors d'intelligence humaine ! Les hommes sont un peu au second plan dans ce livre...sauf ceux qui sont en partie rêvés, imaginés !

A lire en dégustant.

_________________
'Si vous ne lisez que ce que tout le monde lit, vous ne pouvez penser que ce que tout le monde pense.' - Haruki Murakami.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
avatar

Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: milena agus   Ven 11 Jan 2008 - 18:20

Qu'advient il d'un livre, une fois sa lecture terminée ? La plupart du temps, on passe à autre chose et on l'oublie.
Ce qui est interessant, c'est quand on peut dépasser cette lecture pour pouvoir en discuter éventuellement. On s'appercoit déjà qu'on a pas vraiment lu le meme livre, et ce pour diverses raisons. Et c'est là qu'apparait l'utilité des forums...

Le livre de Milena Agus soulève un autre problème. J'ai lu ce livre, effectivement encensé par la critique. Qu'est ce qui a permis à ce livre qui
n'est pas un chef d'oeuvre, ni le livre de l'année, d'avoir atteint une telle notoriété ? Franchement, je ne sais pas. Le fait que le livre soit publié par Gallimard, gros éditeur, ne répond pas à la question.
Personnelement, je me réjouis pour Milena Agus du succés de son livre,
promis à l'anonymat, mais combien d'autres auteurs de talent n'auront pas cette chance. Etrange loterie !

Pour revenir au livre, j'ai trouvé quand meme qu'il permettait de prolonger sa lecture grace aux questions qu'il soulève.

Qu'est ce qui est vrai, normal, moral ? Que savons nous vraiment des
autres, de ceux qui nous sont proches en particulier ?
Pourquoi avons nous besoin d'inventer, de raconter, d'maginer. D'nventer,
d'maginer encore, sans cesse. De travestir, de transformer. De -nous- mentir parfois, comme si le réel était trop insuffisant ?
Autant de questions que je me suis posées à propos de ce livre et plus particulièrement du personnage central.
Un personnage de femme à la fois sombre et lumineux, simple et ambigu,
transparent et secret. Un personnage que les autres aiment, ne peuvent s'empecher d'admirer, de mettre en valeur, alors meme qu'ils le contestent
ou le rejettent...
Ce livre se passe en Sardaigne avant la 2e Guerre mondiale et peu après.
Il n'est pas indifférent de le savoir, mais la vérité des personnages est au delà de ces informations...

"Dans chaque famille, il y a toujours quelqu'un qui paie son tribut pour que
l'équilibre entre ordre et désordre soit respecté et que le monde ne s'arrète pas là."

Une réflexion intéressante que n'aurait pas reniée David Cooper, théoricien
anglais de l'antipsychiatrie et auteur de Mort de la famille...
colibri
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Milena Agus [Italie]   Mer 13 Fév 2008 - 14:21

Battements d’ailes

Citation :
Présentation de l'éditeur
Un lieu enchanteur en Sardaigne. Sur la colline qui domine la mer, au milieu des terres arrachées au maquis, se tient la maison de Madame, dernier bastion de résistance aux barres à touristes. Seule, décalée dans ses robes bizarres cousues main et dans son naïf refus de l'argent, Madame n'est pas conforme. Quand la nervosité la gagne, que malgré les rites magiques le grand amour se dérobe, elle dévale les deux cents mètres du chemin escarpé jusqu'à la plage et nage vers le large. Madame dérange, mais pas sa jeune et fantasque amie de quatorze ans, pas le grand-père moqueur, ni le fils aîné des voisins, trompettiste incompris des siens. Eux savent...
Ce livre est en fait son premier roman publié en France seulement maintenant après le succès de Mal de pierres.
Je ne sais pas si cela joue un rôle. On a quand même l’impression qu’elle a une autre voix dans ce livre.
Je la trouve moins ‘mûrie’, un peu moins développée.
Peut être cela vient aussi de la forme qu’elle a choisi – de la vue d’une jeune fille de 14 ans qui écrit son ‘journal’. Son point de vue un peu naïve/savant sur chacun et tout devient à partir de la moitié du livre un peu ‘trop’.
Et ici elle ne gère pas trop bien les répétitions. Oui, la Madame n’a pas de chance avec ses amants, non, elle ne veut pas vendre, on ne devient pas riche avec le tourisme dans ce coin du monde.. des répétitions peuvent donner un rythme à une histoire – ici ils apparaissent comme un manque d’idées.

Pour arriver quand même à une bonne fin – j’aime le style de Milena Agus et en considérant que ceci soit le premier essaie et Mal de pierres déjà l’évolution – je ne me priverais sûrement pas de son prochain livre

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Milena Agus [Italie]   Mer 13 Fév 2008 - 14:23

bix229 a écrit:
Qu'advient il d'un livre, une fois sa lecture terminée ? La plupart du temps, on passe à autre chose et on l'oublie.
Ce qui est interessant, c'est quand on peut dépasser cette lecture pour pouvoir en discuter éventuellement. On s'appercoit déjà qu'on a pas vraiment lu le meme livre, et ce pour diverses raisons. Et c'est là qu'apparait l'utilité des forums...
J'aime bien cette idée, que je vais reprendre un de ces jours au Café Littéraire.. j'ai floodé aujourd'hui déjà dans un fil d'un auteur Cool

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
monilet
Sage de la littérature
avatar

Messages : 2658
Inscription le : 11/02/2007
Age : 68
Localisation : Essonne- France

MessageSujet: Re: Milena Agus [Italie]   Jeu 10 Avr 2008 - 14:43

Marie a écrit:
.

Très joli roman dominé par la nostalgie, mais ,dit l'auteur, "la nostalgie, c'est de la tristesse, mais c'est aussi un peu de bonheur."

Marie, je me suis aussi noté cette citation en la lisant ce matin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://claudecolson.wordpress.com/
coline
Parfum livresque
avatar

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

MessageSujet: Re: Milena Agus [Italie]   Ven 11 Avr 2008 - 0:45

monilet a écrit:
Marie a écrit:
.

Très joli roman dominé par la nostalgie, mais ,dit l'auteur, "la nostalgie, c'est de la tristesse, mais c'est aussi un peu de bonheur."

Marie, je me suis aussi noté cette citation en la lisant ce matin.

Elle me convient aussi... content
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mcchipie
Espoir postal
avatar

Messages : 21
Inscription le : 23/07/2008
Age : 41
Localisation : Saint Herblain

MessageSujet: Re: Milena Agus [Italie]   Jeu 24 Juil 2008 - 11:11

BATTEMENTS D'AILES

Auteur: Miléna AGUS
Édition: Liana Lévi
Pages: 153



Littérature italienne


Quatrième de couverture:


"Un lieu enchanteur en Sardaigne. Sur la colline qui domine la mer, au milieu des terres arrachées au maquis, se tient la maison de Madame, dernier bastion de résistance aux barres à touristes. Seule, décalée dans ses robes bizarres cousues main et dans son naïf refus de l’argent, Madame n’est pas conforme. Quand la nervosité la gagne, que malgré les rites magiques le grand amour se dérobe, elle dévale les deux cents mètres du chemin escarpé jusqu’à la plage et nage vers le large. Madame dérange, mais pas sa jeune et fantasque amie de quatorze ans, pas le grand-père moqueur, ni le fils aîné des voisins, trompettiste incompris des siens. Eux savent…

Milena Agus, cette inconnue sarde enthousiasme la presse, les libraires et le public français à la sortie de Mal de pierres en 2007. Ce succès se propage en Italie et lui confère la notoriété dans les treize pays où elle est aujourd’hui traduite. Nicole Garcia achète les droits pour une adaptation au cinéma. Lauréate du prix Elsa Morante, du prix Forte Village en Italie et du prix Relay en France, Milena Agus poursuit sa route d’écrivain, singulière et libre.


Mon appréciation


Un roman qui ne m'a pas pris au coeur. Je ne rejette cependant pas cet auteur, et je lirais Mal de Pierre un de ce jours. En attendant, je retiens de ce roman, que ce n'est pas l'éducation et la culture qui font de nous des personnes importantes, mais ce pour quoi on se bat. Cette femme Madame, n'a pas trouvé l'amour, manque cruellement de savoir, mais elle se bat pour la survie de la Sardaigne, de cette côte sauvage et magnifique.
5.5/10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Milena Agus [Italie]   Jeu 24 Juil 2008 - 11:15

mcchipie a écrit:
Un roman qui ne m'a pas pris au coeur. Je ne rejette cependant pas cet auteur, et je lirais Mal de Pierre un de ce jours.
Merci pour ton aperçu...
et oui, c'est domage que tu n'as pas commencé par Mal de pierre.. nettement meilleur que Battements d'ailes.
Je suis curieuse de savoir la suite de cette auteure. En tout cas je vais continuer à la lire si elle sort un nouveau livre

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
avatar

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

MessageSujet: Re: Milena Agus [Italie]   Jeu 24 Juil 2008 - 12:10

kenavo a écrit:
c'est domage que tu n'as pas commencé par Mal de pierre..

Un roman plein de charme il est vrai...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marko
Faune frénéclectique
avatar

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 50
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: Milena Agus [Italie]   Mer 24 Sep 2008 - 22:10

Nezumi a écrit:
J'ai également été sous le charme de cet éloge de l'imagination et de la différence, plein de poésie et de surprises. J'ai été émue par la fin aussi et aimé le doute dans lequel elle nous plonge.

J'ai aimé cette idée de la nécessité pour cette femme de fantasmer cet amour jusqu'à la folie. Ian Mc Ewan a utilisé un processus similaire dans son magnifique "Expiation" dont la fin est une des plus belles jamais imaginées.

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
la-lune-et-le-miroir
Envolée postale
avatar

Messages : 287
Inscription le : 24/07/2008
Age : 50
Localisation : Dordogne

MessageSujet: Re: Milena Agus [Italie]   Jeu 18 Déc 2008 - 14:07

je viens de finir Mal de Pierres, un bon moment de lecture.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-lune-et-le-miroir.skyrock.com/
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Milena Agus [Italie]   Jeu 8 Jan 2009 - 14:33


Mon voisin

Citation :
Editeur
Une jeune femme solitaire imagine le suicide parfait qui la délivrerait de la pesanteur de la vie. Mais le jour où elle se lie d’amitié avec son beau voisin qui, comme elle, a un petit garçon, son regard sur le monde change. Dans un Cagliari écrasé de soleil, Milena Agus met à nouveau en scène des personnages hors normes pour lesquels priment avant tout la rêverie, la sensibilité et l’amour.


Un petit livre à 64 pages pour 3€ - faites le pas et découvrez Milena Agus.
Un petit plaisir que je ne peux presque pas appeler ‘livre’ – mais un bon moment de lecture qu’on passe. Cela se consomme comme un bonbon mais n’est pas si sucré et pas si rose que le résumé de l’éditeur laisse à prévoir.
De jolis mots qui donnent envie d’un peu de soleil.. et le souhait que Milena Agus va trouver plus de plaisir dans la ‘courte distance’ qui lui réussit très, très bien…

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Epi
Escargote Zen
avatar

Messages : 14255
Inscription le : 05/03/2008
Age : 58
Localisation : à l'ouest

MessageSujet: Re: Milena Agus [Italie]   Jeu 8 Jan 2009 - 17:47

kenavo a écrit:

Mon voisin
Décidément, cet auteur me fait de l'oeil, je le prendrai en même temps que Mal de pierres.

_________________
Let It Be
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Milena Agus [Italie]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Milena Agus [Italie]
Revenir en haut 
Page 2 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Halloween en Italie
» La storia dell'Unità d'Italia per ragazzi a fumetti - L'histoire de l'unification de l'Italie pour les enfants en bande dessinée
» l italie a moto
» Recherche d'un emploi d'ingénieur système orienté Linux... En Italie
» venise (italie)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature italienne, grecque et turque (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: