Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Kate O'Riordan

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Aeriale
Léoparde domestiquée
avatar

Messages : 18120
Inscription le : 01/02/2007

MessageSujet: Re: Kate O'Riordan   Sam 31 Juil 2010 - 9:30

Epi a écrit:
aériale a écrit:
Pas trouvé Pierres de mémoire mais je suis revenue de la bibliothèque avant hier avec Le garçon dans la lune qui a tant touché Marie...
Aériale, je pense que ce roman pourrait te plaire et si tu veux, je peux le cercler.
Au fait je veux bien Epi...Je n'arrive pas à le trouver (cherché aussi chez Gibert Jo) et il me dit vraiment.
C'est pas pressé ...mais si on se voit à Lausanne par exemple, volontiers par contre, merci!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Epi
Escargote Zen
avatar

Messages : 14255
Inscription le : 05/03/2008
Age : 58
Localisation : à l'ouest

MessageSujet: Re: Kate O'Riordan   Sam 31 Juil 2010 - 12:57

OK Aériale, je l'apporterai à Lausanne Very Happy

_________________
Let It Be
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeriale
Léoparde domestiquée
avatar

Messages : 18120
Inscription le : 01/02/2007

MessageSujet: Re: Kate O'Riordan   Sam 14 Aoû 2010 - 15:24

Le garçon dans la lune-

A propos de Pierres de mémoire
traversay a écrit:
Rugueux comme les galets qui tapissent les rivières d'Irlande. Le roman de Kate O'Riordan, Pierre de mémoires, est saturé de souffrances insupportables et une lutte perpétuelle pour retrouver un équilibre instable à défaut de bonheur.Kate O'Riordan joue au chat et à la souris avec le lecteur, fait monter la pression au gré de révélations successives alors que le climat irlandais impose sa loi
.
En quelques mots voilà résumée l'atmosphère que j'ai retrouvée dans ce roman. Histoires de famille, luttes intimes, secrets enfouis, non dits et retour sur le passé pour une possible rédemption, il y a tout cela ici aussi...

Marie en a fait un résumé poignant, je ne m'étendrai pas plus car le principal est dit et j'aurais trop peur de vous révéler l'intrigue. Ce que je sais c'est qu'il m'a amenée loin, en partant d'une étude de couple qui paraissait basique (quoique mordante) et d'un enfant que l'on supposait vaguement autiste, l'auteure nous entraîne ailleurs et fait rebondir son histoire sur quelque chose de très fort. Tout cela en nous tenant à distance et en livrant peu à peu, à la façon d'un thriller, les éléments du puzzle que l'on va reconstruire en même temps que Julia l'héroïne.

C'est un roman grave et violent, pétri de sentiments étouffés où l'amour peine à trouver son chemin. D'une finesse d'analyse rare qui s'accomode merveilleusement à la rugosité des personnages et du décor. Chacun souffre en silence, rêve en solitaire, trimballe derrière lui le fardeau d'une existence tronquée où des parcelles de bonheur fusent parfois pour vite se réfugier dans le souvenir. L'enfance est là tout près, tapie dans la mémoire et porteuse des mots -les deux- sans lesquels rien ne peut guérir, ou du moins continuer.

Epi a écrit:
Les silences sont aussi importants que les mots. Les caractères sont bien étudiés, les rapports mère-fille sont analysés avec finesse, on sent toute la réserve dont les personnages font preuve, pour se protéger, pour protéger l’autreElles essaient de ne garder du passé que ce qui est supportable. Pourtant, petit à petit, la carapace se fissure, les vérités doivent être dites
Voilà, je pourrais reprendre exactement les mêmes termes que ceux d'Epi pour parler de ce livre.

Kate O Riordan nous empoigne par le bras et nous force à regarder plus en avant, elle creuse, décortique les coeurs et sa prise ne lache qu'une fois exsangue. Il faut être bien accroché car son écriture peut avoir des résonances profondes, mais quelle beauté derrière cette souffrance.
Un énorme merci au forum pour cette auteure découverte grâce à vous et qu'il me semble déjà impossible à oublier. Gros coup de coeur pour moi en tout cas!

Citation :
Julia voulait parler du journal à Anne. Elle voulait lui dire que, finalement, les choses n'avaient pas toujours un sens, que la justice ne l'emportait pas forcément, que le remords et le pardon n'allaient pas obligatoirement de pair. Que l'amour ne conquérait pas tout, que le bon côté des choses comportait toujours une ombre et que le temps n'atteignait pas tous les salauds. Elle voulait lui dire que les étoiles dans le ciel nocturne pouvaient n'avoir d'autres raisons d'exister que d'être là.


Dernière édition par aériale le Sam 14 Aoû 2010 - 15:32, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marko
Faune frénéclectique
avatar

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 50
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: Kate O'Riordan   Sam 14 Aoû 2010 - 15:29

Terrible Aériale! Je vais en emporter combien comme ça de livres en vacances??? Je ne peux pas résister à ta (vos) présentation(s). enthousiaste

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeriale
Léoparde domestiquée
avatar

Messages : 18120
Inscription le : 01/02/2007

MessageSujet: Re: Kate O'Riordan   Sam 14 Aoû 2010 - 15:35

Je ne sais pas si ta valise est assez grande mais celui-ci oui, prends le Marko! Je te le reprends d'office si tu n'es pas convaincu. Il va te plaire crois moi!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Epi
Escargote Zen
avatar

Messages : 14255
Inscription le : 05/03/2008
Age : 58
Localisation : à l'ouest

MessageSujet: Re: Kate O'Riordan   Sam 14 Aoû 2010 - 15:40

Merci pour ton commentaire Aériale, il me donne encore plus envie de continuer avec elle. C'est pour moi LA découverte de l'année jusqu'à présent.

_________________
Let It Be
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marko
Faune frénéclectique
avatar

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 50
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: Kate O'Riordan   Sam 14 Aoû 2010 - 15:45

Epi a écrit:
Merci pour ton commentaire Aériale, il me donne encore plus envie de continuer avec elle. C'est pour moi LA découverte de l'année jusqu'à présent.

Il va falloir mettre Kate O'Riordan et John Burnside au portail !!

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeriale
Léoparde domestiquée
avatar

Messages : 18120
Inscription le : 01/02/2007

MessageSujet: Re: Kate O'Riordan   Sam 14 Aoû 2010 - 15:53

Epi a écrit:
Merci pour ton commentaire Aériale, il me donne encore plus envie de continuer avec elle. C'est pour moi LA découverte de l'année jusqu'à présent.
Je crois bien que pour moi aussi, pour l'instant...
Disons qu'elle est au moins dans les plus belles de l'année (car j'en ai eues beaucoup )

PS: Elle y était Marko: D'où la bonne idée des auteurs oubliés


Dernière édition par aériale le Sam 14 Aoû 2010 - 15:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marko
Faune frénéclectique
avatar

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 50
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: Kate O'Riordan   Sam 14 Aoû 2010 - 15:55

aériale a écrit:

PS: Elle y était Marko: D'où la bonne idée des auteurs oubliés

C'est drôle je m'attendais à ce qu'on me rappelle qu'elle y était déjà rire Il faut le bon moment pour être réceptif...

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Kate O'Riordan   Sam 14 Aoû 2010 - 17:10

bon, je vois.. faudra absolument la mettre sur ma LAL Very Happy

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Epi
Escargote Zen
avatar

Messages : 14255
Inscription le : 05/03/2008
Age : 58
Localisation : à l'ouest

MessageSujet: Re: Kate O'Riordan   Sam 14 Aoû 2010 - 17:32

Mais oui ! Elle était au portail des oubliés en juin. Cela vaut la peine parfois de fouiller un peu le forum, on y découvre de belles choses, je suis bien contente que cela ait permis qu'on la lise un peu plus, elle le mérite.
N'hésitez pas à la mettre sur votre LAL et même dans votre PAL, soyons fous ! il ne faut plus qu'elle soit dans les oubliés Very Happy

_________________
Let It Be
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
krys
Sage de la littérature
avatar

Messages : 2093
Inscription le : 06/09/2009
Age : 59
Localisation : sud ouest

MessageSujet: Re: Kate O'Riordan   Sam 14 Aoû 2010 - 17:43

Vous avez éveillé mon intérêt, il me faut Le garçon dans la lune !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Kate O'Riordan   Mar 24 Aoû 2010 - 10:59

parution le 26/08:


Un autre amour


_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kathel
Main aguerrie


Messages : 349
Inscription le : 16/01/2008

MessageSujet: Re: Kate O'Riordan   Sam 4 Sep 2010 - 11:33

Un autre amour

Après un voyage de quelques jours en amoureux à Rome, Connie, mère de famille londonienne, rentre seule. A ses trois garçons, à son amie Mary, elle raconte que Matt , son mari, a décidé de rester à Rome quelques jours de plus, seul.
Le roman adopte successivement les points de vue de Connie de retour à Londres et de Matt resté à Rome. Comment se sentent-ils tous les deux face à cette crise que rien ne laissait prévoir, comment en parlent-ils autour d’eux ? Les mensonges et approximations de Connie, le découragement qui la guette, la culpabilité de Matt, tout est parfaitement et intelligemment décrit. Et puis, il n’y a pas que cela, au fur et à mesure, des surprises et des révélations nous attendent, jusqu’à la fin du roman. Les seconds rôles prennent de la consistance, ainsi Mary, amie et associée de Connie dans une entreprise qui fournit des cartes bien particulières pour les anniversaires, Saint-Valentin ou autres occasions. Les enfants du couple aussi, trois garçons, essayent de comprendre ce qu’il se passe et réagissent à leur manière. Cet auteur me rappelle Jennifer Johnston, une autre auteure irlandaise, dont j’ai lu il y a deux ans De grâce et de vérité, mais je préfère encore Kate O’Riordan, plus fine, plus subtile. J’ai lu il y a pas mal d’années son premier roman, Intimes convictions, sur la face intime du conflit en Irlande du Nord, mais je l’ai trouvé tellement dur que je n’avais encore rien relu d’elle. Ce roman que je viens de lire est sans concessions sur la nature humaine, mais d’une telle justesse qu’on ne peut que l’admirer, et aucune longueur, aucun essoufflement ne vient gâcher le plaisir de lecture. Je vais certainement me précipiter assez vite sur Pierres de mémoire et Le garçon dans la lune !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Epi
Escargote Zen
avatar

Messages : 14255
Inscription le : 05/03/2008
Age : 58
Localisation : à l'ouest

MessageSujet: Re: Kate O'Riordan   Sam 4 Sep 2010 - 11:43

Merci pour ton commentaire Kathel. Je l'avais acheté en anglais juste après la lecture de Pierres de mémoire. J'ai hâte de le lire !
Trop contente qu'elle ait de nouveaux lecteurs swing

_________________
Let It Be
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Kate O'Riordan   

Revenir en haut Aller en bas
 
Kate O'Riordan
Revenir en haut 
Page 2 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Kate lockwell [DC][terminé]
» Les Latis à Wanito!! **Mary-Kate et Emy ... Simplement** Page 46
» RYANAIR
» la une question pour les Repman
» Bonne Vendredi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature de culture anglaise et (ou) gaëlique (par auteur ou fils spécifiques) :: Littérature irlandaise-
Sauter vers: