Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Anne Perry

Aller en bas 
AuteurMessage
chrisdusud
Sage de la littérature
chrisdusud

Messages : 2076
Inscription le : 20/04/2008
Age : 50
Localisation : Corse

Anne Perry Empty
MessageSujet: Anne Perry   Anne Perry Icon_minitimeMer 22 Juil 2009 - 22:59

Anne Perry A544

Source Evene


Citation :
Juliet Hulme, habituellement connue sous son pseudonyme d'Anne Perry est un auteur de romans policiers victoriens.
Elle est la fille d'Henry Hulme, astronome, physicien nucléaire et mathématicien qui, en vue de soigner sa tuberculose, l'envoya d'abord dans des sanatoriums aux Antilles puis en Afrique du Sud. La jeunesse d'Anne Perry fut mouvementée, puisqu'elle fut poursuivie et condamnée, en 1954, pour le meurtre de la mère d'une amie très proche, accompli avec celle-ci.
Cet épisode tourmenté de sa vie est directement à l'origine du film 'Créatures célestes' (1994), coécrit et coproduit par son mari Peter Jackson, qui en assurera la réalisation. Son besoin d'écriture semble avoir toujours existé mais il lui faudra attendre une vingtaine d'années avant de voir ses efforts couronnés de succès par la publication en 1979 de 'L' Etrangleur de Cater Street', premier d'une longue série de succès mérités.

Sans délaisser sa spécialisation victorienne, elle a toutefois fait quelques incursions dans le domaine de la littérature fantastique et a débuté une nouvelle série policière ayant pour cadre le Paris de la Révolution française. Elle vit aujourd'hui en Ecosse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chrisdusud
Sage de la littérature
chrisdusud

Messages : 2076
Inscription le : 20/04/2008
Age : 50
Localisation : Corse

Anne Perry Empty
MessageSujet: Re: Anne Perry   Anne Perry Icon_minitimeMer 22 Juil 2009 - 23:01

Anne Perry A545

Un deuil dangereux :

Un meurtre a eu lieu dans une famille bourgeoise de l’époque victorienne. La fille de Sir Basil Moidore est assassinée. L’Inspecteur Monk, chargé de l’enquête, aura bien du mal à retrouver le coupable face aux silences et à l’arrogance de la famille.
Dans ce roman policier historique, Anne Perry nous fait entrer dans le milieu Londoniens du XIX ème siècle. Entre bourgeoisie et servitude, l’auteur nous dépeint les liens d’autoritarisme, de sadisme et cynisme qui lient ces deux milieux.
Cette façon subtile de dénoncer l’aristocratie dans l’époque victorienne, l’atmosphère pesante, la détermination des personnages, des ressorts efficaces confèrent à ce livre un bon suspens et une fin inattendue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Anne Perry Empty
MessageSujet: Re: Anne Perry   Anne Perry Icon_minitimeMer 22 Juil 2009 - 23:22

J'ai ai lu deux ou trois, mais j'avoue que je ne suis pas trop fan, au contraire de toi je trouve que cela manque de finesse, c'est complètement à charge, d'une société, et d'une façon très systématique. Mais j'ai lu à un moment trop de polars historiques et je crois que j'ai saturé.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chrisdusud
Sage de la littérature
chrisdusud

Messages : 2076
Inscription le : 20/04/2008
Age : 50
Localisation : Corse

Anne Perry Empty
MessageSujet: Re: Anne Perry   Anne Perry Icon_minitimeJeu 23 Juil 2009 - 11:19

Arabella a écrit:
J'ai ai lu deux ou trois, mais j'avoue que je ne suis pas trop fan, au contraire de toi je trouve que cela manque de finesse, c'est complètement à charge, d'une société, et d'une façon très systématique. Mais j'ai lu à un moment trop de polars historiques et je crois que j'ai saturé.

Ce type de romans policiers ne correspond pas à ceux que je lis habituellement. C'est le seul que j'ai lu d'elle mais j'ai bien aimé cette atmosphère brittish et la mécanique de l'histoire (même si je ne me jetterais pas sur un autre livre d'elle tout de suite... Very Happy )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sophie
Sage de la littérature
Sophie

Messages : 2230
Inscription le : 17/07/2007
Age : 43
Localisation : Tahiti

Anne Perry Empty
MessageSujet: Re: Anne Perry   Anne Perry Icon_minitimeJeu 18 Aoû 2011 - 7:50

Je suis en train de lire Passé sous silence et franchement, heureusement que je suis en vacances et n'ai pas envie de lire de romans trop compliqués. Je suis assez d'accord avec Arabella quand tu dis que cela manque de finesse. Au niveau de la trame et du style. En fait, je déteste quand l'écrivain m'explique tout (pourquoi Untel a réagi ainsi, dit cela, haussé les sourcils), j'ai l'impression d'être prise pour une débile. Et là, c'est un peu le cas; donc si l'intrigue ne se réveille pas un peu et que le dénouement n'est pas fin, je pourrai dire que je suis déçue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leslecturesdesophie.blogspot.com/
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

Anne Perry Empty
MessageSujet: Re: Anne Perry   Anne Perry Icon_minitimeSam 21 Déc 2013 - 14:20

Un étranger dans le miroir.

Monk se réveille dans un hôpital. Il a mal partout. Il ne sait plus qui il est ni qu'elle est sa vie. Il apprend rapidement qu'il est policier, un inspecteur chevronné, et il va tout faire pour retrouver sa vie telle qu'elle était sans que personne ne s'aperçoive qu'il a perdu la mémoire.
Parce qu'il est plein de fierté Monk.
Et pas que... va-t-il découvrir sur lui-même au fur et à mesure du livre.
Monk doit reprendre une enquête sur laquelle il travaillait avant d'avoir l'accident qui lui a fait perdre la mémoire. Affaire délicate : le meurtre brutal d'un aristocrate, héros de guerre.

Très intéressant le mélange d'enquête, à fouiller derrière les belles façades, les sourires, les pomponetteries, et à voir Monk faire face, et tenter de rassembler les morceaux de sa propre existence.

Monk qui doit affronter les autres, mais aussi lui-même, découvrant rapidement qu'il n'était pas un homme très sympathique... ni très apprécié... bien seul.


Anne Perry sait bien poser l'ambiance fin XIXème en Angleterre, on s'y croirait, sur les trottoirs mouillés, dans les bouges malfamés, dans les salons finement décorés. On ne peut pas dire qu'elle fasse vraiment dans la finesse psychologique, elle s'appuie sur des traits de caractère légèrement convenus, mais ça fonctionne.

Et on les suit tous, comme si on était au milieu de ce monde, comme l'ombre de Monk.
Le beau gosse souriant et manipulateur. Le frère renfrogné et jaloux. La femme jeune et jolie, douce et aimante. La vieille mère accablée de chagrin, pétrit d'égoïsme. Le jeune et zélé policier.
La "vieille fille" engagée, qui ne cherche ni à séduire ni à se marier. Qui a des choses à dire.

Des ambiances glauques, poisseuses, lourdes où le crime est partout, où les couteaux luisent dans la nuit.
Des atmosphères douces et sirupeuses, où le faux semblant règne, où la violence est contenue en permanence.

Un livre très divertissant. Qui colle bien avec une atmosphère d'histoire au coin du feu.

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pia
Zen littéraire
pia

Messages : 6473
Inscription le : 04/08/2013
Age : 51
Localisation : Entre Paris et Utrecht

Anne Perry Empty
MessageSujet: Re: Anne Perry   Anne Perry Icon_minitimeSam 21 Déc 2013 - 14:59

J'aime bien les enquêtes de Monk et de Hester cette infirmière qui a fait la guerre de Crimée et avec qui il va vivre une relation amour-haine mêlée de respect. Et après… J’aime bien les enquêtes de Pitt et sa femme Charlotte aussi. J’en lis de temps en temps. Ça a un côté reposant mais qu’on ne s’y trompe pas sous le vernis les crimes sont abominables.

_________________
Celui qui veut imiter la démarche de l'autre ne fait que perdre la sienne. Proverbe Persan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

Anne Perry Empty
MessageSujet: Re: Anne Perry   Anne Perry Icon_minitimeDim 22 Déc 2013 - 13:57

Ah donc, on les retrouve dans d'autres livres Monk et Hester ?

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pia
Zen littéraire
pia

Messages : 6473
Inscription le : 04/08/2013
Age : 51
Localisation : Entre Paris et Utrecht

Anne Perry Empty
MessageSujet: Re: Anne Perry   Anne Perry Icon_minitimeDim 22 Déc 2013 - 15:06

Et oui. Dans plein d'autres!

_________________
Celui qui veut imiter la démarche de l'autre ne fait que perdre la sienne. Proverbe Persan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Anne Perry Empty
MessageSujet: Re: Anne Perry   Anne Perry Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Anne Perry
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pour Anne !!!
» Crème brûlée au foie gras et espumas pomme verte d'Anne Sophie Pic
» Je veux le black shatter d'OPI!!!!
» fêtes des ânes de Querqueville
» Enfin le BC Soleil Levant est syndiqué!!!!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature de culture anglaise et (ou) gaëlique (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: