Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Paul Eluard

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Cassiopée
Main aguerrie


Messages : 347
Inscription le : 28/07/2011
Localisation : France

MessageSujet: Re: Paul Eluard   Lun 19 Nov 2012 - 22:48

Esperluette a écrit:

Cassiopée, viens m'aider à convaincre Colimasson! Wink

On va essayer....

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esperluette
Sage de la littérature


Messages : 1660
Inscription le : 09/04/2012

MessageSujet: Re: Paul Eluard   Mar 20 Nov 2012 - 7:05

Cassiopée a écrit:
Esperluette a écrit:

Cassiopée, viens m'aider à convaincre Colimasson! Wink

On va essayer....


Chouette alors!
Oui, essayons. Tout le plaisir est là avant tout...
flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
colimasson
Abeille bibliophile


Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 25
Localisation : Thonon

MessageSujet: Re: Paul Eluard   Mar 20 Nov 2012 - 22:53

Mais je comprends ce qui vous plaît... Ne resterait plus qu'à faire un échange d'identités pour finir de me convaincre totalement ? Wink

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colimasson.over-blog.com/#
Esperluette
Sage de la littérature


Messages : 1660
Inscription le : 09/04/2012

MessageSujet: Re: Paul Eluard   Mer 21 Nov 2012 - 12:26

colimasson a écrit:
Mais je comprends ce qui vous plaît... Ne resterait plus qu'à faire un échange d'identités pour finir de me convaincre totalement ? Wink

Quoi? Mais non Colimasson, reste celle que tu es!
Je n'avais pas l'intention de te convaincre d'apprécier Paul Eluard .... enfin un peu ... Laughing , simplement de discuter de ce poème par exemple ou d'un autre... Razz
Je reviens, je ne t'oublie pas. Wink

Les points de vue différents sont les plus intéressants ...

Au toujours plaisir!

flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esperluette
Sage de la littérature


Messages : 1660
Inscription le : 09/04/2012

MessageSujet: Re: Paul Eluard   Mer 21 Nov 2012 - 18:58

colimasson a écrit:




Et pour ce qui est des images que je trouve éculées...

Citation :
La victime raisonnable
À la robe déchirée
Au regard d’enfant perdue

(les oripeaux de la misère...)

Citation :
Celle qui ressemble aux morts
Qui sont morts pour être aimés

ô pulsion de vie-pulsion de mort !

Citation :
Une fille faite pour un bouquet
Et couverte
Du noir crachat des ténèbres

La fille rapportée à la fleur... classique !
et l'opposition hénaurme avec "l'image de la mort"...

Citation :
Et ma mère la femme
Voudrait bien dorloter

Encore des lieux communs...


Ouf, ça y est!
Me voici enfin!

Oui très bien vu toutes ces images, Colimasson.

Mais il utilise toutes ces images mélioratives ou éculées (comme tu veux) pour mettre en avant un paradoxe : il s’agit de magnifier la femme tondue, celle à qui le noir crachat des ténèbres/ou les amateurs de beauté (les mêmes ou différents, peu importe) ont tout pris !
En la réduisant à l’état de bête, en lui enlevant sa chevelure (jamais évoquée, seulement suggérée par le terme découronnée, défigurée (remarque au passage l’emploi de ces deux mots avec suffixe privatif dé- ! il s’agit bien de lui enlever quelque chose (héhé …les cheveux … oui mais au-delà, sa beauté, sa force intérieure ? cf Dalida et Samson)

Tout en nuance, finalement, ce poème. Il rend hommage à la femme humiliée (ou la femme tentatrice cf épisode de la Bible) sa beauté tout en condamnant ceux qui la réduisent à l’état de bête en abusant d’elle ou en lui crachant dessus (les autres, les spectateurs, qui se croient purs). Ils deviennent ceux qui sont souillés par cet acte ignoble commis.

Eluard met en scène une image de la femme idéale pour mettre en relief l’horreur faite à toute femme.

D’ailleurs, il me semble qu’un certain Pompidou à citer quelques vers de ce poème pour évoquer l’histoire d’une certaine enseignante morte d’avoir aimé un mineur !

Wink



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
animal
Tête de Peluche


Messages : 31549
Inscription le : 12/05/2007
Age : 36
Localisation : Tours

MessageSujet: Re: Paul Eluard   Mer 21 Nov 2012 - 21:24

ça n'a pas tout à voir (cependant pour rester dans le sujet je pense qu'il est important de regarder de plus près le "lieu commun" qui n'est pas systématiquement vice en lui même) mais :

(je n'ai pas revisionné mais de mémoire : se stabiliser et se préparer avant ne fait pas de mal).

animal a écrit:
dérangeant :

Eût elle été criminelle - Jean-Gabriel Périot

parait qu'il y a quelque chose à remarquer dans la première partie mais je n'ai rien vu.

ça venait d'ici si quelqu'un veut rebondir : clic

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esperluette
Sage de la littérature


Messages : 1660
Inscription le : 09/04/2012

MessageSujet: Re: Paul Eluard   Mer 21 Nov 2012 - 21:37

screugneugenu de nom d'un petit bonhomme!

colere
rire

J'y vois que dalle : le lien sur you tube est mort! hs

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
animal
Tête de Peluche


Messages : 31549
Inscription le : 12/05/2007
Age : 36
Localisation : Tours

MessageSujet: Re: Paul Eluard   Mer 21 Nov 2012 - 21:44

mouaip peut-être sur vimeo (ça a l'air de ramer) ou ici

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esperluette
Sage de la littérature


Messages : 1660
Inscription le : 09/04/2012

MessageSujet: Re: Paul Eluard   Mer 21 Nov 2012 - 22:07


Là je crois que j'aurais préféré ne rien voir! Mais je crois que ce poème est à apprendre et que ce genre de photos ou de vidéo doivent être montrées malgré toute l'horreur de ces scènes.

J'en ai les larmes aux yeux et comme une envie de vomir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
colimasson
Abeille bibliophile


Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 25
Localisation : Thonon

MessageSujet: Re: Paul Eluard   Mer 21 Nov 2012 - 23:03

Esperluette a écrit:

Eluard met en scène une image de la femme idéale pour mettre en relief l’horreur faite à toute femme.


Oui, j'imagine bien...

Mais ma critique ne concernait pas seulement ce poème, malheureusement. Et si je mettais en avant les défauts que je trouve dans ce poème en particulier, c'est pour mettre en relief une caractéristique majeure de tous ses poèmes (ou presque).
(il faudrait quand même réfléchir à cette obsession qu'il a de dresser des portraits de femmes si flatteurs, archétypaux et pourtant si vagues)

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colimasson.over-blog.com/#
Esperluette
Sage de la littérature


Messages : 1660
Inscription le : 09/04/2012

MessageSujet: Re: Paul Eluard   Jeu 22 Nov 2012 - 12:26

colimasson a écrit:
Esperluette a écrit:

Eluard met en scène une image de la femme idéale pour mettre en relief l’horreur faite à toute femme.


Oui, j'imagine bien...

Mais ma critique ne concernait pas seulement ce poème, malheureusement. Et si je mettais en avant les défauts que je trouve dans ce poème en particulier, c'est pour mettre en relief une caractéristique majeure de tous ses poèmes (ou presque).
(il faudrait quand même réfléchir à cette obsession qu'il a de dresser des portraits de femmes si flatteurs, archétypaux et pourtant si vagues)


Oups Colimasson! Tu reviens à la charge en m'indiquant que je n'ai pas entièrement répondu à ta question, à tes attentes, c'est ça? rire

Bon pas le choix, pour une réponse qui tienne à peu près la route, je dois relire Capitale de la douleur ... Mais es-tu sûre que "cette obsession" que tu vois chez lui ne rejoins pas une de tes obsessions? ange

Tu me laisses combien de temps pour rendre mon devoir? Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
colimasson
Abeille bibliophile


Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 25
Localisation : Thonon

MessageSujet: Re: Paul Eluard   Ven 23 Nov 2012 - 22:11

Esperluette a écrit:

Bon pas le choix, pour une réponse qui tienne à peu près la route, je dois relire Capitale de la douleur ... Mais es-tu sûre que "cette obsession" que tu vois chez lui ne rejoins pas une de tes obsessions? ange

Hé, oui, c'était bien une modulation de mon jugement que j'avais fait remarquer !

Mais si tout ça t'a donné envie de relire Capitale de la Douleur... je ne vais pas te faire changer d'avis ! dentsblanches

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colimasson.over-blog.com/#
Esperluette
Sage de la littérature


Messages : 1660
Inscription le : 09/04/2012

MessageSujet: Re: Paul Eluard   Sam 24 Nov 2012 - 10:04

colimasson a écrit:
Esperluette a écrit:

Bon pas le choix, pour une réponse qui tienne à peu près la route, je dois relire Capitale de la douleur ... Mais es-tu sûre que "cette obsession" que tu vois chez lui ne rejoins pas une de tes obsessions? ange

Hé, oui, c'était bien une modulation de mon jugement que j'avais fait remarquer !

Mais si tout ça t'a donné envie de relire Capitale de la Douleur... je ne vais pas te faire changer d'avis ! dentsblanches

Ah coquine va!
Continue à me donner envie de lire ou relire Colimasson, c'est toujours un plaisir. flower Wink

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bédoulène
Abeille bibliophile


Messages : 17271
Inscription le : 06/07/2007
Age : 71
Localisation : Provence

MessageSujet: Re: Paul Eluard   Sam 24 Nov 2012 - 15:07

je vais vous lire avec plaisir ! sourire

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esperluette
Sage de la littérature


Messages : 1660
Inscription le : 09/04/2012

MessageSujet: Re: Paul Eluard   Sam 24 Nov 2012 - 19:02

Ah ben si en plus tu viens nous tenir compagnie, c'est chouette, Bédoulène. joie
Tiens, j'ai trouvé ce banc pour toi :


Vittorio Matteo Corcos, Rêves, 1896, National Gallery of Modern Art, Rome .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Paul Eluard   Aujourd'hui à 22:35

Revenir en haut Aller en bas
 
Paul Eluard
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Paul Éluard
» Paul Watson pirate des mers pour combattre les bateaux tueurs de baleines...
» Jacqueline Duhême
» JEAN PAUL II
» Bloody Sunday de Paul Greengrass (2002)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Poésie (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: