Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Laurent Mauvignier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 11 ... 17  Suivant
AuteurMessage
Menyne
Agilité postale


Messages : 864
Inscription le : 26/04/2008
Age : 45
Localisation : dis z'y mieux !

MessageSujet: Re: Laurent Mauvignier   Ven 31 Oct 2008 - 19:00

C'est peut être le livre qui s'appelle Seuls.
Coline ne devrait pas tarder à confirmer ou non ....

Coline, on parle de Laurent Mauvignier ! Où es-tu ????? sourire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeriale
Léoparde domestiquée


Messages : 18120
Inscription le : 01/02/2007

MessageSujet: Re: Laurent Mauvignier   Ven 31 Oct 2008 - 19:02

menine a écrit:
Je me rends compte que le 'Mauvignier' est une lecture qui se déguste seule. Sans bruit parasite, sans une grosse fatigue ...
Il faut être disponible pour ce style particulier aux phrases longues et déboradantes d'émotion.
Ce n'est pas une lecture gaie mais j'apprécie cette atmosphère particulière.
Ah non, ce n'est pas gai-gai innocent
Il faut être disponible, car les phrases sont looooongues, très longues, et il ressasse ...bien d'accord Coline sourire

Excusez moi si je casse un peu le mythe Mauvignier...honte
Il faudrait que je refasse une tentative, en étant plus disponible.
Parce que par contre, c'est exact que ses romans transpirent d'émotion...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Laurent Mauvignier   Ven 31 Oct 2008 - 19:08

menine a écrit:
C'est peut être le livre qui s'appelle Seuls.
Coline ne devrait pas tarder à confirmer ou non ....

J'ai lu les impressions de Coline sur Seuls mais l'histoire ne semble pas être la même que celle de ce téléfilm (le suicide d'un homme au travail, les pressions exercées dans les entreprises).
Revenir en haut Aller en bas
coline
Parfum livresque


Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

MessageSujet: Re: Laurent Mauvignier   Ven 31 Oct 2008 - 19:08

aériale a écrit:
]
Ah non, ce n'est pas gai-gai innocent
Il faut être disponible, car les phrases sont looooongues, très longues, et il ressasse ...bien d'accord Coline sourire

Excusez moi si je casse un peu le mythe Mauvignier...honte
Il faudrait que je refasse une tentative, en étant plus disponible.
Parce que par contre, c'est exact que ses romans transpirent d'émotion...

Oui...Dit comme ça, cela paraît très ennuyeux...
Je ne pense pas que ses romans soient ennuyeux...
Comme le dit menine, on se retrouve "dans la tête des gens"...

Aériale...donne-lui donc une autre chance ... "Ceux d'à côté" par exemple...Il n'est pas trop long et il y a du suspense...Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque


Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

MessageSujet: Re: Laurent Mauvignier   Ven 31 Oct 2008 - 19:14

Nezumi a écrit:
menine a écrit:
C'est peut être le livre qui s'appelle Seuls.
Coline ne devrait pas tarder à confirmer ou non ....

J'ai lu les impressions de Coline sur Seuls mais l'histoire ne semble pas être la même que celle de ce téléfilm (le suicide d'un homme au travail, les pressions exercées dans les entreprises).

C'est étrange...Il y a bien un roman de Laurent Mauvignier qui s'intitule Seuls...Mais ce résumé de téléfilm ne correspond pas au sujet du roman Seuls...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Laurent Mauvignier   Ven 31 Oct 2008 - 19:16

En dépit de la ressemblance des titres Seule/seuls, c'est peut-être une histoire inédite ? Le scénario est d'ailleurs coécrit avec le réalisateur.
Télérama en dit plutôt du bien.
Revenir en haut Aller en bas
coline
Parfum livresque


Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

MessageSujet: Re: Laurent Mauvignier   Ven 31 Oct 2008 - 19:18

coline a écrit:
Seuls

Après la lecture de trois de ses romans, avec le même bonheur malgré des sujets graves, je me sens maintenant inconditionnelle de Laurent Mauvignier.
Je suis tombée en amour de son écriture ressassante, redondante, aux phrases suspendues mais sans fin, aux mots heurtés, répétés…Une écriture reconnaissable entre toutes, donnant un effet d’oralité où alternent le langage parlé et langage soutenu.
Je suis béate d’admiration devant sa maîtrise du monologue intérieur. Et il en faut du talent pour construire un récit passionnant à partir de monologues intérieurs !
Je suis bouleversée par cette écriture au plus près des sentiments car Laurent Mauvignier sait exprimer à la perfection tous les sentiments, les passions, les tourments de l’âme humaine.

SEULS
Mais qui est seul ?
Pauline , Guillaume,Tony et son père, liés les uns aux autres, et chacun pourtant dans la plus grande des solitudes, une solitude due à l’échec du dialogue.
Leurs mots ne franchisssent pas la barre des lèvres... ou mentent... ou ne s’adressent pas à la personne intéressée. Ainsi Tony avoue sa passion non pas à Pauline, mais à celui qui n'a jamais su l'écouter, son père.

Au cœur du récit, un mensonge qui, au fil du temps, devient insupportable.
Tony a depuis longtemps accepté, pour garder Pauline, de ne pas lui avouer son amour et de jouer avec elle la comédie de l’amitié fidèle.
Etudiants, ils ont partagés un appartement puis elle est partie vivre aux Etats-Unis avec un autre homme.
Lorsqu’elle revient, l’ayant quitté, demander asile pour quelques temps à Tony avant de trouver un appartement pour elle, Tony croit à nouveau au bonheur, à la possibilité de s’arranger avec ses sentiments pour Pauline.
Mais Pauline bien sûr va repartir…
Et la comédie que Tony a jouée aux autres et surtout à lui-même tourne à la tragédie, parce que c’est « plus de mensonges qu’à la longue personne n’en est capable, parce que les mots s’effondrent. »

Le récit des faits, d’une tension dramatique extrême et captivante, passe par les voix du père et du rival amoureux de Tony : Guillaume.

de Tony :

« Il a eu peur de ce regard qu’ils ont partagé et peur aussi qu’elle connaisse ce regard, que cette tension dans le regard Pauline l’ait reconnue comme elle l’avait vue déjà tant de fois sur les visages des hommes au moment où ceux-là vont basculer dans la gravité, quand ils vont parler d’amour et d’engagement, se préparer à offrir des bijoux et cette fidélité à laquelle le plus souvent ils manqueront, par ennui plus que par désir ».


«Il a voulu ce bonheur de faire comme si c’était vrai. Il a voulu lutter pour faire taire les ombres qui le ramenaient à lui-même... Il savait bien que ça serait terrible si seulement elle avait deviné tout ça. »


de Pauline :

«Pour moi, c’était la chose la plus importante, la plus belle de ma vie, l’amitié de Tony... Je voudrais parler de ce désespoir, je n’y arrive pas, à en parler, à en sortir, cette déception et moi qui pensais, oh non, Tony, pas toi, pas toi aussi comme les autres, non Tony.»



" Elle ne l'a jamais vu comme un homme, elle l'a vu comme un enfant, un père, un frère toujours là pour l'aider à se redresser de ses chutes et des écarts qu'elle risquait avec elle même, mais jamais comme lui, jamais elle ne l'a vu lui, sa blessure, ni regardé en face cette douleur, ce mal qu'elle lui faisait."

Je vous ramène sur un plateau le commentaire de SEULS...pour vous éviter de chercher... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Laurent Mauvignier   Ven 31 Oct 2008 - 19:19

Bin oui, ça n'a pas l'air de traiter du suicide au travail.
Revenir en haut Aller en bas
coline
Parfum livresque


Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

MessageSujet: Re: Laurent Mauvignier   Ven 31 Oct 2008 - 19:20

Nezumi a écrit:
En dépit de la ressemblance des titres Seule/seuls, c'est peut-être une histoire inédite ? Le scénario est d'ailleurs coécrit avec le réalisateur.
Télérama en dit plutôt du bien.

Ce n'est pas le même titre...Je me suis affolée... sourire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Laurent Mauvignier   Ven 31 Oct 2008 - 19:21

Je te comprends, car l'adaptation de mes romans préférés m'inquiète toujours un peu...
Revenir en haut Aller en bas
Aeriale
Léoparde domestiquée


Messages : 18120
Inscription le : 01/02/2007

MessageSujet: Re: Laurent Mauvignier   Ven 31 Oct 2008 - 19:24

coline a écrit:
Je ne pense pas que ses romans soient ennuyeux...
Comme le dit menine, on se retrouve "dans la tête des gens"...
Non, il n'est pas ennuyeux et c'est vrai qu'on se retrouve dans la tête des gens.
Mais c'est pesant, on n'a pas toujours envie de partager leur désespoir à ce point. Il y a un problème de distance en fait pour moi jypeurien
coline a écrit:
Aériale...donne-lui donc une autre chance ... "Ceux d'à côté" par exemple...Il n'est pas trop long et il y a du suspense...Wink
Mais tu as raison. Je vais retenter.
Car ce type a quelque chose qui accroche, c'est certain...Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque


Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

MessageSujet: Re: Laurent Mauvignier   Ven 31 Oct 2008 - 19:30

aériale a écrit:
coline a écrit:
Aériale...donne-lui donc une autre chance ... "Ceux d'à côté" par exemple...Il n'est pas trop long et il y a du suspense...Wink
Mais tu as raison. Je vais retenter.
Car ce type a quelque chose qui accroche, c'est certain...Wink

Je dis cela mais en fait je n'aime pas insister...
Quand on insiste, ça medonne enviede fuir... Very Happy
Je le défends juste comme je le peux mais je ne veux pas vous contraindre à le lire...Je sais bien qu'il n'est pas léger ...Je crois tout de même que c'est un de nos grands auteurs français actuellement. En plus, il ne sort pas un bouquin bâclé chaque année...

content
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Menyne
Agilité postale


Messages : 864
Inscription le : 26/04/2008
Age : 45
Localisation : dis z'y mieux !

MessageSujet: Re: Laurent Mauvignier   Ven 7 Nov 2008 - 20:20

aériale a écrit:
coline a écrit:
Je ne pense pas que ses romans soient ennuyeux...
Comme le dit menine, on se retrouve "dans la tête des gens"...
Non, il n'est pas ennuyeux et c'est vrai qu'on se retrouve dans la tête des gens.
Mais c'est pesant, on n'a pas toujours envie de partager leur désespoir à ce point. Il y a un problème de distance en fait pour moi jypeurien

C'est sûr, ces bouquins ne remontent pas le moral !
Maintenant je sais que lorsque j'attaque une de ses lectures, je vais retrouver un univers mélancolique du début à la fin.
Je ne suis pas maso, mais parfois j'aime bien ! sourire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque


Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

MessageSujet: Re: Laurent Mauvignier   Dim 9 Nov 2008 - 20:35

menine a écrit:
Maintenant je sais que lorsque j'attaque une de ses lectures, je vais retrouver un univers mélancolique du début à la fin.
Je ne suis pas maso, mais parfois j'aime bien ! sourire

Après la lecture on se sent soi-même très très heureux...
Alors oui, ça remonte le moral... sourire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Menyne
Agilité postale


Messages : 864
Inscription le : 26/04/2008
Age : 45
Localisation : dis z'y mieux !

MessageSujet: Re: Laurent Mauvignier   Dim 9 Nov 2008 - 20:42

Hé oui, c'est ça ! Idea
On se dit que tout va bien par rapport à tout ce qui trotte dans la tête des différents personnages.
Finalement que du positif, ce Laurent Mauvignier !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Laurent Mauvignier   Aujourd'hui à 21:14

Revenir en haut Aller en bas
 
Laurent Mauvignier
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 17Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 11 ... 17  Suivant
 Sujets similaires
-
» Bon anniversaire à Laurent Massu (32)
» laurent de smet
» Laurent L'Hermitte "De la terre à mes semelles".
» Saint-Laurent-en-Caux
» Laurent Beauvais et la réunification.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature française (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: