Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Patrick Gale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
domreader
Zen littéraire
avatar

Messages : 3409
Inscription le : 19/06/2007
Localisation : Ile de France

MessageSujet: Patrick Gale   Mer 29 Juil 2009 - 8:52



Patrick Gale est né en 1962 sur l’île de Wight où son père était directeur de prison. Ensuite la famille s’installe à Londres où le père a été nommé directeur de la prison de Wandsworth, puis ensuite à Winchester. Patrick deviendra très tôt pensionnaire dans un des collèges de Winchester puis plus tard finira ses études à Oxford avec une licence en littérature anglaise, en 1983.
Ensuite commencent une succession de petits boulots et d’adresses diverses, jusqu’à un château délabré en France ! Mais de plus en plus Patrick Gale écrit des critiques littéraires.
Ses deux premiers romans sont publiés en 1986 – The Aerodynamics of Pork and Ease.

Il s’installe ensuite au nord de la Cornouailles pour écrire, et il y vit maintenant avec son compagnon dans une ferme.

Bibliographie

1985 L'Aérodynamique du porc,
2002 Chronique d'un été,
2006 Une Douce obscurité,
2009 Tableaux d'une exposition,
2011 Jusqu'au dernier jour,

_________________
'Si vous ne lisez que ce que tout le monde lit, vous ne pouvez penser que ce que tout le monde pense.' - Haruki Murakami.


Dernière édition par domreader le Mer 29 Juil 2009 - 9:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
domreader
Zen littéraire
avatar

Messages : 3409
Inscription le : 19/06/2007
Localisation : Ile de France

MessageSujet: Re: Patrick Gale   Mer 29 Juil 2009 - 9:55

Tableaux d'une Exposition
Notes From An Exhibition
Patrick Gale (2007)


Voici un roman que j'ai lu, il y a un an déjà et dont je n'ai qu'un souvenir partiel mais très vif, j'ai donc fait ce que j'ai pu.

Lorsque l’artiste peintre Rachel Kelly s’effondre brusquement dans son atelier, sa famille devra faire face, au deuil et aussi aux aspects matériels, ranger, classer, trier et avec tout cela remontent les souvenirs, comme des touches de couleur qui petit à petit vont former un tableau, un portrait de famille, un portrait de vie. C’est en grande partie le fils aîné qui va revenir s’installer avec son père dans la maison de Cornouailles pour s’occuper de cela.

Il faut préciser que Rachel souffrait de troubles bi-polaires et que très tôt tout le monde dans la famille a appris à composer avec sa maladie mentale qui la rendait à la fois extrêmement passionnée et vivante mais aussi douloureusement insupportable. Le roman est en grande partie raconté par Rachel, elle-même, mais aussi par Anthony, son mari quaker. Ce dernier est un roc, un point d’ancrage dans la vie de Rachel et aussi de toute la famille. Les voix des autres membres de la famille se font aussi écho dans ce récit pour parler de cette mère difficile et exaltée. Les garçons, mais aussi Morwenna la fille qui a fuit le foyer on ne sait pourquoi, et on se demandera longtemps ce qu’il est advenu de Petroc le petit dernier, le préféré.
Une exposition rétrospective est organisée après la mort de Rachel et chaque chapitre débute avec la fiche descriptive apposée à côté de chacun des tableaux de l’exposition. Il est intéressant et très troublant de voir que l’art de Rachel évolue en même temps que sa vie, sa relation aux autres et à sa propre existence.

Ce roman est extraordinairement construit, tous les témoignages parcellaires associés aux notes de l’exposition, finissent par former un récit formidable de la vie de cette artiste et de sa famille et nous donnent une vue très pénétrante et très complète de ce qui a animé Rachel Kelly et ceux qui ont gravité autour d’elle. Le talent de Patrick Gale réside aussi dans sa maîtrise de l’écriture qui nous permet d’imaginer, presque de voir les tableaux de Rachel. C’est un des meilleurs romans que j’ai lus l’année dernière.

_________________
'Si vous ne lisez que ce que tout le monde lit, vous ne pouvez penser que ce que tout le monde pense.' - Haruki Murakami.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Patrick Gale   Mer 29 Juil 2009 - 9:58

Merci Domreader pour ce fil,
il y a déjà un bon moment que j'ai lu Chronique d'un été de lui - et je suis contente de le retrouver ici..

déjà que toi et Isachap ont dit du bien de ce livre sur le fil 'nos lectures du mois'.. je l'ai noté Very Happy

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
domreader
Zen littéraire
avatar

Messages : 3409
Inscription le : 19/06/2007
Localisation : Ile de France

MessageSujet: Re: Patrick Gale   Mer 29 Juil 2009 - 10:08

Je pense que je vais en lire d'autres de lui. Quand on va visiter son site, il parle de la façon dont il écrit, de ce qui l'a inspiré, des rencontres qu'il a faites, d'où les idées lui sont venues ainsi que les personnages, des liens de ses récits avec sa vie.

C'est intéressant, parce qu'il a beaucoup de talent, mais qu'il ne se prend pas pour un intello - ce qu'il est d'ailleurs totalement dans son genre. J'adore les intellectuels qui ne se prennent pas au sérieux mais qui font les choses avec sérieux et méthode.

_________________
'Si vous ne lisez que ce que tout le monde lit, vous ne pouvez penser que ce que tout le monde pense.' - Haruki Murakami.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Patrick Gale   Mer 29 Juil 2009 - 10:15

domreader a écrit:
Je pense que je vais en lire d'autres de lui. Quand on va visiter son site, il parle de la façon dont il écrit, de ce qui l'a inspiré, des rencontres qu'il a faites, d'où les idées lui sont venues ainsi que les personnages, des liens de ses récits avec sa vie.

C'est intéressant, parce qu'il a beaucoup de talent, mais qu'il ne se prend pas pour un intello - ce qu'il est d'ailleurs totalement dans son genre. J'adore les intellectuels qui ne se prennent pas au sérieux mais qui font les choses avec sérieux et méthode.
tout à fait..
je suis d'autant plus triste que je n'ai pas pû aller le voir lors de son passage au Festival Etonnants Voyageurs - mais parfois on doit faire ses choix avec tant de manifestations et gens à voir.. c'était lui que j'avais laissé de côté..
mais bon, ce sera peut être pour une autre fois Very Happy
et le plus important - il me reste toujours ses livres où je peux le retrouver Wink

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
isachap
Espoir postal


Messages : 33
Inscription le : 10/06/2009
Age : 47
Localisation : Paris

MessageSujet: patrick gale   Jeu 30 Juil 2009 - 18:03

Ouf.
J'ai été très émue par cette histoire, d'abord, en effet, à cause du lien entre l'évolution du peintre et les épisodes de la vie familiale, et aussi parce que les enfants avec cette mère "folle" et géniale à la fois, tentent de vivre leur propre vie. La fille, la plus brillante des trois, qui a opté pour le vagabondage, est aussi la plus touchée, et on comprend les dégâts que peut faire une telle mère sans s'en rendre compte quand on la suit lors d'une sortie spéciale pour l'anniversaire de l'enfant. C'est la séquence la plus terrible, je trouve, la plus révélatrice de la folie de la mère. Pourtant ce livre n'est pas sinistre du tout, et cela par la grâce du style de Patrick Gale, à l'image des peintures de Kelly, aquarelle, gouache, sur différents supports, toujours en demi teintes.
J'ai aussi appris en quoi consiste le rite Quaker. C'est étonnant. Assez zen, au fond.
Je sais que Patrick Gale anime des ateliers d'écriture en Angleterre. Il doit être un formidable professeur!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Patrick Gale   Jeu 30 Juil 2009 - 18:11

Merci pour tes impressions de lecture,

J'aurais une autre question pour toi (j'suis curieuse) - est-ce que tu as lu ce roman en anglais ou en français?
je m'imagine une traductrice fait des 'vacances' en lisant du français.. et pense au 'travail' quand elle lit anglais sourire

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
isachap
Espoir postal


Messages : 33
Inscription le : 10/06/2009
Age : 47
Localisation : Paris

MessageSujet: patrick gale   Jeu 30 Juil 2009 - 18:18

Je lis en général en anglais, mais celui-ci en français.
C'est une très bonne question, j'aurais dû le préciser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Patrick Gale   Jeu 30 Juil 2009 - 18:22

d'accord, merci Very Happy

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
domreader
Zen littéraire
avatar

Messages : 3409
Inscription le : 19/06/2007
Localisation : Ile de France

MessageSujet: Re: Patrick Gale   Jeu 30 Juil 2009 - 18:27

isachap a écrit:
Pourtant ce livre n'est pas sinistre du tout, et cela par la grâce du style de Patrick Gale, à l'image des peintures de Kelly, aquarelle, gouache, sur différents supports, toujours en demi teintes.

Voilà, tu l'as dit, exactement, Patrick Gale a de la grâce...! oui

_________________
'Si vous ne lisez que ce que tout le monde lit, vous ne pouvez penser que ce que tout le monde pense.' - Haruki Murakami.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
isachap
Espoir postal


Messages : 33
Inscription le : 10/06/2009
Age : 47
Localisation : Paris

MessageSujet: patrick gale   Jeu 30 Juil 2009 - 19:10

En général je lis les livres anglais en anglais, mais ce n'est pas du travail pour moi, car je suis bilingue. Seulement quand on m'offre un livre en français, je le lis. Ce fut le cas de ces notes de Patrick Gale.
La grâce était préservée à la traduction en tout cas!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Patrick Gale   Jeu 30 Juil 2009 - 20:31

isachap a écrit:
En général je lis les livres anglais en anglais, mais ce n'est pas du travail pour moi, car je suis bilingue. Seulement quand on m'offre un livre en français, je le lis. Ce fut le cas de ces notes de Patrick Gale.
je lis dans trois langues (+allemand) et ne fait pas non plus la différence - c'était seulement pour voir comment tu fais la différence entre 'travail' et 'loisir' Wink
le choix dans quelle langue je lis s'oriente surtout de la langue originale de l'auteur.. mais parfois je fais aussi exception - maison d'édition pour une autre langue que j'aime bien, facilité/vitesse (je lis plus vite l'allemand que l'anglais p.ex.), et dans de rares cas je croise la traductrice d'un auteur et le lis en français.. tandis que j'aurais probablement opté pour l'anglais le cas contraire Wink

isachap a écrit:
La grâce était préservée à la traduction en tout cas!
c'est bon à savoir.. je vais voir dans quelle langue le livre me saute en premier dans les mains Very Happy

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
isachap
Espoir postal


Messages : 33
Inscription le : 10/06/2009
Age : 47
Localisation : Paris

MessageSujet: patrick gale   Jeu 30 Juil 2009 - 21:15

Tu soulèves un problème complexe, parce qu'en effet, il n'y a pas de règle vraiment dans le choix de langue. Cela dépend. Je peux lire dans le fil de mes lectures pour ma traduction en cours des livres en anglais ou traduits, traduits surtout s'ils sont anciens et que je veux voir le vocabulaire employé en français... Et puis il y a les livres que l'on m'offre. Et puis les livres que je rêve de lire quand j'aurai un moment, alors je saute sur le premier prétexte venu pour les lire. Ce prétexte, c'est souvent qu'il s'harmonise avec la traduction, qui est une forme de lecture.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie
Zen littéraire
avatar

Messages : 9564
Inscription le : 26/02/2007
Localisation : Moorea

MessageSujet: Re: Patrick Gale   Jeu 30 Juil 2009 - 21:19

Et comment choisis tu les livres que tu traduis? Est-tu attachée à une maison d'éditions?

_________________
J'appelle bonheur tout espace de temps où la joie paraît immédiatement possible.
André Comte-Sponville
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
isachap
Espoir postal


Messages : 33
Inscription le : 10/06/2009
Age : 47
Localisation : Paris

MessageSujet: patrick gale   Jeu 30 Juil 2009 - 21:26

Je travaille pour plusieurs maisons d'édition, et au fil des ans, j'ai changé. J'essaye d'en avoir toujours trois pour alterner les contrats. Et on ne sait jamais, l'une d'elles peut vous lâcher tout d'un coup, pas toujours pour une raison précise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Patrick Gale   

Revenir en haut Aller en bas
 
Patrick Gale
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Présentation Patrick
» activites pour la St- Patrick
» Patrick Swayze pèse moins de 50 kilos
» Patrick Bruel
» Daniel Lavoie, Patrick Fiori et Garou...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature de culture anglaise et (ou) gaëlique (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: