Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Martin Parr [Photographe]

Aller en bas 
AuteurMessage
Maryvonne
Zen littéraire
Maryvonne

Messages : 4259
Inscription le : 03/08/2009
Localisation : oui, merci.

Martin Parr [Photographe] Empty
MessageSujet: Martin Parr [Photographe]   Martin Parr [Photographe] EmptyJeu 6 Aoû 2009 - 16:24

J'aurais du mal à dire mieux que google image...

Que les parigots ne passent pas à côté de l'exposition
Martin Parr au jeu de Paume. Ce serait dommage.

Le lien vers l'expo ici

Des photos en vrac :


Martin Parr [Photographe] A32

Martin Parr [Photographe] Parr_weymouth_jan_06

Martin Parr [Photographe] MartinParr-64c0f
Revenir en haut Aller en bas
Li
Main aguerrie
Li

Messages : 462
Inscription le : 09/05/2009

Martin Parr [Photographe] Empty
MessageSujet: Re: Martin Parr [Photographe]   Martin Parr [Photographe] EmptyJeu 6 Aoû 2009 - 17:46

Ces photos, Maryvonne, sont de Martin Parr, mais ne sont pas visibles dans l'expo, non?


J'avais parlé de cette expo dans un autre fil, je copie-colle ici :


Pour ceux qui voudraient aller voir l'exposition Planète Parr (au Jeu de Paume, 30 juin - 27 septembre), juste une précision. Cette exposition regroupe aux trois quarts des objets collectionnés par Martin Parr, ou des photos lui appartenant.
Tout cela a bien sûr un rapport étroit avec son travail, mais si l'on s'attend à voir des photos de Martin Parr lui-même, on peut être déçu (ce qui fut mon cas).
La série Luxury, à la fin, est hallucinante, comment il arrive à capter les pratiques des nouveaux riches, leurs signes distinctifs, la consommation ostentatoire, de signes...


Martin Parr [Photographe] Parr_a10



Martin Parr [Photographe] 2196_f10



Un article du Monde


Citation :
Ne dites pas à Martin Parr que les photos qu'il prend ou collectionne sont kitsch


Qui est assez toqué pour collectionner à la fois des montres à la gloire de Saddam Hussein et de la photographie documentaire britannique pointue ? Nul autre que Martin Parr. La passionnante exposition "Planète Parr", qui s'ouvre à Paris, est à l'image du célèbre photographe anglais : érudite et fantaisiste, sérieuse et pleine d'autodérision.
Le photographe surdoué, qui a connu la gloire en croquant de façon féroce la société de consommation et ses travers, est atteint depuis l'enfance de collectionnite aiguë. Au Jeu de paume, il montre quelques-unes de ses images, mais surtout les objets qu'il accumule depuis des années : cartes postales, photographies, livres de photos, objets figuratifs. Les amateurs de bon goût et d'images nostalgiques s'abstiendront."Voir cette exposition, c'est comme visiter ma maison", explique le photographe de l'agence Magnum, toujours habillé de la même façon, avec sa chemisette et ses sandales. Il habite Bristol, ville balnéaire au sud-ouest de l'Angleterre, dans une maison étroite de style géorgien, au milieu d'autres, toutes pareilles. "Sauf qu'ici c'est mieux classé, dit-il. Chez moi, les cartes postales sont dans des boîtes à chaussures, je passe mon temps à racheter des choses, car je n'arrive plus à les retrouver ou parce que j'ignorais les avoir déjà."Enfant, il accumulait fossiles, timbres, pièces de monnaie. "Les collections, c'est comme une maladie. C'est plus sain que la drogue... mais ça coûte plus cher !"
Il ne s'arrête jamais d'amasser. Une chose le préoccupe : où casera-t-il les pièces de l'exposition quand celle-ci sera terminée ?Le premier étage, avec ses objets grotesques sagement classés par thème, est un petit musée des horreurs triviales. Papier toilette Ben Laden, assiettes Margaret Thatcher ou barres de chocolat des Spice Girls célèbrent les stars haïes ou adulées du moment. Il y manque notamment la famille royale ; "Trop banale, tout le monde le fait." Tandis que Barack Obama ne fait qu'une apparition timide - "il y a trop de choses sur lui" !Tous ces objets n'intéressent Martin Parr que parce qu'ils sont figuratifs : hommages vains aux héros éphémères, chanteurs ou dictateurs, vite détrônés. "Je ne fais pas dans le kitsch", précise le photographe. Ces choses, "je les trouve belles. Avec le temps, elles prennent un autre sens". Finalement, devant ces vestiges de la passion, la mélancolie le dispute au ridicule. "Ce sont les spectres des marottes humaines."Et c'est l'ensemble de l'exposition qui dépasse l'anecdote amusante, pour décliner sous les formes les plus variées l'unique obsession de Martin Parr : la photographie. En témoigne l'incroyable collection de tirages modernes et contemporains qu'il a accumulés pendant des années, sans souci des modes et du marché."La Grande-Bretagne est un pays de mots et de musique. On n'y aime pas la photo comme en France ? Jusqu'à récemment, les institutions y étaient totalement indifférentes. Je me suis fait un devoir d'en acheter." Avec une tendresse particulière pour les tenants de la photographie documentaire britannique, vraie révélation de l'exposition.Les portraits terribles de Chris Killip, les vues urbaines sombres de Graham Smith plongent dans la vie quotidienne de la Grande-Bretagne de l'ère industrielle. "Pendant des années, ces auteurs ont travaillé dans leur coin, sans recevoir de commande, sans intéresser personne. Moi, j'y croyais ! La photographie documentaire est ma famille." Sur les murs, Martin Parr défend aussi des auteurs plus jeunes, Paul Seawright ou Wolgang Tillmans, qui ont été ses élèves.Sa collection de livres de photographies est aussi une des plus riches au monde. Martin Parr n'est d'ailleurs pas étranger à l'envolée récente des prix des livres de photos : depuis qu'il a recensé ses plus belles pièces dans deux ouvrages aux éditions Phaidon (Le Livre de photographies : une histoire), leur cote a explosé. Au Jeu de paume, on découvrira des premières éditions introuvables, des raretés japonaises mais aussi quelques incongruités notables : comme cet ouvrage allemand des années 1970 qui explique le sexe aux enfants... en images. "Je suis anglais", se justifie l'excentrique Martin Parr. Les propres images du photographe n'arrivent qu'à la fin de l'exposition, avec la série "Luxury". Après avoir croqué la culture de masse, il épingle, cette fois, les riches, saisis juste avant la crise, s'empiffrant de champagne et de petits fours à l'hippodrome de Longchamp et à Dubaï. Pourquoi eux ? "C'est chacun son tour, explique le photographe, qui ne cesse d'observer pour comprendre. Ma photographie elle-même est une sorte de collection du monde. Que montreront mes images du monde lorsque je serai mort ? C'est ça qui m'intéresse."



Claire Guillot
Revenir en haut Aller en bas
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Martin Parr [Photographe] Empty
MessageSujet: Re: Martin Parr [Photographe]   Martin Parr [Photographe] EmptyLun 31 Jan 2011 - 12:33

Martin Parr [Photographe] A33



Citation :

Couleurs voyantes, motifs bizarres et narrations concises sont les caractéristiques de la photographie de Martin Parr (né à Bristol en 1952). Si plusieurs de ses images peuvent paraître excessives dans leur propos, elles sont toujours étonnamment inventives et pleines d’humour. Pendant plus de trente années, Martin Parr a réalisé un vaste travail documentaire sur la société occidentale, principalement en Grande-Bretagne, son pays d’origine. Mais il s’est aussi intéressé aux phénomènes de la mondialisation tels que le tourisme de masse, les comportements consuméristes ou le soi-disant temps libre. Son travail est aujourd’hui considéré comme une satire de la vie contemporaine démasquant le grotesque dans le banal.

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
darkanny
Zen littéraire
darkanny

Messages : 7078
Inscription le : 02/09/2009
Localisation : Besançon

Martin Parr [Photographe] Empty
MessageSujet: Re: Martin Parr [Photographe]   Martin Parr [Photographe] EmptyDim 4 Déc 2011 - 17:13

Comme je passe du temps sur les fils photo en ce moment, je suis tombée sur celui-ci, j'ai un peu fouillé et je me suis bien éclaté en regardant la série de photos sur Saint Moritz, la station de ski bien chicosse.

Clic sur "recent" et ensuite "Saint Moritz"

Iciiiiiii
Revenir en haut Aller en bas
shanidar
Abeille bibliophile
shanidar

Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

Martin Parr [Photographe] Empty
MessageSujet: Re: Martin Parr [Photographe]   Martin Parr [Photographe] EmptyMar 31 Jan 2012 - 21:24

Martin Parr [Photographe] Martin10

Martin Parr [Photographe] Martin10

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

Martin Parr [Photographe] Empty
MessageSujet: Re: Martin Parr [Photographe]   Martin Parr [Photographe] EmptyMer 1 Fév 2012 - 13:56

Ça nous réchaufferait presque.

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Martin Parr [Photographe] Empty
MessageSujet: Re: Martin Parr [Photographe]   Martin Parr [Photographe] EmptyMer 25 Sep 2013 - 7:05

Martin Parr [Photographe] A1106
Knokke, 2000

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Martin Parr [Photographe] Empty
MessageSujet: Re: Martin Parr [Photographe]   Martin Parr [Photographe] EmptyDim 8 Déc 2013 - 17:22

Agatha Christie vue par Martin Parr
Citation :
C'est une idée folle, un rapprochement audacieux imaginé par les Éditions du Masque : la rencontre de la reine du crime et du photographe du grotesque.
Ça sent le "must have" ! Les Éditions du Masque publient dix incontournables d'Agatha Christie en habits "arty", soit des couvertures choisies dans l'oeuvre de Martin Parr. Le principe ? Une photo de personnage, recadrée, pour la couverture et une photo d'objet, clin d'oeil à l'intrigue, au dos du rabat cartonné. Et ça marche !
Ce qui fait le lien entre ces deux génies ? "Ils ont pour point commun d'observer la société anglaise à la loupe avec pas mal de férocité mais aussi humour et tendresse", dixit l'éditrice, à qui l'on tire notre chapeau pour cette idée plutôt gonflée.
Quant au choix des livres, il suit celui d'Agatha Christie elle-même : un fan japonais lui avait demandé de constituer sa bibliothèque idéale. La voici.
source
Les cinq publiés en mai
Martin Parr [Photographe] Aa334

Martin Parr [Photographe] Aa335

Martin Parr [Photographe] A722

Martin Parr [Photographe] Aaa80

Martin Parr [Photographe] Aa336

Les cinq publiés en novembre (impossible de les trouver avec le dos du livre)
Martin Parr [Photographe] Aa337

Martin Parr [Photographe] Aa338

Martin Parr [Photographe] Aaa81

Martin Parr [Photographe] Aa340

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
darkanny
Zen littéraire
darkanny

Messages : 7078
Inscription le : 02/09/2009
Localisation : Besançon

Martin Parr [Photographe] Empty
MessageSujet: Re: Martin Parr [Photographe]   Martin Parr [Photographe] EmptyDim 8 Déc 2013 - 18:00

C'est excellent cette idée !
Revenir en haut Aller en bas
domreader
Zen littéraire
domreader

Messages : 3409
Inscription le : 19/06/2007
Localisation : Ile de France

Martin Parr [Photographe] Empty
MessageSujet: Re: Martin Parr [Photographe]   Martin Parr [Photographe] EmptyDim 8 Déc 2013 - 18:48

kenavo a écrit:
Agatha Christie vue par Martin Parr
Citation :
C'est une idée folle, un rapprochement audacieux imaginé par les Éditions du Masque : la rencontre de la reine du crime et du photographe du grotesque.
Ça sent le "must have" ! Les Éditions du Masque publient dix incontournables d'Agatha Christie en habits "arty", soit des couvertures choisies dans l'oeuvre de Martin Parr. Le principe ? Une photo de personnage, recadrée, pour la couverture et une photo d'objet, clin d'oeil à l'intrigue, au dos du rabat cartonné. Et ça marche !
Ce qui fait le lien entre ces deux génies ? "Ils ont pour point commun d'observer la société anglaise à la loupe avec pas mal de férocité mais aussi humour et tendresse", dixit l'éditrice, à qui l'on tire notre chapeau pour cette idée plutôt gonflée.
Quant au choix des livres, il suit celui d'Agatha Christie elle-même : un fan japonais lui avait demandé de constituer sa bibliothèque idéale. La voici.
Excellent ! Quelle bonne idée ! Je suis fan des deux. En voyant ça, on se dit qu'ils vont si bien ensemble...cheers

_________________
'Si vous ne lisez que ce que tout le monde lit, vous ne pouvez penser que ce que tout le monde pense.' - Haruki Murakami.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Martin Parr [Photographe] Empty
MessageSujet: Re: Martin Parr [Photographe]   Martin Parr [Photographe] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Martin Parr [Photographe]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» MARTIN REVEL Neuville-Chant-D'oisel
» Foire de la st Martin St Martin d'Auxigny
» Martin Liberio (formateur)...
» photographe Leila Ducos
» Martin GRAY

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Images et sons :: Peinture, photographie… :: Expositions-
Sauter vers: