Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Frank Borzage

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
traversay
Flâneur mélancolique
traversay

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 61
Localisation : Sous l'aile d'un ange

Frank Borzage - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Frank Borzage   Frank Borzage - Page 3 Icon_minitimeMer 25 Aoû 2010 - 17:19

Frank Borzage - Page 3 O_SevenSweethearts

Les sept amoureuses (Seven Sweethearts, 1942)
Un reporter new yorkais fait un reportage sur la fête des tulipes dans un petit village 100% néerlandais, au fin fond du Michigan, et rencontre 7 soeurs, toutes plus craquantes les unes que les autres. Voila, c'est un Borzage primesautier, une comédie en partie musicale, et en totalité attendrissante. Pas de quoi en faire un fromage mais à déguster sans faire de chichis. Au bonheur de l'Edam, en quelque sorte.

Frank Borzage - Page 3 42758401_p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
traversay
Flâneur mélancolique
traversay

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 61
Localisation : Sous l'aile d'un ange

Frank Borzage - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Frank Borzage   Frank Borzage - Page 3 Icon_minitimeVen 11 Fév 2011 - 15:49

Le Prix du Syndicat Français de la Critique pour le meilleur coffret DVD de 2010 a été attribué au coffret Frank Borzage des éditions Carlotta. Il contient les muets Lucky Star, L'heure suprême, L'ange de la rue et La femme au corbeau.

Frank Borzage - Page 3 COFFRET_FRANK_BO_4c978531d2cf0_213x284
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
Avadoro
Zen littéraire
Avadoro

Messages : 3501
Inscription le : 03/01/2011
Age : 33
Localisation : Cergy

Frank Borzage - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Frank Borzage   Frank Borzage - Page 3 Icon_minitimeVen 11 Fév 2011 - 22:39

Un magnifique coffret, le contenu éditorial étant largement à la hauteur de la qualité des films. De Borzage, je conserve une préférence pour Trois camarades et The mortal Storm, mais on trouve ici des sommets du muet. Ils témoignent de la sensibilité extrême du réalisateur, de sa lucidité poétique, et d'une créativité visuelle souvent admirable...avec en plus le formidable duo d'acteurs Charles Farrell/Janet Gaynor. Chez Borzage, le couple est la figure d'une résistance face à l'adversité et aux drames de la vie, par le biais d'une relation qui transcende l'individu et lui révèle sa beauté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
traversay
Flâneur mélancolique
traversay

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 61
Localisation : Sous l'aile d'un ange

Frank Borzage - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Frank Borzage   Frank Borzage - Page 3 Icon_minitimeVen 18 Mar 2011 - 19:20

Frank Borzage - Page 3 Young-america-movie-poster-1932-1010197503

Jeune Amérique (Young America, 1932)
La délinquance juvénile traitée de façon simple, naïve se dit le spectateur d'aujourd'hui, mais quel leçon de mise en scène. Oui, l'homme est bon, au fond, nous dit Borzage, surtout à 13 ans quand tous les champs du possible sont ouverts. Riez, cyniques, pleurez, cinéphiles, ce mélodrame humaniste est grandiose. Et le jeune Spencer Tracy, bougon de façade, est magnifique. Cher Frank, vous avez beau être décédé depuis belle lurette, je vous serre la main.

Frank Borzage - Page 3 Young%20america%202
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
traversay
Flâneur mélancolique
traversay

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 61
Localisation : Sous l'aile d'un ange

Frank Borzage - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Frank Borzage   Frank Borzage - Page 3 Icon_minitimeDim 10 Avr 2011 - 18:40

Frank Borzage - Page 3 220px-11

After tomorrow (1932)
Une adaptation théâtrale qui manque un peu d'air et qu'on peut ranger dans les "petits" Borzage. Ceci dit, la patte du cinéaste est visible, avec cet incroyable talent à tirer l'essence d'une petite comédie familiale et à la rendre universelle. Et ce thème rémanent chez lui : la force de l'amour contre la cruauté du monde.
Frank Borzage - Page 3 38010910
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
traversay
Flâneur mélancolique
traversay

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 61
Localisation : Sous l'aile d'un ange

Frank Borzage - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Frank Borzage   Frank Borzage - Page 3 Icon_minitimeDim 24 Juil 2011 - 12:39

Frank Borzage - Page 3 Circle10

The Circle (1925)
Les retrouvailles, trente ans plus tard, du mari et de l'épouse, celle-ci l'ayant abandonné pour son amant. Alors même que leur fils est sur le point d'être à son tour trahi par sa femme. Cette comédie cruelle et cynique est adaptée de Somerset Maugham. Pas un chef d'oeuvre dans l'oeuvre muette de Borzage, mais un film plein de verve caustique et de dynamisme.
Frank Borzage - Page 3 38998110
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
traversay
Flâneur mélancolique
traversay

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 61
Localisation : Sous l'aile d'un ange

Frank Borzage - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Frank Borzage   Frank Borzage - Page 3 Icon_minitimeLun 26 Sep 2011 - 15:22

Frank Borzage - Page 3 Thelad10

Sa vie (The Lady, 1925)
Aujourd'hui mutilé et hélas incomplet, The Lady est considéré comme l'un des premiers grands mélodrames de Borzage. Exact, en précisant toutefois qu'on est loin des sublimes L'heure suprême ou L'ange de la rue. Une bonne occasion de (re)voir une très grande actrice du muet, Norma Talmadge, dont la carrière ne survécut pas au passage au parlant.

Frank Borzage - Page 3 Lady2b10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
Madame B.
Zen littéraire
Madame B.

Messages : 5352
Inscription le : 17/07/2008
Age : 45

Frank Borzage - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Frank Borzage   Frank Borzage - Page 3 Icon_minitimeSam 30 Mar 2013 - 20:03

eXPie a écrit:
traversay a écrit:
Madame B. a écrit:
J'avais été très impressionnée par la beauté de La Femme au corbeau.
Je garde le souvenir d'un très beau film: Mortal storm

Citation :
THE MORTAL STORM 1940 réalisation Frank Borzage avec Margaret Sullavan, James Stewart, Robert Young, Frank Morgan, Robert
Stack, Boniat Granville, Irene Rich, William T. Orr N&B 100 mn
Une famille allemande, unie et heureuse, se trouve divisée à l'avénement du national-socialisme. Le père, professeur de faculté et savant
renommé, la mère, et Martin, un jeune paysan ami de la famille, sont pour la paix. Les deux fils et Fritz, le fiancé de Freyda, sont tentés
par l'aventure hitlérienne. « Admirable film qui démontre une lucidité politique étonnante quant au contexte historique immédiat. »
(Jacques Lourcelles)

Je ne l'ai pas vu depuis longtemps. Un film incroyable sur la montée du nazisme.
Oui, c'est vrai !
Et c'est toujours plus impressionnants, ces films pas "balourds" (= ceux qui ne sont pas de pure propagande) sur le nazisme réalisés dans les années 30-début 40, que bien après la bataille.



Frank Borzage - Page 3 21hhjz10



ENFIN, il est sorti en video et je l'ai acheté. J'ai hâte de le revoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://labougeotte-impressionsdevoyages.blogspot.com/
Avadoro
Zen littéraire
Avadoro

Messages : 3501
Inscription le : 03/01/2011
Age : 33
Localisation : Cergy

Frank Borzage - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Frank Borzage   Frank Borzage - Page 3 Icon_minitimeSam 13 Avr 2013 - 12:34

Un film indispensable et une édition bienvenue (même si la traduction française, bien que presque littérale, est maladroite).
Une biographie de Frank Borzage par Hervé Dumont (Frank Borzage : un romantique à Hollywood) vient de paraître dans la collection de l'Institut Lumière chez Actes Sud. Je vais sans doute m'y plonger d'ici l'été.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
traversay
Flâneur mélancolique
traversay

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 61
Localisation : Sous l'aile d'un ange

Frank Borzage - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Frank Borzage   Frank Borzage - Page 3 Icon_minitimeSam 13 Avr 2013 - 12:43

Avadoro a écrit:
Un film indispensable et une édition bienvenue (même si la traduction française, bien que presque littérale, est maladroite).
Une biographie de Frank Borzage par Hervé Dumont (Frank Borzage : un romantique à Hollywood) vient de paraître dans la collection de l'Institut Lumière chez Actes Sud. Je vais sans doute m'y plonger d'ici l'été.

Oh oui cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
Madame B.
Zen littéraire
Madame B.

Messages : 5352
Inscription le : 17/07/2008
Age : 45

Frank Borzage - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Frank Borzage   Frank Borzage - Page 3 Icon_minitimeDim 14 Avr 2013 - 12:22

Avadoro a écrit:
Un film indispensable et une édition bienvenue (même si la traduction française, bien que presque littérale, est maladroite).
Une biographie de Frank Borzage par Hervé Dumont (Frank Borzage : un romantique à Hollywood) vient de paraître dans la collection de l'Institut Lumière chez Actes Sud. Je vais sans doute m'y plonger d'ici l'été.


Merci pour l'info Avadoro. Je note.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://labougeotte-impressionsdevoyages.blogspot.com/
traversay
Flâneur mélancolique
traversay

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 61
Localisation : Sous l'aile d'un ange

Frank Borzage - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Frank Borzage   Frank Borzage - Page 3 Icon_minitimeSam 20 Juil 2013 - 14:30

Frank Borzage - Page 3 Une-bo10

Frank Borzage : un romantique à Hollywood de Hervé Dumont
Citation :
Frank Borzage (1894-1962) est un des réalisateurs les plus importantes de l'Age d'or d'Hollywood, au même titre qu'Howard Hawks ou John Ford, dont les deux biographies de référence sont publiées dans la collection Institut Lumière/Actes Sud. Reconnues tardivement, la grâce de ses images et la poésie de sa mise en scène ont donné naissance à des oeuvres majeures du cinéma.

Un pavé dans l'amour ! L'ouvrage de Hervé Dumont consacré à Frank Borzage décortique sur plus de 700 pages l'art du cinéaste américain dont l'amour absolu était le thème de prédilection. Ses plus beaux films, ses muets en particulier, sont sublimes dans leur épiphanie sentimentale, transcendant tous les clichés (L'isolé, L'heure suprême, L'ange de la rue ...). Le livre de Hervé Dumont, très documenté, n'est pas une biographie au sens strict du terme. On y apprend peu de choses sur la sphère privée du réalisateur, notamment son penchant pour l'alcool. En revanche, l'auteur est prolixe dans l'analyse de ses films, y compris les plus obscurs et ceux qui ont totalement disparu. Borzage n'a pas tourné que des chefs d'oeuvre, loin s'en faut. Il a dû composer avec le système et réalisé quelques films pour lesquels il n'avait aucune affinité. Longtemps sous-estimé, Borzage occupe à nouveau la place qu'il mérite dans le cinéma américain : l'une des toutes premières.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
animal
Tête de Peluche
animal

Messages : 31548
Inscription le : 12/05/2007
Age : 38
Localisation : Tours

Frank Borzage - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Frank Borzage   Frank Borzage - Page 3 Icon_minitimeLun 7 Nov 2016 - 22:12

Frank Borzage - Page 3 Gary-c10

L'adieu aux armes (1932)

N'ayant pas lu le livre d'Hemingway je ne vous ferai pas de comparatif de contenu, je vais seulement vous parler du film. En Italie vers la fin de la première guerre mondiale un ambulancier américain tombe amoureux d'une infirmière anglaise, et c'est réciproque. L'amour prendra-t-il le dessus sur la guerre ?

En fait ça résume mal le film dit comme ça. Sur l'ensemble on peut trouver que c'est abrupte qu'il y a un déséquilibre entre le rythme du film et celui de certaines scènes, de ses scènes les plus fortes en fait. On a l'impression de passer trop vite sur des acteurs "adorables". A côté de ça il y a des séquences choc comme celle de l'arrivée à l'hôpital à Milan ou de la désertion... et des séquences choc dans un registre intimiste, débordantes d'attention sans aucun remords au premier degré, jouant de fondantes touches de timidité. Drôle de cocktail.

Un cocktail qui joue complètement la carte de l'opposition de la guerre avec l'histoire d'amour mais en laissant la guerre au second plan, dramatique cauchemar en toile de fond. Cauchemar dont il est raisonnable de s'échapper. Ce n'en est que plus touchant. L'important n'est pas d'avoir le dessus d'un point de vue dialectique mais de s'échapper, se réfugier, d'aimer avec un gigantesque A.

Stupéfiant ? Et efficace !

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Frank Borzage - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Frank Borzage   Frank Borzage - Page 3 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Frank Borzage
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Frank Zappa
» 1957/58/59 - M922-M909
» Bonne Mercredi
» série Treize à la douzaine (Ernestine & Frank Gilbreth)
» Frank Hornby

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Images et sons :: Cinéma, télévision et radio :: Réalisateurs-
Sauter vers: