Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Deadwood [série]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Queenie
...
avatar

Messages : 22882
Inscription le : 02/02/2007
Age : 37
Localisation : Un peu plus loin.

MessageSujet: Deadwood [série]   Lun 17 Aoû 2009 - 18:29

Deadwood.


Deadwood c'est un nouveau camp qui se monte "à la vas-y comme je te pousse" par tous ceux attirés par l'or, le commerce, l'envie de commencer une nouvelle vie... Évidemment s'y retrouvent toutes sortes de gens, qui ont, je pense, tous en commun de vouloir oublié un bout de leur passé.

Deadwood c'est l'Amérique de l'Ouest avant que ce soit les Etats-Unis, c'est la construction de ce grand Continent, avec ce que ça implique de sang, de boue, de crimes, de mensonges, de manipulation d'argent, de politique, de sexe, d'amour... etc...

Les couleurs sont vraiment extra, des tonalités boueuses, grises, avec cet incontournable lueur jaunâtre des bougies, des lampes, et du soleil parfois.
C'est l'atmosphère rude, vulgaire, brute de gens alcoolisés du matin au soir, luttant contre la maladie et la solitude (sont tous vachement seuls).
C'est cet univers foisonnant et bordélique où tous se mélangent, se croisent : de la putain à la bourgeoise en passant par le révérend et le docteur, sans oublier les chinois et le journaliste, le tenancier et le commerçant, et évidemment : le chercheur d'or.

Finalement (dans la saison 1, j'ai pas encore vu le reste) on les voit pratiquement jamais chercher de l'or. Ce qui intéresse c'est bien la construction de cette communauté, les relations humaines, la hiérarchisation obligatoire, la politisation forcée (ils sont en territoire indien, Deadwood n'est pas encore une ville légale... l'histoire de la conquête des territoires pour l'argent).

Les acteurs sont extra!
(Pis c'est Walter Hill qui l'a lancée cette série!)


_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rivela
Zen littéraire
avatar

Messages : 3875
Inscription le : 06/01/2009
Localisation : Entre lacs et montagnes

MessageSujet: Re: Deadwood [série]   Lun 17 Aoû 2009 - 19:26

C'est une très bonne série mais faute d'audience arrêtée après 3 saisons.
Dommage ou peut-être pas, des fois c'est bien comme ça,la qualité reste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elise
Envolée postale
avatar

Messages : 129
Inscription le : 23/08/2008
Age : 30

MessageSujet: Re: Deadwood [série]   Lun 17 Aoû 2009 - 23:19

C'est drôle, je suis en plein dedans !

La saison 1 est vraiment excellente. La 2ème me paraît plus confuse dans sa construction, mais il y a de très bons moments. La 3ème commence bien...

C'est violent, cruel. Les personnages sont très bien travaillés, tous très intéressants, il y a une palette très variée. Et les acteurs, terribles oui ! (J'adore Al.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cendresdailes.free.fr
Queenie
...
avatar

Messages : 22882
Inscription le : 02/02/2007
Age : 37
Localisation : Un peu plus loin.

MessageSujet: Re: Deadwood [série]   Mar 18 Aoû 2009 - 8:04

Moi j'adorais Calamity Jane... mais elle se casse vers la fin de la 1, et jsuis deg'.
Son accent de bouseuse, son alcoolisme désespéré, sa hargne, sa violence, et cette tendresse qui bondit d'un coup sans qu'on s'en rende compte...

J'espère récupérer la saison 2 bientôt.

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier C
Posteur en quête
avatar

Messages : 82
Inscription le : 23/05/2009
Localisation : Bayonne (64)

MessageSujet: Re: Deadwood [série]   Ven 18 Sep 2009 - 13:51

Cette série très prenante offre une vision de l'"Ouest sauvage" fort éloignée de ce que les westerns "classiques" ont pu semer dans l'imaginaire collectif. Portrait sans concession, mais pourtant pas sans une certaine tendresse (au moins envers certains personnages), d'une communauté faite de bric et de broc.

Si j'ose la comparaison télévisuelle, Deadwood, c'est Striptease dans le Wild West.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sillagedecorto.blogspot.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Deadwood [série]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Deadwood [série]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Images et sons :: Cinéma, télévision et radio :: Télévision et radio-
Sauter vers: