Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Gilles Lapouge

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bellonzo
Sage de la littérature
avatar

Messages : 1775
Inscription le : 22/07/2008
Age : 68
Localisation : Picardie

MessageSujet: Gilles Lapouge   Sam 29 Aoû 2009 - 15:59



Gilles Lapouge, né en 1923 à Digne, est un écrivain.
Il passe son enfance en Algérie où son père est militaire. Après des études d'histoire et de géographie, il devient journaliste. En 1950, il part pour le Brésil. Pendant trois ans, il travaille pour le quotidien brésilien O Estado de São Paulo, dont il restera le correspondant en France pendant plus de quarante ans. De retour en France, il collabore au Monde, au Figaro Littéraire et à Combat.

Il participe à l'émission de Bernard Pivot Entre guillemets qui deviendra Apostrophes. À France Culture il produit l'émission Agora puis En étrange pays. Il fait partie du comité de rédaction de La Quinzaine littéraire. Il a reçu le prix Pierre Ier de Monaco pour l'ensemble de son œuvre. On peut le rencontrer tous les ans à Saint-Malo pendant le festival Étonnants voyageurs.

( Brève bio Wikipedia)).J'ajouterai qu'il est du pays de Giono et
que ça se sent même si L'incendie de Copenhague ou Les folies Koenigsmark nous entraînent bien loin de la Durance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eeguab.canalblog.com
Bellonzo
Sage de la littérature
avatar

Messages : 1775
Inscription le : 22/07/2008
Age : 68
Localisation : Picardie

MessageSujet: Re: Gilles Lapouge   Sam 29 Aoû 2009 - 16:02

La fantaisie du voyageur

Quel bonheur de lecture!Quelle bien jolie balade!Enfant j'aimais cartes et planisphères et j'ai fait la connaissance de Gilles Lapouge comme complice de Bernard Pivot dans les années 75.Et bien les cartes et les planisphères il en fait son miel ce bel écrivain octogénaire.Et aussi les horloges,les portulans,les frontières,le temps et l'espace,les fleuves,les collines...Ce livre ne ressemble à aucun autre,Dieu merci.Le vieil adjectif délicieux semble le meilleur pour ce voyage dans l'histoire de cette science si belle et si méconnue.La géographie,hantise de certains à la vue basse comme si s'intéresser au ressacs et aux mascarets,aux rias et aux estrans,était indigne de littérature.

La littérature avec cettte fantaisie du voyageur (merci au regretté François-Régis Bastide pour ce joli titre) est de la plus belle eau.Lapouge nous enchante avec par exemple des histoires de fleuves qui s'égarent,de doauniers enneigés qui tirent à tout hasard en une quelconque et improbable ligne de démarcation hymalayesque.La métrique et le rythme ne sont pas oubliés et la poésie des planisphères à elle seule me semble rimbaldienne ou surréaliste,peu importe.Arthur savait ce qu'étaient les partances,les forêts et les déserts.De Sandwich en Asuncion,de Corpus Christi en Oubangui qui charrie étonnez-vous car le sieur Lapouge n'est pas manchot pour rêvasser,se tromper de chemin et médire un peu des oiseaux migrateurs qui arrivent et partent à l'heure,le comble pour des voyageurs.

Pour toutes ces raisons je considère La légende de la géographie comme un très beau livre.Pour d'autres encore que je vous laisse découvrir sur les traces souvent fausses de Christophe Colomb,de Vasco ou d'Amerigo.C'est que la géographie est une grande menteuse comme les romanciers.Aussi font-ils bon ménage.Donnez-moi quelques nouvelles si vous vous aventurez en ces lignes de front ou d'horizon.Car pour tout vous dire je n'ai guère confiance en la curiosité pour ce livre.Difficile parfois de s'ennuager.

Pour conclure et là je n'étonnerais personne,il ya une ultime raison à mon enthousiasme.Lapouge consacre quelques pages à trois romans fondamentaux dits des confins.Le rivage des Syrtes et Sous les falaises de marbre de Gracq et Junger,très grands livres que je n'ai pas lus.Le troisième s'appelle Le désert des Tartares.Et l'on voudrait que je modère mon enthousiasme pour La légende de la géographie?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eeguab.canalblog.com
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Gilles Lapouge   Sam 29 Aoû 2009 - 16:45

Merci pour ce fil Very Happy
et c'est bien de ne pas modérer ton enthousiasme, qui est palpable et me donne envie de noter ce titre,
j'ai fait connaissance de cet auteur avec son livre L'encre du voyageur et tu me donnes envie de continuer l'expérience..

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bellonzo
Sage de la littérature
avatar

Messages : 1775
Inscription le : 22/07/2008
Age : 68
Localisation : Picardie

MessageSujet: Re: Gilles Lapouge   Sam 29 Aoû 2009 - 18:22

Miracle!Je n'avais pas réussi à mettre une image et il semble qu'il y en ait une.Quant à mon enthousiasme s'il est très restreint sur bien de schoses ce n'est pas sur La légende de la géographie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eeguab.canalblog.com
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Gilles Lapouge   Sam 29 Aoû 2009 - 18:26

Bellonzo a écrit:
Miracle!Je n'avais pas réussi à mettre une image et il semble qu'il y en ait une.
Wink
je pense que le miracle s'appelle dans ce cas Animal Very Happy

Bellonzo a écrit:
Quant à mon enthousiasme s'il est très restreint sur bien de schoses ce n'est pas sur La légende de la géographie.
je ressens ton enthousiasme dans beaucoup de tes messages (notamment littérature italienne, films un peu à part, musique folk,..) et même si je ne te peux pas suivre partout, cela fait quand même plaisir de lire Very Happy


en tout cas je vais revenir sur ce fil avec des impressions sur cette lecture.. un de ces jours Cool

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Gilles Lapouge   

Revenir en haut Aller en bas
 
Gilles Lapouge
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Gilles Peyrin (présentation)
» Symdrome Gilles de la Tourette
» anniversaire Gilles Peyrin
» Tic et syndrome de Gilles de La Tourette
» Saint-Gilles-de-la-Neuville

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature non romanesque (par auteur ou fils spécifiques) :: Voyages-
Sauter vers: