Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Rabindranath Tagore [Inde]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Rabindranath Tagore [Inde]   Dim 6 Sep 2009 - 20:04

Je connais très peu, pour ainsi dire pas, la littéraure indienne, mais Narayan ne m'a pas fait exactement le même effet. Ni les films de Satyajit Ray. J'ai la sensation que Tagore reste par choix dans le non dit, le suggéré, et que même ses lecteurs bengalis n'ont pas tous les éléments en main. Evidemment, quand on a en plus pas les codes culturels, c'est encore plus mystérieux. Mais cela est quand même malgré tout intéressant, même si un peu frustrant.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
animal
Tête de Peluche
avatar

Messages : 31549
Inscription le : 12/05/2007
Age : 37
Localisation : Tours

MessageSujet: Re: Rabindranath Tagore [Inde]   Sam 28 Nov 2009 - 17:11

Le vagabond et autres histoires

Petite série de nouvelles, parmi les premières de l'auteur mais pas seulement. Je crois qu'elles ont été initialement publiées dans un journal édité par la famille de l'auteur (je pourrai aller vérifier vous me direz...).

Ni désagréable ni emballant... un éventuel mystère de traduction autour de la poésie ou de la profondeur des atmosphères que j'ai peiné à trouver. Sentiment d'éngime partielle de ce côté là. Le thème récurent (pas chacune mais presque) de ces textes est l'amour ou l'attachement entre deux êtres souvent différents de caractère et/ou de condition... avec des dénouements didactiques orientés vers une certaine sérénité, bonté, détachement. ça fait un peu simple ou facile mais peut-on lui en vouloir pour ça ? je ne crois pas.

L'autre énigme qui tient les sensations à distance est peut-être à chercher du côté de la différence et méconnaissance culturelle. Les textes sont progressistes mais n'empêche, des formes de destinées et d'un je ne sais quoi que je me suis vite rendu compte ne pas saisir.

Pour ce point c'est intéressant dans une lecture en demie teinte. Pas emballé mais moins de regrets que je ne le craignais en commençant la lecture.

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Rabindranath Tagore [Inde]   Sam 28 Nov 2009 - 18:55

Merci Animal. Je pense que je tenterai La maison et le monde pour la prochaine fois. Il y aussi les poèmes, parce qu'il me semble qu'il était avant tout poète, alors une petite tentative pourrait être utile, même si la traduction de la poésie est toujours problèmatique.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
animal
Tête de Peluche
avatar

Messages : 31549
Inscription le : 12/05/2007
Age : 37
Localisation : Tours

MessageSujet: Re: Rabindranath Tagore [Inde]   Sam 28 Nov 2009 - 19:01

je suivrai l'évolution du fil avec attention parce que :

Citation :
Mais en même temps, il y a quelque chose dans ce livre, qui malgré ma frustration me donne envie de mieux connaître son auteur et son univers, de lire d’autres livres écrits pas lui. Une sorte de petite mélodie, pas très forte, mais en même temps très obsédante, quelques petites notes qu’on n’arrive pas à chasser de sa tête, alors qu’elles paraissent très simples.

je m'y retrouve un peu. Et je suis curieux, ça a l'air trop didactique mais c'est vraiment généreux.

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Epi
Escargote Zen
avatar

Messages : 14255
Inscription le : 05/03/2008
Age : 58
Localisation : à l'ouest

MessageSujet: Re: Rabindranath Tagore [Inde]   Sam 28 Nov 2009 - 19:01

Arabella a écrit:
Merci Animal. Je pense que je tenterai La maison et le monde pour la prochaine fois.
J'espère que tu vas aimer, j'avais été complètement fascinée par ce livre.
Moi je vais essayer de trouver Chârulatâ

_________________
Let It Be
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Rabindranath Tagore [Inde]   Sam 28 Nov 2009 - 19:06

Epi a écrit:
Arabella a écrit:
Merci Animal. Je pense que je tenterai La maison et le monde pour la prochaine fois.
J'espère que tu vas aimer, j'avais été complètement fascinée par ce livre.
Moi je vais essayer de trouver Chârulatâ

Tu me donnes envie de commencer très vite alors miammiam

Chârulatâ n'est pas très diffcile à trouver. Et il faut ensuite voir le film Wink

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
animal
Tête de Peluche
avatar

Messages : 31549
Inscription le : 12/05/2007
Age : 37
Localisation : Tours

MessageSujet: Re: Rabindranath Tagore [Inde]   Sam 28 Nov 2009 - 19:11

Il y a une remarque que j'ai oubliée qui concerne l'âge des personnages.Il y a une alternance de jeune femme et de fillette pour parler de la même personne. C'est un peu déroutant, le jeune homme (cas des nouvelles) étant du coup dans une classe d'âge différente. Les histoires sont abordées d'un point de vue strictement affectif... c'est un des exemples ou on ressent la différence culturelle en profondeur avec une situation souvent absente chez nous ?

Là où j'ai eu du mal à me faire une idée c'est sur les rapports entre communautés, que les anglais ne soient pas adorés par le petit peuple, oui mais pour les autres... castes, religions... un peu plus flou pour moi !

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Epi
Escargote Zen
avatar

Messages : 14255
Inscription le : 05/03/2008
Age : 58
Localisation : à l'ouest

MessageSujet: Re: Rabindranath Tagore [Inde]   Sam 28 Nov 2009 - 19:14

Arabella a écrit:
Chârulatâ n'est pas très diffcile à trouver. Et il faut ensuite voir le film Wink
oui plus le film La maison et le monde que j'avais noté. Ca devrait être très sympa tout ça Very Happy

_________________
Let It Be
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Epi
Escargote Zen
avatar

Messages : 14255
Inscription le : 05/03/2008
Age : 58
Localisation : à l'ouest

MessageSujet: Re: Rabindranath Tagore [Inde]   Mer 17 Fév 2010 - 16:12

Chârulatâ

Présentation de l'éditeur
Bhupati consacre sa vie au journal anglophone qu'il a fondé. Il en délaisse sa femme, la belle et jeune Chârulatâ, et confie à son cousin Amal, étudiant qu'il héberge, le soin de la distraire... A sa parution, au tout début du XXe siècle, Chârulatâ scandalise la bonne société bengalie. Aujourd'hui, on admire la critique des mœurs, la très subtile tension érotique et, plus singulièrement, les rapports ici clandestins entre séduction et littérature. Ironie et poésie donnent à cette passion inassouvie le charme fou de l'Inde éternelle.

Beaucoup de délicatesse pour parler d'une passion qui ne dit pas son nom mais qui progressivement va bouleverser la vie de Chârulatâ. Au fil des pages, la tension monte au fur et à mesure que sa relation avec Amal évolue et que l'amitié fraternelle devient une relation plus intime que Châru souhaiterait exclusive.

Après le départ d'Amal, Châru mesure la profondeur de son attachement à la force de la douleur qu'elle ressent, elle ne peut plus le nier ni le cacher, obligeant son mari, généreux et confiant, à ouvrir les yeux. Le résultat est catastrophique pour Châru qui se retrouve encore plus seule qu'au début du roman.

Le livre est écrit dans un style qui peut paraître un peu froid pour décrire une passion. Mais il fait merveille justement parce qu'il permet de prendre de la distance et offre la possibilité de conserver une certaine ambigüité quant aux sentiments des personnages.

Un tout petit roman qui laisse une forte impression.

_________________
Let It Be
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Rabindranath Tagore [Inde]   Ven 26 Mar 2010 - 11:39

La maison et le monde



Récit à trois voix, celles de Bimala, jeune femme rentrée dans la famille d’un Rajah alors qu’elle était issue d’un milieu plus modeste, de Nikhil, son mari, et de Sandip, un agitateur politique, luttant pour l’indépendance indienne.

Bimala va se trouver prise dans une grande admiration pour Sandip, et approuver ses théories extrêmes, jusqu’à trahir son mari. Nikhil va assister à la déconstruction de son monde, entre l’abandon de sa femme et une violence qui monte dans la région, les tensions entre communautés qui s’exacerbent, une situation dans laquelle les principes ont plus d’importance que les hommes et leurs vies. Et Sandip qui provoque un maximum de troubles, se moquant des conséquences qui peuvent survenir, usant de son charisme, de son éloquence, de son ascendant sur les êtres.

Un très beau roman, moins frustrant que Chârulatâ, parce qu’il nous livre des éléments bien plus consistants sur le personnage principal qu’est Bimala et nous donne des aperçus sur la vie indienne. A la fois sur les éléments traditionnels comme la Purdah, qui explique en partie les difficultés entre Bimala et Nikhil, le fonctionnement de la société, ainsi que le climat politique dans la lutte pour l’indépendance. Les personnages gagnent ainsi en épaisseur, et le style de Tagore est toujours aussi magnifique, nous berce par sa mélodie, glisse en douceur, alors que le récit est en réalité très noir, abouti à la violence et à la mort. La raison ne peut vaincre la violence et le goût de domination de certains. C’est uniquement lorsque le drame définitif s’est produit que l’on peut analyser la situation avec lucidité et justesse, et vivre avec ses regrets. Dans l’action, on se laisse emporter pas les sentiments, les sensations immédiates, et donc facilement manipuler par ceux qui savent les orchestrer pour arriver à leurs fins.


Citation :
Ma mère, aujourd’hui me revient à la mémoire la trace de vermillon qui marquait la raie de votre chevelure, le sari que vous portiez, avec sa large bordure rouge, et vos yeux, ces yeux si beaux, si profonds, si paisibles. Ils ont éclairé pour moi le voyage de la vie, comme le première lueur de l’aube, et m’ont donné un viatique d’or à porter tout le long de ma route.

Le ciel qui verse la lumière est bleu, et le visage de ma mère était sombre ; mais elle avait l’éclat de la sainteté, et sa beauté eût fait honte à la vanité des plus belles.

Chacun dit que je ressemble à ma mère. Dans mon enfance, j’en étais offensée ; je m’irritais contre mon miroir ; il me semblait que l’injustice de Dieu enveloppait mon corps, que mes traits obscurs n’étaient pas mon dû, et qu’ils m’avaient été donnés par erreur. Il ne me restait qu’à demander à mon Dieu, en réparation, la grâce de devenir « le modèle de ce qu’une femme doit être », selon la parole d’un poète épique.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Epi
Escargote Zen
avatar

Messages : 14255
Inscription le : 05/03/2008
Age : 58
Localisation : à l'ouest

MessageSujet: Re: Rabindranath Tagore [Inde]   Ven 26 Mar 2010 - 12:16

Contente que tu aies aimé Arabella, je garde un souvenir fort de ce livre et ton commentaire me donne envie de le relire encore. Je le ferai dès que je l'aurai retrouvé Very Happy

_________________
Let It Be
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eXPie
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Rabindranath Tagore [Inde]   Ven 26 Mar 2010 - 13:08

Arabella a écrit:
Un très beau roman, moins frustrant que Chârulatâ, parce qu’il nous livre des éléments bien plus consistants sur le personnage principal qu’est Bimala et nous donne des aperçus sur la vie indienne.
Châtulatâ, ça tenait plus du récit - ou de la longue nouvelle - que du roman... et côté pagination, La maison et le monde (adapté au cinéma par Satiajit Ray en 1984) fait le double, je crois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
domreader
Zen littéraire
avatar

Messages : 3409
Inscription le : 19/06/2007
Localisation : Ile de France

MessageSujet: Re: Rabindranath Tagore [Inde]   Ven 26 Mar 2010 - 16:47

Je note La Maison et Le Monde qui fait vraiment très envie !!

_________________
'Si vous ne lisez que ce que tout le monde lit, vous ne pouvez penser que ce que tout le monde pense.' - Haruki Murakami.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Rabindranath Tagore [Inde]   Sam 23 Avr 2011 - 21:55

Histoires de fantômes indiens


Il s'agit d'un recueil de nouvelles, parues surtout dans des revues à l'origine, et qui ont plus ou moins en commun d'évoquer des fantômes dans la trame du récit. Mais ce point commun est vraiment très léger, et ces récits ne sont pas forcement fantastiques dans le sens où nous l'entendons. Dans la nouvelle la plus longue (et la moins réussie à mon sens) le mot fantôme serait presque abusif. Et puis même quand ils sont là, ces fantômes sont tellement légers, évanescents, fantomatiques, que l'on doute de leur présence et que leur influence est des plus légère. Comme sont évanescentes et arachnéennes ces histoires, contant de subtiles sentiments et sensations. Et qui n'explicite pas, loin de là, tout ce à quoi nous assistons, un peu à travers un léger rideau, au point ou finalement nous ne sommes pas vraiment sûr de ce nous avons pu ou pas voir.

Un peu frustrantes par construction, de vraies bulle de savon, ces récits. Mais j'ai aimé les voir flotter un petit moment avant de disparaître, comme elles risquent de disparaître relativement rapidement de ma mémoire. Mais pas sans laisser le souvenir d'une ambiance étrangement agréable.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marko
Faune frénéclectique
avatar

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 50
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: Rabindranath Tagore [Inde]   Dim 29 Jan 2012 - 23:28

Du 27 janvier au 11 mars 2012 au Petit Palais à Paris on peut voir une exposition des peintures sur papier de Rabindranath Tagore



Citation :
Un an après le 150 éme anniversaire de la naissance de l’artiste indien Rabindranath Tagore (1861-1941), le Petit Palais va faire découvrir au public environ 85 de ses peintures sur papier.

Rabindranath Tagore est surtout connu comme romancier, dramaturge, compositeur et prix Nobel de littérature en 1913. Mais, il fut aussi vers la fin de sa vie un peintre au talent étonnant.

Eclectique, foisonnante, multiple, son œuvre et notamment ses peintures constituent un lien artistique vital entre l’Inde et le reste du monde. A travers sa littérature, ses créations théâtrales et musicales, ses tableaux inspirés par un profond courant humaniste, Tagore s’adresse au monde entier et inspire encore aujourd’hui les artistes les plus modernes d’Inde.


_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rabindranath Tagore [Inde]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rabindranath Tagore [Inde]
Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Inde, visite du Radjastan
» Cochon d'inde
» Inde : Jyoti Amge - la plus petite fille du monde
» Cochon d'inde, bonne idée ou pas ?
» L'INDE les palais

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature asiatique (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: