Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Rabindranath Tagore [Inde]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Rabindranath Tagore [Inde]   Dim 19 Juin 2016 - 20:57

Kabuliwallah


22 récits qui se passent au Bengale à la fin du XIXe siècle, dans une Indes encore bien enracinée dans ses traditions, même si une certaine modernité et une influence de la pensée et du mode de vie occidental se font sentir par moments. Mais il faut toujours marier les filles très jeunes, et leur donner une dote, ce qui peut ruiner une famille. Entre récit réaliste, et aussi quelque chose qui relève presque de l'archétype voir du conte, Tagore nous raconte son Inde, et ses habitants, surtout les enfants et les femmes. Un monde à la fois cruel et enchanteur.

Un beau livre émouvant.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rabindranath Tagore [Inde]   Dim 19 Juin 2016 - 21:50

Je me le suis offert à sa sortie ; visiblement, j'ai bien fait. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Rabindranath Tagore [Inde]   Dim 26 Juin 2016 - 10:20

Armor-Argoat a écrit:
Je me le suis offert à sa sortie ; visiblement, j'ai bien fait. Very Happy

oui

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eXPie
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Rabindranath Tagore [Inde]   Mer 16 Nov 2016 - 20:12

- Le Naufrage (Naukadubi, 1905) Traduit de l'anglais en 1929 par Henriette Mirabaud-Thorens. L'Imaginaire. 302 pages

Voici le début du roman :
Citation :
"Personne ne doutait que Ramesh réussirait à son examen de droit. La Déesse du Savoir, qui veille sur nos Universités, avait toujours, de ses lotus d'or, répandu une pluie de pétales sur lui, sous forme de prix et de récompenses de toutes sortes.
On supposait qu'il rentrerait chez lui après son examen mais il ne semblait nullement pressé de faire ses malles. Son père lui avait pourtant écrit pour le prier de revenir de suite à la maison, et il avait répondu qu'il partirait sitôt que les résultats du concours seraient connus." (page 9).
Ramesh fréquente la maison voisine, celle d'un ami et camarade d'études.
Citation :
"On le voyait paraître à l'heure du thé, mais cette boisson parfumée n'était évidemment pas l'unique attrait, car on l'eût trouvé là à d'autres heures aussi bien." (page 9).
S'il vient aussi souvent, c'est qu'il est amoureux de la soeur de son ami, Hemanlini :
Citation :
"Après son bain, Hemnalini avait coutume de sécher ses cheveux en se promenant de long en large sur la terrasse que formait le toit de la maison, tout en lisant. De son côté, Ramesh se tenait aussi, livre en mains, sur le toit de sa demeure, plongé dans son étude solitaire. Certainement c'était là un endroit propice au travail paisible, mais il offrait également pas mal de distractions, comme on le verra en y réfléchissant.
De part ni d'autre on n'avait encore parlé de mariage." (pages 9-10).
Mais dans quel but son père rappelle-t-il urgemment notre jeune héros ?
Citation :
"Une fois de retour à la maison, Ramesh apprit qu'une fiancée l'attendait, et que la semaine de ses noces prochaines était déjà fixée." (page 13).

En voilà, un problème !

Le roman va se poursuivre avec un drame (voir le titre), des quiproquos, des cas de conscience, des déchirements amoureux, des situations en apparence inextricables... Du bon romanesque, écrit dans un style vif et spirituel. On pourra peut-être reprocher au héros de se créer des problèmes, mais il est affublé d'un caractère assez attentiste, il a du mal à se décider...

Très sympathique, très bien.

Naukadubi a été adapté au moins quatre fois au cinéma : par Naresh Mitra (1932), Nitin Bose (1947), Ajoy Kar (1979), Rituparno Ghosh (2011).
Et je ne compte pas les adaptations télé (série...)
Voici la bande-annonce du film de Rituparno Ghosh (2011), et un extrait avec une chanson. Je n'ai pas vu le film, mais le livre m'a tout l'air meilleur...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rabindranath Tagore [Inde]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rabindranath Tagore [Inde]
Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» Inde, visite du Radjastan
» Cochon d'inde
» Inde : Jyoti Amge - la plus petite fille du monde
» Cochon d'inde, bonne idée ou pas ?
» L'INDE les palais

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature asiatique (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: