Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Glanages dans La Quinzaine Littéraire

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 27 ... 53  Suivant
AuteurMessage
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Glanages dans La Quinzaine Littéraire Empty
MessageSujet: Glanages dans La Quinzaine Littéraire   Glanages dans La Quinzaine Littéraire Icon_minitimeMar 15 Sep 2009 - 20:16

Glanages dans La Quinzaine Littéraire

La Quinzaine Littéraire est ma principale source documentaire et bibliographique de livres.

Je me propose d' épingler brièvement quelques auteurs et titres qui auront
attiré mon oeil interessé.

Pour commencer dans le n° 999 du 16 septembre :

- Yannick Haenel : Jean Karski. Roman. - Gallimard. Collection L' Infini.

Un petit tableau de Rembrandt, à la Frick Collection de New York, aura été la véritable patrie de Jan Karski.
Karski est dans Shoah de Lanzmann le résistant polonais qui, guidé

par deux membres de la communauté juive, est entré dans le ghetto de Varsovie et y a vu l' inhumanité à l' oeuvre.
Il n' est jamais revenu de ce temps, jusqu' à son décès en 2000 à Washington.

Commentaire de Norbert Czarny

Yannick Haenel a choisi de faire un personnage de roman de cette figure singulière et solitaire que fut Karski. Entre réalité et fiction.
Haenel a évoqué des aspects déplaisants déjà montrés par Lanzmann,
à savoir l' antisémitisme profond d' origine chrétienne en Pologne.
Aspect aussi évoqué par Daniel Mendelsohn.
Et ce livre risque de faire polémique.

Mais Norbert Czarny ajoute surtout que "Jan Karski est un roman puissant,
dense, qu' on lit sans désemparer, saisi par sa simplicité et sa hayteur."

A suivre, dans le meme n0 Alice Munro, Colum McCann, Huang Kuo-Chun.
On verra !Glanages dans La Quinzaine Littéraire 635845
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Glanages dans La Quinzaine Littéraire Empty
MessageSujet: Re: Glanages dans La Quinzaine Littéraire   Glanages dans La Quinzaine Littéraire Icon_minitimeMer 16 Sep 2009 - 19:33

La Quinzaine littréraire, n° 999, suite...

Du coté de Castle Rock: Alice Munro. Ed de l' Olivier

Gagner sa liberté, sa vie son espace : tel est toujours le fil serré
des histoires d' Alice Munro.
Mais pour la 1e fois, il s' agit de son histoire personnelle, précise,

lucide, dans la ferme aux renards argentés, en lien direct avec celles de ses ancetres venus d' Ecosse.
Pour mieux s' affranchir d' un livre de mémoires, l' imagination s' en mele qui va faire vibrer des existences robustes ou discrètes sur les terres vierges des cantons canadiens.

L' audacieuse . Munro crée un genre hybride, original parceque rebrodé sur la trame historique, fidèle dans l' infidélité.
Elargissant les histoires familiales pour créer une fiction de généalogiste, elle invente une composition à la fois ample et intimiste portée par l' élan de sa belle plume incisive.

Résumé de l' article de Liliane Kerjan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Glanages dans La Quinzaine Littéraire Empty
MessageSujet: Re: Glanages dans La Quinzaine Littéraire   Glanages dans La Quinzaine Littéraire Icon_minitimeJeu 17 Sep 2009 - 21:17

Toujours dans le n° 999

HUANG KUO-CHUN : Essais de micro. - Actes Sud

Recueil de courts textes en prose, Le livre est la tentative d' un jeune écrivain taiwanais rendu au silence par sa mort prématurée,
pour faire entendre l' effet Larsen d' une société qui grince sur
elle-meme.
La difficulté de celui qui se propose d' en faire la chronique consiste essentiellement à ne pas céder la parole à son auteur dont l' ironie

jubilatoire nous amène bien souvent à lire à haute voix, afin d' en faire profiter l' entourage.
...La tragédie de ce livre est celle de son auteur qui s' est suicidé à
32 ans.
Il est bouleversant d' imaginer que chacune de ces pages ont à la fois retenu son geste et l' ont approché de la mort.

Résumé de l' article de Marie Tournier-Cardinal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Glanages dans La Quinzaine Littéraire Empty
MessageSujet: Re: Glanages dans La Quinzaine Littéraire   Glanages dans La Quinzaine Littéraire Icon_minitimeSam 3 Oct 2009 - 16:05

Dans La Quinzaine littéraire n° 1000

Trois articles positifs sur Jacques Jouet, José Saramago...
Et aussi :

- Anna Luisa Pignatelli : Le Dernier fief, Les grands enfants et Noir Toscan,
tous édités par La différence.

Ce n' est pas sans raisons que les éditions Minos- La Différence publinet en meme temps 3 romans d' Anna Luisa Pignatelli.
Sans constituer une suite, ils tournent autour de 2 phénomènes concomitants : laz fin de la paysannerie traditionnelle, et l' abandon des campagnes au profit des villes.


En toute logique la romancière localise ses récits en Toscane, mais
la mutation concerne une grande partie de l' Europe et entraine d' importantes conséquences sociales....
Sans precher un retour massif à la terre, où la mécanisation a fortement diminué le besoin de main d' oeuvre, la romancière

souhaite du moins que les campagnes ne soient ni désertées ni défigurées.
Un voeu exprimé d' une vois qu' Antonio Tabucchi qualifie de "lyrique, mordante et désolée".

Extrait de l' art. de Monique Baccelli


Hyam Yared : Sous la tonnelle. - Sabine Wespieser

Après l' Armoire des ombres, la poétesse libanaise Hyam Yared
renoue avec la veine romanesque et dévoile son nouveau roman
sous la tonnell.
Quand une ame poétique et violente se retrouve au carrefour de l' inspiration romanesque, la plume se transforme en art.


Au plus profond de l' intime et du poétique, la narratrice s' adresse
à sa grand mère afin de re-convoquer leur sphère privée.
Lignes imprimées de souffrances.
Ce récit se veut avant tout un adieu.


Extrait de l' art. de Vanessa Aubert.

A noter qu' à l'occasion du n° 1OOO, la Quinzaine littéraire fete ses 45 ans d' existence, avec des souvenirs de Claudio Magris, Pierre Michon, Alain Veinstein, Dominique Nogueez, Alain Joubert...
L' occasion de jeter un coup d' oeil sur cette revue...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Glanages dans La Quinzaine Littéraire Empty
MessageSujet: Re: Glanages dans La Quinzaine Littéraire   Glanages dans La Quinzaine Littéraire Icon_minitimeSam 31 Oct 2009 - 19:33

- Le Miracle de San Gennaro : Sandor Marai. - A. Michel.

La traduction par Georges Kassai et Zeno Bianu d' un roman de Sandor Marai permet à nouveau au lecteur français de découvrir une oeuvre inconnue en Frace de cet auteur phare de la littérature hongroise.
Le Miracle de San Gennaro décrit les habitants des bassos de Pausilippe

et leur curiosité pour un couple d' étrangers, installé depuis peu, et dont
l' homme veut prétendument sauver le monde.

Article de Gabrielle Napoli.

La Quinzaine Littéraire, n° 1002, 1er au 15 novembre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Glanages dans La Quinzaine Littéraire Empty
MessageSujet: Re: Glanages dans La Quinzaine Littéraire   Glanages dans La Quinzaine Littéraire Icon_minitimeSam 21 Nov 2009 - 18:54

- Je ne t' ai pas vu hier dans Babylone : Antonio Lobo Antunes. - C. Bourgois.

"Un récit monstrueux qui fait se rejouer l' essence de l' oeuvre d' un
immense écrivain.
Lobo Antunes atteint la noirceur absolue, celle d' une nuit qui ne finira

pas.
Son livre est une longue interrogation sur le sens de la nuit, son temps particulier, sur la parole irréductible qui y prend forme. A la fois prachèvement et jeu, c' est l' un de ses textes les plus somptueux.
Article de Hugo Pradelle très élogieux.

- La Colline du voleur. Indrek. Jours d' émeute : A.H. Tammsaare
Cycle Vérité et justice. - Gaia.

"Qui en France, ira vérifier que les célèbres et envoutantes nuits blanches de St Petersbourg existent tout autant à Tallinn, capitale de l' Estonie...
Je peux le dire, j' en reviens.
Et pourtant quel étonnant pays !

... Il faudra attendre encotre le printemps 2010 pour lire les deux derniers volumes de cette oeuvre gigantesque dont l' importance
capitale ne cesse de grandir à nos eux.

Article d' Alain Joubert.

La Quinzaine littéraire, N° 1003, 16 au 30 novembre 2009
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Glanages dans La Quinzaine Littéraire Empty
MessageSujet: Re: Glanages dans La Quinzaine Littéraire   Glanages dans La Quinzaine Littéraire Icon_minitimeMer 16 Déc 2009 - 20:32

- Lark et Termite : Jayne Anne Philips. C. Bourgois.

- Un roman lumineux sur les secrets et les liens familiaux, mais ausi une réflexion profonde sur l' innocence et sur la figure de l' idiot.
Une entreprise formelle profondément intelligente.

Hugo Pradelle

- Chez nous : Marylinne Robinson. Actes Sud.

Voici un livre rare, longuement muri, superbement écrit, qui prolonge le précédent, Gilead, un livre d' émotions fortes et de quete spirituelle, où M. Robinson rejoint les grands romanciers anglais du 19e par sa maitrise de l' ambiguité incandescente qui règne au refuge de la maison familiale.

Liliane Kerjan

La Quinzaine Littéraire, n° 1005, 16-31 décembre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Epi
Escargote Zen
Epi

Messages : 14255
Inscription le : 05/03/2008
Age : 59
Localisation : à l'ouest

Glanages dans La Quinzaine Littéraire Empty
MessageSujet: Re: Glanages dans La Quinzaine Littéraire   Glanages dans La Quinzaine Littéraire Icon_minitimeMer 16 Déc 2009 - 20:53

bix229 a écrit:
- Chez nous : Marylinne Robinson. Actes Sud.

Voici un livre rare, longuement muri, superbement écrit, qui prolonge le précédent, Gilead, un livre d' émotions fortes et de quete spirituelle, où M. Robinson rejoint les grands romanciers anglais du 19e par sa maitrise de l' ambiguité incandescente qui règne au refuge de la maison familiale.
Cela fait un moment que je veux lire ce livre mais je n'arrive toujours pas à trouver Gilead que je veux lire avant et ça m'énerve un peu... Mais j'y arriverai, les deux me tentent beaucoup.

_________________
Let It Be
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Glanages dans La Quinzaine Littéraire Empty
MessageSujet: Re: Glanages dans La Quinzaine Littéraire   Glanages dans La Quinzaine Littéraire Icon_minitimeMer 16 Déc 2009 - 21:29

Si tu peux, Epi, cherche sur Amazon pour trouver le premier livre de M.
Robinson, La Maison de Noé. Il est très beau !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Epi
Escargote Zen
Epi

Messages : 14255
Inscription le : 05/03/2008
Age : 59
Localisation : à l'ouest

Glanages dans La Quinzaine Littéraire Empty
MessageSujet: Re: Glanages dans La Quinzaine Littéraire   Glanages dans La Quinzaine Littéraire Icon_minitimeMer 16 Déc 2009 - 22:33

bix229 a écrit:
Si tu peux, Epi, cherche sur Amazon pour trouver le premier livre de M.
Robinson, La Maison de Noé. Il est très beau !
Oui, je vais me rabattre sur Amazon et je note ton titre aussi Bix Very Happy

_________________
Let It Be
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Glanages dans La Quinzaine Littéraire Empty
MessageSujet: Re: Glanages dans La Quinzaine Littéraire   Glanages dans La Quinzaine Littéraire Icon_minitimeMar 29 Déc 2009 - 18:59

Herbert Huncke : Coupable de tout / The Herbert Huncke Reader. - Seuil

...Ce recueil de textes... restitue l' ambiance des allées et venues de la Beat Generation... Soixante douze pièces ciselées où défile la vie de Huncke, un accro et un grand sage...
Il y a dans l' écriture de Huncke, concise, fluide, proche de celle de ses amis poètes, une admirable simplicité, un oeil sensible,... une reverie contemplative qui ne s' altère pas avec le temps.


Extrait de l' article de Liliane Kerjan

La Quinzaine Littéraire, n° 1OO6, 1 au 15 janvier 201O
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Glanages dans La Quinzaine Littéraire Empty
MessageSujet: Re: Glanages dans La Quinzaine Littéraire   Glanages dans La Quinzaine Littéraire Icon_minitimeSam 16 Jan 2010 - 15:03

- Les Immigrés, t>. 2 L' Enfant de la guerre : Lojze Kovacik, Seuil

Dans ce 2e volume, Kovacik le Slovène (1928-2004) entreprend ses années d' adolescence qui furent aussi celles de l' occupation allemande.
Entre inadaptation chronique, dureté de la vie quotidienne et efflorescence des désirs, il trace sa route, approfondit un sillon accidenté : le coeur trouble de la fin de l' enfance et l' émerveillment de l' écriture naissante.


Extrait de l' article de Hugo Pradelle

La Quinzaine Littéraire, n° 1007, 16-31 janvier 2O10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Glanages dans La Quinzaine Littéraire Empty
MessageSujet: Re: Glanages dans La Quinzaine Littéraire   Glanages dans La Quinzaine Littéraire Icon_minitimeMar 2 Fév 2010 - 19:28

- Slumberland : Paul BEATTY. - Seuil

Paul Beatty est presque un inconnu en France. Ce romancier noir américain est déjà auteur de 5 livres...
Il faut saluer cette initiative tant Slumberland est une réussite, un roman d' une grande inventivité, humoristique à souhait.


Article de Frédéric Sylvanise.

- Le Dernier juif :Yoram KANIUK. - Fayard

Pièce maitresse de l' écrivain israélien, ce roman de la quete identitaire est paru en hébreu il y a près de 30 ans.
Le problème de la mémoire y est incarné en un personnage fantastique, le "dernier Juif" qui est à la fois l' antihéros, le narrateur
involontaire et l' objet de la recherche croisée qu mènent un éctrivain allemand et un pro israélien...

Article de Gisèle Sapiro

La Qinzaine Littéraire, n° 1008, 1 au 15 février
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Glanages dans La Quinzaine Littéraire Empty
MessageSujet: Re: Glanages dans La Quinzaine Littéraire   Glanages dans La Quinzaine Littéraire Icon_minitimeSam 13 Fév 2010 - 20:36

- J' aimerais revoir Callaghan : Dominique Fabre. - Fayard

Le dernier roman de Dominique Fabre n' est pas ce qu' il semble, il s' élabore comme au détour de ce qu' il parait, le récit naif d 'un épisode adolescent qui hante la vie du narrateur, pofesseur déprimé qui s' y accroche désespérément.
C 'est un récit qui entreprend les rapports compliqués d' un homme qui n' a pas céssé d' etre un enfant, avec lui-meme, ses souvenirs, ses doutes et le milieu où il se confronte, comme

égaré....
Emouvant comme seuls les souvenirs de jeunesse peuvent l' etre...
Un récit surprenant et très habilement construit...


Extrait de l' article de Hugo Pradelle.

La Quinzaine Littéraire, n° 1009, 15 au 2_ févreir 2010
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Glanages dans La Quinzaine Littéraire Empty
MessageSujet: Re: Glanages dans La Quinzaine Littéraire   Glanages dans La Quinzaine Littéraire Icon_minitimeLun 1 Mar 2010 - 20:46

Miguel DELIBES . - Cinq heures avec Mario (Cinco horas con Mario). - Verdier. - Coll. Poche

Les éditions Verdier font paraitre une nouvelle traduction de l' un des romans les plsu célèbres de
Miguel Delibes.
Ecrit en 1966, il consiste en l' évocation par une femme conformiste et bourgeoise de sa vie conjugale

alors qu' elle eille, une nuit durant, la dépouille de son époux.

"Delibes écrit un grand roman d' amour dans laquelle la parole se débat où s' ordonne une vision subtile
de la contestation.
Le livre parait tendu, son ton éperdu adopte les revirement d' une conscience abrasée..."

Extraits de l' art. de Hugo Pradelle.


Hélène FREDERICK. - La Poupée de Kokoshka. - Verticales

Premier roman d' une jeune Québécoise. A soi seul, le propos suffit à attirer l' attention.
Munich, fin de la 1ère Guerre Mondiale, Alma Mahler a quitté le peintre Kokoshka.
Incapable d' accepter la rupture, ce dernier passe une stupéfiante commande à une marionnettiste
: il veut qu' elle lui fabrique une poupée en tout semblable à la dame.
Histoire vraie que Hélène Frédérick transforme en un roman singulier qui d' emblée, emporte
son lecteur.

Résumé de l' art d' Agnès Vaquin


Antonio DI BENEDETTO. - Le silenciaire (El silenciero). - José Corti.

L' argentin Di Benedetto n' est pas un inconnu chez nous. Plusieurs de ses livres ont été
traduits, notamment Zama, considéré comme un chef-d' oeuvre par Cortazar et Juan José
Saer et qui ouvre une voie très différente du trop fameux réalisme magique.

Résumé de l' art de jacques Fressard.

On y parle également de Jon Kalman Stefansson, Arnaud Cathrine, Elisabeth Filhol, Christine
Lavant...
Eh Ho, vous allez quand me payer pour la pub., La Qinzaine ? Vous faites dans le bénévolat...
D' accord et salut à Maurice Nadeau !


La Quinzaine Littéraire, n0 1010. Du 1 au 15 mars.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Glanages dans La Quinzaine Littéraire Empty
MessageSujet: Re: Glanages dans La Quinzaine Littéraire   Glanages dans La Quinzaine Littéraire Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Glanages dans La Quinzaine Littéraire
Revenir en haut 
Page 1 sur 53Aller à la page : 1, 2, 3 ... 27 ... 53  Suivant
 Sujets similaires
-
» John Lennon
» Initiative littéraire, simple et fondamental
» Et la littérature dans tout ça ?
» vive la littérature équitable !!
» les objets nécessaires à l'homme....et dans la vraie vie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Un moment de détente… :: Pratiques culturelles-
Sauter vers: