Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Glanages dans La Quinzaine Littéraire

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 28 ... 51, 52, 53
AuteurMessage
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Glanages dans La Quinzaine Littéraire - Page 53 Empty
MessageSujet: Re: Glanages dans La Quinzaine Littéraire   Glanages dans La Quinzaine Littéraire - Page 53 Icon_minitimeDim 8 Nov 2015 - 15:25

Glanages dans La Quinzaine Littéraire - Page 53 Crime10
Naomi Klein, Vandana Shiva, Jean Jouzel, Susan George, Desmond Tutu, Bill MCkibben, Geneviève Azam, Pablo Solon...

Parmi les multiples ouvrages dont la publication précède la tenue à Paris de la 21e conférence de Nations unies sur le changement
climatique (COP 21), ce livre est remarquable à plus d' un titre : écrit à plusieurs mains et s' achevant sur un appel à la société civile,
il offre une description très précise du chaos climatique auquel est confronté l' humanité, une analyse sans concession du bal des
faux-semblants et des pseudo-solutions auquel se livrent périodiquement les conférences internationales sur le climat ; il propose
enfin quelques pistes sérieuses pour une alternative dont l' urgence ne fait plus de doute.
Retenons cette seule phrase de l' introduction :
"Malgré des négiociations internationales dont la durée cumulée dépasse une année entière depuis le sommet de Rio en 1992, les
émissions à effet de serre ont augmenté de plus de 6O % sur la période qui court jusqu' à auourd' hui."

Extrait de l' art. de Jean-Paul Deléage.

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Glanages dans La Quinzaine Littéraire - Page 53 Empty
MessageSujet: Re: Glanages dans La Quinzaine Littéraire   Glanages dans La Quinzaine Littéraire - Page 53 Icon_minitimeLun 9 Nov 2015 - 18:09

Au sommaire du N° 1138

-  Alexandre SEURAT : La Maladroite. - Ed. du Rouergue

- Pierre CENDORS : Archives du vent . - Le Tripode

- Anna NORTH : Vie et mort de Sophie Stark. - Autrement

- Emmanuel CARNEVALI : Le Premier dieu. - La Baconnière

- Jacques BEAUJARD : Istratu, l' amitié vagabonde. - Transboréal

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Glanages dans La Quinzaine Littéraire - Page 53 Empty
MessageSujet: Re: Glanages dans La Quinzaine Littéraire   Glanages dans La Quinzaine Littéraire - Page 53 Icon_minitimeJeu 3 Déc 2015 - 18:38

L'Assassinat des livres
Par ceux qui œuvrent à la dématérialisation du monde
400 pages

Cédric Biagini. Dir.

Glanages dans La Quinzaine Littéraire - Page 53 Biagin10


"Cerné de toute part, le livre est sommé de rentrer dans l’ordre numérique. Laboratoires du futur plus innovants que jamais, multinationales du Web, géants de l’électronique, pouvoirs publics et techno-enthousiastes œuvrent de concert pour faire disparaître ce petit « cube de papier » qui fait figure de fossile à l’heure où la culture numérique s’impose partout. Bien que sa liquidation ne se fasse pas aussi vite que prévu – le marché de l’e-book peinant à s’imposer en France –, les acteurs de la chaine du livre sont de plus en plus fragilisés, même si certains croient pouvoir transférer leur métier dans un monde qui n’a pourtant pas besoin d’eux. Et ce, alors que les modes de lecture induits par le livre, au fondement de nos façons de penser et de nos manières d’être au monde, sont aujourd’hui en crise. Le livre, dans sa linéarité et sa finitude, dans sa matérialité et sa présence, constitue un espace silencieux qui met en échec le culte de la vitesse, permet de maintenir une cohérence au milieu du chaos. Point d’ancrage, objet d’inscription pour une pensée critique et articulée, hors des réseaux et des flux incessants d’informations et de sollicitations, il est peut-être l’un des derniers lieux de résistance.
C’est ce que nous rappellent les libraires, bibliothécaires, éditeurs, auteurs, traducteurs et lecteurs, venus d’horizons divers, qui s’expriment dans cet ouvrage. Un peuple du livre, réfractaire aux illusions numériques, qui défend ce pour quoi il se bat au quotidien, à contre-courant des processus qui endommagent nos capacités de lecture, de contemplation, de réflexion, d’écoute et d’abandon esthétique, pourtant si nécessaires à la construction de soi et au bien-être collectif."

L' Editeur : L' Echappée

"L' ouvrage coordonné par Cédric Biagini est une contribution majeure à la réflexion sur l' une des dimensions essentielles des
reconfigurations du capitalisme néolibéral, à savoir le mouvement généralisé d' informatisation de la société..."

"La lecture, rare, et de plus en plus fragmentée, est l'objet d' une guerre sans merci car elle se trouve au centre de la nouvelle
économie, laquelle déploie une infinité de stratagèmes pour capter notre attention "au point de faire reposer tout un système
sur des contenus gratuits qui permettent de nous inonder de publicités et de solliciations diverses." 

"Nous changeons de monde et celui qui se dessine "exacerbe les pulsions consuméristes, atomise et désoriente  les individus, voué
à un culte à la vitese, détruit les facultés à se concentrer... tue la créativité et l' imagination."

"Vargas Llosa affirme : "L' esprit critique, qui a été le produit des idées contenues dans des livres papier pourrait extraordinairement
s' appauvrir si les écrans finissaient par enterrer  les livres.
Je suis convaincu que la littérature qui s' écrirait uniquement pour les écrans serait une littérature beaucoup plus superficielle, de pur
divertissement et conformiste."

"Contre l' industrialisation de la lecture, c' est à une économie de l' attention que nous devons tendre.
Comme l' affirme le sociologue Hartmut Rosa, c' est à l' infernale logique de l' accélération que nous devons nous opposer, en
préservant cette oasis de décélération que constitue le livre papier.
Telle est la leçon essentielle de cet ouvrage magistral et remarquablement documenté."

Extraits de l' art. de Jean-Paul Deléage

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Glanages dans La Quinzaine Littéraire - Page 53 Empty
MessageSujet: Re: Glanages dans La Quinzaine Littéraire   Glanages dans La Quinzaine Littéraire - Page 53 Icon_minitimeJeu 17 Déc 2015 - 19:23

Au sommaire du n° 1 141

- Alfred Hayes : Une jolie fille comme ça

- Hans Fallada : Du bonheur d' etre morphinomane

- Ian McEwan : L' Interet de l' enfant

- Hervé Guibert : L' Autre journal

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Glanages dans La Quinzaine Littéraire - Page 53 Empty
MessageSujet: Re: Glanages dans La Quinzaine Littéraire   Glanages dans La Quinzaine Littéraire - Page 53 Icon_minitimeVen 15 Jan 2016 - 17:48

Au sommaire du n° 1 143

- Meg WOLITZER : La Doublure. - Rue Fromentin

-  Sandor MARAI : La Nuit du bucher. - A. Michel

- Bruno LATOUR : Face à Gaia : Huit conférences sur le nouveau régime climatique. - Les Empêcheurs de penser en rond/La Découverte

- David GRAEBER : Bureaucratie. - Les Liens qui libèrent

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Glanages dans La Quinzaine Littéraire - Page 53 Empty
MessageSujet: Re: Glanages dans La Quinzaine Littéraire   Glanages dans La Quinzaine Littéraire - Page 53 Icon_minitimeMar 19 Jan 2016 - 18:20

Glanages dans La Quinzaine Littéraire - Page 53 Marai10

"Giordano Bruno, alchimiste, philosophe prolixe, génial précurseur, européen cosmopolite et interlocuteur des souverains, est un des
personnages les plus fascinants de la Renaissance. Celui qui, pas plus que des centaines de milliers de réprouvés, n' a été réhabilité par
Rome, est certainement, avec Paracelse, la figure qui a inspiré l' ouvrage crépusculaire de Marguerite Yourcenar, L' Œuvre au noir.
Au passage, notons que les temps de renaissance ont tendance à se vivre comme des plongées dans l' obscurité.
Cela nous laisse des espérances. Marai fait de Bruno une grenade dégoupillée, au mileu de son roman La Nuit du bucher.
L' irruption incendiaire de la liberté."

Extrait de l' art. de Jérôme Bonnemaison.

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Glanages dans La Quinzaine Littéraire - Page 53 Empty
MessageSujet: Re: Glanages dans La Quinzaine Littéraire   Glanages dans La Quinzaine Littéraire - Page 53 Icon_minitimeLun 25 Jan 2016 - 15:48

Glanages dans La Quinzaine Littéraire - Page 53 Wolitz10

Si vous aimez Laurie Colwin, vous allez adorer Meg Wolitzer. Et si vous ne la connaissez pas, vous allez adorer Meg Wolitzer...  et
découvrir Laurie Colwin.
On avait lu M. Wolitzer il ya peu, avec un roman publié par les éditions Rue Fromentin : Les Intéressants, roman du passage à l' age

adulte d' une bande d' étudiants que la romancière suivait pendant une quarantaine d' années, avec une intelligence, une maitrise, une profondeur, un humour et une puissance d' incarnation stupéfiants.
Un des livres marquants de  l' année 2015. Pour 2016, le meme éditeur prolonge le plaisir et réédite un livre passé assez inaperçu en
2005 et retraduit aujourd' hui : c' est épatant.

Extrait de l' art. de François Kasbi

Tiens, on reparle de Laurie Colwin et c' est plutôt bien.

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Glanages dans La Quinzaine Littéraire - Page 53 Empty
MessageSujet: Re: Glanages dans La Quinzaine Littéraire   Glanages dans La Quinzaine Littéraire - Page 53 Icon_minitimeMar 26 Jan 2016 - 17:08

Glanages dans La Quinzaine Littéraire - Page 53 Latour11

"Confrontée aux décisions de la COP 21, la pensée de Bruno Latour met au jour le dérisoire dispositif des mesures prises afin de remédier au désastre du réchauffement climatique.
Dès lors que nous nous tenons sur la frontière entre le "presque trop tard" et le "pas encore trop tard", dès lors que nous sommes ceux qui auraient pu agir il y a trois ou quatre décennies mais n' ont rien fait pour incurver les mutations écologiques qui frappent la planète, les

modifications doivent porter sur un revirement complet de nos manières de vivre, de penser, de produire, d' habiter la Terre."

Extraits de l' art. de Véronique Bergen.

D' accord ! Mais delà à attendre à "un revirement complet de nos attitudes de vivre"...il y a loin de la coupe aux lèvres.

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Glanages dans La Quinzaine Littéraire - Page 53 Empty
MessageSujet: Re: Glanages dans La Quinzaine Littéraire   Glanages dans La Quinzaine Littéraire - Page 53 Icon_minitimeMar 2 Fév 2016 - 18:54

Glanages dans La Quinzaine Littéraire - Page 53 Regy10
[url=poesiechroniquetamalle.centerblog.net/145--ourlets-de-clara-regy]poesiechroniquetamalle.centerblog.net/145--ourlets-de-clara-regy[/url]

"Ourlets", premier recueil publié de Clara Regy à ma connaissance, regroupe 12 poèmes d'une page chacun, en vers centrés, placés au dessus d'annotations saisonnières regroupées en distiques et en caractères gras.

Décrire la forme de ce recueil paraît important, même si elle semble presque fortuite et n'exister que pour le plaisir des yeux.

En fait, ce sont des instants de vie qui sont décrits ici et qui répondent à "des petites notes volées dans "le" calepin du père".

Ces instants de vie conservent d'ailleurs l'esprit des annotations du père, même si elles n'ont rien à voir avec celles-ci.

Passé ou présent, ces photographies du réel, associées à une personne bien précise aux yeux de l'auteur, bien qu'elles relèvent du présent de l'écriture, ont toutes en commun une sorte de teinte sépia, comme si elles étaient déjà déposées, à peine vécues, dans le coffret des souvenirs.

Instants autant précieux que fugaces en tout cas.

La finesse du style de Clara Regy, son sens du détail, ses micro-changements d'ambiance, ne le prédisposent qu'à un seul traitement de choc : d'autres publications à venir.

Voici le 6e poème de cette courte suite :

"le manche du couteau

tu me dis

c'est de l'or

sous son chapeau

de paille

un homme sème

des graines

de magie



la lame du couteau

s'enfonce

dans le pain

et taille des sifflets

disparaît

dans son antre

et blesse la poche

du pantalon

de toile



bleuie



vent à décorner les boeufs

amené le chrysanthème artificiel."

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Glanages dans La Quinzaine Littéraire - Page 53 Empty
MessageSujet: Re: Glanages dans La Quinzaine Littéraire   Glanages dans La Quinzaine Littéraire - Page 53 Icon_minitimeMer 10 Fév 2016 - 19:51

Au sommaire du n° 1 144

- Alessandro BARICCO : Une certaine vison du monde : Cinquante livres que j' ai lus et aimés, 2002-2012. - Gallimard

- Matthias ZSCHOKKE : L' homme qui avait deux yeux. - Zoé

- Sylvain PATTIEU : Et que celui qui a soif vienne. - Ed. du Rouegue

- Jabbour DOUHAIHY : Le Quartier américain. - Actes Sud

- Clarisse LISPECTOR : Chroniques. - Des femmes

- Melpo AXIOTI : République-Bastille. - La Différence

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Glanages dans La Quinzaine Littéraire - Page 53 Empty
MessageSujet: Re: Glanages dans La Quinzaine Littéraire   Glanages dans La Quinzaine Littéraire - Page 53 Icon_minitimeLun 9 Mai 2016 - 20:18

N° 1 150 :

- Patti Smith : M. Train. - Gallimard

- Annie Ernaux : Mémoires de fille. - Gallimard

- Valérie Sueur-Hermel : Fantastique ! L' Estampe visionnaire de Goya à Redon. - BNF

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Glanages dans La Quinzaine Littéraire - Page 53 Empty
MessageSujet: Re: Glanages dans La Quinzaine Littéraire   Glanages dans La Quinzaine Littéraire - Page 53 Icon_minitimeVen 13 Mai 2016 - 19:33

Glanages dans La Quinzaine Littéraire - Page 53 Ernaux11
Annie Ernaux : Mémoire de fille. - Gallimard

"Mémoire de fille n' est pas le récit d' une initiation amoureuse et sexuelle. En revanche on peut y lire la naissance d' une vocation d' écrivain,
née dans la honte , dans l' incompréhension, dans l' absence  au monde et aux autres.
Après deux ans de  "glaciation intérieure" qui ont suivi l' été 58, Annie écrit un premier texte, refusé par les éditeurs. Elle mettra dix ans à réitérer

l' expérience. C' est à dire, non pas à raconter les choses comme elles ont été vécues, mais, à l' inverse, "à faire d' elle-meme un etre litéraire, quelqu' un
qui vit les choses comme si elles devaient etre écrites un jour."

Art; de Ella Balaert

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Glanages dans La Quinzaine Littéraire - Page 53 Empty
MessageSujet: Re: Glanages dans La Quinzaine Littéraire   Glanages dans La Quinzaine Littéraire - Page 53 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Glanages dans La Quinzaine Littéraire
Revenir en haut 
Page 53 sur 53Aller à la page : Précédent  1 ... 28 ... 51, 52, 53
 Sujets similaires
-
» Création littéraire et poétique
» John Lennon
» Initiative littéraire, simple et fondamental
» Et la littérature dans tout ça ?
» vive la littérature équitable !!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Un moment de détente… :: Pratiques culturelles-
Sauter vers: