Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Jean-Christophe Rufin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
traversay
Flâneur mélancolique


Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 58
Localisation : Sous l'aile d'un ange

MessageSujet: Re: Jean-Christophe Rufin   Lun 17 Mai 2010 - 14:23



Katiba

Citation :
Une katiba est un camp de combattants islamistes installé dans le Sahara c’est à la fois une cache et un relais, un lieu où l’on prie, où l’on négocie et tue.
Repère invisible en avion ou par satellite, c’est là que les pièges se resserrent et que se décident les attaques. Le chef de la zone qui s’étend entre le Mali, l’Algérie et la Mauritanie, Kader Bel Kader, a décidé de court-circuiter les autres bandes de trafiquants qui sévissent, afin d’asseoir son influence auprès des chefs d’al-Qaida. Expédié en Mauritanie par l’agence de renseignements Providence (qui agissait déjà dans l’ombre, avec Le Parfum d’Adam), pour espionner les artisans de ces menaces terroristes, Dim trouve sur sa route une jeune femme, Jasmine.
A la fois française et algérienne, connaissant de l’intérieur la diplomatie occidentale et les nouvelles lois de la guerre terroriste, elle marche à la frontière entre deux mondes ennemis, elle fascine et inquiète. Elle incarne à elle seule le proverbe sénégalais qui ouvre le roman et en tisse la trame principale : « Un chien a beau avoir quatre pattes, il ne peut suivre deux chemins à la fois. »

Dans Katiba, comme dans Globalia ou Le parfum d'Adam, Jean-Christophe Rufin sacrifie délibérément le style pour la narration. L'efficacité immédiate est l'objectif recherché dans ces thrillers dans l'air du temps (le fondamentalisme religieux après l'écologie), très documentés et astucieusement fragmentés, pour y suivre de façon concomitante une action qui se déroule sur plusieurs fronts (une mise en place très cinématographique). Katiba est un roman dont les personnages ressemblent à des clichés sauf que, bien entendu, ils ne sont pas en réalité ce qu'ils paraissent être. Le livre suit les lois du genre mais Rufin y introduit son propre regard, la distance ironique de celui qui n'est pas dupe de ce qu'il écrit et qui s'autorise quelques clins d'oeil malicieux au lecteur. Ce dernier est ravi de s'introduire, façon petite souris, dans les arcanes du Quai d'Orsay ou, plus intéressant, au coeur des campements du Sahara où s'ourdissent de sombres complots. On sait gré à Rufin de se situer hors de tout manichéisme, dans un monde gris où innocence et culpabilité sont des notions qui se discutent. Jasmine, la figure centrale de Katiba, est à cet égard plus qu'un symbole : franco-algérienne, elle est un personnage ambigu et énigmatique qui donne du piment à ce livre dense et rythmé. Et dont la crédibilité, par son aspect documentaire, n'est pas la moindre des qualités.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
Harelde
Zen littéraire


Messages : 6465
Inscription le : 28/04/2010
Age : 41
Localisation : Yvelines

MessageSujet: Re: Jean-Christophe Rufin   Lun 17 Mai 2010 - 15:00

Je vais le lire (mais pas tout de suite).
Il me tente bien !

_________________
Etre un écrivain, c'est braver l'observation de Darwin voulant que, plus une espèce se spécialise, plus elle risque de disparaître.
[Joyce Carol Oates - J'ai réussi à rester en vie]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.senscritique.com/BibliOrnitho
eXPie
Abeille bibliophile


Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Jean-Christophe Rufin   Lun 17 Mai 2010 - 15:11

Harelde a écrit:
Je vais le lire (mais pas tout de suite).
Il me tente bien !
Rien que de voir les affiches en énorme dans le métro, entre une pub pour un opérateur téléphonique et une autre pour les télés chez Auchan, ça me rebute, je crois voir un livre issu de société de consommation, pour la société de consommation.
Mais je suis plein d'a priori ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
Harelde
Zen littéraire


Messages : 6465
Inscription le : 28/04/2010
Age : 41
Localisation : Yvelines

MessageSujet: Re: Jean-Christophe Rufin   Lun 17 Mai 2010 - 15:44

eXPie a écrit:
Harelde a écrit:
Je vais le lire (mais pas tout de suite).
Il me tente bien !
Rien que de voir les affiches en énorme dans le métro, entre une pub pour un opérateur téléphonique et une autre pour les télés chez Auchan, ça me rebute, je crois voir un livre issu de société de consommation, pour la société de consommation.
Mais je suis plein d'a priori !
Je te comprends parfaitement.
J'ai eu la même réaction. Surtout que le sujet est tellement d'actualité que je crains un peu le racolage. Mais je vais faire confiance à Rufin : c'est un auteur que j'adore.
Après tout, son livre et le battage médiatique qu'on fait dessus sont deux choses différentes.

_________________
Etre un écrivain, c'est braver l'observation de Darwin voulant que, plus une espèce se spécialise, plus elle risque de disparaître.
[Joyce Carol Oates - J'ai réussi à rester en vie]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.senscritique.com/BibliOrnitho
MartineR
Main aguerrie


Messages : 364
Inscription le : 10/09/2010
Localisation : essonne

MessageSujet: Re: Jean-Christophe Rufin   Jeu 7 Oct 2010 - 15:25

Je viens de terminer Katiba de JC Rufin: un thriller politico-terroriste et un beau portrait de femme.
Une écriture précise, un sujet très actuel pour ce livre écrit durant la période où l'auteur était ambassadeur au Sénégal et où il a du traité la prise d'otages ( malheureuse) en Mauritanie
Livre intéressant mais pas le meilleur (à mon avis) de cet auteur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pourtouteslesaig.canalblog.com/
Harelde
Zen littéraire


Messages : 6465
Inscription le : 28/04/2010
Age : 41
Localisation : Yvelines

MessageSujet: Re: Jean-Christophe Rufin   Jeu 14 Oct 2010 - 14:07

traversay a écrit:
C'est tout à fait ça. Alors, à quand la lecture du petit dernier "Katiba" ?
Et bien c'est fait !
Et, ma lecture achevée, je me sens un peu orphelin.

Katiba
Huitième roman de Rufin et son troisième thriller d’espionnage après Globalia et le Parfum d’Adam.
Dans ce livre, on retrouve l’agence privée Providence qui avait été au cœur de précédent Opus avec son énigmatique dirigent : Archie. Ce ne sont plus les écologistes radicaux qui donnent du fil à retordre à l’équipe, mais les islamistes.
Jean-Christophe Rufin mène tambour battant une intrigue haletante et sans temps mort. Tout comme les personnages, le lecteur n’a pas le temps de souffler. Il voyage à toute allure de la zone Saharienne – entre Mauritanie et Algérie –, à Paris en passant par Washington et Johannesbourg. L’écriture est vive et accélère encore l’action : beaucoup de dialogues incisifs aux répliques concises, très peu de descriptions se limitant à l’essentiel. C’est qu’il y a urgence : un attentat se prépare !
Avec ce livre, je retrouve Rufin avec le plus grand plaisir. Son sujet que d’aucuns jugeront racoleur me laissait perplexe. Mais connaissant le maître pour avoir lu tous ses précédents romans, j’avais confiance en son professionnalisme. Et j’ai eu raison. Au risque d’user d’oxymore, je dirais que dans cette fiction, tout respire le vrai. Les personnages sont parfaitement crédibles, notamment la franco-algérienne Jasmine écartelée entre deux mondes, deux cultures qui cohabitent en elle mais n’ont de cesse de s’exclure. Avec elle, le proverbe sénégalais cité en guise d’introduction au roman prend tout son sens : « Un chien a beau avoir quatre pattes, il ne peut suivre deux chemins à la fois ». Le terrorisme en Afrique du Nord, les relations internationales, le fonctionnement du Quai d’Orsay sont très bien documentés et traités par un professionnel (il était ambassadeur de France à Dakar au moment de l’écriture de ce livre) maitrisant son sujet.

Un grand Rufin, meilleur que le Parfum d’Adam qui m’avait déçu, qui vient caracoler au niveau des excellents Abyssin, Globalia, Les Causes perdues et autre Salamandre.
bravo

_________________
Etre un écrivain, c'est braver l'observation de Darwin voulant que, plus une espèce se spécialise, plus elle risque de disparaître.
[Joyce Carol Oates - J'ai réussi à rester en vie]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.senscritique.com/BibliOrnitho
Gladice
Espoir postal


Messages : 24
Inscription le : 13/10/2010

MessageSujet: KATIBA   Lun 18 Oct 2010 - 15:15

L'histoire est faite pour être scénarisée, trop peut-être, selon moi. En conséquence le sujet n'est pas assez développé.
Dommage ! Car le sujet est plus que d'actualité. Je reste un peu sur ma faim! Ma note: 12,5/20.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
IzaBzh
Agilité postale


Messages : 932
Inscription le : 19/05/2010
Age : 51
Localisation : Bourgogne/Paris

MessageSujet: Re: Jean-Christophe Rufin   Mar 10 Mai 2011 - 15:19

J'ai commencé à le lire mais l'ai laissé tomber à mi-parcours : trop de personnages, trop d'endroits, beaucoup de froideur dans le style même si on sent que l'auteur connaît bien son sujet. Il faut dire que les romans d'espionnage ont tendance à m'ennuyer dentsblanches Je laisse toutefois une chance à l'auteur avec un autre de ses romans qui m'a été recommandé, Rouge Brésil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://avel-iza.blogspot.com
Harelde
Zen littéraire


Messages : 6465
Inscription le : 28/04/2010
Age : 41
Localisation : Yvelines

MessageSujet: Re: Jean-Christophe Rufin   Mar 10 Mai 2011 - 16:20

IzaBzh a écrit:
J'ai commencé à le lire mais l'ai laissé tomber à mi-parcours : trop de personnages, trop d'endroits, beaucoup de froideur dans le style même si on sent que l'auteur connaît bien son sujet. Il faut dire que les romans d'espionnage ont tendance à m'ennuyer dentsblanches Je laisse toutefois une chance à l'auteur avec un autre de ses romans qui m'a été recommandé, Rouge Brésil.
Ce n'est pas le meilleur.
Je t'aurais plutôt conseillé Asmara (Les causes perdues) ou Globalia (dans la veine de 1984) ou encore la Salamandre.
Et bien sur : l'Abyssin dont je garde un très bon souvenir.

_________________
Etre un écrivain, c'est braver l'observation de Darwin voulant que, plus une espèce se spécialise, plus elle risque de disparaître.
[Joyce Carol Oates - J'ai réussi à rester en vie]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.senscritique.com/BibliOrnitho
IzaBzh
Agilité postale


Messages : 932
Inscription le : 19/05/2010
Age : 51
Localisation : Bourgogne/Paris

MessageSujet: Re: Jean-Christophe Rufin   Mer 11 Mai 2011 - 10:18

Bon, pour te faire plaisir, je rajoute Globalia sur ma LAL sourire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://avel-iza.blogspot.com
Constance
Zen littéraire


Messages : 4066
Inscription le : 27/04/2010

MessageSujet: Re: Jean-Christophe Rufin   Mer 11 Mai 2011 - 10:41

Je n'ai lu que "Globalia" , et cette expérience ne m'a pas donné l'envie d'aller plus loin dans l'oeuvre de Ruffin : sujet convenu, prévisible ... quant au style ... jypeurien ... il y a environ deux ans, je l'ai d'ailleurs prêté à un ami et, contrairement à mon habitude car très attachée à mes bouquins, je ne le réclame pas à l'emprunteur ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
traversay
Flâneur mélancolique


Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 58
Localisation : Sous l'aile d'un ange

MessageSujet: Re: Jean-Christophe Rufin   Sam 21 Mai 2011 - 15:47



Sept histoires qui reviennent de loin

Tiens, tiens, l'auteur de L'abyssin, abonné aux pavés d'espionnage et d'aventures, se lance pour la première fois dans l'écriture de nouvelles. Connaissant le bonhomme, et son oeuvre, on s'attend à voyager loin et à surfer entre exotisme et vision du monde. Vrai et faux, à la fois. Si plusieurs récits nous transportent aux quatre coins de la planète : Maurice, Sri Lanka, Mozambique ..., Rufin s'attache avant tout à des personnages, au gré d'histoires profondément humaines, qui révèlent des failles, des nostalgies et des espoirs qui ne veulent pas mourir. Dans ces Sept histoires qui reviennent de loin, forcément d'un intérêt inégal, la meilleure, et de loin, est la toute dernière, la moins spectaculaire de toutes, qui se déroule dans un train Corail entre Paris et le Luxembourg. Un dialogue entre deux inconnus, l'ébauche d'une connivence et une très belle conclusion qui touche en plein coeur et amuse en même temps. Mais la vraie surprise de ces nouvelles, c'est le style de l'auteur. Débarrassé de l'efficacité anonyme de ses best sellers, Rufin laisse dériver sa plume aussi bien dans l'ironie que la cocasserie, teintées de fantastique ou de poésie, à l'occasion. Où l'on découvre, presque étonné, que le romancier à succès est, aussi, un écrivain subtil et délicat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
kenavo
Zen Littéraire


Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Jean-Christophe Rufin   Sam 21 Mai 2011 - 16:19

huhu.. ce commentaire pourrait p-r-e-s-q-u-e me convaincre.. puisque je l'ai déjà eu en main 2fois à cause de la couverture Wink je note Very Happy

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
traversay
Flâneur mélancolique


Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 58
Localisation : Sous l'aile d'un ange

MessageSujet: Re: Jean-Christophe Rufin   Sam 21 Mai 2011 - 16:29

kenavo a écrit:
huhu.. ce commentaire pourrait p-r-e-s-q-u-e me convaincre.. puisque je l'ai déjà eu en main 2fois à cause de la couverture Wink je note Very Happy

Je suis certain qu'il ne pourrait que te plaire. Rien à voir avec le Rufin que l'on connaît et un vrai talent de nouvelliste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
kenavo
Zen Littéraire


Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Jean-Christophe Rufin   Dim 22 Mai 2011 - 9:41

traversay a écrit:
Je suis certain qu'il ne pourrait que te plaire. Rien à voir avec le Rufin que l'on connaît et un vrai talent de nouvelliste.
puisque je ne connais pas du tout cet auteur, je veux bien me laisser tenter..

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jean-Christophe Rufin   Aujourd'hui à 10:37

Revenir en haut Aller en bas
 
Jean-Christophe Rufin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le Collier rouge - de Jean-Christophe Rufin
» Le "gang des barbares" jugé pour le supplice d'Ilan Halimi ( réclusion à perpétuité )
» ACHARNÉ (RC)
» 2.500 postes de sous-officiers et 7 000 postes de gendarmes adjoints
» hachoir moulin*x fresh

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature française (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: