Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Kate Sommerscale

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Marko
Faune frénéclectique
avatar

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 50
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: Kate Sommerscale   Lun 5 Oct 2009 - 16:32

Madame B. a écrit:
Je suis beaucoup moins enthousiaste que la plupart d'entre vous. Je me suis souvent ennuyée et comme Nathria, j'ai trouvé qu'il y avait des longueurs. En revanche, les 120 dernières pages m'ont captivée parce qu'elles sont plus incarnées, plus proches des personnes.

Le côté documentaire maintient forcément les personnages un peu à distance mais on apprend beaucoup de choses sur la police, les détectives, la façon dont les écrivains se sont appropriés le fait divers... La mentalité de cette époque aussi.

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madame B.
Zen littéraire
avatar

Messages : 5352
Inscription le : 17/07/2008
Age : 44

MessageSujet: Re: Kate Sommerscale   Lun 5 Oct 2009 - 16:34

J'ai été un peu frustrée car j'avais envie d'en savoir plus encore sur l'époque.
En tout cas, cela m'a donné envie de relire Wilkie Collins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://labougeotte-impressionsdevoyages.blogspot.com/
Marko
Faune frénéclectique
avatar

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 50
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: Kate Sommerscale   Lun 5 Oct 2009 - 16:36

Madame B. a écrit:
J'ai été un peu frustrée car j'avais envie d'en savoir plus encore sur l'époque.
En tout cas, cela m'a donné envie de relire Wilkie Collins.

Son roman aurait fait 800 pages alors ! laugh

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madame B.
Zen littéraire
avatar

Messages : 5352
Inscription le : 17/07/2008
Age : 44

MessageSujet: Re: Kate Sommerscale   Lun 5 Oct 2009 - 16:44

Eh oui, Marko (si elle avait coupé les quelques longueurs, un peu moins peut être).
J'adore les gros pavés! miammiam
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://labougeotte-impressionsdevoyages.blogspot.com/
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Kate Sommerscale   Lun 5 Oct 2009 - 17:53

Madame B. a écrit:
Je suis beaucoup moins enthousiaste que la plupart d'entre vous. Je me suis souvent ennuyée et comme Nathria, j'ai trouvé qu'il y avait des longueurs. En revanche, les 120 dernières pages m'ont captivée parce qu'elles sont plus incarnées, plus proches des personnes.
c'est marrant.. les 120 dernières pages étaient pour moi les moins intéressantes Very Happy ainsi on revient à ce qu'on a déjà dit plusieurs fois: un livre mais autant de lectures différentes à cause des différents lecteurs Wink

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marko
Faune frénéclectique
avatar

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 50
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: Kate Sommerscale   Mar 6 Sep 2016 - 23:35

Son dernier roman sort le 8 septembre. Il a très bonne presse.



Et je réalise qu'elle en avait sorti un autre entre temps sur une histoire d'adultère avec le retentissement médiatique de l'époque...



_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bédoulène
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 17271
Inscription le : 06/07/2007
Age : 73
Localisation : Provence

MessageSujet: Re: Kate Sommerscale   Mer 7 Sep 2016 - 7:37

encore une auteure que je ne connais pas ! pffffffffffff !

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Kate Sommerscale   

Revenir en haut Aller en bas
 
Kate Sommerscale
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Kate lockwell [DC][terminé]
» Les Latis à Wanito!! **Mary-Kate et Emy ... Simplement** Page 46
» RYANAIR
» la une question pour les Repman
» Bonne Vendredi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature de culture anglaise et (ou) gaëlique (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: