Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Titien, Tintoret, Véronèse... rivalités à Venise

Aller en bas 
AuteurMessage
animal
Tête de Peluche
animal

Messages : 31548
Inscription le : 12/05/2007
Age : 38
Localisation : Tours

Titien, Tintoret, Véronèse... rivalités à Venise Empty
MessageSujet: Titien, Tintoret, Véronèse... rivalités à Venise   Titien, Tintoret, Véronèse... rivalités à Venise EmptyMar 29 Sep 2009 - 21:09

Titien, Tintoret, Véronèse... rivalités à Venise Titien10
Titien, Paul III

Titien, Tintoret, Véronèse... rivalités à Venise

Expo au Louvre, vue avec des comparses parfumés Cool

je reprends la présentation du mini site consacré à l'exposition, qui détaille les différents thèmes et permet de visionner des tableaux en grand et plus grand (pour voir les détails de clic en clic, c'est très bien foutu).

le site : clic !

Citation :
Titien (Tiziano Vecellio) né à Pieve di Cadore, dans les Dolomites, s’est formé Venise auprès des Bellini et de Giorgione. Il acquiert rapidement une grande renommée dès 1520 à Venise et rapidement dans toute l’Italie et en Europe.
Tintoret (Jacopo Robusti) est né à Venise vers 1518. Trente années le séparent de Titien qui aurait été quelques temps son maître. Une forte antipathie semble s’être installée entre eux et de nombreuses commandes ou promesses de commandes apparaissent comme des tentatives pour surpasser ou bloquer l’autre.
Véronèse (Paolo Caliari) naît en 1528 à Vérone. Il s’installe à Venise dans les années 1550 et reçoit très vite de très nombreuses commandes émanant d’églises ou du Palais Ducal, faisant ainsi de l’ombre à Tintoret. Il semble qu’il soit devenu le protégé de Titien voire son pion dans sa rivalité avec Tintoret.

Ces trois peintres vont se côtoyer pendant plus de trente ans, et après la mort de Titien en 1576, les deux autres se confronteront encore pendant une douzaine d’années. Mais s’ils sont rivaux, ils s’influencent, s’inspirent. Pour chacun de ces artistes, le travail des autres est un aiguillon qui exige une réaction. Ils ont énormément contribué au renouvellement de la peinture : l’utilisation de l’huile sur toile, accent mis sur la couleur de préférence au dessin, l’émergence du tableau de chevalet qui transforme non seulement la peinture vénitienne mais la peinture européenne toute entière.

La compétition entre artistes n’est pas seulement un phénomène vénitien puisqu’elle existait déjà quelques décennies auparavant à Rome, Florence et d’autres grandes villes ; cependant, dans le contexte vénitien, elle ne conduit pas à une dégradation esthétique mais plutôt à une émulation, un foisonnement d’idées. Les commandes émanant de nombreuses sources privées, ecclésiastiques et institutionnelles mais aussi de clients étrangers pleuvent. La société vénitienne n’octroie pas ses faveurs à un seul artiste mais préserve l’harmonie en répartissant les commandes officielles sur une concentration inégalée de peintres. Le format des tableaux et le fait qu’ils soient peints sur toile facilitent leur diffusion et de nombreux amateurs collectionnent leurs œuvres. Nombreux sont les critiques qui discourent sur les dernières productions de chacun. Le public peut comparer leurs travaux, talents et progrès.

Les Concours permettent de mieux cerner combien la rivalité entre les artistes fut une source essentielle de création et de renouvellement artistique. Que ce soit pour la Sala Grande de la Libreria Marciana, pour la Sala dell’Albergo de la Scuola Grande di San Rocco, pour l’autel des Marzeri de l’église San Giuliano, pour la salle du Grand Conseil au Palais des Doges, les commanditaires invitent les artistes à concevoir un dessin de présentation très achevé (un modello) sur un sujet prédéfini ; il semble que le modello peint n’ait été demandé que pour le concours du Paradis pour la Salle du Grand Conseil du Palais des Doges.

je reprends mes impressions presque à chaud :

Samedi matin peinture (après chocolat chaud criminel et brioche satanique). Sujet et période que je connais encore moins que d'autres, une attirance plus naturelle pour les oeuvres antérieures, j'ai manqué de points de repère, c'est une évidence. ça n'empêche pas de regarder par rapport à soit et je n'allais pas me priver. Impossible de ranger les oeuvres dans ma case "les horreurs en rose et bleu", même sans tout comprendre... avec le Paul III posté plus haut par exemple, j'ai été marqué par la finesse des mains. Et dès le départ je me suis retrouvé assez perméable à une dimension qui aurait pu m'échapper. Je n'arrive pas à situer, là où je ne me raccroche pas entre le réalisme anatomique (il y a des tableaux incroyables, les postures et le pelage des chiens tachetés par exemple) et la "représentation" surtout visible dans les thèmes religieux, la représentation, symbole ou je ne sais quoi est plus visible, plus... sacrée avec les primitifs ? (les assemblages de couleurs sont plus difficiles à appréhender aussi, pour moi du moins).
L'alternance entre les scènes de mythologie, des portraits démontrant un statut de force et d'autres plus réalistes avec lesquels apparait un contraste entre une force démesuré et "image" et une faiblesse teinté du sentiment du besoin de l'apparence des autres tableaux. Et à regarder plus longuement, je sens que des morceaux m'échappent terriblement... des portraits sont magnifiques avec des couleurs chaudes... un est horrible : la gamine avec le chien, un truc à faire des cauchemars !
D'autres portrait, dont un aieul parait-il ? huhu.
Encore besoin de temps pour assimiler cette visite, trier, passer au delà de la démesure de la démonstration technique et du format large de plusieurs des oeuvres sans doute...

Titien, Tintoret, Véronèse... rivalités à Venise Bassan10
Jacoppo Bassano, Saint Jerome

après m'être posé et avoir pu jeté un oeil au site, je complète. Dans les peintres présent j'ai beaucoup relevé Bassano (qui n'est pas dans le titre de l'expo),et la série de portraits de chiens est troublante... elle reflète bien l'impression de "dépassement de l'évidence pour mettre en valeur le détail" :

Titien, Tintoret, Véronèse... rivalités à Venise Verone10
Véronèse , Cupidon avec deux chiens

vous pouvez la retrouver en géant ici

des portraits familiaux sont à voir : re clic

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Bédoulène
Abeille bibliophile
Bédoulène

Messages : 17270
Inscription le : 06/07/2007
Age : 74
Localisation : Provence

Titien, Tintoret, Véronèse... rivalités à Venise Empty
MessageSujet: Re: Titien, Tintoret, Véronèse... rivalités à Venise   Titien, Tintoret, Véronèse... rivalités à Venise EmptyMer 30 Sep 2009 - 9:21

merci Animal pour ce commentaire à chaud de l'expo.

effectivement le travail du peintre sur les chiens est saisissant : l'envie de caresser le poil tellement il parait vrai.

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Titien, Tintoret, Véronèse... rivalités à Venise Empty
MessageSujet: Re: Titien, Tintoret, Véronèse... rivalités à Venise   Titien, Tintoret, Véronèse... rivalités à Venise EmptyMer 30 Sep 2009 - 9:35

Très beau diaporama indiqué sur un autre fil:

eXPie a écrit:
Le diaporama de l'exposition est visible ici.
Revenir en haut Aller en bas
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Titien, Tintoret, Véronèse... rivalités à Venise Empty
MessageSujet: Re: Titien, Tintoret, Véronèse... rivalités à Venise   Titien, Tintoret, Véronèse... rivalités à Venise EmptyMer 30 Sep 2009 - 9:43

Arrêt:
TITIEN (L'assassinat de Lucrèce)

Titien, Tintoret, Véronèse... rivalités à Venise Titien11 Titien, Tintoret, Véronèse... rivalités à Venise Lucrec10
Revenir en haut Aller en bas
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Titien, Tintoret, Véronèse... rivalités à Venise Empty
MessageSujet: Re: Titien, Tintoret, Véronèse... rivalités à Venise   Titien, Tintoret, Véronèse... rivalités à Venise EmptyMer 30 Sep 2009 - 9:56

Arrêt: VERONESE

Titien, Tintoret, Véronèse... rivalités à Venise Verone10
Iseppo and Adriano da Porto

Titien, Tintoret, Véronèse... rivalités à Venise 27-ver10
Comtesse Livia da Porto et Porzia

Titien, Tintoret, Véronèse... rivalités à Venise Verone10

Vénus au miroir


Dernière édition par coline le Mer 30 Sep 2009 - 10:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

Titien, Tintoret, Véronèse... rivalités à Venise Empty
MessageSujet: Re: Titien, Tintoret, Véronèse... rivalités à Venise   Titien, Tintoret, Véronèse... rivalités à Venise EmptyMer 30 Sep 2009 - 9:59

J'ai particulièrement aimé ce portrait du Titien qui montre un vieux Doge malade sans trop d'autre artifice que de lui garder son port noble.

Titien, Tintoret, Véronèse... rivalités à Venise Titien10
Titien, Portrait du Doge Marcantonio Trevisan

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Titien, Tintoret, Véronèse... rivalités à Venise Empty
MessageSujet: Re: Titien, Tintoret, Véronèse... rivalités à Venise   Titien, Tintoret, Véronèse... rivalités à Venise EmptyMer 30 Sep 2009 - 10:09

Arrêt: TITIEN

Titien, Tintoret, Véronèse... rivalités à Venise Danaenaples Titien, Tintoret, Véronèse... rivalités à Venise Titiendanae


Danaé


Dernière édition par coline le Mer 30 Sep 2009 - 10:11, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Epi
Escargote Zen
Epi

Messages : 14255
Inscription le : 05/03/2008
Age : 59
Localisation : à l'ouest

Titien, Tintoret, Véronèse... rivalités à Venise Empty
MessageSujet: Re: Titien, Tintoret, Véronèse... rivalités à Venise   Titien, Tintoret, Véronèse... rivalités à Venise EmptyMer 30 Sep 2009 - 10:09

Magnifique. Merci Animal.

_________________
Let It Be
Revenir en haut Aller en bas
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Titien, Tintoret, Véronèse... rivalités à Venise Empty
MessageSujet: Re: Titien, Tintoret, Véronèse... rivalités à Venise   Titien, Tintoret, Véronèse... rivalités à Venise EmptyMer 30 Sep 2009 - 10:19

Arrêt: TINTORET

Titien, Tintoret, Véronèse... rivalités à Venise Selbstbildnis

Autoportrait

J'ai visité cette exposition sans grandes connaissances de ces peintres ...
Il y a surtout eu pour moi le plaisir des yeux et l'appel, en rentrant chez moi, à m'intéresser de plus près à leur oeuvre.
Revenir en haut Aller en bas
colimasson
Abeille bibliophile
colimasson

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 28
Localisation : Thonon

Titien, Tintoret, Véronèse... rivalités à Venise Empty
MessageSujet: Re: Titien, Tintoret, Véronèse... rivalités à Venise   Titien, Tintoret, Véronèse... rivalités à Venise EmptyJeu 13 Mar 2014 - 14:12

Titien

Titien, Tintoret, Véronèse... rivalités à Venise Pruden10
Prudence


Un petit mot à propos de cette peinture dans L'art de la mémoire :

« Nous voyons, au degré de la Caverne, le célèbre symbole du temps, les trois têtes d’un loup, d’un lion et d’un chien, qui signifient le passé, le présent et le futur. Ce symbole pourrait être utilisé comme symbole de la Prudence et de ses trois parties : memoria, intelligentia, providentia ; hypothèse confirmée par le célèbre tableau de Titien intitulé Prudence. »

[réflexion inspirée du Théâtre de la Mémoire de Camillo]

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
http://colimasson.over-blog.com/#
colimasson
Abeille bibliophile
colimasson

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 28
Localisation : Thonon

Titien, Tintoret, Véronèse... rivalités à Venise Empty
MessageSujet: Re: Titien, Tintoret, Véronèse... rivalités à Venise   Titien, Tintoret, Véronèse... rivalités à Venise EmptyVen 6 Fév 2015 - 21:08

Une autre peinture de Titien :


Titien, Tintoret, Véronèse... rivalités à Venise Le_vio10
Le viol de Lucrèce

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
http://colimasson.over-blog.com/#
colimasson
Abeille bibliophile
colimasson

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 28
Localisation : Thonon

Titien, Tintoret, Véronèse... rivalités à Venise Empty
MessageSujet: Re: Titien, Tintoret, Véronèse... rivalités à Venise   Titien, Tintoret, Véronèse... rivalités à Venise EmptyDim 26 Juil 2015 - 22:08

Le Tintoret

Titien, Tintoret, Véronèse... rivalités à Venise Le_tin10

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
http://colimasson.over-blog.com/#
Contenu sponsorisé




Titien, Tintoret, Véronèse... rivalités à Venise Empty
MessageSujet: Re: Titien, Tintoret, Véronèse... rivalités à Venise   Titien, Tintoret, Véronèse... rivalités à Venise Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Titien, Tintoret, Véronèse... rivalités à Venise
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» tape et répond
» Venise.......un peu hors des sentiers battus

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Images et sons :: Peinture, photographie… :: Expositions-
Sauter vers: