Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Chaîne de lecture - Commentaires

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 10 ... 19  Suivant
AuteurMessage
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Chaîne de lecture - Commentaires Empty
MessageSujet: Chaîne de lecture - Commentaires   Chaîne de lecture - Commentaires EmptyVen 16 Oct 2009 - 19:19

C'est ici pour faire vos commentraires et échanges autour des livres que vous avez lu dans la chaîne.
Etes-vous allé jusqu'au bout, avez-vous aimé cette expérience ?

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)


Dernière édition par Arabella le Ven 16 Oct 2009 - 19:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Chaîne de lecture - Commentaires Empty
MessageSujet: Re: Chaîne de lecture - Commentaires   Chaîne de lecture - Commentaires EmptyVen 16 Oct 2009 - 19:27

Petit rappel des proposition faites à chacun


Shay propose Quatre de Chantal del Sol à Aériale
Aériale propose La promesse de Sorj Chalandon à Bedoulène
Bédoulène propose Les lumières de Bullet Park de John Chever à Nezumi
Nezumi propose Le petit copain de Donna Tart à Steven
Steven propose Retour en terre de Jim Harrison à Arabella
Arabella propose Le ballet de la victoire d'Antonio Skarmeta à Rivela
Rivela propose Quartier nègre de Georges Simenon à Marko
Marko propose Lorsque nous vivions ensemble de Kazuo Kamimura à Ezechielle
Ezechielle propose L'enchanteur de R. Barjavel à Marie
Marie proposer Expiation de Ian Mc Ewan à Shay

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
rivela
Zen littéraire
rivela

Messages : 3875
Inscription le : 06/01/2009
Localisation : Entre lacs et montagnes

Chaîne de lecture - Commentaires Empty
MessageSujet: Re: Chaîne de lecture - Commentaires   Chaîne de lecture - Commentaires EmptyVen 16 Oct 2009 - 20:11

A mince j'ai posté mon commentaire dans le fil de l'auteur
je fais un copié collé.
Alors j'ai bien aimé ce livre qui a une histoire rondement bien menée.
Le ballet de la victoire nous emmènes au Chili dans les années 2000
C’est une histoire d’hommes sortis de prison. Le livre commence comme un polar je croyais qu’il y aurait de la bagarre de la vengeance comme tout polar classique et en avançant dans le livre l’auteur sort du contexte polar pour donner du relief aux personnages, auquel s’ajoute une jeune fille fragile qui à des rêves bien difficiles à réaliser.
Je crois que l’auteur à travers ses personnages qui ont des travers eux aussi à voulu nous montrer les travers du Chili dans l’après dictature de Pinochet, les difficultés économiques la difficile réinsertion pour des ex prisonniers, les séquelles vécues sous la dictature ( blessures difficiles à guérir), mais malgré cela les Chiliens ont une distance toute décontractée par apport aux difficultés.
La fin du livre se fini bien pour certains et mal pour d’autre (ce qui m’a un peu peiné pour un des héros parce que il ne méritait pas de finir comme ça) Alors ça ressemble à un polar avec quelque chose de plus subtil, ça se lit vite, l’auteur et arriver à créer un style d’écriture intéressant, dialogues amusant malgré le contexte. Un bon livre divertissant par un bon auteur qui maîtrise bien sa matière. Il me semble que c’est un bon scénario pour faire un film.
_________________
Revenir en haut Aller en bas
Bédoulène
Abeille bibliophile
Bédoulène

Messages : 17270
Inscription le : 06/07/2007
Age : 74
Localisation : Provence

Chaîne de lecture - Commentaires Empty
MessageSujet: Re: Chaîne de lecture - Commentaires   Chaîne de lecture - Commentaires EmptyVen 16 Oct 2009 - 23:46

mission accomplie ou promesse tenue !

"Une promesse" de Sorj Chalandon

le sujet : Lucien dit le Bosco - patron d'un café où se retrouve régulièrement ses amis - vient de perdre son frère ainé Etienne et sa femme Fauvette.
Une lampe de marin a un destin mystérieux qu'Etienne a confié à Lucien lequel a fait à son frère ainé une promesse d'enfant qu'il va tenir en adulte.
Le Bosco demande à ses amis, lesquels ont bien connu le couple disparu, de l'aider à maintenir "en vie" la demeure Ker Ael où vivait le couple. Chacun doit visiter un jour par semaine la maison et y accomplir un travail - ouvrir les fenêtres, mettre des fleurs etc....
Par amitié les amis acceptent mais cette promesse est difficile à assumer au fil des mois. Ils ne connaissent pas le mystère de la lampe et son destin.

J'ai bien aimé les histoires contées par Etienne aux enfants, ainsi que les vies racontées des différents personnages - le cercle des Amis -

La description des personnages, leurs discours sont saisissants de justesse.
Je fais connaissance de cet auteur avec ce livre et il mérite que je poursuive.


Une lecture agréable. Merci Aériale de ton choix

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche


Dernière édition par Bédoulène le Sam 17 Oct 2009 - 14:00, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Chaîne de lecture - Commentaires Empty
MessageSujet: Re: Chaîne de lecture - Commentaires   Chaîne de lecture - Commentaires EmptySam 17 Oct 2009 - 9:48

Rivela : je crois que l'idéal est de poster aux deux endroits.

Alors votre expérience à tous les deux est positive, tant mieux.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Ezechielle
Sage de la littérature
Ezechielle

Messages : 2025
Inscription le : 03/03/2009
Age : 29
Localisation : Bruxelles

Chaîne de lecture - Commentaires Empty
MessageSujet: Re: Chaîne de lecture - Commentaires   Chaîne de lecture - Commentaires EmptyDim 25 Oct 2009 - 0:06

Bon, à mon tour:

Lorsque nous vivions ensemble de Kazuo Kamimura.

Pour tout dire j'ai été un peu déçu. Je m'attendais à une histoire plus ou moins construite et j'ai été confronté à un grand nombre de petites histoires fragmentées à travers lesquelles se dessine vaguement une histoire "générale", un fil conducteur. Ce n'est pas très étonnant si on sait que chaque partie été éditée dans un quotidien, mais en démarrant la lecture, je ne le savais pas...
Le dessin (important puisque nous sommes dans une BD) est moyen, voire très moyen, mais ça je l'avais déjà vu en feuilletant le manga. Cependant, si le trait est peu assuré (voir enfantin par moment) il est assez suggestif (mouvements, imagination, etc.), raison pour laquelle je ne le jette pas tout à fait non plus; il est juste dommage de voir qu'un même personnage peut changer de visage d'une case à l'autre...
Sinon, la poésie des histoires ne prend pas toujours (pour moi du moins) et est parfois un peu répétitive (comme les sujets abordés d'ailleurs), mais comme le dit l'avertissement au début du manga, c'est une époque et ce qui faisait l'originalité de l'oeuvre à l'époque à un petit air de "déjà vu" aujourd'hui.
Bref, sympa, mais franchement sans plus (pour moi).
Revenir en haut Aller en bas
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

Chaîne de lecture - Commentaires Empty
MessageSujet: Re: Chaîne de lecture - Commentaires   Chaîne de lecture - Commentaires EmptyDim 25 Oct 2009 - 1:02

J'en retire un peu la même impression que toi mais j'avais plutôt aimé le découpage assez cinématographique et je serais moins sévère sur le graphisme. Au moins il ne t'aura pas trop encombré l'esprit pendant tes révisions!

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Chaîne de lecture - Commentaires Empty
MessageSujet: Re: Chaîne de lecture - Commentaires   Chaîne de lecture - Commentaires EmptyDim 25 Oct 2009 - 11:58

Je ne vais pas tarder à mettre mon commentaire sur Jim Harrison sourire

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Steven
Zen littéraire
Steven

Messages : 4499
Inscription le : 26/09/2007
Age : 47
Localisation : Saint-Sever (Landes)

Chaîne de lecture - Commentaires Empty
MessageSujet: Re: Chaîne de lecture - Commentaires   Chaîne de lecture - Commentaires EmptyVen 30 Oct 2009 - 22:43

Chaîne de lecture - Commentaires Petit-10

Ce roman débute par un accident tragique, accident ou meurtre… Bref, par l’évènement que j’aime le moins aborder, que ça soit dans la réalité où dans la littérature : la mort d’un enfant.

Donc, Robin est retrouvé, pendu à un arbre dans son jardin, Alison, sa jeune sœur qui jouait dehors, n’a rien remarqué. Harriet, bébé à l’époque non plus.
Ce drame va bouleverser la famille Clève, finir de fendiller le mariage des parents, plonger la mère dans la torpeur et les barbituriques et Alison dans son monde, en quelque sorte. La grand-mère et les grandes tantes des filles deviennent le socle vacillant de cette famille.
La première partie déroule en quelque sorte cette vie, sans heurt, endormie, assommée par ce drame…. Quel ennui ! Je me suis vraiment demandé ce que Nezumi m’avait mis entre les mains.
Puis Harriet arrive, Harriet et ses douze ans, Harriet et sa révolte, son trop plein de vie et son désir de vengeance contre cet homme qui a détruit son frère et une partie de sa jeunesse. A partir de là, le roman bascule dans une chronique passionnante de la mise en œuvre de la vengeance d’Harriet. Car elle sait qui a tué Robin ! Elle en est convaincue et elle le traquera et se vengera, quoiqu’il lui en coûte !
A partir de ce moment-là, l’auteur déroule la vie des Clève, sans cesse bouleversée par l’énergie tapageuse d’Harriet qui entraîne dans son sillage Hely, un garçon, de son âge, son ami… Le petit copain ai-je crû pendant la totalité du roman… Seule la fin et une phrase anodine du père d’Harriet donne la raison de ce titre.
Elle déroule aussi la vie de la famille du « coupable » choisi par Harriet, une famille « tarée », vivant dans la drogue, le monde carcéral et encore sous le joug tyrannique du père mort mais qui revit dans le frère ainé !
L’histoire est haletante, et l’auteur réussit le tour de force de nous entraîner à la suite d’Harriet sans jamais nous poser de questions, notamment sur le choix du coupable et ses raisons.
Par moment embrouillé, quand on fouille au fond des tares de la famille Ratliff, par moment limpide lorsqu’on suit l’obsession d’Harriet, le roman ne faiblit jamais jusqu’au dénouement.

Je n’en dirai pas plus sur l’histoire, mais je reviendrai pour finir sur le cadre choisi par l’auteure : Le Mississipi dans les années…. Quelles années d’ailleurs ? Voyant le déferlement de violence contre les noirs, la ségrégation dont ils sont victimes, le racisme banal et ordinaire, je pensais que c’étaient les années 50. Puis, une figurine Star-Wars qui provoquent un caprice d’un enfant, une inscription à moitié effacée sur un vieux château d’eau, une marque d’automobile, laissent plutôt penser à la fin des années 70 voir au début des années 80 ! Et là, le sud profond des Etats-Unis aussi arirérés ça fait froid dans le dos.

Au final je ne peux que remercier Nezumi...
bisous


Je vais aussi poster ce commentaire sur le fil de l'auteure, pour pas perdre en cohérence.

_________________
La seule chose que je sais, c'est que je ne sais rien.
Revenir en haut Aller en bas
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Chaîne de lecture - Commentaires Empty
MessageSujet: Re: Chaîne de lecture - Commentaires   Chaîne de lecture - Commentaires EmptyDim 1 Nov 2009 - 22:35

Jim Harrison / Retour en terre



Au premier plan du récit, Donald, un homme dans la force de l’âge, mais en train de mourir d’une sclérose en plaque. Il perd petit à petit le contrôle de son corps. Et il essai d’écrire, avec l’aide de sa femme, l’histoire de sa famille qu’il pourra ainsi transmettre à ses enfants. Donald a été précédé de trois générations de Clarence, dont il veut raconter l’histoire, en commençant par le premier, Indien du Minesota. Mais la maladie avance, et Donald a de plus en plus de mal à continuer son histoire. Après la mort de Donald, le livre est constitué par le récit à la première personne, d’un certain nombre de gens de son entourage.

La partie consacrée à Donald est la plus réussie à mon sens, c’est le personnage le plus attachant et le plus consistant. Le livre est toutefois surprenant. Je m’attendait à un récit linéaire, et Jim Harrison interrompt le récit de Donald, alors que l’on s’est attaché aux personnages et que l’on attend la suite, que l’on aura jamais, que l’on ne peut qu’imaginer. Et on passe à quelque chose d’autre, un autre personnage, une vie différente. C’est surprenant de voir les mêmes personnages de l’intérieur et de l’extérieur, de suivre leurs pensées et de savoir ce que leurs proches pensent d’eux. Jim Harrison est incontestable un virtuose dans la façon de construire ses récits, parce que tout cela ne paraît pas artificiel, c’est finalement comme dans la vie, la continuité est un artifice de romancier.

Le seul petit regret, c’est que le récit que j’aime le moins est le dernier, celui de Cynthia, la femme de Donald. J’en attendais peut être trop, les éléments que je n’avais pas eu sur Donald et leur vie, et c’est un peu autre chose. Et je reste donc un peu sur une impression de flottement.

Mais je suis heureuse d’avoir enfin grâce à Steven découvert Jim Harrison, et il est très possible que je fasse d’autres incursions chez cet écrivain.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Chaîne de lecture - Commentaires Empty
MessageSujet: Re: Chaîne de lecture - Commentaires   Chaîne de lecture - Commentaires EmptyDim 1 Nov 2009 - 22:43

Cinq personne ont déjà fait leur lecture et commentaire :

Rivela, Bédoulène, Ezechielle, Steven et Arabella.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Steven
Zen littéraire
Steven

Messages : 4499
Inscription le : 26/09/2007
Age : 47
Localisation : Saint-Sever (Landes)

Chaîne de lecture - Commentaires Empty
MessageSujet: Re: Chaîne de lecture - Commentaires   Chaîne de lecture - Commentaires EmptyDim 1 Nov 2009 - 22:45

C'est vrai que Donald et son histoire donne beaucoup de force à la première partie du livre ; la partie consacrée à K est très prenante également. Puis le soufflet retombe avec l'histoire de David.
Et j'ai comme souvenir qu'il remontait avec le récit de Cynthia. C'est un peu lointain mais il ne m'avait pas déçu.
Par contre, c'est évident qu'Harrison construit en virtuose son roman.
Je suis content que ta découverte soit positive Arabella ! swing

_________________
La seule chose que je sais, c'est que je ne sais rien.
Revenir en haut Aller en bas
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

Chaîne de lecture - Commentaires Empty
MessageSujet: Re: Chaîne de lecture - Commentaires   Chaîne de lecture - Commentaires EmptyMar 3 Nov 2009 - 18:16

Mission accomplie! J'ai mis le commentaire sur le fil Simenon.

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Chaîne de lecture - Commentaires Empty
MessageSujet: Re: Chaîne de lecture - Commentaires   Chaîne de lecture - Commentaires EmptyMar 3 Nov 2009 - 20:31

Merci Marko. Nous en sommes donc à 6 commentaires

Rivela, Bédoulène, Ezechielle, Steven,Arabella et Marko.

Pour le moment les impressions semblent positives.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Shay
Envolée postale
Shay

Messages : 238
Inscription le : 27/07/2009
Age : 38
Localisation : Texas !!! Yiiiiiihaaaaa

Chaîne de lecture - Commentaires Empty
MessageSujet: Re: Chaîne de lecture - Commentaires   Chaîne de lecture - Commentaires EmptyJeu 5 Nov 2009 - 23:46

Je viens donc de finir Expiation de Ian McEwan.

Le livre démarre dans les années 30, autour du personnage de Brionny, gamine de 13 ans qui a pour ambition de devenir romancière. Autour des évènements qui sont en train de se préparer et que l'on imagine toucher de plein fouet le cadre plutôt tranquille de ce récit, tourne une famille anglaise plutôt banale avec ses petits moments de la vie quotidienne. Mais un autre évènement va bouleverser cette routine

Je dois avouer que je n'ai pas particulièrement apprécié le style du récit. Trop lourd, de nombreuses descriptions qui n'ont pas de réelle utilité, bref j'ai trouvé que l'auteur s'éternisait là où il n'en avait pas besoin.
J'ai du coup eu du mal à rentrer dedans, la première partie du livre (Il est découpé en 3) étant pour moi la plus difficile.
Mais mine de rien, on finit par se demander où l'auteur veux nous emmener. Quel est l'évènement qui va finalement bouleverser la vie si commune de tous ces personnages ? et on finit emporté dans l'histoire.

Tour à tour McEwan change de héros et nous fait vivre et comprendre leur réalité à chacun, leur version des faits.
Et quels qu'ils soient, quel caractère ! Ils assument leurs décision et leurs actes avec plus ou moins de bravoure et d'assurance mais on se sent attirés vers eux, et on a envie d'en savoir plus !
Du coup l'intrigue est passionnante et même si j'ai sauté quelques petites parties, j'ai dévoré cette histoire.

Au final, le schéma narratif semble ressembler un peu à "Retour en terre" décrit par Arabella précédemment. Ce que l'on prend pour acquis après la description d'un evènement par un personnage, peut changer radicalement si on avait pris le point de vue d'un autre. Et on remet tout en question petit à petit.


Merci Marie pour ce choix ! Je crois que je vais continuer la liste que tu m'avais conseillée ! bravo
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Chaîne de lecture - Commentaires Empty
MessageSujet: Re: Chaîne de lecture - Commentaires   Chaîne de lecture - Commentaires Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Chaîne de lecture - Commentaires
Revenir en haut 
Page 1 sur 19Aller à la page : 1, 2, 3 ... 10 ... 19  Suivant
 Sujets similaires
-
» un peu de lecture
» Lecture estivale
» Outil d'aide à la lecture - Lecture en couleur
» Ca se passe de commentaires
» Quelques extraits des bulletins scolaires

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Café littéraire. :: Notre café littéraire et nos chaines de lectures :: Réserve du café.-
Sauter vers: