Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Ignacio Aldecoa [Espagne]

Aller en bas 
AuteurMessage
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Ignacio Aldecoa [Espagne] Empty
MessageSujet: Ignacio Aldecoa [Espagne]   Ignacio Aldecoa [Espagne] Icon_minitimeDim 18 Oct 2009 - 14:32

Ignacio Aldecoa [Espagne] Aa219

Ignacio Aldecoa (1925-1969) appartient à ce que l’on a appelé la generation littéraire espagnole “del medio siglo” (“de la mi-siècle”), où il figure aux côtés de Rafael Sánchez Ferlosio, Jesús Fernández Santos, Carmen Martín Gaite, Alfonso Sastre, Luis Martín Santos ou Juan Goytisolo, auteurs qui ont en commun de s’être formés dans les premières années du franquisme triomphant et de s’être ensuite opposés, avec leur plume et de l’intérieur du pays, à l’oppression du régime. Bohème et militante, cette génération s’essaiera dans les années 1950 au néoréalisme ou « réalisme social », tenu pendant quelque temps pour le meilleur moyen de rendre compte du malaise existentiel et politique qu’elle ressent.

(source : la postface du livre Entre le ciel et la mer)

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque


Dernière édition par kenavo le Ven 28 Aoû 2015 - 16:01, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Ignacio Aldecoa [Espagne] Empty
MessageSujet: Re: Ignacio Aldecoa [Espagne]   Ignacio Aldecoa [Espagne] Icon_minitimeDim 18 Oct 2009 - 14:34

Ignacio Aldecoa [Espagne] A703
Entre le ciel et la mer
Citation :
Présentation de l'éditeur
Le moment est crucial. À l'espoir se mêle la crainte, avant l'action. Et l'on reste en suspens, touché de manière inattendue par l'histoire de ce "cancre", inspirée de la vie de l'auteur. Ou par celle du jeune Pedro, l'apprenti pêcheur. Celle de Toni, immobile au fond de la boutique de son père, qui surprend une sinistre conversation avec un fantôme du passé. Ou encore celle de Young Sànchez, le boxeur poids plume, à la veille de livrer son premier vrai combat. Ce sont, en tout, sept drames sensibles, comme autant d'instantanés poignants où un geste, un regard suffisent à dire l'instant fragile du basculement de l'insouciance à la gravité. Lorsque, confronté au monde des adultes, l'enfant est mis face à des responsabilités, des choix, face à son destin, entre le ciel et la mer.


J’ai fait connaissance de cet auteur il y a un moment. Gran Sol : « roman choral très ambitieux, consacré au quotidien d’un bateau de pêche au large de Terre-Neuve » et c’était un plaisir de le retrouver dans cette forme courte qu’il maitrise vraiment à merveille.


Outre l’importance de son œuvre romanesque, Ignacio Aldecoa est reconnu comme l’un des grands maîtres du récit court en Espagne. Composées pour la plupart durant les années 1950, ses nouvelles offrent un panorama émouvant de ce qu’était le pays à cette période. Il n’est pas facile – ni agréable – de se replacer dans ces années-là : la guerre civile, avec son lot d’exactions, toujours présente mais innommable ; la répression féroce des mœurs par le national-catholicisme régnant ; le manque de perspectives dans un pays appauvrie, recroquevillé sur lui-même et allant à contre-courant des espoirs suscités par la fin de la Seconde Guerre mondiale ; l’économie rurale à l’agonie et les débuts d’une timide industrialisation…Tel est le contexte dans lequel Aldecoa place sa galerie de personnages, puisés dans tous les milieux sociaux, avec un intérêt initial plus marqué pour les couches les plus défavorisées.

Karine Louesdon et José M. Ruiz-Funes Torres (postface du livre Entre le ciel et la mer)

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Ignacio Aldecoa [Espagne]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lentilles au chorizo(espagne)
» Coquinas ou tellines
» Bonne Vendredi
» 1937 - La Villa Maritime, Céline
» Expo maquette Bron 09/03/13

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature de l'Espagne et du Portugal (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: