Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Cornelia Read

Aller en bas 
AuteurMessage
darkanny
Zen littéraire
darkanny

Messages : 7078
Inscription le : 02/09/2009
Localisation : Besançon

Cornelia Read Empty
MessageSujet: Cornelia Read   Cornelia Read Icon_minitimeVen 23 Oct 2009 - 17:52

Cornelia Read CorneliaReadSnapShot200-775190

Sa bio:

Née à Oyster Bay's Centre Island, Cornelia Read se définit comme une "rescapée" de son milieu social WASP. Son premier roman, Champs d'ombres (Actes noirs, 2007), a été, finaliste de nombreux prix, dont l'Edgar Award.


Cornelia Read Arton5196-f3198

Madeline Dare, rejeton sans fortune d’une vieille famille wasp de Long Island, éduquée dans un milieu empreint de snobisme et de privilèges, végète comme rédactrice pour le journal local et d’une manière générale, déteste Syracuse, trou perdu où elle doit vivre souvent seule puisque son mari, Dean, issu d’une famille de fermiers des environs, s’absente régulièrement sur des chantiers du canada.

Alors qu’elle rend visite à ses beaux-parents, de vrais rednecks évoluant entre tracteurs, sueur et labeur, on lui montre une plaque d’identité ramassée dans un champ, là même où dix-neuf ans plus tôt deux jeunes filles ont été retrouvées assassinées, avec mise en scène macabre. Du bon boulot de psychopathe.

L’ennui, c’est que le nom sur la plaque est celui de Lapthorne, le cousin préféré de Madeline. Elle va se lancer dans l’enquête, avant que les flics s’en mêlent, avec pour but d’innocenter le beau jeune homme qui illumina son adolescence. Sa recherche dès lors progresse sur fond de trouille, de nouveau meutre et d’une histoire pour enfants tirée du folklore allemand qui sert de leitmotiv au meurtrier.

Foire aux machines agricoles, soirées du vendredi avec bière et groupes de country locaux, fête foraine baignée de l’odeur de barbe à papa, buveurs aux joues couperosées sont les éléments d’un cadre glauque dans lequel va évoluer Madeline, soutenue par sa copine Ellis belle plante bourrée d’hormones, et Kenny, copain de Dean, ex-flic devenu barman.

Champs d’ombres, décrit par Cornelia Read comme un "wasp noir", salué par de nombreuses revues spécialisées aux Etats-Unis comme brillant et très original dans le genre, est nominé pour Edgar Award 2007, Cornelia Read achève un second thriller.




Après avoir lu ce 1er roman , je me suis précipitée sur le 2ème qui est à mon avis encore bien meilleur

Cornelia Read 41N7XAFbliL._SL500_AA240_

Où l'on retrouve Madeline Dare, l'héroïne de Champs d'ombres, précédent roman de Cornelia Read. Madeline a fini par quitter son trou de Syracuse et, après quelques ennuis avec la justice (elle a quand même abattu un homme), la voilà dans les monts Berkshire, Massachusetts. Campagne tranquille et belles demeures. Son mari adoré ayant perdu son boulot, elle doit accepter un poste de professeur d'histoire à la Santangelo Academy, établissement privé pour adolescents à problèmes. Derrière les grilles ornementées et les rideaux d'arbres, Madeline découvre un univers étrangement perturbé, composé d'individus - élèves comme profs - qui tous cachent quelque chose, ne fût-ce qu'un profond malaise personnel. Santangelo règne sur les lieux, impose ses méthodes, ses interdictions sélectives de gros mots, et oblige les profs à des entretiens psychologiques. Le malaise s'installe entre une équipe enseignante à côté de la plaque et des élèves aussi fragiles que retors. Alors, quand deux adolescents se suicident, les pires craintes de Madeline se confirment, et c'est presque à son corps défendant qu'elle se lance dans une enquête qui révélera bien des secrets enfouis sous le vernis d'une société aussi policée que pourrie de l'intérieur.


Et là franchement un régal .
La dame est infiniment douée pour doter ses dialogues et son récit d'un vocabulaire unique et franchement original , je ne pense pas la desservir en disant que la forme l'emporte sur le fond.
C'est vif , terriblement moderne , culotté et ça pétille au point que le livre, je l'ai avalé en 2 jours .
Le sujet peut paraître glauque , qu'à cela ne tienne Cornelia Read n'en est pas à ça près et réussit l'exploit de nous divertir avec une narration tellement imagée et carrément hilarante par moments .
Elle arrive à tout désacraliser , la psychanalyse , les thérapies de groupes , les psychotiques etc.....

Elle sait de quoi elle parle , j'ai glané quelques infos ici et là , elle a été élevée dans une famille de wasp aristo dans les années 70 en Californie bref l'équivalent de nos bobos d'aujourd'hui , elle a dû se coltiner les délires de sa famille , et tout ce fatras de théories psychanalytiques plus abracadabrantes les unes que les autres .
Ses romans sont teintés de tout ça , la mort comme le crime ne sont pas loin (editions actes sud /actes noirs) et forment une trame dans ses 2 romans ainsi que le poids de la famille et des traditions .

J'adore son style et je l'adore elle tout court .


Dernière édition par darkanny le Ven 23 Oct 2009 - 18:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
domreader
Zen littéraire
domreader

Messages : 3409
Inscription le : 19/06/2007
Localisation : Ile de France

Cornelia Read Empty
MessageSujet: Re: Cornelia Read   Cornelia Read Icon_minitimeVen 23 Oct 2009 - 18:21

me fait très envie cette Cornélia Read, je note bien sûr ! Ce sera après Camilla Läckberg (que je viens d'acheter) - Merci darkanny.

_________________
'Si vous ne lisez que ce que tout le monde lit, vous ne pouvez penser que ce que tout le monde pense.' - Haruki Murakami.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
darkanny
Zen littéraire
darkanny

Messages : 7078
Inscription le : 02/09/2009
Localisation : Besançon

Cornelia Read Empty
MessageSujet: Re: Cornelia Read   Cornelia Read Icon_minitimeVen 23 Oct 2009 - 18:26

Et moi je vais me relire "Champs d'ombres"... une addict je vous dis !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie
Zen littéraire
Marie

Messages : 9564
Inscription le : 26/02/2007
Localisation : Moorea

Cornelia Read Empty
MessageSujet: Re: Cornelia Read   Cornelia Read Icon_minitimeVen 23 Oct 2009 - 20:16

Noté! C'est tout à fait ce qu'il me faut en ce moment!

_________________
J'appelle bonheur tout espace de temps où la joie paraît immédiatement possible.
André Comte-Sponville
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bédoulène
Abeille bibliophile
Bédoulène

Messages : 17270
Inscription le : 06/07/2007
Age : 74
Localisation : Provence

Cornelia Read Empty
MessageSujet: Re: Cornelia Read   Cornelia Read Icon_minitimeSam 24 Oct 2009 - 15:47

après ton commentaire, je note aussi.

merci

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chimère
Agilité postale
Chimère

Messages : 995
Inscription le : 24/02/2007
Age : 47
Localisation : Bordeaux

Cornelia Read Empty
MessageSujet: Re: Cornelia Read   Cornelia Read Icon_minitimeSam 31 Oct 2009 - 15:25

C'est marrant parce que hier j'étais en librairie et ses livres m'ont tout de suite attirée, je les ai noté dans mon carnet. sourire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alivreouvert.over-blog.net
Contenu sponsorisé




Cornelia Read Empty
MessageSujet: Re: Cornelia Read   Cornelia Read Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Cornelia Read
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» To read or not to read!
» Syndrôme de Cornelia de Lange

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature nord américaine (par auteur ou fils spécifiques) :: Auteurs étasuniens à découvrir-
Sauter vers: