Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Mavis Gallant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Mavis Gallant   Dim 25 Oct 2009 - 11:30



Mavis Gallant (11 août 1922) est une écrivaine canadienne.

Née à Montréal, elle fréquente plusieurs écoles publiques et privées et quelques pensionnats. Elle travaille ensuite pour le Montreal Standard avant de se consacrer à l'écriture.

Elle s'installe à Paris tout en conservant sa citoyenneté canadienne. Elle publie plusieurs œuvres de fiction sur d'hommes et femmes expatriés, en tentant de montrer l'évolution de leur état d'esprit.

Avec Alice Munro, Gallant est l'une des seules Canadiennes à écrire régulièrement dans The New Yorker. En raison de sa compréhension intime de la culture acadienne, elle est souvent comparée à Antonine Maillet. La province de Québec a honoré Gallant et son œuvre en 2006.

(source Wikipedia.fr)


Bibliographie

1990 L’été d’un célibataire
1991 Voix perdu dans la neige
1993 Les quatre saisons
1993 Rue de Lille
1994 De l’autre côté du pont
1998 Poisson d’avril
1998 Ciel vert, ciel d’eau
2003 Nouvelles de Paris
2008 Laisse couler
2009 Voyages en souffrance
2010 Rencontres fortuites
2010 Le week-end en Bourgogne
2011 L’idée de Speck

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque


Dernière édition par kenavo le Sam 12 Oct 2013 - 7:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Mavis Gallant   Dim 25 Oct 2009 - 11:32


Laisse couler
Citation :
« Les nouvelles ne sont pas des chapitres de roman, dit Mavis Gallant. On ne doit pas les lire l’une après l’autre comme si les histoires se suivaient. Lisez-en une. Fermez le livre. Lisez quelque chose d’autre et revenez plus tard. Les nouvelles peuvent attendre.
Peut-être, mais pas celles-ci, croyez-moi. » (Russell Banks, extrait de la préface)

Si on peut dire que Henry James est l’auteur le plus européen des américains, c’est Mavis Gallant qui en est la plus européenne pour les auteurs canadiens.

La majeure partie de son œuvre est constituée de nouvelles. Nouvelles centrées sur des expatriés qui se retrouvent en Europe, souvent Paris (comme elle-même), mais aussi la France (surtout le sud, autour de Nice), l’Italie (Venise)…

J’ai choisi d’ouvrir ce fil avec un livre qui regroupe trois plus longues nouvelles d’elle au lieu du roman Rencontres fortuites que j’avais prévu initialement. Ce roman reflète pas tout à fait son talent – bien que c’est le monde de ses nouvelles qu’on y retrouve quand même.

Des gens d’une certaine aisance, qui ne se soucient pas d’argent ou du lendemain. Qui sont venus en Europe pour un séjour, des vacances, le travail – et qui vont pour la plupart du temps rester – parce qu’ils tombent amoureux avec ce qu’ils vont voir.. ou parce qu’ils n’ont plus le courage de retourner dans le « petit monde » qu’est le Canada dans leurs yeux.

J’adore Alice Munro pour ses visions d’un Canada rural et intime et je lui trouve aussi un plus grand talent littéraire – mais j’aime l’atmosphère dans les nouvelles de Mavis Gallant et je me sens souvent comme chez une sœur de Henry James en train de voyager en Europe…

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
darkanny
Zen littéraire
avatar

Messages : 7078
Inscription le : 02/09/2009
Localisation : Besançon

MessageSujet: Re: Mavis Gallant   Dim 25 Oct 2009 - 11:57

Bon je ne vais pas m'avouer vaincue , je vais très certainement reprendre "Rencontres fortuites " , ou alors me pencher sur les nouvelles dont tu parles .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Mavis Gallant   Dim 25 Oct 2009 - 15:49

darkanny a écrit:
Bon je ne vais pas m'avouer vaincue , je vais très certainement reprendre "Rencontres fortuites " , ou alors me pencher sur les nouvelles dont tu parles .
on ne peut pas espérer aimer tous les auteurs.. mais c'est bien de lui donner encore une chance et voir après Very Happy

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noémie
Sage de la littérature
avatar

Messages : 1290
Inscription le : 24/11/2010
Localisation : Au pied des Pyrénées...

MessageSujet: Re: Mavis Gallant   Lun 10 Jan 2011 - 16:51

Vous connaissez tout sur Parfum,il n'y a qu'à demander, c'est formidable !! bisous

Je viens de découvrir les nouvelles de Mavis Gallant en me disant que cela me plairait et Kenavo achève de me convaincre...Du coup,je ne vais pas hésiter !!! Pour Février, parce que là Janvier,c'est ... What a Face !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Mavis Gallant   Lun 10 Jan 2011 - 16:54

Very Happy contente de voir remonter son fil
je suis en train de lire son dernier livre paru (décembre) Le week-end en Bourgogne et c'est bien de me le rappeler.. je suis très enthousiaste et ne vais pas tarder à faire un commentaire

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noémie
Sage de la littérature
avatar

Messages : 1290
Inscription le : 24/11/2010
Localisation : Au pied des Pyrénées...

MessageSujet: Re: Mavis Gallant   Dim 30 Jan 2011 - 20:38





Quatre chapitres constituent ce livre assez court. Quatre moments de vie,quatre regards pour comprendre la folie de Flor. Enfant que l'on croit capricieuse au début du récit en fait,bien perdue dans la vie que sa mère a construite pour elles deux à la suite de son divorce.Vie sans père,vie d'instabilité,dans de beaux hôtels,dans des villes choisies au milieu d'une bonne société,qui ne permettra pas à Flor de trouver son équilibre d'adulte.


C'est un livre triste : le récit d'une vie ratée,on sait dès le premier chapitre que Flor est originale dans ses pensées et ses réactions.
On la suit dans son raisonnement même si celui-ci n'est plus dans la normalité,mais à qui,à,quoi la faute? On ne peut s'empêcher d'aimer Flor et de comprendre sa fuite pour échapper à cette vie qui ne lui convient pas.

Livre touchant...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Mavis Gallant   Lun 31 Jan 2011 - 8:44

Merci pour ton commentaire Noémie,
cela fait toujours plaisir de revoir des anciens fils Very Happy

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Mavis Gallant   Ven 11 Oct 2013 - 10:26

Un Prix Nobel canadien me rappelle qu'il y a aussi une troisième grande voix (anglaise) féminine qui nous vient de ce pays.

En fait, j’ai fait connaissance de Mavis Gallant avec un roman :


Ciel vert, ciel d’eau
Citation :
Flor, fille d'une Américaine divorcée, à la fois mondaine et stupide, qui parcourt les villes d'eau et de villégiature d'Europe, n'a, dans son enfance, connu que la vie d'hôtel. Bien sûr, les hôtels ne sont pas sordides, et les amis, ou les connaissances, de Bonnie, sa mère, appartiennent à la meilleure (ou presque) société. Mais, à Venise déjà, à Cannes, puis à Paris, un nuage d'excentricité semble parfois envelopper la petite fille, l'adolescente, puis la jeune femme. Écrire sur la folie avec un mélange de sympathie et d'esprit, révéler les facultés de perception accrues des schizophrènes et leur inexorable logique de telle façon que le lecteur pénètre dans leur monde sans s'y noyer, voilà qui exige le goût et la technique d'un virtuose. Mavis Gallant, qui a écrit ce roman dans les années cinquante, a l'un et l'autre.
Oui, vous avez raison : en partie c’était à cause de la couverture et en partie à cause du mot « Venise » dans la 4e de couverture.
J’ai bien aimé ce petit bouquin et surtout l’écriture de l’auteur. Sans me poser pendant une seconde la question, je présumais que Mavis Gallant était francophone, jamais fait de recherches, à part que je savais qu’elle était Canadienne, je me suis donc lancé dans l’achat de trois à quatre recueils de nouvelles, publiés chez Rivages poche avec de jolies couvertures, et voilà seulement après deux ou trois autres lectures que j’ai jeté un œil sur une mention au début d’un de ses livres : « Traduit de l’anglais par… »
Et ben, félicitations à ses traducteurs, ils m’ont convaincu qu’il s’agit d’un bon auteur et j’ai aimé toutes mes lectures d’elle.

Entretemps j’ai changé pour l’anglais et son recueil Paris Stories m’attend encore dans ma PAL



Bien qu’elle ait situé beaucoup de ses nouvelles au Canada, elle est aussi parmi les autres Canadiennes, Atwood et Munro, celle qui a voyagé le plus en Europe, en plus de s’être établie à Paris.

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque


Dernière édition par kenavo le Sam 12 Oct 2013 - 7:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
animal
Tête de Peluche
avatar

Messages : 31549
Inscription le : 12/05/2007
Age : 36
Localisation : Tours

MessageSujet: Re: Mavis Gallant   Ven 11 Oct 2013 - 13:01

et question à la noix : sais-tu si la traduction est française ou canadienne ? (c'est nezumi qui avait un très bon lien sur le sujet ? j'ai du le garder).

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
domreader
Zen littéraire
avatar

Messages : 3409
Inscription le : 19/06/2007
Localisation : Ile de France

MessageSujet: Re: Mavis Gallant   Ven 11 Oct 2013 - 14:41

Et hop, une autre canadienne à découvrir - je n'ai jamais rien lu d'Alice Munro non plus !

_________________
'Si vous ne lisez que ce que tout le monde lit, vous ne pouvez penser que ce que tout le monde pense.' - Haruki Murakami.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Mavis Gallant   Ven 11 Oct 2013 - 15:42

animal a écrit:
et question à la noix : sais-tu si la traduction est française ou canadienne ? (c'est nezumi qui avait un très bon lien sur le sujet ? j'ai du le garder).
euhm... jamais fait attention... je dirais ses livres paru chez Rivages sont françaises, ceux chez Les Allusifs (maison d'édition canadienne) canadienne?? Mais, sans garantie!

domreader a écrit:
Et hop, une autre canadienne à découvrir - je n'ai jamais rien lu d'Alice Munro non plus !
alors je te recommande d'abord Alice Munro Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
animal
Tête de Peluche
avatar

Messages : 31549
Inscription le : 12/05/2007
Age : 36
Localisation : Tours

MessageSujet: Re: Mavis Gallant   Ven 11 Oct 2013 - 19:12


_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Mavis Gallant   Sam 12 Oct 2013 - 7:55

honte honte à moi, j'avais déjà ouvert un fil pour elle... merci à Topocl, j'ai fusionné les deux Cool

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
topocl
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

MessageSujet: Re: Mavis Gallant   Sam 12 Oct 2013 - 8:02

Rien ne va plus en pays parfumé: Kenavo a eu une défaillance de mémoire! sourire


Dernière édition par topocl le Sam 12 Oct 2013 - 8:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mavis Gallant   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mavis Gallant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Gallant, Soeur Lorraine
» Gallant, Soeur Marie-May
» Flora Thibodeau
» Chiasson, Boudreau
» Gallant, Soeur Lydia

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature nord américaine (par auteur ou fils spécifiques) :: Littérature canadienne-
Sauter vers: