Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Mavis Gallant

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Mavis Gallant - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mavis Gallant   Mavis Gallant - Page 2 Icon_minitimeSam 12 Oct 2013 - 8:05

attentif mon gps a seulement besoin d'une maintenance Razz

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bédoulène
Abeille bibliophile
Bédoulène

Messages : 17270
Inscription le : 06/07/2007
Age : 74
Localisation : Provence

Mavis Gallant - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mavis Gallant   Mavis Gallant - Page 2 Icon_minitimeJeu 30 Juil 2015 - 11:45

Laisse couler

Le titre du livre est celui de la dernière nouvelle, c’est aussi emprunté à une réplique dans le livre de F.Scott Fitzgerald « All the sad young men ».
La préface de Russel Banks  situe l’auteure parmi les autres grands novellistes.

La première nouvelle « temps de guerre » se déroule au Canada (2ème guerre mondiale) , nous suivons l’adolescence de Steve anglophone et protestant et de Lily francophone et catholique . Steve est élevé par sa tante ses parents se trouvant dans une mission anglicane en Chine.
Il est intéressant de voir l’antagonisme existant entre ces deux communautés ; les mœurs de l’ époque.

« A l’époque les adultes voyaient les choses de cette manière ; simplement. Des catholiques avec des protestants : autour de nous le sol était jonché d’histoires de mauvais augure, des cailloux et des briques de la séparation. Pourquoi laisser les choses aller trop loin entre deux jeunes qui ne devaient pas rester ensemble ? »
« Elle était en combinaison, les cheveux couverts de mousse shampoing. (La rumeur voulait que les catholiques ne se lavent jamais) »
« Certains hommes se passaient de femmes. Les romans anglais en étaient remplis.
Voilà pour la fiction : dans le monde réel l’homosexualité était un délit passible d’un séjour en prison. »


La deuxième nouvelle se déroule dans le sud de la France ; nous retrouvons Steve et Lily mariés et plusieurs couples qui vont se faire et se défaire à l’occasion d’un concert.

« Lapwing et moi ressemblions à deux acteurs. Plan d’ouverture sur l’animation matinale d’une petite rue, joyeux pastiche de musique de cirque pour donner le ton, et le reste, on l’imagine, va se dérouler à la même cadence, avec la même nostalgie. En réalité il ne se passerait rien, sauf l’humiliation de deux hommes. Une humiliation blanche et sans éclat. »

La 3ème nouvelle se passe aussi dans le sud de la France, Steve a à présent la soixantaine et l’arrivée fortuite de la fille de Lily fait ressurgir les souvenirs.
Steve se remémore les entretiens avec sa tante : « Jusque là, ni le sexe, ni l’argent n’avaient eu de place dans sa conversation. Elle avait fait comme s’ils n’existaient pas. Je venais d’être intronisé,  à titre de membre honoraire, dans une société très  fermée , celle des femmes qui  s’ arrêtent de parler quand  un homme ou un enfant entrent dans la pièce. »

« Dans notre cabine au dessus de la mer, j’ai entendu un « il ne sait pas » de plus en plus imperceptible. Lily a dû entendre une voix mourante, à peine audible, chuchoter ; « laisse couler ». Plus intelligente qu’aucun homme ne le sera jamais, elle a coupé le son.

Suit une postface de l’auteure qui relate son envie d’écrire depuis l’enfance, son désir de la France  et nous explique comment elle compose ses nouvelles. Les nouvelles dit elle ne sont pas à lire l’une après l’autre, il faut en lire une, passer à autre chose avant d’entamer  la suite.

C’était une très bonne lecture, les personnages sont des plus réalistes ; son écriture : l’essentiel, le vrai, l’utile.

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

Mavis Gallant - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mavis Gallant   Mavis Gallant - Page 2 Icon_minitimeJeu 30 Juil 2015 - 12:38

C'est chouette de continuer à découvrir de nouveaux bons auteurs. Je tenterai en anglais maintenant que je m'y suis mis.

Michael Ondaatje ne tarit pas d'éloges également.

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bédoulène
Abeille bibliophile
Bédoulène

Messages : 17270
Inscription le : 06/07/2007
Age : 74
Localisation : Provence

Mavis Gallant - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mavis Gallant   Mavis Gallant - Page 2 Icon_minitimeJeu 30 Juil 2015 - 21:39

c'est le premier livre que je lis de cette auteure et c'était une bonne rencontre !

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Mavis Gallant - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mavis Gallant   Mavis Gallant - Page 2 Icon_minitimeVen 31 Juil 2015 - 5:47

toute contente de voir remonter ce fil et de ta bonne rencontre avec Mavis Wink

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Mavis Gallant - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Mavis Gallant   Mavis Gallant - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Mavis Gallant
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature nord américaine (par auteur ou fils spécifiques) :: Littérature canadienne-
Sauter vers: