Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Leif Davidsen [Danemark]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nathria
Sage de la littérature
avatar

Messages : 2867
Inscription le : 18/06/2008
Age : 50

MessageSujet: Re: Leif Davidsen [Danemark]   Mar 27 Oct 2009 - 7:39



Leif Davidsen
Citation :
Leif Davidsen était une voix pour ses compatriotes danois avant d’être auteur de romans à suspense. Une voix familière de grand reporter et de correspondant à l’étranger, qui venait d’Espagne, puis de Russie, des pays de l’ancienne Union Soviétique et des divers points chauds de la planète. Voilà quelques années qu’on ne l’entend plus quotidiennement sur les ondes; les pays de l’Est étant devenus sa spécialité, il rédige des émissions documentaires pour la D.R. (radio et télévision danoise), donne des conférences et publie des romans à suspense très populaires en Scandinavie.
Source Editions Gaïa



L'épouse inconnue

Marcus Hoffmann, homme d’affaire danois de 35 ans, occupe 80% de sa vie en travaillant. Compétent, il voyage à travers le monde et croise à l’occasion sa femme Nathalie. Nathalie est d’origine russe mais a totalement effacé cette partie de sa vie. Le couple s’aime profondément et se respecte mais alors que, lors de vacances communes, Marcus profite du calme de la maison de campagne familiale, Nathalie préférerait découvrir d’autres univers. Elle décide un jour d’effectuer une croisière en Russie pour regarder son passé en face et peut-être exorciser de vieux fantômes. D’abord réticent, Marcus accepte et commence même à apprécier ces vacances inattendues. Lors de la première escale, Nathalie disparaît. Marcus se retrouve seul, il ne parle pas russe, il refuse de quitter le pays sans sa femme. Commence alors le périple d’un homme perdu dans une société où seul l’argent ouvre les portes, un pays où la violence et la corruption émaillent une « démocratie » émergente.

Une plongée au cœur du conflit russo - tchétchène, une approche de la société russe, un rappel des faits pour le portrait noir d’une Russie qui se construit sur le cadavre de ses enfants.

L’idée de l’objet d’échange m’a étonnée (surprise) et m’a paru un peu incroyable mais bon, l’histoire se tient ! Et puis, j’ai appris encore pas mal de choses…. Donc bon ressenti dans l’ensemble !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lachariotteabouquins.blogspot.fr/
 
Leif Davidsen [Danemark]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature nordique (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: