Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Isabella Lucy Bird

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
tom léo
Sage de la littérature
avatar

Messages : 2698
Inscription le : 06/08/2008
Age : 54
Localisation : Bourgogne

MessageSujet: Isabella Lucy Bird   Mer 28 Oct 2009 - 17:31



Isabella Lucy Bird (15 octobre 1831 - 7 octobre 1904) était une exploratrice et une écrivaine du XIXe siècle.
Elle est née à Boroughbridge dans le Yorkshire. Son père, Edward Bird, était un pasteur de l'Eglise anglicane, ce qui les a conduits à déménager plusieurs fois à travers la Grande-Bretagne. Isabella était un enfant maladif et elle a passé sa vie entière à lutter contre divers maux. Ce caractère maladif avait probablement une origine psychologique car lorsqu'Isabella faisait ce qu'elle voulait elle n'était presque plus malade et ce qu'elle aimait particulièrement faire c'était voyager. En 1854, son père lui donne £100 et elle rend visite à des parents en Amérique. Elle reçut la permission d'y rester jusqu'à ce que son argent soit épuisé. Le résultat de son voyage fut un premier livre qu'elle écrivit anonymement sous le titre The Englishwoman in America, publié en 1856. L'année suivante, elle se rendit au Canada et en Écosse, mais chaque séjour en Grande Bretagne semblait toujours la rendre malade. Après la mort de sa mère en 1868, elle s'embarque dans une série d'excursions afin d'éviter de s'installer en permanence chez sa sœur Henrietta (Henny) sur l'île de Mull. Henny était du type casanier, d'une façon intolérable pour Isabella qui finançait ses voyages en écrivant. Une grande part de son travail est compilée sous forme de lettres qu'elle a écrites à sa sœur en Écosse.
Isabella est finalement partie à l'étranger en 1872 en partant d'abord en Australie, qu'elle a détesté, puis à Hawaii (alors Iles Sandwich), dont elle est tombée amoureuse et sur laquelle elle a écrit son deuxième livre (publié en 1875). Elle part ensuite pour le Colorado, alors le plus jeune état des États-Unis, où elle a entendu dire que l'air était excellent pour les infirmes. Habillée de façon pratique et ne montant pas à cheval en amazone mais comme un homme, elle couvre plus de 800 miles dans les Rocheuses en 1873 et ses lettres pour Henny forment son troisième - et peut-être le plus connu - livre A Lady's Life in the Rocky Mountains.
Le temps d'Isabella dans les Rocheuses a été animé par sa rencontre avec Jim Nugent, un hors la loi borgne, à la fois amateur de poésie et adepte de la violence. "Un homme que n'importe quelle femme pourrait aimer, mais avec le quel aucune femme raisonnable ne se marierait", déclarait Isabella, dans une section supprimée de ses lettres avant leur publication. Jim semblait également captivé par l'esprit indépendant d'Isabella mais finalement elle quitta les Rocheuses et son "cher desperado". Jim est mort abattu moins d'une année plus tard.
De retour à la maison, elle s'est à nouveau retrouvée courtisée, cette fois par John Bishop un médecin d'Édimbourg d'une trentaine d'années. À nouveau malade, elle repart en voyage, cette fois en Asie : Japon, Chine, Vietnam et Singapour. Pendant ce temps Henny tomba malade et mourut de la typhoïde en 1880. Isabella avait le cœur brisé et finalement elle accepta la proposition de mariage de Bishop. Sa santé eut un revers sérieux mais lorsque Bishop mourut lui-même 1886, Isabella se remit. Sentant que ses précédents voyages étaient quelque peu dilettantes, elle se mit à étudier la médecine et se résolut à voyager comme missionnaire. Malgré ses presque soixante ans elle repartit pour l'Inde.
Arrivant sur le sous-continent en février 1889, Isabella visite plusieurs missions en Inde, traverse le Tibet et voyage en Turquie, Perse et Kurdistan. L'année suivante, elle rejoint un groupe de soldats britanniques qui voyage entre Bagdad et Téhéran. Elle reste avec le commandant de l'unité pendant une période, puis est aperçue dans la région armée avec son revolver et un coffre de médecine fourni (un exemple de sponsoring précoce ?) par la Henry Wellcome's compagnie de Londres.
Publiée dans les journaux et les magazines pendant des décennies, Isabella Bird était un nom reconnu et suivi. En 1892, elle est devenue la première femme à entrer dans la Royal Geographical Society. Son dernier grand voyage a eu lieu en 1897 où elle a voyagé vers le haut des fleuves Yang Tsé Kiang et Han en Chine et en Corée. Plus tard elle entreprend un séjour au Maroc, où elle voyage parmi les Berbères. Elle utilise une échelle pour monter à cheval. Elle meurt à Edimbourg quelques mois après son retour, peu avant son septante-troisième anniversaire. Elle planifiait déjà un autre voyage en Chine.

Publications
The Englishwoman in America (1856)
The Hawaiian Archipelago (1875)
A Lady's Life in the Rocky Mountains (1879) trad.: Une anglaise au Far West : Voyage d'une femme aux rocheuse
Unbeaten Tracks in Japan (1880)
The Golden Chersonese and the way Thither (1883)
Journeys in Persia and Kurdistan (1891)
Among the Tibetans (1894) trad. : Chez les Tibétains
Korea and her Neighbours (1898)
The Yangtze Valley and Beyond (1899)
Chinese Pictures (1900)
Notes on Morocco (publié dans la Revue mensuelle) (1901)

Il m’a semblé que cette femme a sa place dans notre fil des voyageur et voyageuse de tous temps. Je présenterai prochainement « Korea and her neighbours » et vous laisse découvrir cette personnage extravagante.


Dernière édition par tom léo le Mer 28 Oct 2009 - 19:57, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
avatar

Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: Re: Isabella Lucy Bird   Mer 28 Oct 2009 - 19:48

Pas de traductions françaises, Tom Leo ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tom léo
Sage de la littérature
avatar

Messages : 2698
Inscription le : 06/08/2008
Age : 54
Localisation : Bourgogne

MessageSujet: Isabella Bird – Korea and her neighbours   Mer 28 Oct 2009 - 19:54

Bix,
deux livres, au moins, ont été traduits: voir ajout "trad." après le titre en anglais!

Isabella Bird – Korea and her neighbours

Entre Janvier 1894 et Mars 1897 Isabella Bird a visité la Corée quatre fois. Ce livre, paru en 1898, en relate pas seulement des aventures de voyages, mais donne un récit souvent très précis sur beaucoup de données historiques, géographiques, économiques et politiques. On sera étonné de découvrir la Corée de la fin du XIXème siècle : juste après des pas d’ouverture dans des relations internationales. Puis Bird sera témoin comment le Japon va prendre de plus en plus de place jusqu’à occuper le pays sous le prétexte de lutter contre des « révolutionnaires ». S’ensuit un modus vivendi avec un roi affaibli et une reine finalement assasinée… Elle avait rencontré et le roi et la reine à de multiples reprises et avait tout pour se former une opinion argumentée et précise.

D’origine assez aisée, elle s’accommode avec les difficultés des voyages dans un pays encore peu “développé” (si on veut utiliser un terme moderne). La grande voyageuse en a l’habitude, mais des fois on s’étonne de remarques répétés sur la crasse ici et là. Des fois, pour un lecteur d’aujourd’hui, ses jugements peuvent apparaître sévères, mais puis on trouve ses descriptions admiratives de la beauté du pays et p.ex. de certains monastères.

Arrivant en Corée en début d’automne, ce livre me fut immédiatement recommandé comme « incontournable » dans une compréhension de la Corée. Par ses nombreux statistiques, observations de toutes sortes il nous donne un aperçu de la Corée à la fin du XIXème siècle. Et on devine le chemin parcouru dans ce pays au cours d’un siècle à peine !
Une anecdote m’a impressionné : connaissant le Séoul d’aujourd’hui, il est curieux d’apprendre que des léopards y circulaient encore pendant les visites de Bird.
Splendide aussi surtout le voyage assez rocambolesque en bateau sur le fleuve Han ! etc
Une découverte !

Ce livre semble ne pas avoir été traduit, mais il est disponible gratuitement online, par exemple ici: http://books.google.fr/books?id=GQwE7xZkngIC&dq=Korea+and+Her+Neighbours&printsec=frontcover&source=bl&ots=UokQEViAsu&sig=PU5DJuAF0kJQy-c1JqpXz40-ihI&hl=fr&ei=DovoSt2ED5fNjAe92sC4CA&sa=X&oi=book_result&ct=result&resnum=5&ved=0CCAQ6AEwBA#v=onepage&q=&f=false

Table de matière:
1. FIRST IMPRESSIONS OF KOREA
2. FIRST IMPRESSIONS OF THE CAPITAL
3. THE KUR-DONG
4. SEOUL. THE KOREAN MECCA
5. THE SAILING OF THE SAMPAN
6. ON THE RIVER OF GOLDEN SAND
7. VIEWS AFLOAT
8. NATURAL BEAUTY - THE RAPIDS
9. KOREAN MARRIAGE CUSTOMS
10. THE KOREAN PONY - KOREAN ROADS AND INNS
11. DIAMOND MOUNTAIN MONASTERIES
12. ALONG THE COAST
13. IMPENDING WAR-EXCITEMENT AT CHEMULPO
14. DEPORTED TO MANCHURIA
15. A MANCHURIAN DELUGE- A PASSENGER CART-AN ACCIDENT
16. MUKDEN AND ITS MISSIONS
17. CHINESE TROOPS ON THE MARCH
18. NAGASAKI-WLADIVOSTOK
19. KOREAN SETTLERS IN SIBERIA
20. THE TRANS-SIVERIAN RAILROAD
21. THE KING"S OATH-AN AUDIENCE
22. A TRANSITION STAGE
23. THE ASSASSINATION OF THE QUEEN
24. VURIAL CUSTOMS
25. BURIAL CUSTOMS
26. SONG-DO: A ROYAL CITY
27. THE PHYONG-YONG BATTLEFIELD
28. NORTHWARD HO!
29. OYER THE AN-KIL YUNG PASS 30. SOCIAL PASITION OF WOMEN
31. EXORCISTS AND DANCING WOMEN
32. THE REORGANIZED KOREN GOVERNMENT
33. EDUCATION AND FOREIGN TRADE
34. DAEMONISM OR SHAMANISM
35. NOTES ON DAEMONISM CONCLUDED
36. SEOUL IN 1897
37. LAST WORDS ON KOREA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Isabella Lucy Bird   

Revenir en haut Aller en bas
 
Isabella Lucy Bird
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ma nouvelle Lucy Locket ( Blue Bird - 1994 )
» Ça me prouve que je suis à ma place - Jael Joseph Bird
» Koeda Chan / Lucy Village
» Une troisième Lucy Locket...
» Où trouver haricots noirs, crème anglaise Bird's, crémette?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature non romanesque (par auteur ou fils spécifiques) :: Voyages-
Sauter vers: