Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Rouja Lazarova [Bulgarie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Orientale
Agilité postale
avatar

Messages : 903
Inscription le : 13/09/2009
Age : 64
Localisation : Syldavie

MessageSujet: Rouja Lazarova [Bulgarie]   Dim 1 Nov 2009 - 10:16



Née en Bulgarie communiste. Rouja Lazarova vit en France depuis 1991. Mausolée est son quatrième roman.
Elle écrit en français.


Mausolée, Rouja Lazarova (roman)
Edition Flammarion

Citation :
Mausolée, quatrième roman de l’écrivain Rouja Lazarova, révèle l’étendue des dégâts causés par cinquante ans de totalitarisme. Dans ce superbe roman, l’écrivain décortique la vie quotidienne au temps du communisme. Avec une émotion souvent à fleur de peau, puisque l’auteur a vécu en Bulgarie jusqu’en 1991, date à laquelle elle est venue s’installer en France. Ce qui intéresse l’auteur, c’est l’intime. Et plus particulièrement la manière dont le régime s’est immiscé au plus profond des individus pendant un demi-siècle. Ici, ni chiffres, ni statistiques, pour dresser le livre noir du communisme. Pas de pathos non plus. Selon Rouja Lazarova, les Bulgares n’étaient pas les plus mal lotis du bloc de l’est. N’empêche, le tableau est carrément sombre.




L'Histoire à fleur de mots, c'est ainsi que Le Figaro magazine qualifie le roman, « Anatomie de la peur », ajoute la chronique littéraire du Canard enchaîné, Un vrai grand livre, un superbe roman, renchérit une journaliste du magazine Elle. Tous sont d'accord, ses meilleures pages font œuvre d'histoire en procédant à une impressionnante autopsie du totalitarisme vécu au quotidien.

Le livre a trois nominations - celle du Prix Louis Guilloux, du Prix Lilas et de la revue ELLE - 2010

Moi, en tant que bulgare nee et ayant vecu sous le regime communiste je trouve que c'est un des meilleurs romans faisant decouvrir la Bulgarie de 1944 - 2009 aux etrangers.

L'auteur a aussi un site:
www.roujalazarova.com


Dernière édition par kenavo le Mar 20 Mar 2012 - 10:59, édité 3 fois (Raison : ajout biographie et photo)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Babelle
Zen littéraire
avatar

Messages : 5065
Inscription le : 14/02/2007
Localisation : FSB

MessageSujet: Re: Rouja Lazarova [Bulgarie]   Dim 1 Nov 2009 - 10:21

Merci Orientale. Je note Mausolée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://macrofictions.blogspot.com/
Marko
Faune frénéclectique
avatar

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 49
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: Rouja Lazarova [Bulgarie]   Dim 1 Nov 2009 - 12:06

Intéressant! Tu pourrais développer un peu plus tes propres impressions? Comme c'est un sujet qui te concerne ce serait passionnant d'avoir ton éclairage plus que ceux des journalistes...

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Babelle
Zen littéraire
avatar

Messages : 5065
Inscription le : 14/02/2007
Localisation : FSB

MessageSujet: Re: Rouja Lazarova [Bulgarie]   Dim 1 Nov 2009 - 15:20

Moi je trouve que c'est assez développé Marko, surtout qu'Orientale a vécu longtemps en Bulgarie. Mais tu as raison, c'est sûr, j'ai pensé aussi interrogé Orientale sur son impression personnelle. Mais je voudrais lire le livre d'abord (et puis je ne veux pas lui faire passer un interrogatoire Wink). Je suis en train de regarder si Mausolée est déjà sorti en Poche. Auquel cas je le mettrai au Cercle après lecture. Je crois que Rouja Lazarova est francophone. Si je commande maintenant je peux l'avoir dans ma boîte mercredi matin.
- Marko, en voilà un nouveau fil pour te raccrocher à ton horrible sentiment (très personnel et subjectif) que nous n'évoquons pas assez d'auteurs nouveaux sur Parfum!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://macrofictions.blogspot.com/
Marko
Faune frénéclectique
avatar

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 49
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: Rouja Lazarova [Bulgarie]   Dim 1 Nov 2009 - 17:43

Babelle a écrit:
- Marko, en voilà un nouveau fil pour te raccrocher à ton horrible sentiment (très personnel et subjectif) que nous n'évoquons pas assez d'auteurs nouveaux sur Parfum!

Difficile sur ce forum d'émettre (si rarement) des avis un peu moins consensuels. Ce n'est pas un "horrible" sentiment. Juste un regret. Vous me démontrerez sûrement que j'ai tort. tant mieux! Very Happy

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orientale
Agilité postale
avatar

Messages : 903
Inscription le : 13/09/2009
Age : 64
Localisation : Syldavie

MessageSujet: Re: Rouja Lazarova [Bulgarie]   Dim 1 Nov 2009 - 19:27

J'ai deja dit que j'aime d'abord l'idee de l'auteur d'ecrire en francais.(Oui, elle vit en France depuis 1991.) Cela lui permet de prendre du recul et de "lacher prise" si je peux dire, ecrire sans succomber aux emotions.
Il lui a fallu expliquer aux lecteurs francais beaucoup de "bulgarismes" et elle le fait remarquablement. Ce sera interessant aussi pour les jeunes bulgares ne(e)s apres les annees 80 qui ne savent pas quels etaient le foulards rouges ou bleus au cou que portaient les enfants bulgares sous le regime communiste.
Rouja L. raconte l'histoire de sa famille sans rien epargner - le recit n'est pas qu'accusation des annees du totalitarisme, elle nous fait comprendre pourquoi la Bulgarie a tant de difficultes sur la route vers la democratie.
Je suis francophone aussi et j'admire son francais. La langue francaise de son livre est d'une incroyable beaute.
Si cela ne vous derange pas, je peux, de temps en temps parler de quelues autres ecrivains bulgares de notre temps, traduits en francais.
L'edition des Belles etrangeres a publie un recueil d'oeuvres d'ecrivains bulgares, en 2001, je crois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marko
Faune frénéclectique
avatar

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 49
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: Rouja Lazarova [Bulgarie]   Dim 1 Nov 2009 - 19:57

Merci orientale pour ces compléments! Tu me donnes envie de la découvrir. N'hésite surtout pas à évoquer les écrivains bulgares que tu apprécies!

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Babelle
Zen littéraire
avatar

Messages : 5065
Inscription le : 14/02/2007
Localisation : FSB

MessageSujet: Re: Rouja Lazarova [Bulgarie]   Dim 1 Nov 2009 - 20:21

Orientale a écrit:
Si cela ne vous derange pas, je peux, de temps en temps parler de quelques autres ecrivains bulgares de notre temps, traduits en francais
Oui, j'aimerais beaucoup aussi! De nouvelles pistes de lecture en perspective...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://macrofictions.blogspot.com/
Orientale
Agilité postale
avatar

Messages : 903
Inscription le : 13/09/2009
Age : 64
Localisation : Syldavie

MessageSujet: Elena Alexandrova - Bulgarie   Ven 22 Jan 2010 - 23:05

Connue en Bulgarie comme psychologue.



Moi qui ne lis pas de science-fixion, j'ai termine ce livre avec un sentiment de profonde satisfaction.
Dans un avenir éloigné, une ville où le rêve des générations précédentes semble s’être réalisé… Ce sont du moins les propos des discours officiels.
Dans le privé comme dans le publique, le caricatural et le grotesque font loi.
C'est à une monstrueuse mutation de l’humanité que E. Alexandrova nous fait assister.
Grâce à l'Agence « Rencontres et aventures avec des mirages », André croise un moment le chemin du peuple hébreu dans le désert, celui du Christ et du Petit Prince de Saint Exupéry. Ces expériences hallucinantes ne font qu'alourdir le constat de l'échec de sa propre civilisation.
Est-ce qu’Alexandre qui, dans le souci de guérir le mal dans sa racine remonte le temps, ne serait pas séduit par une logique de la gestion de l'humain exactement pareille à celle qu'il voulait combattre ?
Et nous, serons-nous capables de sauver notre merveilleuse maison – la Terre – ?
Une prose étoffée, prégnante, d’un humour acerbe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bédoulène
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 17271
Inscription le : 06/07/2007
Age : 72
Localisation : Provence

MessageSujet: Re: Rouja Lazarova [Bulgarie]   Ven 22 Jan 2010 - 23:39

merci Orientale pour ces découvertes.

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rouja Lazarova [Bulgarie]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rouja Lazarova [Bulgarie]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bulgarie: une tombola pour ceux qui iront voter
» Recherche soeur née en Bulgarie 1995
» VIDEO CHOC : Tentative de meurtre en Direct en Bulgarie !
» Bateaux belges vendus à la Bulgarie mais impayés !
» ARCHEOLOGIE - Des restes de chevaux vieux de 2 500 ans, découverts en Bulgarie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature russe, d'Europe centrale et orientale (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: