Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Un conseil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
moinonplus
Envolée postale
avatar

Messages : 225
Inscription le : 15/09/2009
Age : 26

MessageSujet: Un conseil   Jeu 5 Nov 2009 - 22:53

Entre Le père Goriot de Balzac, Le Rouge et le Noir de Stendhal, Bel Ami de Maupassant ; j’hésite…
Ce n’est pas que je cherche à préférer l’un à l’autre, j’envisage de les lire tous ensemble dans les vacances, mais il me faut choisir un pour un travail que je dois préparer. Ceci consiste à un compte rendu critique, en plus d’une présentation orale de l’œuvre. Il faudra s’attendre à des questions aussi, et montrer l’intérêt de lecture…etc.
Alors je me demande, qui saurait le plus intéressant à étudier (voyez vous c’est plus que lire), à critiquer ? Qui pourrait faire l’objet d’une présentation qui donne envie de lire aux camarades, qui soit riche en échange et en discours…
Que me conseillez vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amapola
Agilité postale


Messages : 792
Inscription le : 18/08/2007

MessageSujet: Re: Un conseil   Jeu 5 Nov 2009 - 23:05

Ah... mon préféré a été Stendhal, mais je n'ai pas aimé le critique qui a fait le préface d'une édition poche, qui a parlé de l'utérus de la mère d'Henry, à cause de tous ces héros stendhaliens qui, dans un moment critique, se retrouvent enfermés soit dans une cave, soit dans une tour, etc... en haut, dominant le paysage. Mais c'est que ma déformation professionelle (prof d'Histoire) m'a devellopé un sens trop critique et une certaine méfiance vis-à-vis des explications psichologiques, surtout de ce genre, pour tout et n'importe quoi.
Le Rouge et le Noir est plein de détails historiques intéressants et c'est, en plus, un roman superbe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
avatar

Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: Re: Un conseil   Jeu 5 Nov 2009 - 23:06

Je te conseille d' aller te coucher sans trop penser à tes lectures,
sinon tu vas devenir insomniaque.La nuit porte conseil, dit-on !

Tiens mes smileys sont de retour, je croyais qu' ils avaient rejoint les nains !

_________________
L' imagination est l' histoire vraie du monde.
Roberto Juarroz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eXPie
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Un conseil   Jeu 5 Nov 2009 - 23:10

Il est sans doute plus difficile de parler (présentation orale) du Père Goriot du fait de la multiplicité des personnages principaux, mais pour en faire une analyse critique, c'est peut-être celui qui donne le plus matière (arrivisme, conception profonde de la société et de la psychologie) ?
Le Rouge et le Noir est censé plus attirer les jeunes (pas encore lu... j'ai toujours l'impression que je suis trop vieux et que je vais m'ennuyer... honte)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
moinonplus
Envolée postale
avatar

Messages : 225
Inscription le : 15/09/2009
Age : 26

MessageSujet: Re: Un conseil   Jeu 5 Nov 2009 - 23:19

bix229 a écrit:
Je te conseille d' aller te coucher sans trop penser à tes lectures,
sinon tu vas devenir insomniaque.La nuit porte conseil, dit-on !

Tiens mes smileys sont de retour, je croyais qu' ils avaient rejoint les nains !

Trop difficile de ne pas y penser Bix, quand on a la tête qui regorge que de ça. En outre je n’ai pas cours demain, alors je profite pour passer la soirée au forum, ça me manquait, le temps devient très serré, beaucoup de choses à faire.

Je prends toutes vos remarques en valeur, à la fin je vous dirai mon choix
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shay
Envolée postale
avatar

Messages : 238
Inscription le : 27/07/2009
Age : 36
Localisation : Texas !!! Yiiiiiihaaaaa

MessageSujet: Re: Un conseil   Jeu 5 Nov 2009 - 23:20

Comme quoi chacun son goût !
J'aurais pensé à Bel Ami, personnellement. Pour le style de Maupassant que j'apprécie particulièrement.

Je ne peux pas te conseiller le Rouge et le Noir. Un prof de Français m'a forcée de le lire en me disant "je n'ai aimé ce livre qu'à l'age de 21 ans je me demande si à 16 vous l'apprecierez"
J'en garde un souvenir absolument détestable, de rebondissements mielleux en envie de mettre des claques aux personnages principaux....
...
remarque ça peut faire l'objet aussi d'un sujet très original dentsblanches
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eXPie
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Un conseil   Jeu 5 Nov 2009 - 23:24

Shay a écrit:

Je ne peux pas te conseiller le Rouge et le Noir. Un prof de Français m'a forcée de le lire en me disant "je n'ai aimé ce livre qu'à l'age de 21 ans je me demande si à 16 vous l'apprecierez"
J'en garde un souvenir absolument détestable, de rebondissements mielleux en envie de mettre des claques aux personnages principaux....
...
remarque ça peut faire l'objet aussi d'un sujet très original dentsblanches

C'est le problème des livres qu'on nous force à lire : même les bons peuvent en devenir mauvais...
Le côté tête à claques, c'est ce que je crains, dans Le Rouge... mais je le lirai dans pas longtemps : au pire, si je ne l'aime pas, je pourrai en dire du mal, c'est toujours ça de gagné dentsblanches
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
moinonplus
Envolée postale
avatar

Messages : 225
Inscription le : 15/09/2009
Age : 26

MessageSujet: Re: Un conseil   Jeu 5 Nov 2009 - 23:40

Et bien ! Que des idées et d’autres…Tout ce que vous dites suscite mon intérêt. Ce sont trois grands auteurs avec trois styles différents, et qui dressent un parfait tableau littéraire. Or ce qui m’inquiète le plus, c’est bien l’oral, comme l’a déjà remarqué Expie. Avec uniquement un compte rendu, j’aurai choisi au pif, mais dans une épreuve orale c’est assez différent, je ne pourrai plus me référer au livre, car il ne sera pas sous mes yeux, je ne pourrai compter que sur ma mémoire et ce que j’ai retenu de ma lecture. Résumé de l’histoire, personnages, thèmes, description, et autres petits détails, il faudra savoir attirer l’attention, ne pas hésiter, parler et se faire entendre, et arriver à présenter parfaitement le roman. J’aurai encore la matinée du Vendredi pour y songer encore…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Un conseil   Ven 6 Nov 2009 - 8:09

J'arrive sans doute trop tard, mais je donne quand même mon avis. Alors personnellement pour les présentations scolaires, paradoxalement, je trouve qu'il est plus facile de parler de livres que l'on aime pas passionnement, parce qu'on peut prendre plus facilement de la distance, se concentrer sur le contexte, le factuel, les thèmes etc.

Cela dit, le père Goriot est je pense le plus facile à présenter, le contexte, les nombreux thèmes, replacer l'oeuvre dans La comédie humaine etc. Stendhal, les gens adorent ou ne rentrent pas dedans, alors cela provoque des réactions parfois contradictoires. Personnellement je ne trouve pas ce soit un livre pour les jeunes justement, j'ai l'impression que l'on a justement du mal à l'apprécier trop jeune. Quand à Bel Ami, je n'aime pas beaucoup, on a aussi beacuoup de thèmes à developper, et si le livre ne provoque que rarement l'enthousiasme, il provoque aussi rarement un rejet total, pas beacuoup de passion quoi. Mais de nombreux thèmes sont à developper, personnellement je trouverais ça idéal pour un travail scolaire dans lequel sans forcement un investissement personnel démésuré.

Je trouverais personnellement très intéressant de mettre les trois en parallèle, parce que nous avons à chaque fois comme héros principal un homme jeune, qui est décidé à réussir, à faire carrière, prêt plus ou moins à n'importe quel moyen pour y arriver, et en particulier les femmes. Alors comparer la façon dont chaque auteur s'y pris, les différences de contexte historique, la façon dont est évoquée la société de l'époque, la vision du monde, l'écriture, serait passionnant. Mais un travail énorme en même temps.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
moinonplus
Envolée postale
avatar

Messages : 225
Inscription le : 15/09/2009
Age : 26

MessageSujet: Re: Un conseil   Ven 6 Nov 2009 - 10:17

Citation :
Je trouverais personnellement très intéressant de mettre les trois en parallèle, parce que nous avons à chaque fois comme héros principal un homme jeune, qui est décidé à réussir, à faire carrière, prêt plus ou moins à n'importe quel moyen pour y arriver, et en particulier les femmes. Alors comparer la façon dont chaque auteur s'y pris, les différences de contexte historique, la façon dont est évoquée la société de l'époque, la vision du monde, l'écriture, serait passionnant. Mais un travail énorme en même temps.
Non, tu n’arrives pas en retard Arabella, et ta remarque est purement vrai, je pourrai toujours faire une telle analyse comme travail personnel pour plus tard, et la présenter au forum peut être…
Pour le choix du livre, j’ai remédié à une petite astuce que font tous les lecteurs, l’incipit…

Le Rouge et le Noir
« La petite ville de Verrière peut passer pour l’une des plus jolies de La Franche-Comté. Ses maisons blanches avec leurs toits pointus de tuiles rouges s’étendent sur la pente d’une colline, dont les touffes de vigoureux châtaignés marquent les moindres sinuosités. Le Doubs coule à quelques centaines de pieds au-dessous de ses fortifications, bâtis jadis par les Espagnols, et maintenant ruinés… »

Le Père Goriot
« Madame Vauquer, née de Conflans, est une vielle femme qui, depuis quarante ans, tient à Paris une pension bourgeoise établie rue Neuve-Sainte-Genevière, entre le quartier Latin et le faubourg Saint Marceau. Cette pension, connue sous le nom de la Maison-Vauquer, admet également des hommes et des femmes, des jeunes gens et des vieillards, sans que jamais la médisance ait attaqué les mœurs de ce respectable établissement… »

Bel-Ami
« Quand la caissière lui eut rendu la monnaie de sa pièce de cent sous, Georges Duroy sortit du restaurant.
Comme il portait beau, par nature et par pose d’ancien sous-officier, il cambra sa taille, frisa sa moustache d’un geste militaire et familier, et jeta sur les dîneurs un regard rapide et circulaire, un de ces regards de joli garçon, qui s’étendent comme des coups d’épervier… »

Après réflexion, c’est Bel-Ami qui m’a le plus attiré, l’histoire me parait vraiment à mon goût, et pour laquelle je pourrai présenter un joli travail…Je vais m’y lancer, merci pour toutes vos remarques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chatperlipopette
Zen littéraire
avatar

Messages : 7679
Inscription le : 24/02/2007
Age : 52
Localisation : Bretagne

MessageSujet: Re: Un conseil   Dim 8 Nov 2009 - 16:20

eXPie a écrit:
Shay a écrit:

Je ne peux pas te conseiller le Rouge et le Noir. Un prof de Français m'a forcée de le lire en me disant "je n'ai aimé ce livre qu'à l'age de 21 ans je me demande si à 16 vous l'apprecierez"
J'en garde un souvenir absolument détestable, de rebondissements mielleux en envie de mettre des claques aux personnages principaux....
...
remarque ça peut faire l'objet aussi d'un sujet très original dentsblanches

C'est le problème des livres qu'on nous force à lire : même les bons peuvent en devenir mauvais...
Le côté tête à claques, c'est ce que je crains, dans Le Rouge... mais je le lirai dans pas longtemps : au pire, si je ne l'aime pas, je pourrai en dire du mal, c'est toujours ça de gagné dentsblanches

Chouette chouette chouette, je suis impatiente impatient content
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chatperlipopette.blogspot.com
Shay
Envolée postale
avatar

Messages : 238
Inscription le : 27/07/2009
Age : 36
Localisation : Texas !!! Yiiiiiihaaaaa

MessageSujet: Re: Un conseil   Mer 11 Nov 2009 - 23:05

Vas y Expie !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Un conseil   Jeu 12 Nov 2009 - 7:43

Alors si j'ai bien compris vous attendez avec impatience qu'eXPie dise du mal de Stendhal, les petites à l'appuie

Ce n'est pas pas beau de vouloir qu'on massacre des livres. Je me demande vraiment quel est cet état d'esprit chez certains Parfumés mdr2

Et puis eXPie va peut être adorer, Le rouge et le noir est quand même un très beau livre.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
monilet
Sage de la littérature
avatar

Messages : 2658
Inscription le : 11/02/2007
Age : 67
Localisation : Essonne- France

MessageSujet: Re: Un conseil   Jeu 12 Nov 2009 - 12:15

A moitié au pif, je dirais Maupassant. je n'ai pas de souvenirs (lointains ) éblouis de Balzac et Stendhal mais je viens de relire Boule de suif et j'ai été bluffé de la richesse et de la profondeur, mine de rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://claudecolson.wordpress.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un conseil   Jeu 12 Nov 2009 - 13:00

Moi aussi je serais impatiente de voir Expie assassiner dans les règles Le rouge et le Noir, mais le pauvre, pour nous faire plaisir il devra s'infliger un roman insipide et irritant (et là Arabella me met en joue) . Shay a trouvé la bonne expression avec l'envie de claquer les personnages.
Le Père Goriot ne m'a pas transportée, ainsi que la plupart des Balzac d'ailleurs.
Je ne saurais que te conseiller Maupassant, parmi ces trois auteurs, c'est chez lui que l'on trouve la peinture la plus saisissante de l'humanité et des histoires inoubliables.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un conseil   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un conseil
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» besoin conseil achat mobile musical...
» conseil pour achat siege auto
» Communiqué du conseil national de l'UMT
» Conseil repas bébé proche des 10 mois !
» Besoin d'un conseil maquillage sourcil

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Café littéraire. :: Sur la littérature en général…-
Sauter vers: