Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 David Foenkinos

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
dara
Envolée postale
dara

Messages : 112
Inscription le : 07/03/2014
Age : 77
Localisation : picardie

David Foenkinos - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: David Foenkinos   David Foenkinos - Page 7 Icon_minitimeJeu 2 Juil 2015 - 11:57

Alors dès que je pourrais je me procurerai le film. Je ne suis pas surprise que Tautou soit au top cela devrait bien lui aller. Merci Plume 15:tchintchin:

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mariechevalier.over-blog.fr/
Steven
Zen littéraire
Steven

Messages : 4499
Inscription le : 26/09/2007
Age : 47
Localisation : Saint-Sever (Landes)

David Foenkinos - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: David Foenkinos   David Foenkinos - Page 7 Icon_minitimeJeu 16 Juil 2015 - 18:40

Charlotte

Code:
«  Ce roman retrace la vie de Charlotte Salomon, artiste peintre morte à 26 ans alors qu’elle était enceinte…. »
Une mise en page inhabituelle, comme un long poème en prose. Des phrases courtes, sèches qui semblent bien coller au projet de l’auteur. L’auteur qui s’explique lors d’une de ses intrusions dans l’histoire pour expliquer sa quête :

« Je commençais, j’essayais, puis j’abandonnais.
Je n’arrivais pas à écrire deux phrases de suite.
Je me sentais à l’arrêt à chaque point.
Impossible d’avancer.
C’était une sensation physique, une oppression.
J’éprouvais la nécessité d’aller à la ligne pour respirer.

Alors j’ai compris qu’il fallait l’écrire ainsi. »

Un procédé d’écriture donc, encore un avec cet auteur. On peut le regretter, du moins je le regrette sur un plan stylistique, le livre montrant une sècheresse inattendue. Mais, d’un autre côté, ce choix montre bien la fuite en avant de la vie de Charlotte et l’intensité des moments qu’elle vit. Charlotte, marquée par une tragédie familiale et personnelle et par la tragédie collective que fut cette période noire de notre histoire. Le livre rend bien la montée de l’horreur, en Allemagne à partir de 1933, puis partout en Europe.
Une lecture pesante et triste.

_________________
La seule chose que je sais, c'est que je ne sais rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Menyne
Agilité postale
Menyne

Messages : 864
Inscription le : 26/04/2008
Age : 48
Localisation : dis z'y mieux !

David Foenkinos - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: David Foenkinos   David Foenkinos - Page 7 Icon_minitimeSam 18 Juil 2015 - 16:57

Charlotte

Comme vous j'avais beaucoup entendu parlé de ce livre mais je ne suis pas une inconditionnelle de son auteur. Ce qui m'intéressait était plutôt l'histoire de cette jeune femme donc comme il était enfin libre à la bibliothèque, je l'ai emprunté.
Je ne suis ni emballée, ni déçue.
Le style ne m'a pas dérangée. Cette succession de phrases courtes fait que finalement on le lit très vite.
J'ai eu le sentiment de lire des notes sur la vie de Charlotte. Il est vrai que cela manque de profondeur.
Je n'ai pas compris pourquoi David Foenkinos parle de ce qui l'a ressenti en faisant ses recherches, en se déplaçant sur les lieux. Ses propos 'tombent' en plein milieu du texte et je ne vois pas ce qu'ils apportent à l'histoire.
En tout cas j'ai été captivée par la courte vie de Charlotte Salomon et son urgence à peindre sa vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
simla
Envolée postale


Messages : 249
Inscription le : 10/01/2013
Age : 68
Localisation : Nouvelle calédonie

David Foenkinos - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: David Foenkinos   David Foenkinos - Page 7 Icon_minitimeLun 10 Aoû 2015 - 9:25

Les souvenirs de David Foenkinos

Pas mal. Pas spécialement réjouissant, assez mélancolique tout en étant assez drôle parfois...des formules amusantes, ça se lit bien. Il y a des réflexions intéressantes sur la vieillesse, les maisons de retraite, l'amour, etc....

La construction narrative est très intéressante, des pages intercalées dans le récit, font intervenir des personnages que l'on rencontre au fil des pages, farfelus ou non, j'aime bien ce style.

Le narrateur, un jeune homme un peu paumé, qui rêve d'être écrivain, a un job de veilleur de nuit dans un hôtel, des relations assez froides avec ses parents, le père banquier, la mère prof, pas très concernés par leur fils, et lui, très attaché à ses grands-parents. Son grand-père dont il était très proche meurt, sa grand-mère reste seule et ses enfants la persuadent d'aller en maison de retraite et ceci amène une succession d'événements assez improbables qui vont changer sa vie.

" Il pleuvait tellement le jour de la mort de mon grand-père que je ne voyais presque rien. Perdu dans la foule des parapluies, j'ai tenté de trouver un taxi. Je ne savais pas pourquoi je voulais à tout prix me dépêcher, c'était absurde, à quoi cela servait de courir, il était là, il était mort, il allait à coup sûr m'attendre sans bouger".

Très agréable à lire. assez profond en fait sans en avoir l'air Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
simla
Envolée postale


Messages : 249
Inscription le : 10/01/2013
Age : 68
Localisation : Nouvelle calédonie

David Foenkinos - Page 7 Empty
MessageSujet: david Foenkinos   David Foenkinos - Page 7 Icon_minitimeSam 30 Avr 2016 - 4:36

La tête de l'emploi

J'ai lu d'une traite ce roman de 300 pages. J'ai bien ri, Foenkinos a toujours autant d'humour. Le héros, Bernard, se retrouve à 50 ans, sans emploi, sans femme, sans appart, le voilà contraint de retourner chez ses parents qui l'accueillent sans enthousiasme...

" De catastrophe en loi des séries, l'effet domino peut balayer en un clin d'oeil le château de cartes de nos certitudes.Et le moins que l'on puisse dire est que cet homme ordinaire, sympathique au demeurant, n'était pas armé pour affronter ce qui l'attendait."

Dixit quatrième de couverture, on ne peut mieux dire Wink

Mélancoliquement drôle dirais-je .....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Delalaine
Espoir postal


Messages : 27
Inscription le : 08/08/2016
Localisation : lamorlaye, Oise

David Foenkinos - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: David Foenkinos   David Foenkinos - Page 7 Icon_minitimeMar 30 Aoû 2016 - 1:55

traversay a écrit:
David Foenkinos - Page 7 David-foenkinos-auteur

David Foenkinos est né en 1974 à Paris. Des études de lettres, une formation au jazz : il exerce le métier de professeur de guitare. Grand admirateur de Belle du seigneur, il publie son premier roman en 2001. Il a également travaillé sur des scenarii de cinéma et de bandes dessinées et écrit une pièce de théâtre. Ses livres sont publiés dans une quinzaine de pays.


Bibliographie

Citation :
Index: (cliquez sur les numéros de page pour y accéder directement)

Inversion de l'idiotie: de l'influence de deux Polonais,Gallimard, 2001.Prix François Mauriac.
Entre les oreilles, Gallimard, 2002.
Le Potentiel érotique de ma femme, Gallimard, 2004, prix Roger-Nimier.
En cas de bonheur, Flammarion, 2005   Pages 1
Les cœurs autonomes, Grasset, 2006.
Qui se souvient de David Foenkinos?, Gallimard, 2007. Prix Giono.
Nos séparations, Gallimard, 2008.
La délicatesse, Gallimard, 2009. Pages 1, 2, 3, 4
 Bernard, Les éditions du Moteur, 2010 (réédition dans Six façons de le dire, ouvrage collectif avec Yasmina Khadra, Nicolas d'Estienne d'Orves, Sophie Adriansen, Mercedes Deambrosis, Christophe Ferré, Les éditions du Moteur, 2011)
   Lennon, Plon, 2010. Pages 1, 2
   Le petit garçon qui disait toujours non, Albin Michel Jeunesse, 2011
   Les Souvenirs, Gallimard, 2011. Pages 2, 3, 4
   Le saule pleureur de bonne humeur, Albin Michel Jeunesse, 2012
   Je vais mieux, Gallimard, 2013. Page 4
   Charlotte, Gallimard 2014. Pages  4, 5,
Citation :
Mise à jour le 01/02/2014, page 5

Je sais gré à cet auteur d'avoir écrit sur Charlotte Salomon peintre remarquable et talentueux fauché par les boches en pleine jeunesse
D. 30 aout 2016
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
topocl
Abeille bibliophile
topocl

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

David Foenkinos - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: David Foenkinos   David Foenkinos - Page 7 Icon_minitimeMar 30 Aoû 2016 - 12:51

Delalaine a écrit:
les boches
Ce mot me choque un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
Delalaine
Espoir postal


Messages : 27
Inscription le : 08/08/2016
Localisation : lamorlaye, Oise

David Foenkinos - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: David Foenkinos   David Foenkinos - Page 7 Icon_minitimeMar 30 Aoû 2016 - 13:25

topocl a écrit:
Delalaine a écrit:
les boches
Ce mot me choque un peu.


topocl
Ah bon il faudrait mettre les gants pour ces saloperies ???
Dans notre société malade et conformiste, appeler un chat un chat derange peut etre les bonnes consciences
En tout cas c'est ainsi que ceux qui ont fait la guerre et qui savaient ce que cela voulait dire les appelaient. Oui nos ennemis meritaient bien ce surnom pour ce qu'ils ont fait à Charlotte et plus generalement aux genocidés. Désolé mais sans regret !
D. 30 aout 2016
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
églantine
Zen littéraire
églantine

Messages : 6498
Inscription le : 15/01/2013
Age : 53
Localisation : Peu importe

David Foenkinos - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: David Foenkinos   David Foenkinos - Page 7 Icon_minitimeMar 30 Aoû 2016 - 13:54

Delalaine a écrit:



topocl
Ah bon il faudrait mettre les gants pour ces saloperies ???
Un peu de  zen
N'y a t-il-pas assez de vilaines paroles et de violences dans l'actualité ....
Un peu de quiétude et de paix siouplait !

_________________
«Le chemin du milieu, c'est le seul qui ne mène pas à Rome»  
Schonberg:  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Delalaine
Espoir postal


Messages : 27
Inscription le : 08/08/2016
Localisation : lamorlaye, Oise

David Foenkinos - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: David Foenkinos   David Foenkinos - Page 7 Icon_minitimeMar 30 Aoû 2016 - 17:13

églantine a écrit:
Delalaine a écrit:



topocl
Ah bon il faudrait mettre les gants pour ces saloperies ???
Un peu de  zen
N'y a t-il-pas assez de vilaines paroles et de violences dans l'actualité ....
Un peu de quiétude et de paix siouplait !


Il est difficile d'évoquer Charlotte sans etre revolté parce le sort qui lui fut infligé
J'essaierai de faire des efforts pour toi mais se complaire dans un monde de bisounours, ce serait me renier !

D. 30 aout 2016
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ArenSor
Main aguerrie
ArenSor

Messages : 516
Inscription le : 16/11/2014

David Foenkinos - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: David Foenkinos   David Foenkinos - Page 7 Icon_minitimeMar 30 Aoû 2016 - 18:39

Je me permets d'intervenir 1) en tant qu'historien 2) en tant qu'individu ayant une part de sang "boche" dans les veines.
L'emploi de ce terme me choque beaucoup. Celui de "nazi" me semble plus approprié.
Charlotte Salomon était une "boche". D'ailleurs, elle a probablement été dénoncée par des français !
Et ceux qui me connaissent savent que j'ai également horreur de la langue de bois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
animal
Tête de Peluche
animal

Messages : 31548
Inscription le : 12/05/2007
Age : 38
Localisation : Tours

David Foenkinos - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: David Foenkinos   David Foenkinos - Page 7 Icon_minitimeMar 30 Aoû 2016 - 19:47

pas mieux et si je préfère la discussion au calme (c'est le but et pour ça on peut discuter mais aussi modérer) je ne suis pas non plus un bisounours. malgré ma bonne tête d'ours panda ! panda

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
églantine
Zen littéraire
églantine

Messages : 6498
Inscription le : 15/01/2013
Age : 53
Localisation : Peu importe

David Foenkinos - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: David Foenkinos   David Foenkinos - Page 7 Icon_minitimeMar 30 Aoû 2016 - 19:57

animal a écrit:
je ne suis pas non plus un bisounours. malgré ma bonne tête d'ours panda ! panda
rire
Il suffit de s'imprégner un peu du forum pour se rendre compte qu'on est loin d'être chez les Bisounours : on a des exemples de caractères bien trempés .
Spoiler:
 
Et c'est tant mieux ! cheers

_________________
«Le chemin du milieu, c'est le seul qui ne mène pas à Rome»  
Schonberg:  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
simla
Envolée postale


Messages : 249
Inscription le : 10/01/2013
Age : 68
Localisation : Nouvelle calédonie

David Foenkinos - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: David Foenkinos   David Foenkinos - Page 7 Icon_minitimeMar 30 Aoû 2016 - 20:40

Surtout pas Delalaine, pas d'efforts, vive le politiquement incorrect oui

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Delalaine
Espoir postal


Messages : 27
Inscription le : 08/08/2016
Localisation : lamorlaye, Oise

David Foenkinos - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: David Foenkinos   David Foenkinos - Page 7 Icon_minitimeMar 30 Aoû 2016 - 21:30

ArenSor a écrit:
Je me permets d'intervenir 1) en tant qu'historien 2) en tant qu'individu ayant une part de sang "boche" dans les veines.
L'emploi de ce terme me choque beaucoup. Celui de "nazi" me semble plus approprié.
Charlotte Salomon était une "boche". D'ailleurs, elle a probablement été dénoncée par des français !
Et ceux qui me connaissent savent que j'ai également horreur de la langue de bois.



Ah tu m'as fait peur, j'ai pensé un instant que tu voulais attenuer la responsabilité de la gestapo
D. 30 aout 2016
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




David Foenkinos - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: David Foenkinos   David Foenkinos - Page 7 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
David Foenkinos
Revenir en haut 
Page 7 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Célibataires (David Foenkinos)
» Françoise David appuie les revendications
» David Bekam pour Amporio Armani !
» Photos de David Wenham
» Hockey sur glace... Caen leader?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature française (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: