Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Léon Tolstoï [Russie]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, ... 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

Léon Tolstoï [Russie] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Léon Tolstoï [Russie]   Léon Tolstoï [Russie] - Page 2 Icon_minitimeDim 3 Aoû 2008 - 9:47

Le Bibliomane a écrit:
on peut s'interroger sur certaines décisions de Napoléon, dont celle d'abandonner Moscou alors que l'hiver approche, de se replier en reprenant le même itinéraire que celui par où il était venu au lieu de se diriger plus au Sud, vers des terres non encore pillées par ses troupes mais bénéficiant surtout d'un climat moins rigoureux.
Pourquoi cette décision de tout abandonner et de courir au désastre alors que les armées françaises avaient été jusqu'ici victorieuses ? Nous ne le saurons probablement jamais, de même que nous ne saurons jamais pourquoi Attila, aux portes de Rome en l'an 452, a finalement décidé de rebrousser chemin.
Tolstoï ne manque pas d'attirer l'attention du lecteur sur cette bévue de Napoléon, bévue qui s'annoncera comme le commencement de la fin pour l'empereur des français. Pour Tolstoï, Napoléon n'est sûrement pas le grand stratège que l 'on nous décrit de manière habituelle. Il n'est tout au plus que le jouet de circonstances, favorables au début, ce qui a ainsi facilité son ascension. Mais quand le sort lui est devenu contraire, la chute ne s'est pas fait attendre et l'aventure des Cent Jours n'aura finalement pas infléchi le sens du destin.

Moi je dis, surtout, qu'il avait découvert la Vodka et ça lui a fait perdre tout sens des "réalités" à ce gars-là...

(Bon, merci Bibliomane, je crois que c'est la première fois que je lis réellement un avis sur Guerre et Paix, livre qu'il faut moi aussi que je lise depuis moult années. . . Ton avis me confirme qu'il faut que je le lise, et qu'il faut que je sois vraiment hypra disponible pour lui. Je le rerererenote)

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Léon Tolstoï [Russie] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Léon Tolstoï [Russie]   Léon Tolstoï [Russie] - Page 2 Icon_minitimeDim 3 Aoû 2008 - 21:26

Pour moi, c'est en lecture rapide...en diagonale (parce que je dois le faire mais que j'ai bien d'autres envies de lecture en ce moment...): Enfance et adolescence ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pichnette13
Envolée postale
Pichnette13

Messages : 171
Inscription le : 27/01/2009
Age : 32
Localisation : Tours-sur le canap'

Léon Tolstoï [Russie] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Léon Tolstoï [Russie]   Léon Tolstoï [Russie] - Page 2 Icon_minitimeSam 31 Jan 2009 - 16:31

Je dois étudier La Sonate à Kreutzer pour mon cours de Littérature comparée sur la jalousie. j'ai donc filé rapidement dans ma librairie pour tomber sur cette longue nouvelle, dont la longueur m'a bluffé -je ne pensais pas que Tolstoï avait aussi écrit des récits courts. J'ai beaucoup apprécier la lecture de ce livre, que j'ai plutôt pris à première vue sur le sens de l'ironie, c'était trop gros, trop machiste pour être vrai, et puis je suis allé à mon premier cours et le prof a tout de suite expliqué la particularité de cette œuvre que je vais tenté d'expliquer ici.
Il faut d'abord savoir que Tolstoï était un être extrêmement misogyne et que ce que j'avais pris d'abord pour de l'ironie était en fait une réel aversion pour la gente féminine. Bon, c'est déjà bien assez déroutant comme ça. Mais en plus, c'est l'un des derniers ouvrages de cet écrivain qui à cette époque là a vécu une crise interne, un retour sur soi dont témoigne La Sonate à Kreutzer: il s'agit d'un texte idéologique, son dernier texte avant de condamner la littérature, qu'il considère à la fin de sa vie comme une chose déshonorante. Lorsqu'il écrit cette œuvre, Tolstoï prône le refus de prendre les armes et condamne la sexualité, et donc ce qui est pour lui connoté à la sexualité, cette tentatrice: la femme. Je ne sais pas si mon explication est très claire... Il faut ajouter également qu'à cette époque, et surtout en Russie, on considérait que l'homme avait droit à l'adultère et qu'il était le seul à pouvoir être jaloux. beaucoup de maris ont alors étés acquittés après le meurtre de leur propre femme car la jalousie était considérer comme une chose masculine et légitime... Heureusement que tout cela a changé... Shocked
toujours est-il que j'ai tout de même apprécié cette œuvre, et je pense qu'il ne faut pas la prendre au premier degrés mais plutôt comme le témoin de la crise personnelle de Tolstoï.
Anna karénine m'attend sur ma bibliothèque mais il faut que je trouve le temps de m'y consacrer. Ça vaut vraiment le coup de se taper ces plus de 1000 pages? Est-ce un si grand chef-d'œuvre comme on l'entend dire?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chatperlipopette
Zen littéraire
Chatperlipopette

Messages : 7679
Inscription le : 24/02/2007
Age : 54
Localisation : Bretagne

Léon Tolstoï [Russie] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Léon Tolstoï [Russie]   Léon Tolstoï [Russie] - Page 2 Icon_minitimeSam 31 Jan 2009 - 18:57

Citation :
Anna karénine m'attend sur ma bibliothéque mais il faut que je trouve le temps de m'y consacrer. Ca vaut vraiment le coup de se taper ces plus de 1000 pages? Est-ce un si grand chef-d'oeuvre comme on l'entend dire?
Euh, j'avoue être étonnée par cette question mais cela doit être dû à mon grand âge Wink
OUI! Anna Karénine vaut le coup d'être lu en plus on les dévore ces 1000 pages miammiam
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chatperlipopette.blogspot.com
tom léo
Sage de la littérature
tom léo

Messages : 2698
Inscription le : 06/08/2008
Age : 56
Localisation : Bourgogne

Léon Tolstoï [Russie] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Léon Tolstoï [Russie]   Léon Tolstoï [Russie] - Page 2 Icon_minitimeSam 31 Jan 2009 - 18:58

Salut Pichnette!

Je ne pense pas qu'il faut prendre "La Sonate de Kreutzer" comme l'essence de la vie de Tolstoï. Si jamais il s'attaque à la gente féminine, c'est peut-être par la crainte de sa propre personalité... euh, dois-je préciser? Il me semble que tu as déviné... Il avait vécu, me semble-t-il, sa propre sexualité (très pononcé) peut-être comme une fatalité. C'est "humain" de chercher une excuse...

Cette nouvelle n'est pas la plus répresentative de l'ouvre de Tolstoï. Le bonhomme a bien évolué et dans ce sens-là on pourrait éviter de dire qu'il "était" comme si, ou comme cela. Dans une période de la vie, vers la fin, il était habité par la grande nostalgie du départ anonyme, de "se perdre quelque part". Mouvement, désir intérieur pour certains incompréhensibles, mais pourtant l'habitant, lui, devenant de plus en plus idéaliste, pacifiste avec les années.

Les belles figures de femmes (ou est-ce que je me trompe? Dîtes-le à moi, Mesdames!) de certaines autres pièces ne contredisent elles pas la généralisation?

Et: OUI. Cela vaut la peine de lire Anne Karénine ou, en ce qui concerne d'autres Parfumés: Guerre et Paix. Livres énormes, riches, débordantes.

En ce qui concerne l'adaptation de "Guerre et Paix" il est normal qu'on se rappelle en Occident la version "Hollywood" qui n'est pas à jeter, bien sûr. Mais qui a vu la version inoubliable et étonnant russe? C'est à dire même: soviétique? Etonnant, parce que même les questions spirituelles y sont abordées (pplus qu'à Hollywood...). Par là, par le Noir et Blanc, par les acteurs russes, par la présence de la nature... le film prend une autre dimension! Pour moi un de plus grands films de l'histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tom léo
Sage de la littérature
tom léo

Messages : 2698
Inscription le : 06/08/2008
Age : 56
Localisation : Bourgogne

Léon Tolstoï [Russie] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Léon Tolstoï [Russie]   Léon Tolstoï [Russie] - Page 2 Icon_minitimeSam 31 Jan 2009 - 19:06

J'avais peur de perdre mon commentaire en cherchant sur Internet. Mais voici le réalisateur (et aussi acteur) de la version soviétique:

Serguei Bondartchouk

Si je comprends bien, le DVD vient de sortir dans sa version française seulement en Août 2008! Et pourtant, je vous assure, les cinéphiles, que c'est une PERLE!!! Même si dans ma version russe du film la bande d'image avait déjà souffert.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pichnette13
Envolée postale
Pichnette13

Messages : 171
Inscription le : 27/01/2009
Age : 32
Localisation : Tours-sur le canap'

Léon Tolstoï [Russie] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Léon Tolstoï [Russie]   Léon Tolstoï [Russie] - Page 2 Icon_minitimeSam 31 Jan 2009 - 19:39

tom léo a écrit:
Salut Pichnette!

Je ne pense pas qu'il faut prendre "La Sonate de Kreutzer" comme l'essence de la vie de Tolstoï. Si jamais il s'attaque à la gente féminine, c'est peut-être par la crainte de sa propre personalité... euh, dois-je préciser? Il me semble que tu as déviné... Il avait vécu, me semble-t-il, sa propre sexualité (très pononcé) peut-être comme une fatalité. C'est "humain" de chercher une excuse...

Cette nouvelle n'est pas la plus répresentative de l'ouvre de Tolstoï. Le bonhomme a bien évolué et dans ce sens-là on pourrait éviter de dire qu'il "était" comme si, ou comme cela. Dans une période de la vie, vers la fin, il était habité par la grande nostalgie du départ anonyme, de "se perdre quelque part". Mouvement, désir intérieur pour certains incompréhensibles, mais pourtant l'habitant, lui, devenant de plus en plus idéaliste, pacifiste avec les années.

Je me doute que ce n'est pas le plus représentatif de son oeuvre. Mais j'ai surtout compris que c'était l'ultime oeuvre d'un grand écrivain qui a finit par prendre en grippe la littérature, une sorte d'adieu à la littérature. Ce doit être cet "idéalisme" dont tu parles qui le pousse à écrire ce type de texte, assez pessimiste aussi car il sent que la fin est proche.

Eh bien, je n'aurai pas dû demander si je dois lire Anna karénine, apparement il FAUT le lire, dés que je peux je me plonge dedans. J'avoue que les romans de cette taille ont tendance à me rebutter car j'ai beaucoup de lectures à faire pour mes études et très peu à m'accorder pour mon propre plaisir; mais dés que j'ai finit mes "devoirs" plaisants, bien sûr, mais tout de même imposés, je me plonge dans Anna Karenine. j'avoue que l'histoire de Guerre et paix ne m'attire pas du tout donc je verrais si les parfumés arrivent à me motiver pour Anna karénine, pourquoi pas pour Guerre et paix!! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Léon Tolstoï [Russie] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Léon Tolstoï [Russie]   Léon Tolstoï [Russie] - Page 2 Icon_minitimeSam 31 Jan 2009 - 19:59

Pichnette13 a écrit:
Je dois étudier La Sonate à Kreutzer pour mon cours de Littérature comparée sur la jalousie.
c'est dommage, mais je pense que jusqu'à présent il manque en français la traduction du roman de sa femme, Sofja Tolstaja, paru en Allemagne en Septembre 2008 sous le titre Eine Frage der Schuld qui peut se traduire comme Une question de culpabilité - est qui est en quelque sorte une réponse de sa femme en forme de roman..
Les critiques parlent d’une rectification, elle fait les comptes à son mari..
Il serait intéressant pour le public français d’avoir aussi accès à ce livre…


Tom - est-ce que tu l'as pu lire? Je l'ai noté en tout cas - cela semble très intéressant..

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Léon Tolstoï [Russie] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Léon Tolstoï [Russie]   Léon Tolstoï [Russie] - Page 2 Icon_minitimeSam 31 Jan 2009 - 21:05

Oh oui il faut lire Anna Karénine ! Je l'ai découvert à 17 ans, je l'ai relu ensuite, et je sais déjà que je le lirai encore. ( D'ailleurs, j'aurais même envie de m'y mettre tout de suite !)
J'aurais du mal à en parler, mais c'est un ouvrage qu'on ne peut lâcher une fois commencé. C'est le seul livre de Tolstoï que j'ai lu, mais quel livre ! aime
Revenir en haut Aller en bas
Bellonzo
Sage de la littérature
Bellonzo

Messages : 1775
Inscription le : 22/07/2008
Age : 70
Localisation : Picardie

Léon Tolstoï [Russie] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Léon Tolstoï [Russie]   Léon Tolstoï [Russie] - Page 2 Icon_minitimeSam 31 Jan 2009 - 22:07

J'envie ceux qui n'ont pas encore lu Guerre et paix:le génie les attend.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eeguab.canalblog.com
eXPie
Abeille bibliophile
eXPie

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

Léon Tolstoï [Russie] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Léon Tolstoï [Russie]   Léon Tolstoï [Russie] - Page 2 Icon_minitimeSam 31 Jan 2009 - 23:01

La Guerre et la Paix, oui, un grand chef d'oeuvre (avec toujours la bonne blague : "guère épais").
Deux volumes de 1000 pages, en gros (si l'on peut dire).

Sauf une version traduite par Bernard Kreise, qui ne fait plus qu'une fois 1000 pages (avec peut-être des pages un peu plus grandes).

Ce que j'ai mis en gras, dans ce qui suit, m'a un peu fait rire. Ça me rappelle "penser moins pour penser mieux". Mouais.

"Traduite pour la première fois en français, cette version originelle de La Guerre et la Paix – il y eut plusieurs éditions souvent différentes du vivant de l'auteur – se fonde sur l'édition publiée dans « L'héritage littéraire » par l'Académie des Sciences de l'URSS. Elle permet aux initiés de mieux connaître les systèmes de pensée et de création artistique de Tolstoï. Par ailleurs, les réflexions philosophiques allégées, le rythme rapide, l'action resserrée, propres à tenir le lecteur en haleine, sans rien ôter à la richesse littéraire, devraient renouveler l'intérêt pour ce chef-d'œuvre. "
(La-dite édition, en cliquant )


A ce compte-là, on pourra opter pour la version de Woody Allen : "J’ai pris un cours de lecture rapide et j’ai pu lire “Guerre et Paix” en vingt minutes. Ça parle de la Russie."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
tom léo
Sage de la littérature
tom léo

Messages : 2698
Inscription le : 06/08/2008
Age : 56
Localisation : Bourgogne

Léon Tolstoï [Russie] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Léon Tolstoï [Russie]   Léon Tolstoï [Russie] - Page 2 Icon_minitimeSam 31 Jan 2009 - 23:44

kenavo a écrit:
...je pense que jusqu'à présent il manque en français la traduction du roman de sa femme, Sofja Tolstaja, paru en Allemagne en Septembre 2008 sous le titre Eine Frage der Schuld qui peut se traduire comme Une question de culpabilité - est qui est en quelque sorte une réponse de sa femme en forme de roman..
Les critiques parlent d’une rectification, elle fait les comptes à son mari..
Il serait intéressant pour le public français d’avoir aussi accès à ce livre…
Tom - est-ce que tu l'as pu lire? Je l'ai noté en tout cas - cela semble très intéressant..

Non, je ne l'ai pas lu, mais j'ai eu un échange sur ce sujet dans un forum allemand. Sofia et Lev étaient bien mariés pas mal de temps(!!!)..., certains ne savent pas que sa femme aussi était douée d'écriture. C'était elle qui contrelisait les oeuvres de Tolstoï, qui commentait etc., mais en partie en renonçant à sa propre carrière.
Elle avait recommencé à écrire plus tard, mais il semble que ce roman est une découverte.

Et quoi? Kenavo, comme beaucoup de critiques en Allemagne, met en parallèle deux termes que je ne vois pas ensemble: "rectification" et "faire les comptes". Non, ce n'est pas la même chose, me semble-t-il.

Mettre un contre-point à une attitude de son mari qui dans la "Sonate de Kreutzer" cherche les fautes d'un échec d'un marriage quasi invariablement chez la femme: mais évidemment elle peut bien en parler: elle a souffert assez longtemps des égoismes de son mari et sait bien que cela pourrait bien être la faute à l'homme (si jamais il faut chercher un coupable dans l'histoire). Aussi - selon au moins UN compte rendu du livre - elle essaie d'équilibrer les responsabilités dans un échec de marriage. Bref, elle ne tomberait pas non plus dans la tentation d'accuser seulement l'homme!

Mais est-ce que derrière un mot comme "faire des comptes" il n'y aurait pas un calcul, un combat qui ne furent pas les siens? C'est à lire, évidemment, mais je suis très attentif de ne pas confondre ces choses.

Autant que je me souviens, elle s'est précipitée à la recherche de son mari mourant dans une gare perdu? Qu'on me corrige!

Tolstoï était probablement un homme impossible (?), mais c'est le cas de pas mal de grands hommes (et femmes?). Le génie va - on pourrait le regretter - souvent ensemble avec des opinions les plus bizarres. Je soupçonne que sa femme en savait quelque chose!!!

Son attitude à lui de fin de vie, par rapport de son corps, sa propre sexualité - il y en a certainement des analyses quelque part. A mon avis, lui, un vrai monstre de puissance, a du vivre une partie de cette puissance comme une fatalité, comme un esclavage. Comprendra qui comprendra...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

Léon Tolstoï [Russie] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Léon Tolstoï [Russie]   Léon Tolstoï [Russie] - Page 2 Icon_minitimeSam 31 Jan 2009 - 23:54

eXPie a écrit:


A ce compte-là, on pourra opter pour la version de Woody Allen : "J’ai pris un cours de lecture rapide et j’ai pu lire “Guerre et Paix” en vingt minutes. Ca parle de la Russie."

laugh Sacré Woody!

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Léon Tolstoï [Russie] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Léon Tolstoï [Russie]   Léon Tolstoï [Russie] - Page 2 Icon_minitimeDim 1 Fév 2009 - 0:05

tom léo a écrit:
Et quoi? Kenavo, comme beaucoup de critiques en Allemagne, met en parallèle deux termes que je ne vois pas ensemble: "rectification" et "faire les comptes". Non, ce n'est pas la même chose, me semble-t-il.
Very Happy je ne l'ai pas lu - mais je veux bien me faire une idée - j'ai noté ce titre depuis qu'il est sortie ( aime un petit livre de chez Manesse, cette édition est trop jolie!!)


Marko a écrit:
eXPie a écrit:


A ce compte-là, on pourra opter pour la version de Woody Allen : "J’ai pris un cours de lecture rapide et j’ai pu lire “Guerre et Paix” en vingt minutes. Ca parle de la Russie."

laugh Sacré Woody!
sourire

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pichnette13
Envolée postale
Pichnette13

Messages : 171
Inscription le : 27/01/2009
Age : 32
Localisation : Tours-sur le canap'

Léon Tolstoï [Russie] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Léon Tolstoï [Russie]   Léon Tolstoï [Russie] - Page 2 Icon_minitimeDim 1 Fév 2009 - 11:43

tom léo a écrit:
[

Non, je ne l'ai pas lu, mais j'ai eu un échange sur ce sujet dans un forum allemand. Sofia et Lev étaient bien mariés pas mal de temps(!!!)..., certains ne savent pas que sa femme aussi était douée d'écriture. C'était elle qui contrelisait les oeuvres de Tolstoï, qui commentait etc., mais en partie en renonçant à sa propre carrière.
Elle avait recommencé à écrire plus tard, mais il semble que ce roman est une découverte.

Et quoi? Kenavo, comme beaucoup de critiques en Allemagne, met en parallèle deux termes que je ne vois pas ensemble: "rectification" et "faire les comptes". Non, ce n'est pas la même chose, me semble-t-il.

Mettre un contre-point à une attitude de son mari qui dans la "Sonate de Kreutzer" cherche les fautes d'un échec d'un marriage quasi invariablement chez la femme: mais évidemment elle peut bien en parler: elle a souffert assez longtemps des égoismes de son mari et sait bien que cela pourrait bien être la faute à l'homme (si jamais il faut chercher un coupable dans l'histoire). Aussi - selon au moins UN compte rendu du livre - elle essaie d'équilibrer les responsabilités dans un échec de marriage. Bref, elle ne tomberait pas non plus dans la tentation d'accuser seulement l'homme!

Mais est-ce que derrière un mot comme "faire des comptes" il n'y aurait pas un calcul, un combat qui ne furent pas les siens? C'est à lire, évidemment, mais je suis très attentif de ne pas confondre ces choses.

Autant que je me souviens, elle s'est précipitée à la recherche de son mari mourant dans une gare perdu? Qu'on me corrige!

Tolstoï était probablement un homme impossible (?), mais c'est le cas de pas mal de grands hommes (et femmes?). Le génie va - on pourrait le regretter - souvent ensemble avec des opinions les plus bizarres. Je soupçonne que sa femme en savait quelque chose!!!

Son attitude à lui de fin de vie, par rapport de son corps, sa propre sexualité - il y en a certainement des analyses quelque part. A mon avis, lui, un vrai monstre de puissance, a du vivre une partie de cette puissance comme une fatalité, comme un esclavage. Comprendra qui comprendra...

Ton analyse serait la bien venue sur le fil consacré aux grands couples d'écrivains: la gloire d'un mari qui contraint la femme à vivre dans son ombre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Léon Tolstoï [Russie] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Léon Tolstoï [Russie]   Léon Tolstoï [Russie] - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Léon Tolstoï [Russie]
Revenir en haut 
Page 2 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, ... 10, 11, 12  Suivant
 Sujets similaires
-
» A.D.N & Généalogie
» Centre russe de Touchino - Russie, en 1935

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature russe, d'Europe centrale et orientale (par auteur ou fils spécifiques) :: Littérature russe-
Sauter vers: