Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Léon Tolstoï [Russie]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
tina
Sage de la littérature
tina

Messages : 2058
Inscription le : 12/11/2011
Localisation : Au milieu du volcan

Léon Tolstoï [Russie] - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Léon Tolstoï [Russie]   Léon Tolstoï [Russie] - Page 11 Icon_minitimeMer 12 Aoû 2015 - 21:54

Résurrection a déjà été commenté plus haut.
Je ne répète pas.
C'est l'histoire d'une conscience qu s'éveille et d'une façon pluridimensionnelle : sociale, affective, politique et enfin spirituelle puisque le livre se conclut sur l'enseignement exemplaire du Christ.
Je note une ahurissante tirade qu'on croirait sortie des procès Nuremberg. Personne n'est coupable d'un système cruel, barbare (en l'occurrence dans le livre : prison, bagne, corruption et vanité des fonctionnaires, entre autres), mais tout le monde y participe !

Enfin livre très visionnaire : on entend les futurs pas du terrible Staline.

C'est l'âme Slave qui est captée, celle qui aime tellement l'autoflagellation.

A ne pas rater.


Loin du romanesque de GP ou d'AK (qui, personnellement, me fatiguent).

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ArturoBandini
Sage de la littérature
ArturoBandini

Messages : 2748
Inscription le : 05/03/2015
Age : 33
Localisation : Aix-en-Provence

Léon Tolstoï [Russie] - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Léon Tolstoï [Russie]   Léon Tolstoï [Russie] - Page 11 Icon_minitimeMer 12 Aoû 2015 - 22:23

Intriguant, merci tina. sourire

_________________
Sois le changement que tu veux voir dans le monde. Gandhi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eXPie
Abeille bibliophile
eXPie

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

Léon Tolstoï [Russie] - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Léon Tolstoï [Russie]   Léon Tolstoï [Russie] - Page 11 Icon_minitimeMer 12 Aoû 2015 - 22:33

tina a écrit:
Loin du romanesque de GP ou d'AK (qui, personnellement, me fatiguent).
Moi, le Tolstoï qui me fatigue, c'est le Tolstoï moralisateur, pas le Tolstoï romancier...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
ArturoBandini
Sage de la littérature
ArturoBandini

Messages : 2748
Inscription le : 05/03/2015
Age : 33
Localisation : Aix-en-Provence

Léon Tolstoï [Russie] - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Léon Tolstoï [Russie]   Léon Tolstoï [Russie] - Page 11 Icon_minitimeJeu 4 Fév 2016 - 21:13

Qu'en est-il du Tolstoï conteur philosophe :

https://fr.wikisource.org/wiki/Trois_Questions

Un conte à lire et relire, pour tous ceux qui, comme moi, ne peuvent s'empêcher de fantasmer l'avenir, et espèrent contrôler l'incontrôlable.

_________________
Sois le changement que tu veux voir dans le monde. Gandhi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maline
Zen littéraire
Maline

Messages : 5239
Inscription le : 01/10/2009
Localisation : Entre la Spree et la Romandie

Léon Tolstoï [Russie] - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Léon Tolstoï [Russie]   Léon Tolstoï [Russie] - Page 11 Icon_minitimeVen 5 Fév 2016 - 12:48

War and Peace (aka Война́ и мир ou Guerre et Paix) passe en ce moment à la BBC comme série télé en six épisodes. Dimanche dernier j’ai profité d’une soirée TV pour regarder un des épisodes (qui se termine par la bataille de Borodino). Le DVD sort à la mi-février et alors je suis bien décidée de regarder l’ensemble tout en relisant pour la nième fois le roman.

L’impression que m’a laissé l’épisode vu est celle d’un filme illustrant magnifiquement comme un roman-photo l’œuvre de Tolstoï. C’est pourquoi j’ai pris la décision d’une lecture concomitante livre – DVD. Mais pour l’instant je reste persuadée que le filme de Serge Bondartchouk datant des années 1960, reste la meilleure restitution cinématographique des pages de ce roman magistral.

Je n'ai pas encore trouvé de date de diffusion pour la France, mais la série passe en ce moment ou bientôt au Luxembourg, aux Pays-Bas, en Belgique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pia
Zen littéraire
pia

Messages : 6473
Inscription le : 04/08/2013
Age : 51
Localisation : Entre Paris et Utrecht

Léon Tolstoï [Russie] - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Léon Tolstoï [Russie]   Léon Tolstoï [Russie] - Page 11 Icon_minitimeVen 5 Fév 2016 - 20:00

Ah oui? Je vais surveiller. Mais j'ai BBC aussi donc...

_________________
Celui qui veut imiter la démarche de l'autre ne fait que perdre la sienne. Proverbe Persan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heyoka
Zen littéraire
Heyoka

Messages : 5026
Inscription le : 16/02/2013
Age : 31
Localisation : Suède

Léon Tolstoï [Russie] - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Léon Tolstoï [Russie]   Léon Tolstoï [Russie] - Page 11 Icon_minitimeMar 15 Mar 2016 - 22:14

tina a écrit:
Résurrection a déjà été commenté plus haut.
Je ne répète pas.
C'est l'histoire d'une conscience qu s'éveille et d'une façon pluridimensionnelle : sociale, affective, politique et enfin spirituelle puisque le livre se conclut sur l'enseignement exemplaire du Christ.
Je note une ahurissante tirade qu'on croirait sortie des procès Nuremberg. Personne n'est coupable d'un système cruel, barbare (en l'occurrence dans le livre : prison, bagne, corruption et vanité des fonctionnaires, entre autres), mais tout le monde y participe !

Enfin livre très visionnaire : on entend les futurs pas du terrible Staline.

C'est l'âme Slave qui est captée, celle qui aime tellement l'autoflagellation.

A ne pas rater.

Noté !
Pour ne pas le rater.

_________________
«Books support us in our solitude
and keep us from being a burden to ourselves.
»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Delalaine
Espoir postal


Messages : 27
Inscription le : 08/08/2016
Localisation : lamorlaye, Oise

Léon Tolstoï [Russie] - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Léon Tolstoï [Russie]   Léon Tolstoï [Russie] - Page 11 Icon_minitimeLun 8 Aoû 2016 - 21:43

eXPie a écrit:
tina a écrit:
Loin du romanesque de GP ou d'AK (qui, personnellement, me fatiguent).
Moi, le Tolstoï qui me fatigue, c'est le Tolstoï moralisateur, pas le Tolstoï romancier...

Bjr
C'était un peu le propos de Rance dans son livre : "Tolstoi le pas de l'ogre" de montrer que Tolstoi qu'on a tendance à diviser n'était qu'un, complexe certes. Déja du temps de ses oeuvres de jeunesse il erigeait des regles de vie; se livrait régulierement à son examen de conscience. Il est vrai toutefois qu'on peut scinder ses oeuvres litteraires de ses oeuvres philosophiques, religieuses, educatives qui ont nourri son activité dans le dernier tiers de sa vie; et là encore il faut noter qu'en 1910 par exemple, année de sa mort, il écrivait encore des nouvelles
Léon Tolstoi a toujours charpenté ses oeuvres de considerations morales; j'y vois plus une force, un intéret de premier ordre que quelque chose de rebarbatif. Ce qui est remarquable de ce point de vue c'est cette absence de pathos dans les ecrits de l'auteur russe qui nous barbe bien souvent chez les auteurs dont certains de ses contemporains.
Cela dit, je suis un peu comme vous ce qui m'épate chez l'ecrivain russe c'est d'abord et surtout sa littérature
Bonne lecture à vous
D. le 8 aout 2016
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
animal
Tête de Peluche
animal

Messages : 31548
Inscription le : 12/05/2007
Age : 38
Localisation : Tours

Léon Tolstoï [Russie] - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Léon Tolstoï [Russie]   Léon Tolstoï [Russie] - Page 11 Icon_minitimeLun 8 Aoû 2016 - 22:53

Bonjour Delalaine,

n'hésite pas à venir te présenter et nous en dire un peu plus sur toi et tes lectures dans notre rubrique dédiée à l'accueil des nouveaux membres : clic.

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Delalaine
Espoir postal


Messages : 27
Inscription le : 08/08/2016
Localisation : lamorlaye, Oise

Léon Tolstoï [Russie] - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Léon Tolstoï [Russie]   Léon Tolstoï [Russie] - Page 11 Icon_minitimeJeu 25 Aoû 2016 - 9:29

animal a écrit:
Bonjour Delalaine,

n'hésite pas à venir te présenter et nous en dire un peu plus sur toi et tes lectures dans notre rubrique dédiée à l'accueil des nouveaux membres : clic.

Bjr Animal
voila c'est fait, nous pouvons donc poursuivre
D.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Delalaine
Espoir postal


Messages : 27
Inscription le : 08/08/2016
Localisation : lamorlaye, Oise

Léon Tolstoï [Russie] - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Léon Tolstoï [Russie]   Léon Tolstoï [Russie] - Page 11 Icon_minitimeSam 27 Aoû 2016 - 10:12

animal a écrit:
La sonate à Kreutzer

petit livre cerclé pour faire connaissance avec cet auteur...

l'hsitoire : dans un train, le temps d'un voyage, un homme, un bourgeois (médecin) raconte à un autre (le narrateur) comment il en est arrivé à tuer sa femme... récit en forme de descente aux enfers d'une société fausse et pourrie le long de l'échelle de la jalousie....

il y a peu de questions, c'est un "vidage de sac"...

guidé par le moule, les convenances, les dogmes et la légèreté de sa femme (un peu la sienne aussi... mais moins ?) le bonhomme après un long calvaire de vie présentable tue sa femme (qui l'attire).

lecture partagée... ça se laisse lire, je me suis laissé entrainer dans l'écriture, pourtant, le triple ou même le double de pages j'aurais certainement été écœuré. Le cercle vicieux de la jalousie n'est pas mal ou décrit, certains comportements sonnent "bien vu"(s). Une part de la critique de la société est intéressante et éventuellement toujours d'actualité mais... et je me suis demandé jusqu'au bout si j'aurai les éléments pour soulever ce mais... et puis non en fait. Mais c'est très fermé, c'est refermé sur cette souffrance unique de celui qui raconte, sa femme est désirable, aguicheuse, faible, convenue, lui il souffre... ce renfermement sur soi fait que je n'ai pas réussi à projeter le propos vers un mieux global... d'ailleurs ce qui est proposé est un peu "moyen-âgeux" (expression bateau et péjorative). La critique devient creuse, la recherche d'austérité n'est plus une excuse. Les biens vus sont un peu artificiels.

Ma question d'hier prend le sens de "expliquez moi pourquoi il est si renommé si c'est au fond tout ce qu'il propose". c'est trop peu et ce n'est pas juste (de mon misérable point de vue).

Pourtant, pourtant à réfléchir pour ces quelques lignes j'accentue sur la critique de la société, une mise en lumière d'une part de mensonge dans le quotidien...

en tout cas merci pour le cerclage, ça m'a permis de découvrir et de continuer à me poser des questions  cat


Bjr
Il y a presque 9 ans tu ecrivais cela, je ne sais pas si tu écrirais la meme chose aujourd'hui: tout au plus tu t'en tiens à un sentiment de rejet. Bon tu n'es pas le seul a n'avoir pas compris ce livre puisqu'il a fallu que l'auteur s'en explique subsequemment dans une postface. Quand c'est une premiere fois c'est toujours frappé d'incomprehensions, de derangeant, voire d'insultes et de mépris. Cette oeuvre fut ecrite en 1887-89 et fit l'effet d'une bombe dans le landerneau litteraire russe, chez le Tsar et aupres de sa propre femme qui recut un coup au coeur. Celle-ci y vit une forme d'impudeur à la limite dirigée contre elle: elle avait tort. Il faut se souvenir que Tolstoi - qui n'est pas le seul du reste- s'est quelquefois mis en situation pour mieux aborder tel fait se société qui lui tenait a coeur. Un critique litteraire francais avait noté -justement à mon sens-, que l'auteur russe deja celebre était devenu juge territorial pour mieux ecrire sur le monde paysan de l'époque. Ici, sa propre vie lui a inspiré le titre , mais il ne faut pas à mon sens y voir davantage. Cet essai derangea en effet les bonnes consciences de l'époque car dirigé à priori contre les femmes et contre le mariage. Tolstoi répondit a cela que meme en répudiant le mariage il sonnait la charge sociétale comme une goutte d'eau dans un océan, ses chances de succes etaient quasiment nulles; quant à l'idée de mysoginie, en y regardat de plus pres, on observe que les hommes sont tout autant séverement jugés dans cette histoire, sinon plus...
D. 27 aout 2016
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eXPie
Abeille bibliophile
eXPie

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

Léon Tolstoï [Russie] - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Léon Tolstoï [Russie]   Léon Tolstoï [Russie] - Page 11 Icon_minitimeSam 27 Aoû 2016 - 13:25

Delalaine a écrit:
Cet essai derangea en effet les bonnes consciences de l'époque car dirigé à priori contre les femmes et contre le mariage. Tolstoi répondit a cela que meme en répudiant le mariage il sonnait la charge sociétale comme une goutte d'eau dans un océan, ses chances de succes etaient quasiment nulles; quant à l'idée de mysoginie, en y regardat de plus pres, on observe que les hommes sont tout autant séverement jugés dans cette histoire, sinon plus...
D. 27 aout 2016  
Je n'ai pas non plus beaucoup aimé La Sonate à Kreutzer, en tant que nouvelle. Apparemment, tu l'as lu comme un essai, ce qui fait, je suppose, que tes attentes et tes éléments d'appréciation diffèrent des miens. Tolstoï a tellement voulu dire certaines choses (ses idées), c'est tellement appuyé, que ça ne fait finalement pas (pour moi) une bonne nouvelle : comparons avec La Mort d'Ivan Ilitch ou Maître et Serviteur... Quelle différence !
Alors, c'est un bon essai, peut-être, dans le cadre de son époque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
animal
Tête de Peluche
animal

Messages : 31548
Inscription le : 12/05/2007
Age : 38
Localisation : Tours

Léon Tolstoï [Russie] - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Léon Tolstoï [Russie]   Léon Tolstoï [Russie] - Page 11 Icon_minitimeSam 27 Aoû 2016 - 14:28

je n'écrirais pas forcément quelque chose de très différent. avec le recul je dirais que je ne suis peut-être pas très sensible au côté "s'est quelquefois mis en situation pour mieux aborder tel fait se société qui lui tenait a cœur". pas non plus que je sois si réfractaire à un certain naturalisme ou à une volonté d'édification.

d'ailleurs dans le cas présent mon souvenir ne s'associe pas à une charge contre le mariage ou à un mouvement émancipateur. plutôt un exercice de style d'étude de mœurs assez lourdement moralisateur. c'est d'ailleurs possiblement ce cocktail qui ne m'a pas inspiré.

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Delalaine
Espoir postal


Messages : 27
Inscription le : 08/08/2016
Localisation : lamorlaye, Oise

Léon Tolstoï [Russie] - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Léon Tolstoï [Russie]   Léon Tolstoï [Russie] - Page 11 Icon_minitimeSam 27 Aoû 2016 - 16:30

animal a écrit:
je n'écrirais pas forcément quelque chose de très différent. avec le recul je dirais que je ne suis peut-être pas très sensible au côté "s'est quelquefois mis en situation pour mieux aborder tel fait se société qui lui tenait a cœur". pas non plus que je sois si réfractaire à un certain naturalisme ou à une volonté d'édification.

d'ailleurs dans le cas présent mon souvenir ne s'associe pas à une  charge contre le mariage ou à un mouvement émancipateur. plutôt un exercice de style d'étude de mœurs assez lourdement moralisateur. c'est d'ailleurs possiblement ce cocktail qui ne m'a pas inspiré.

Animal
je vais finir par me demander si toute verité est bonne à dire car on retourne l'argument contre moi. Je pensais -naivement sans doute- qu'une certaine liberté de ton avait sa place en litterature, je m'apercois comme en politique qu'on a vite fait de vous assassiner des lors que la bonne foi vous inspire, mais qu'importe ! Je vais dans ces conditions expliciter alors. Je ne me suis pas opposé à ce qu'a dit le critique litteraire dans son pavé "Portrait psychologique de Tolstoi", car j'ai pensé que c'était probable tellement LT avait la fibre litteraire dans les veines et apres tout c'est encore ce qu'il faisait de mieux. Dans ce domaine d'ailleurs j'entends te rassurer, car pour un peu tu en serais presque à y voir du plagiat ou de la contrefacon; les auteurs sont quasiment unanimes sur le point de reconnaitre à Tolstoi sa quete d'absolu et de vérité tout au long de sa vie !
Je vois qu'il y a encore du travail à faire pour enlever tous les prejugés qui pesent sur cet auteur hors norme
je n'ai pas employé le mot de roman ni de nouvelle tellement l'analyse sociétale est poussée dans cette oeuvre qui fait 150 pages avec la postface. Il n'en reste pas moins que ce texte est une oeuvre litteraire car il y a bien une histoire racontée, il s'agit bien d'une fiction
J'aimerais que tu me dises ce que tu entends par :"lourdement moralisateur", car à l'époque l'effet que produisit la Sonate qui tomba d'ailleurs sous le coup de la censure tsariste à sa publication fut un pavé anticonformiste dans la marre. Il y avait bien un ordre moral mais contre lequel Tolstoi s'insurgeait !!...
D. 27 aout 2016
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Delalaine
Espoir postal


Messages : 27
Inscription le : 08/08/2016
Localisation : lamorlaye, Oise

Léon Tolstoï [Russie] - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Léon Tolstoï [Russie]   Léon Tolstoï [Russie] - Page 11 Icon_minitimeSam 27 Aoû 2016 - 16:57

eXPie a écrit:
Delalaine a écrit:
Cet essai derangea en effet les bonnes consciences de l'époque car dirigé à priori contre les femmes et contre le mariage. Tolstoi répondit a cela que meme en répudiant le mariage il sonnait la charge sociétale comme une goutte d'eau dans un océan, ses chances de succes etaient quasiment nulles; quant à l'idée de misogynie, en y regardat de plus pres, on observe que les hommes sont tout autant séverement jugés dans cette histoire, sinon plus...
D. 27 aout 2016  
Je n'ai pas non plus beaucoup aimé La Sonate à Kreutzer, en tant que nouvelle. Apparemment, tu l'as lu comme un essai, ce qui fait, je suppose, que tes attentes et tes éléments d'appréciation diffèrent des miens. Tolstoï a tellement voulu dire certaines choses (ses idées), c'est tellement appuyé, que ça ne fait finalement pas (pour moi) une bonne nouvelle : comparons avec La Mort d'Ivan Ilitch ou Maître et Serviteur... Quelle différence !
Alors, c'est un bon essai, peut-être, dans le cadre de son époque.


Essai litteraire bien entendu
Par ailleurs, je m'empresse de te dire que je ne tiens pas du tout a te faire adherer à la Sonate à Kreutzer si tu n'as pas aimé. Et je ne compare pas avec la Mort d'Ivan Ilitch ou avec Maitre et Serviteur: je pense a ce sujet que Tolstoi avait besoin de faire un grand coup sur le theme de la jalousie, de l'abomination des voluptés de la chair sur lesquelles repose le mariage, presque par provocation ("Si vous etes mariés, restez chastes. Il y aura assez d'indignes pour faire des enfants..") .. et ce n'est pas avec une eau tiede qu'on brule les esprits; il avait enfin les matériaux pour le faire
D. 27 aout 2016
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Léon Tolstoï [Russie] - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Léon Tolstoï [Russie]   Léon Tolstoï [Russie] - Page 11 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Léon Tolstoï [Russie]
Revenir en haut 
Page 11 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 10, 11, 12  Suivant
 Sujets similaires
-
» A.D.N & Généalogie
» Centre russe de Touchino - Russie, en 1935

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature russe, d'Europe centrale et orientale (par auteur ou fils spécifiques) :: Littérature russe-
Sauter vers: