Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Jim Jarmusch

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
animal
Tête de Peluche
animal

Messages : 31548
Inscription le : 12/05/2007
Age : 38
Localisation : Tours

Jim Jarmusch - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jim Jarmusch   Jim Jarmusch - Page 2 EmptyMar 15 Déc 2009 - 22:27

huhuhu, ça fait plaisir à lire bonjour

un autre bon point que je lui trouve et qui est une forme de suspens c'est...

Spoiler:
 

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Aeriale
Léoparde domestiquée
Aeriale

Messages : 18120
Inscription le : 01/02/2007

Jim Jarmusch - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jim Jarmusch   Jim Jarmusch - Page 2 EmptyMer 16 Déc 2009 - 11:16

animal a écrit:
la plupart des référence m'échappent dans Limits of Control mais je n'ai pas eu l'impression que ça plombe ma vision, au pire il y a de quoi être curieux. huhu. le film est assez bien fait pour que ça passe trouve-je.
J'avais oublié de répondre à ce post.

Je n'ai pas voulu dire que ça plombait la vision, au contraire! On est quasi obligé de suivre si on veut tenter de recoller les morceaux et le cinéaste nous tient toujours en haleine, aidé par une superbe photo et des trouvailles bien particulières. L'idée des deux expressos par exemple, des boites d'allumettes ou des dialogues répétitifs ("Vous ne parlez pas espagnol?") rythment le récit et cadrent un peu l'intrigue qui sinon partirait dans tous les sens.
Mais je suis de nature curieuse et j'aime bien avoir des explications à tout. Traversay va m'expliquer parce qu'il m'a l'air en pleine extase, lui Jim Jarmusch - Page 2 Icon_biggrin

Une petite critique de Télérama chopée sur le net:
Citation :
Invitation à se perdre en conjectures, à s'absorber dans la contemplation, ou incidemment dans un flamenco nihiliste (en substance « la vraie signification de la vie est au cimetière »), le film est lui aussi un rébus. Un agencement de signes mystérieux et récurrents - voir ces mouvements de tai-chi renouvelés à chaque étape par le voyageur. Et un manifeste pour la liberté de les interpréter chacun à sa guise.
[...]Ce genre de pirouette conceptuelle et le plaisir de retrouver la patte de Jarmusch, désuétude comprise, ne compensent pas toujours l'impression que le cinéaste est désorienté par cette absence de contraintes tant désirée. Dans son échappée solitaire, il fait un peu songer à son héros sans sourire, s'interdisant tout sentiment et tout plaisir le temps de sa mission, et commandant dans chaque café où il s'arrête deux expressos dans deux tasses séparées. Comme un code de plus, mais peut-être aussi comme un hommage rituel à quelqu'un qui n'est plus là
Assez d'accord.

PS: Je ne savais pas mais c'est tiré d'une nouvelle de William S. Burroughs?
Revenir en haut Aller en bas
traversay
Flâneur mélancolique
traversay

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 61
Localisation : Sous l'aile d'un ange

Jim Jarmusch - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jim Jarmusch   Jim Jarmusch - Page 2 EmptyMer 16 Déc 2009 - 12:21

Ah non, pas d'explications, aériale. J'avais lu beaucoup d'avis négatifs de spectateurs auparavant et m'attendais à un ennui colossal. Et j'ai été pris d'emblée par cette ambiance zen et mystérieuse. Au cinéma, je n'ai pas besoin de tout comprendre, j'ai plus besoin de ressentir. Et comme animal, je me suis senti bien dans cette auberge espagnole...D'autant que la mise en scène, la composition des plans, est proprement sidérante.
Revenir en haut Aller en bas
http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
Aeriale
Léoparde domestiquée
Aeriale

Messages : 18120
Inscription le : 01/02/2007

Jim Jarmusch - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jim Jarmusch   Jim Jarmusch - Page 2 EmptyMer 16 Déc 2009 - 18:51

traversay a écrit:
Ah non, pas d'explications, aériale. J'avais lu beaucoup d'avis négatifs de spectateurs auparavant et m'attendais à un ennui colossal. Et j'ai été pris d'emblée par cette ambiance zen et mystérieuse. Au cinéma, je n'ai pas besoin de tout comprendre, j'ai plus besoin de ressentir. Et comme animal, je me suis senti bien dans cette auberge espagnole...D'autant que la mise en scène, la composition des plans, est proprement sidérante.

Ah flûte...je pensais que tu allais m'éclairer un peu. Cette fille tout en blanc par exemple, me tracasse!) Mais c'est vrai qu'on ne s'ennuie pas. J'aurais aimé le voir avec quelqu'un pour comparer les interprétations mais bon, tu as sans doute raison...

(J'irais presque même le revoir tiens. Je suis sûre que j'ai manqué des trucs Jim Jarmusch - Page 2 Suspect )
Revenir en haut Aller en bas
animal
Tête de Peluche
animal

Messages : 31548
Inscription le : 12/05/2007
Age : 38
Localisation : Tours

Jim Jarmusch - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jim Jarmusch   Jim Jarmusch - Page 2 EmptyDim 27 Juin 2010 - 21:02

Jim Jarmusch - Page 2 Myster10
Mystery Train

Citation :
Memphis, Tennessee, la ville du king Elvis Presley. Un couple de Japonais en pèlerinage, une jeune femme venant chercher les restes de son mari, quelques copains dépressifs et alcooliques vont se croiser sans vraiment se rencontrer dans une sorte de comédie romantique et nostalgique.
Langueur assez cool et casting au top dans une Memphis à demie fantôme... humour, belles images un peu décalées... personnages... c'est smooth, c'est beau (malgré une poignée de décors...), il y a de beaux mouvements et la construction en histoires parallèles ne se complétant que par de tout petits recoupements ça tient en éveil et c'est nice, surtout la fin qui permet de revoir un instant l'hôtel. Yep, très bon petit film, excellent moment, tranquille... et qu'est ce qu'elle est belle Nicoletta Braschi !

d'ailleurs le casting est riche en têtes : steve buscemi, screamin jay hawkins, joe strummer, ...

Jim Jarmusch - Page 2 08100410 - Jim Jarmusch - Page 2 Myster11 - Jim Jarmusch - Page 2 Myster13

Jim Jarmusch - Page 2 Myster12


bande annonce

manque de vraies images sur le web...

et c'est combien de fois plus cool qu'un tarantino raté un film comme ça ? franchement ça fait du bien de regarder ce film.

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
rivela
Zen littéraire
rivela

Messages : 3875
Inscription le : 06/01/2009
Localisation : Entre lacs et montagnes

Jim Jarmusch - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jim Jarmusch   Jim Jarmusch - Page 2 EmptyLun 28 Juin 2010 - 11:12

Rigolo la scène avec le japonais qui se donne un genre avec le lancer de briquet dans la poche
je l'ai vu il y a déjà un sacré bail, bon souvenir.
Revenir en haut Aller en bas
animal
Tête de Peluche
animal

Messages : 31548
Inscription le : 12/05/2007
Age : 38
Localisation : Tours

Jim Jarmusch - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jim Jarmusch   Jim Jarmusch - Page 2 EmptyDim 4 Juil 2010 - 22:19

Jim Jarmusch - Page 2 Affich10
Night on earth

Film à sketchs !
Citation :
En cinq séquences tournées en différents lieux de la Terre (Los Angeles, New York, Paris, Rome et Helsinki), et supposées avoir lieu une même nuit, Jim Jarmusch dépeint cinq historiettes loufoques et émouvantes gravitant autour de taxis.
et c'est à peu près ça. le côté fabriqué s'estompant joyeusement pour laisser voir vraiment les visages et l'humanité (très marquant dans le premier segment, Los Angeles) et effectivement émouvant. ça se joue gentiment de ses clichés géographiques, l'ouverture du segment à Paris n'en rate presque pas une, manque que la baguette et le béret... avant de revenir plus terre à terre dans un taxi piloté par Isaac de Bankolé qui après avoir mis dehors un duo de diplomates africains fait monter une Béatrice Dalle aveugle, occasion d'une présence très étrange... pas d'ennui, quelques sourires, un peu de rire, un film assez smooth, nocturne, qui donne envie de nuit (et de conduire !) et il y a comme les graines de la saveur sans pittoresque de son Limits of control... un film qui pourrait même faire voir un peu autrement le Ghost dog et sa virée en Lexus...

ça n'a pas la largeur d'épaule d'un grand film mais encore un bon film à savourer avec toutes les vraies choses qu'il donne simplement.

j'apprécie de plus en plus ma promenade découverte (bien que j'en ai déjà vus plusieurs des films de Jarmusch)...

Jim Jarmusch - Page 2 Night210 - Jim Jarmusch - Page 2 Night211 - Jim Jarmusch - Page 2 Night212

Jim Jarmusch - Page 2 Night213

bande annonce !

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Orientale
Agilité postale
Orientale

Messages : 903
Inscription le : 13/09/2009
Age : 66
Localisation : Syldavie

Jim Jarmusch - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jim Jarmusch   Jim Jarmusch - Page 2 EmptyLun 5 Juil 2010 - 13:05

Vous connaissez tous Broken flowers
avec Bill Murray, Jeffrey Wright, Sharon Stone, Jessica Lange, Julie Delpy
Jim Jarmusch - Page 2 18442510
Une lente introspection, triste et mélancolique, d’un homme qui a vécu avec plusieurs femmes et part à la recherche de celle qui lui affirme qu’il a un fils. Une dégringolade où chaque rencontre est pire que la précédente se degage une très grande mélancolie. Jarmusch réussit une fois de plus à faire un film ou il y a de l'ambiance, et j'ai beaucoup aime la musique. Le realisateur a le grand mérite de s'eloigner beaucoup des schémas classique du cinéma hollywoodien actuel. Ce film etait annoncecomme une comédie, mais je l'ai trouve ce film tres tres triste, et je n'oublierai jamais la scene finale - courte, simple, et l'acteur si "bien en soi-meme".