Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Jim Jarmusch

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
AuteurMessage
Chymère
Sage de la littérature
Chymère

Messages : 2001
Inscription le : 21/07/2013
Age : 36
Localisation : Dijon

Jim Jarmusch - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Jim Jarmusch   Jim Jarmusch - Page 6 EmptyMer 26 Fév 2014 - 9:47

Animal a écrit:
ça veut dire aussi qu'elle n'a pas ni le besoin de postérité ni celui d'accumulation (malgré une bibliothèque très garnie ?)

Mais je pense qu'elle n'aurait aucun regret à l'abandonner...
Comme elle le dit à Adam "Le monde est rempli d'instruments" (ou quelque chose comme ça), une manière de dire que quelque soit ce que l'on laisse derrière soi, le monde devant regorge de merveilles (et puis surtout quand on a l'éternité devant soi, on est tranquille... on aura le temps de la refaire sa collection d'instruments...  content ).

Ève vit l'instant présent, c'est peut-être pour cela qu'elle n'a besoin ni de collectionner, ni de créer... jemetate 
Revenir en haut Aller en bas
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

Jim Jarmusch - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Jim Jarmusch   Jim Jarmusch - Page 6 EmptyMer 26 Fév 2014 - 11:25

Un côté muse ?


C'est vrai qu'au final, ce sont les femmes qui ont l'air d'avoir atteint plus de sagesse, en tout cas, plus de faculté de vivre à la carpe diem alors qu'elles sont immortelles (ça doit pas être évident tout de même d'associer les deux).


Ils créent les hommes, mais ils sont sans cesse frustrés par leur création qu'ils ne peuvent réellement partager. Et l'impression d'être incompris (surtout chez Adam je pense, qui se retrouve à créer sans plus vouloir partager, dans un dégoût profond).


Au départ, on pourrait se dire, désappointé, que les femmes n'ont pas accès à la production artistique, qu'elles sont évanescentes, et paraissent creuses mais au fond de sont elles les plus fortes, celles qui ont l'air d'avoir compris un truc. Et qui savent "rebondir".
La femme sauve l'homme perdu dans la connaissance ? L'inverse d'Adam et Eve connu ?

Je pense qu'il peut y avoir plein de lectures de ce film, tant il laisse des portes ouvertes.

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

Jim Jarmusch - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Jim Jarmusch   Jim Jarmusch - Page 6 EmptySam 1 Mar 2014 - 14:26

J'y suis retournée avec d'autres amis.

Vraiment sous le charme.

Cette façon de filmer la nuit, ces couleurs incroyablement chaudes et sensuelles : un régal.

Jim Jarmusch - Page 6 Only-l10

Jim Jarmusch - Page 6 Only-l11

Jim Jarmusch - Page 6 Only2010

Dommage , je ne trouve pas de photos de leurs escapades dans les rues des villes de Tanger et Détroit.

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
domreader
Zen littéraire
domreader

Messages : 3409
Inscription le : 19/06/2007
Localisation : Ile de France

Jim Jarmusch - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Jim Jarmusch   Jim Jarmusch - Page 6 EmptySam 1 Mar 2014 - 14:28

Bon... le sujet ne me tentait pas du tout, mais ton enthousiasme fait envie alors je vais peut-être y aller ce soir tiens.

_________________
'Si vous ne lisez que ce que tout le monde lit, vous ne pouvez penser que ce que tout le monde pense.' - Haruki Murakami.
Revenir en haut Aller en bas
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

Jim Jarmusch - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Jim Jarmusch   Jim Jarmusch - Page 6 EmptySam 1 Mar 2014 - 16:33

Oui, tente !
ça a plu, hier, à mes deux amies, et franchement j'étais pas sûre du tout de mon coup.

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Aeriale
Léoparde domestiquée
Aeriale

Messages : 18120
Inscription le : 01/02/2007

Jim Jarmusch - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Jim Jarmusch   Jim Jarmusch - Page 6 EmptyMer 5 Mar 2014 - 12:29

-Only lovers left alive-



Vu le film hier et j'ai adoré. L'atmosphère délicieusement décadente, les couleurs opaques, chaudes, la musique aux rythmiques simples et répétitives, tout cet ensemble qui d'entrée nous transporte dans un univers totalement décalé du réel, jusqu'au rues sombres de ce Tanger inquiétant ou d'un Detroit déserté par la crise automobile, mais qui ne demande qu'à renaître, comme le suggère Eve à un moment...

Eve, la belle figure mythique, qui irradie de sa pureté bienveillante la sombre figure de son amoureux, Adam, solitaire et revenu de mondes qui ne pensent qu'à détruire ce qu'ils ont engendré. Deux êtres follement romantiques, coincés dans une éternité qui finit par leur peser, surtout Adam qui a sans doute trop rêvé avec Byron et appris la vanité des hommes, les zombies comme il les nomme, et cherche à en finir (Il semble davantage désabusé qu'il ne s'ennuit, non?)

Beaucoup de clins d'oeils et d'humour, c'est vrai, qui apportent de la légèreté à cette rêverie un peu triste et mélancolique, mais qui reste toujours dans la mesure, sans rajouts et sans tomber dans le kitschissime, ce qui aurait été facile. J'ai adoré aussi les décors (leurs appartements, celui d' Eva, jusqu'à ce vieux théâtre abandonné où s'entassent des carcasses de voitures)  la BO, les personnages...On est vraiment dans la fable avec ce message en deça qui semble dire, sachez respecter notre monde, nous sommes tous interdépendants, connectés aux choses et à la nature, mais apprenons à vivre en adéquation sous peine de tomber dans la barbarie, ce que manifestement ils veulent éviter (car ce sont des vampires new wave éduqués, évolués en tout cas  Cool )

Un très bon moment de cinéma, j'hésite presque à aller le revoir, pour les images et la musique..Presque un opéra pour moi!

Jim Jarmusch - Page 6 Only-l11

Jim Jarmusch - Page 6 In-onl10

Jim Jarmusch - Page 6 45385010
Revenir en haut Aller en bas
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

Jim Jarmusch - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Jim Jarmusch   Jim Jarmusch - Page 6 EmptyMer 5 Mar 2014 - 13:54

YeePee !

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
animal
Tête de Peluche
animal

Messages : 31548
Inscription le : 12/05/2007
Age : 38
Localisation : Tours

Jim Jarmusch - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Jim Jarmusch   Jim Jarmusch - Page 6 EmptyJeu 19 Mai 2016 - 7:17

que ça serve à quelque chose Cannes :


_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
jack-hubert bukowski
Zen littéraire
jack-hubert bukowski

Messages : 5257
Inscription le : 24/02/2008
Age : 38

Jim Jarmusch - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Jim Jarmusch   Jim Jarmusch - Page 6 EmptyJeu 19 Mai 2016 - 7:31

C'est pas l'acteur qui joue dans la série Girls, ça? Si c'est le cas, il me semble qu'il y a un fit naturel entre un réalisateur et un acteur beat...

_________________
«L'amplitude des contradictions à l'intérieur d'une pensée constitue un critère de grandeur.»
De Gaulle, citant Nietzsche

Dixit celui qui écrivait plus vite que son ombre.
Revenir en haut Aller en bas
animal
Tête de Peluche
animal

Messages : 31548
Inscription le : 12/05/2007
Age : 38
Localisation : Tours

Jim Jarmusch - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Jim Jarmusch   Jim Jarmusch - Page 6 EmptyDim 3 Juil 2016 - 21:33

Jim Jarmusch - Page 6 Limits10

The Limits of Control

traversay a écrit:
Conceptuel, à la limite de l'abstraction, avec un sombre héros (olé !) impassible et impossible, Jarmusch filme un exercice de style vertigineux, répétitif à l'humour récurrent (récurant ?) bourré de messages subliminaux, un thriller désossé dont la mise en scène est d'une créativité permanente. Opaque, mystérieux, extrême. Le cinéaste a t-il atteint les limites de son art ? Pas sûr. A voir et même à revoir sans modération.

Deuxième vision, c'est donc de la modération... et j'ai retrouvé assez vite le film que j'avais déjà vu, pas tous les détails, pas vraiment les détails d'ailleurs mais l'ambiance, le dépaysement espagnol et la cool attitude extrême de Isaac de Bankolé. Une cool attitude et une économie de paroles à faire passer le Samouraï Delon pour une pipelette !

Pourtant à travers les étapes de ce voyage et les rencontres "thématiques" on se situe immanquablement dans un univers plus joueur que chez la moyenne des tueurs solitaires. Et ce côté joueur, ce jeu de piste joué à distance sur fond de rock électro progressif ça fait qu'on reste accroché, on guette l'instant, le détail et finalement plus que l'indice qui éclairerait l'intrigue (finalement cousue de fil blanc ?), c'est le on ne sait quoi qui met à l'aise, donne le sourire comme de prendre un rayon de soleil ou un café en terrasse ou un morceau de musique, ou ...

Et le film en a à donner des petites morceaux comme ça, fondus des uns aux autres dans une respiration tranquille. L'excès de cool ne tue pas le cool quand il est vraiment cool.

The Limits of Control c'est une démonstration de classe tranquille qui fait du bien ! (mais de la vraie classe précise, aiguisée à souhait... ).

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
ArturoBandini
Sage de la littérature
ArturoBandini

Messages : 2748
Inscription le : 05/03/2015
Age : 33
Localisation : Aix-en-Provence

Jim Jarmusch - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Jim Jarmusch   Jim Jarmusch - Page 6 EmptyLun 17 Oct 2016 - 19:09

Vu Stranger than paradise.

Sympa. ça pourrait presque être des tableaux de Hopper mis à la suite. Ce vide du mode de vie américain. L'ennui.
J'imagine que c'est le genre de film qui passe ou casse.

_________________
Sois le changement que tu veux voir dans le monde. Gandhi
Revenir en haut Aller en bas
ArturoBandini
Sage de la littérature
ArturoBandini

Messages : 2748
Inscription le : 05/03/2015
Age : 33
Localisation : Aix-en-Provence

Jim Jarmusch - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Jim Jarmusch   Jim Jarmusch - Page 6 EmptyDim 13 Nov 2016 - 15:07

J'ai tenté The Limits of Control.

J'ai tenu 50 minutes... rire
Je me doutais bien que c'était le genre de film pour animal ... Razz
Non mais à vrai dire c'était plutôt pas mal comme expérience, la façon de filmer, le rythme. Mais c'était tout de même trop lassant pour que je puisse encore tenir une heure de plus. J'ai de loin préféré Stranger than paradise, pourtant il ne se passait pas grand-chose non plus.

_________________
Sois le changement que tu veux voir dans le monde. Gandhi
Revenir en haut Aller en bas
animal
Tête de Peluche
animal

Messages : 31548
Inscription le : 12/05/2007
Age : 38
Localisation : Tours

Jim Jarmusch - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Jim Jarmusch   Jim Jarmusch - Page 6 EmptyDim 13 Nov 2016 - 15:29

ça m'avait fait le même effet la première fois pour Coffee & cigarettes. Wink

Jim Jarmusch - Page 6 Rzagza10

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Jim Jarmusch - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Jim Jarmusch   Jim Jarmusch - Page 6 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Jim Jarmusch
Revenir en haut 
Page 6 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Images et sons :: Cinéma, télévision et radio :: Réalisateurs-
Sauter vers: