Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 [Roman graphique] Isabel Kreitz

Aller en bas 
AuteurMessage
Nathria
Sage de la littérature
Nathria

Messages : 2867
Inscription le : 18/06/2008
Age : 51

[Roman graphique] Isabel Kreitz  Empty
MessageSujet: [Roman graphique] Isabel Kreitz    [Roman graphique] Isabel Kreitz  Icon_minitimeLun 18 Jan 2010 - 13:29

[Roman graphique] Isabel Kreitz  Kreitz10


Citation :
Née en 1967, Isabel Kreitz a débuté ses études à l’Ecole Supérieure d’Arts Graphiques de Hambourg, les poursuivant à la Parsons School of Design de New-York. Elle a publié, depuis 1994, de nombreux albums de bandes dessinées en Allemagne. En 1997, elle a obtenu le prix du Meilleur Dessinateur allemand au Festival de la B.D d’Hambourg. En 2006, elle a réalisé, une adaptation du roman d’Erich Kästner, Le 35 mai, récompensée par le prix de la Meilleure BD pour enfants au Festival d’ Erlangen. L’espion de Staline est la première publication de cet auteur en France.
(source: Casterman - Collection écritures)


[Roman graphique] Isabel Kreitz  L-espi10

L'espion de Staline

Excellent roman graphique !!!
Cette biographie de Richard Sorge * débute au Japon. En 1941, Eta Harich – Schneider *  a fui l’Allemagne et est accueillie par la famille Ott (Eugen Ott est ambassadeur de l’Allemagne au Japon et appartient à l’Abwehr). Eta rencontre Richard Sorge, il l’intrigue, amateur de femmes et d’alcool, il lui plaît. Elle va apprendre à mieux connaître ce personnage aux multiples facettes. Richard Sorge est un espion double, c’est lui qui préviendra Staline de l’opération Barbarossa. Staline commettra l’erreur majeure de ne pas croire Sorge. Il le croira davantage lorsque Sorge le prévient de l’attaque de Pearl Harbor.
Chaque chapitre est raconté par l’un des protagonistes de l’histoire comme un documentaire.
Un article, écrit par Frank Giese, clôt ce roman.
On apprend quels rôles jouaient Ozaki Hotsumi, Max Clausen, Branko Vukelic, Miyagi Yotoku, Eugen Ott, Erich Kordt, Eta Harich – Schneider et Ishii Hanako.
Le graphisme noir et blanc convient parfaitement.
J’applaudis vraiment ce très bon travail !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lachariotteabouquins.blogspot.fr/
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

[Roman graphique] Isabel Kreitz  Empty
MessageSujet: Re: [Roman graphique] Isabel Kreitz    [Roman graphique] Isabel Kreitz  Icon_minitimeLun 18 Jan 2010 - 16:29

Merci pour le fil et tes impressions..
après avoir noté, je vois que je ne vais pas pouvoir passer à côté Wink

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Babelle
Zen littéraire
Babelle

Messages : 5065
Inscription le : 14/02/2007
Localisation : FSB

[Roman graphique] Isabel Kreitz  Empty
MessageSujet: Re: [Roman graphique] Isabel Kreitz    [Roman graphique] Isabel Kreitz  Icon_minitimeLun 18 Jan 2010 - 20:42

J'aime bien ce terme de "roman graphique" moi. Je ne suis pas "bd" mais j'ai en tête celui de Ari Folman et David Polonsky (Valse avec Bashir), bien qu'il y manque du texte et que ce soit plutôt un complément direct du film.
J'ai aimé Emma, un texte très condensé -vous allez m'en rappeler l'auteur (la nana fait de sa maison à la campagne des chambres d'hôte pour des écrivains en villégiature).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://macrofictions.blogspot.com/
colimasson
Abeille bibliophile
colimasson

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 28
Localisation : Thonon

[Roman graphique] Isabel Kreitz  Empty
MessageSujet: Re: [Roman graphique] Isabel Kreitz    [Roman graphique] Isabel Kreitz  Icon_minitimeSam 18 Fév 2012 - 10:14

Haarmann, le boucher de Hanovre (2011) de Kreitz & Meter

[Roman graphique] Isabel Kreitz  Couv29

A Hanovre, en mai 1924, la population découvre avec effroi un jonchement d’ossements humains au fond de la Leine asséchée. Qui aurait pu croire qu’un tel caveau se situait à portée du regard ? Pour contenir la frayeur déclenchée par cette vision, le commissaire Müller invoque les ravages du Typhus. En réalité, l’examen des os, raclés et léchés, brutalement arrachés à la chair des muscles qui les entouraient, montre bien que la police est confrontée à un cas criminel. Mais étrangement, l’enquête tarde à progresser. Haarmann, le fabuleux boucher d’Hanovre, peut continuer à exercer sa profession en toute quiétude.

[Roman graphique] Isabel Kreitz  119
Intégré aux forces de la police en tant qu’indic, Haarmann flâne dans la gare de la ville et brandit sa carte de police pour arrêter de probables « délinquants ». Tous ont un point commun : il s’agit de jeunes hommes isolés, souvent déboussolés, que Haarmann prend sous son aile avant d’imposer son pouvoir. Il échoue rarement à ne pas ramener ses victimes chez lui, et après quelques civilités, il les fait mijoter dans sa casserole. De la bonne viande, des manteaux ou des vestes : voilà le résultat des traques d’Haarmann. Dans la misère qui caractérise la République de Weimar de l’entre-deux guerres, cela permet de bien vivre. Personne ne crache sur un steak supplémentaire, et même si son origine est douteuse, il est plus facile de manger à sa faim et de fermer les yeux que de s’interroger sur la provenance d’une pièce de viande qui n’a plus grand-chose à voir avec l’humanité à laquelle elle a appartenu.

[Roman graphique] Isabel Kreitz  1_118

Dans ce roman graphique aux traits sombres et travaillés, qui s’inscrit en continuité avec la noirceur de l’histoire qui nous est rapportée, Haarmann ne prendra finalement pas la place du pire criminel. Si ses agissements sont évidement condamnables, qu’en est-il de la réaction des forces policières qui, malgré de nombreuses plaintes et réclamations des voisins du boucher, n’ont jamais cherché à vérifier la véracité des condamnations dont il faisait l’objet ? Figure garante d’un ordre moral et civil, les forces de l’ordre préféraient fermer les yeux sur la destitution qui menaçait Haarmann. Ce brave boucher, qui nourrissait, vêtait et rassurait la population, ne pouvait pas être un criminel. Et pourtant si…

[Roman graphique] Isabel Kreitz  1_1_213
Dans cette optique, les incursions dans l’esprit d’Haarmann sont inexistantes. Ce roman graphique ne cherche pas à donner une explication rationnelle à ses agissements, et seule la conclusion permettra peut-être de toucher du doigt la folie qui animait ses actes. Comprenant qu’il y avait là un déficit à pallier, la bande dessinée s’accompagne d’un dossier documentaire qui retrace plus précisément la biographie d’Haarmann. On comprend alors que si le personnage avait constitué le thème principal de ce roman graphique, il ne serait pas resté le récit policier froid et distant que Kreitz et Meter proposent à leurs lecteurs, mais l’histoire glauque d’un homme sur lequel le réel n’avait sans doute plus beaucoup de prise.

[Roman graphique] Isabel Kreitz  1_225
« Certains prétendent toujours que la viande humaine ressemble à de la viande de porc ou de veau. Non, elle est beaucoup plus noire, différente aussi de la viande de cheval. Et je sais de quoi je parle, j’en avais toujours plein les mains. »

Le sordide a été évité de peu. Sous-entendu, il est plus angoissant, et protège Kreitz et Meter de la tentation de se vautrer avec plaisir dans l’esprit insondable d’Haarmann.

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colimasson.over-blog.com/#
GrandGousierGuerin
Sage de la littérature
GrandGousierGuerin

Messages : 2669
Inscription le : 02/03/2013

[Roman graphique] Isabel Kreitz  Empty
MessageSujet: Re: [Roman graphique] Isabel Kreitz    [Roman graphique] Isabel Kreitz  Icon_minitimeDim 30 Aoû 2015 - 20:16

L’espion de Staline
Bande dessinée de presque 250 pages sur Richard Sorge, espion à la solde de Staline introduit à l’ambassade nazie de Tokyo de 1933 à 1942. Un de ses plus hauts faits d’arme est d’avoir pu prévenir que le Japon n’avait aucune intention d’attaquer l’URSS alors que l’opération Barbarossa avançait tel un rouleau compresseur dans les plaines ukrainiennes en direction de Moscou. Staline pourra alors rappeler les troupes stationnées en Sibérie et opérer la contre-attaque qui commencera sur les bords de la Volga à Stalingrad pour ne s’arrêter qu’au bord de la Spree à Berlin.
Cette BD nous révèle un personnage par trop méconnu de ce côté de l’ancien rideau de fer : fort en gueule, séducteur, hâbleur, tout en panache et adepte de la dive bouteille, Sorge est fait de cette étoffe si prisée des héros romanesques.
Mais cela n’a pas marché pour moi pour deux raisons principales qui au final découlent l’une de l’autre :
- J’ai éprouvé la plus grande difficulté à distinguer les différents protagonistes de cette histoire. Il me semblait que toutes les femmes européennes se ressemblaient et que tous les Japonais étaient issus d’un clonage. Etrangement le même personnage pouvait aussi bien être un complice qu’un ennemi la page suivante …
- En conséquence, je n’ai pas compris grand-chose aux péripéties de notre héros et que le scénario m’a semblé au final confus.
Je ne peux toutefois nier que ma lecture ne s’est pas effectuée dans des conditions optimales et que la canicule a peut-être obscurci mon jugement …
Prenez donc cet avis comme s’il provenait d’un lecteur sous influence …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.girlsgogames.fr/jeu/lapine_dhiver.html
Contenu sponsorisé




[Roman graphique] Isabel Kreitz  Empty
MessageSujet: Re: [Roman graphique] Isabel Kreitz    [Roman graphique] Isabel Kreitz  Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
[Roman graphique] Isabel Kreitz
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pretty Little Liars
» Arbres graphiques
» Le Minitel
» Les t shirts à message
» Bonne Mercredi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Les Bédés et mangas-
Sauter vers: