Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Jacques Becker

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
traversay
Flâneur mélancolique
traversay

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 61
Localisation : Sous l'aile d'un ange

Jacques Becker - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jacques Becker   Jacques Becker - Page 2 Icon_minitimeMer 24 Mar 2010 - 16:03

Jacques Becker - Page 2 11656

Rue de l'estrapade (1953) avec Daniel Gélin, Louis Jourdan, Anne Vernon...

Françoise, mariée au trop séduisant coureur automobile Henri Lorant, apprend par une amie fidèle que son mari a une liaison. Elle quitte le domicile conjugal et va chercher refuge dans une chambre de bonne de la rue de l'Estrapade. Elle y fait la connaissance de Robert, jeune bohème sentimental, qui lui fait immédiatement une cour assidue.
Coincé entre Casque d'or et Touchez pas au grisbi, Rue de l'estrapade fait figure d'oeuvre mineure dans la filmographie de Becker. Elle n'en est pas moins charmante et dans le prolongement de ses chroniques sociales du Paris de l'après-guerre (Antoine et Antoinette, Falbalas, Rendez-vous de juillet). Davantage étude de moeurs que dédié à l'action pure, le film adopte un rythme de comédie à l'américaine qui en fait un cousin éloigné des récits de Frank Capra.


Jacques Becker - Page 2 Rue_de_l_estrapade_01
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
traversay
Flâneur mélancolique
traversay

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 61
Localisation : Sous l'aile d'un ange

Jacques Becker - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jacques Becker   Jacques Becker - Page 2 Icon_minitimeMer 31 Mar 2010 - 12:10

Jacques Becker - Page 2 69199614_af

Touchez pas au grisbi (1954) avec Jean Gabin, René Dary, Jeanne Moreau, Dora Doll, Lino Ventura, Paul Frankeur ...

Sorti en salles en mars 54, Touchez pas au grisbi connut un beau succès populaire. Il marque l'avènement du nouveau Gabin, qui avait cumulé les échecs depuis près de dix ans, l'apparition d'un dénommé Lino Ventura et le premier rôle important d'une certaine Jeanne Moreau. Il devient surtout le modèle du film policier à la française, par sa description réaliste du "milieu" et une forme, très neuve pour l'époque, entre chronique sociale sans lourdeur psychologique et scènes d'action brutales qui esquissent une sorte de mythologie du gangster. L'adaptation du roman éponyme d'Albert Simonin, très fidèle, permet à l'entomologiste Becker de recréer un univers populaire, habité par des truands aussi durs que pittoresques, au langage savoureux. Comme souvent chez le cinéaste, c'est l'accumulation de détails qui compose comme une toile impressionniste, extrêmement vivante et alerte. Comme il le disait lui-même : "les sujets ne m'intéressent pas en tant que tels, ce sont les personnages qui m'obsèdent vraiment." Et c'est ainsi que les gestes du quotidien prennent le pas sur l'intrigue sans toutefois gêner sa progression avec une précision quasi clinique pour la catégorie sociale à laquelle appartiennent les dits personnages. A noter que le récit se passe la plupart du temps de nuit, conférant à ce chef d'oeuvre du genre un statut de véritable film noir.

Jacques Becker - Page 2 18882294

Jacques Becker - Page 2 18882290
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
traversay
Flâneur mélancolique
traversay

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 61
Localisation : Sous l'aile d'un ange

Jacques Becker - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jacques Becker   Jacques Becker - Page 2 Icon_minitimeMar 13 Avr 2010 - 15:20

Jacques Becker - Page 2 3616

Ali Baba et les quarante voleurs (1954) avec Fernandel, Samia Gamal, Henri Vilbert ...

Ali Baba est un vieux projet de Becker, que Jean Renoir avait également. Le scénario passa dans une dizaine de mains dont celles de Roger Nimier, Antoine Blondin et Cesare Zavattini. Monté financièrement grâce à la présence de Fernandel, le film bénéficie d'un énorme budget avec tournage au Maroc et des milliers de costumes. C'est un film que Becker a réalisé pour éponger ses dettes, il ne s'en est pas caché, et où Fernandel a imposé et ses idées, et son entourage. Force est de constater que si le film n'est pas totalement raté, cette farce est assez loin des thèmes favoris de Becker et l'oblige à simplifier ou à exagérer le trait de façon à toucher le public du samedi soir. Pour faire court, disons qu'il s'agit plus d'un film de Fernandel que de Becker.

Jacques Becker - Page 2 Ali-baba-et-les-40-voleu-ii06-g
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
traversay
Flâneur mélancolique
traversay

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 61
Localisation : Sous l'aile d'un ange

Jacques Becker - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jacques Becker   Jacques Becker - Page 2 Icon_minitimeMer 21 Avr 2010 - 16:06

Jacques Becker - Page 2 11657

Les aventures d'Arsène Lupin (1957) avec Robert Lamoureux, Liselotte Pulver, Daniel Ceccaldi ...

Tour à tour attaché d'ambassade italien ou bien jeune mondain, le cambrioleur Arsène Lupin multiplie ses méfaits. Il est pourtant reconnu par la jeune baronne Mina Von Kraft qui espère utiliser ses talents pour trouver la cachette secrète qu'utilise son père et qui renferme les biens de l'empereur...
Un film alerte, spirituel, malicieux, qui restitue assez fidèlement le charme des romans de Maurice Leblanc. Difficile de le considérer comme un très grand Becker (c'est une oeuvre de commande) mais le divertissement est de qualité. Albert Simonin (le scénariste du Grisbi) a signé le scénario final et on retrouve la quasi maniaquerie du cinéaste pour les décors et les costumes d'époque. Il est utile de préciser qu'une partie du film a été tournée au château du Haut-Koenigsbourg (comme La grande illusion).
Grand directeur d'acteurs, Becker permit ainsi à Lamoureux de changer son image et à la charmante suissesse Liselotte Pulver de se faire connaître en France (elle tourna ensuite avec Wilder et Sirk). A noter, pour l'anecdote, que le savon Lux organisa un concours dont le prix était un (petit) rôle dans le film. C'est une certaine Huguette Hue qui l'emporta.

Jacques Becker - Page 2 Les_Aventures_d_Arsene_Lupin_01
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
traversay
Flâneur mélancolique
traversay

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 61
Localisation : Sous l'aile d'un ange

Jacques Becker - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jacques Becker   Jacques Becker - Page 2 Icon_minitimeLun 10 Mai 2010 - 15:47

Jacques Becker - Page 2 11658

Montparnasse 19 (1958) avec Gérard Philipe, Lili Palmer, Lea Padovani, Lino Ventura, Anouk Aimée ...

Dernier projet de Max Ophüls, qui meurt avant de pouvoir commencer le tournage. Jacques Becker s'en voit confier la réalisation, ce dont il s'acquitte à contrecoeur, le film étant déjà écrit et découpé (dialogues de Jeanson). Le tournage fut assez difficile, Becker s'entendant mal (du moins au début) avec Gérard Philipe. Ce fut un échec commercial alors que la critique l'accueillit plutôt bien parlant de mise en scène "bressonienne" ce qui parait quelque peu exagéré. Un film assez classique dans sa réalisation, où Becker raconte les dernières années de la vie tumultueuse de Modigliani. Malgré ses qualités, il est difficile de le ranger parmi les meilleurs du cinéaste. Aux côtés d'un Gérard Philipe, dont l'interprétation divise toujours autant, Anouk Aimée et Lili Palmer donnent de la grâce à une oeuvre qui mérite sans doute d'être revue.

Jacques Becker - Page 2 35._Montparnasse_19
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
traversay
Flâneur mélancolique
traversay

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 61
Localisation : Sous l'aile d'un ange

Jacques Becker - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jacques Becker   Jacques Becker - Page 2 Icon_minitimeMar 11 Mai 2010 - 13:45

Jacques Becker - Page 2 3958

Le trou (1960) avec Michel Constantin, Jean Keraudy, Philippe Leroy ...

Claude Gaspard se retrouve à la prison de la santé, dans la cellule de Roland, Manu, Monseigneur et Joe. Ils décident de s'évader et toutes les nuits, ils creusent un trou dans la cellule. Au bout de plusieurs semaines, ils arrivent dans la rue. L'évasion sera pour le lendemain...
Sans nul doute, l'un des plus grands films français de l'histoire, placé sous la double influence de La grande illusion de Renoir (pour l'aspect clivages sociaux) et de Un condamné à mort s'est échappé de Bresson (L'enfermement, le désir viscéral de liberté). Après plusieurs films de producteurs, Becker peut enfin tourner un sujet qui lui tient à coeur avec la collaboration de José Giovanni, auteur du roman éponyme. Naturalisme, précision, tension permanente, absence de musique : le film est un chef d'oeuvre épuré, un huis-clos étouffant.
Jacques Becker se savait condamné, à brève échéance, par la maladie. Comme tous ses films, Le trou est une sorte de portrait de lui-même, un film testament à la force peu commune, une formidable épilogue à la carrière d'un véritable entomologiste de la société française de l'après-guerre. Le tournage fut difficile, Becker faisant un malaise puis une crise cardiaque. Il meurt un mois avant la sortie du film sur les écrans. C'est un succès critique mais un échec public, au point qu'un nouveau montage est finalement réalisé. A l'origine, le film durait 2 heures 25 minutes, il n'est aujourd'hui visible que dans sa version amputée de 25 minutes.

Jacques Becker - Page 2 Jean_Becker3
Jacques Becker - Page 2 Le_trou1
Jacques Becker - Page 2 Trou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
traversay
Flâneur mélancolique
traversay

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 61
Localisation : Sous l'aile d'un ange

Jacques Becker - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jacques Becker   Jacques Becker - Page 2 Icon_minitimeMar 11 Mai 2010 - 14:12

Bibliographie :

Jacques Becker - Page 2 43726630_L
Jacques Becker - Page 2 862237038_L
Jacques Becker - Page 2 7417430_L
Jacques Becker - Page 2 856579831_L
Jacques Becker - Page 2 853790226_L


DVD :

5 films n'existent pas en DVD : Dernier atout, Antoine et Antoinette, Edouard et Caroline, Les aventures d'Arsène Lupin, Montparnasse 19.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
Contenu sponsorisé




Jacques Becker - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Jacques Becker   Jacques Becker - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Jacques Becker
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Chaussons à la coquille St Jacques
» verrines foie gras et saint Jacques
» bateau du grand Jacques
» JACQUES LANZMANN
» AGASSE Jacques-Laurent

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Images et sons :: Cinéma, télévision et radio :: Réalisateurs-
Sauter vers: