Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Jean Paul Dubois

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 7, 8, 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
sylvain-
Envolée postale


Messages : 129
Inscription le : 29/05/2011

MessageSujet: Re: Jean Paul Dubois   Ven 14 Oct 2011 - 23:00

ce qui est dommage avec Jean Paul Dubois qui est auteur avec une "voix" très singulière, ce sont les sujets de ses livres... ça serait bien si il pouvait se renouveler un petit peut de temps en temps

non ? dentsblanches
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
traversay
Flâneur mélancolique


Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 58
Localisation : Sous l'aile d'un ange

MessageSujet: Re: Jean Paul Dubois   Ven 21 Oct 2011 - 15:07



Aeriale a écrit:
Le cas Sneijder

C'est le parcours bancal de Paul Sneijder marié à Anna, une working girl en tout point efficace, froide et déterminée, si dépourvue de scrupules que refuser les visites de Marie, la première fille de Paul qu'il adore, est pour elle dans l'ordre des choses. Paul vit mal cette situation mais par lâcheté et compromission n'a pas le courage d'affronter sa tigresse.

Un jour tout bascule, l'ascenseur dans lequel il se trouve avec Marie et quelques personnes s'effondre, il est le seul rescapé. Le choc est si brutal que sorti du coma sa vie lui apparait soudain stupide, Anna telle qu'elle est, et son travail dénué de sens. Commence alors une remise en question totale, à la fois comique et grave, dans laquelle ce Paul se perd parfois mais qui ne nous lâche pas simplement parce que Dubois sait parler de ces choses là: La futilité des choses, leur ineptie, cette lucidité face au tragique de l'existence qui nous fait mesurer différemment leur importance.

Les ascenseurs et les déjections canines sont les deux thèmes majeurs du dernier Jean-Paul Dubois, Le cas Sneijder. Et on a beau n'avoir qu'indifférence pour les uns et vague dégoût pour les autres, l'écrivain nous scotche littéralement dans un récit où l'anodin et le quotidien deviennent source de réflexion philosophique : qui sommes nous ? D'où venons nous ? Où allons nous ? Pour cette dernière interrogation, la réponse est simple : vers un ascenseur ! Il faut lire Dubois pour comprendre que cet appareil est le symbole de nos vies urbaines, qu'il nous oblige à la verticalité et à la promiscuité et fait de nous des êtres robotisés, décervelés, disciplinés. L'auteur, comme dans tous ses livres, part de situations/cogitations/introspections absurdes, les rend d'une irrésistible cocasserie, jusqu'à ce que l'on réalise à quel point tout y est d'une lucidité aveuglante et profonde. Le héros de son livre, après sa chute d'ascenseur et le coma qui s'en est suivi, a comme fait un pas de côté avec la "normalité". Confus, il fuit peu à peu les conventions, ironise sur les drogués du travail, notamment sa femme, dont le "haut potentiel" lui fait oublier le sens des relations humaines. Dubois reste d'une incroyable précision dans sa galerie de portraits de ses contemporains : acides ou bienveillants, selon les individus, dans une langue d'une limpidité parfaite. L'on peut sourire, souvent, s'attendrir, parfois, mais le ton est grave, en fin de compte, et drôlement pessimiste. Ne pas marcher au même rythme que les autres, c'est s'exclure de la communauté et risquer d'être mis au ban de la société. La conclusion du livre fait froid dans le dos. Après sa lecture, on ne prendra plus l'ascenseur sans arrière-pensée. A la réflexion, on préférera même emprunter les escaliers. C'est plus sûr, et plus sain !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
topocl
Abeille bibliophile


Messages : 11731
Inscription le : 12/02/2011
Age : 56
Localisation : Loire

MessageSujet: Re: Jean Paul Dubois   Ven 21 Oct 2011 - 15:26

traversay a écrit:
[Les ascenseurs et les déjections canines sont les deux thèmes majeurs du dernier Jean-Paul Dubois, Le cas Sneijder. . Après sa lecture, on ne prendra plus l'ascenseur sans arrière-pensée. A la réflexion, on préférera même emprunter les escaliers. !

Quitte à prendre le risque de marcher dans une crotte de chien?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
traversay
Flâneur mélancolique


Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 58
Localisation : Sous l'aile d'un ange

MessageSujet: Re: Jean Paul Dubois   Ven 21 Oct 2011 - 15:38

topocl a écrit:
traversay a écrit:
[Les ascenseurs et les déjections canines sont les deux thèmes majeurs du dernier Jean-Paul Dubois, Le cas Sneijder. . Après sa lecture, on ne prendra plus l'ascenseur sans arrière-pensée. A la réflexion, on préférera même emprunter les escaliers. !

Quitte à prendre le risque de marcher dans une crotte de chien?

Oui, ça fera quelques lignes de plus dans Vie de merde dentsblanches
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
Marie
Zen littéraire


Messages : 9602
Inscription le : 26/02/2007
Localisation : Moorea

MessageSujet: Re: Jean Paul Dubois   Sam 3 Déc 2011 - 4:01

Le cas Sneijder
Editions de l'Olivier

En exergue:

La partie rationnelle de notre cerveau savait que les accidents sont des accidents et qu'ils ne démontrent que le néant absurde de tout ce qui est, pourtant nous voulons plaquer des grilles de lecture sur ce qui nous entoure, nous entrecroisons des lignes vectorisées qui reviennent toujours à nous, au point de départ, en tout cas au point d'appui d'Archimède qui permet de hisser ce monde lourd, confus, encombré, jusqu'à une forme schématique que nous pouvons traiter. John Updike

Juste un petit mot , Aérale et Traversay ont tous deux aimé et très bien parlé de ce roman.

Citation :
ce qui est dommage avec Jean Paul Dubois qui est auteur avec une "voix" très singulière, ce sont les sujets de ses livres... ça serait bien si il pouvait se renouveler un petit peut de temps en temps

non ?

Non...Moi, j'aime bien que justement il ne se renouvelle pas! Qu'il reste toujours aussi un brin décalé, observateur lucide, ironique, triste et drôle à la fois, que l'on retrouve toujours des personnages similaires dans ses romans ( dont toujours une Anna!) . Moi, c'est justement sa voix que j'aime, et comme Aériale, j'ai beaucoup aimé les digressions sur les ascenseurs, je crois d'ailleurs qu'il pourrait me parler de n'importe quoi, il sait très bien où il va, et pourquoi il en parle.
Je trouve que Jean Paul Dubois a gardé la concision et la logique dans la construction de ses récits qu'il avait déjà quand, journaliste au Nouvel Observateur, il écrivait des articles sur l'Amérique qui étaient de vraies petites nouvelles. Déjà bien pessimistes..



_________________
J'appelle bonheur tout espace de temps où la joie paraît immédiatement possible.
André Comte-Sponville
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chrisdusud
Sage de la littérature


Messages : 2082
Inscription le : 20/04/2008
Age : 48
Localisation : Corse

MessageSujet: Re: Jean Paul Dubois   Dim 11 Déc 2011 - 19:06

Je viens de terminer le livre et c'est pour moi le meilleur des 3 livres lus de lui.

Comment un ascenseur peut il chuter? Techniquement cela semble impossible , concrètement c'est arrivé. Comment admettre le paradoxe?

L'histoire est celle d'un homme Paul Sneijder qui a failli mourir lors d'un accident d'ascenseur dans lequel sa fille et 3 autres personnes sont décédées. Sa vie s'en trouve radicalement transformé.
Ce roman est sa quête de nouveaux points d'ancrage, comme une nouvelle configuration de sa vie. Le sens de sa vie s'enroule dans une série de questionnement sur les ascenseurs et dans un regard extérieur et réflexif sur sa vie.
JP Dubois a su rendre le personnage tellement réaliste et attachant que je pensais que l'histoire était réelle.
Bravo aussi pour l'écriture : tout est juste et à sa place et comme le dit Marie :
Citation :
il sait très bien où il va, et pourquoi il en parle.
.

Du coup on adhère aux émotions de Paul sans doute aucun. Elles trouvent écho en nous et elles raisonnent bien après avoir refermé le livre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
IzaBzh
Agilité postale


Messages : 932
Inscription le : 19/05/2010
Age : 50
Localisation : Bourgogne/Paris

MessageSujet: Re: Jean Paul Dubois   Mar 10 Jan 2012 - 10:18

Bon, comme d'hab, je vais être la seule qui n'a pas apprécié le Cas Sneijder :apeur:

Ce livre m'a irritée, même si je ne l'ai pas détesté.
Tout au long de l'histoire, j'ai eu envie d'attraper le personnage principal et de le secouer comme un prunier afin qu'il réagisse enfin ! Il passe son temps à blâmer son épouse, ses fils, mais ose à peine regarder le fait que lui-même soit un lâche même si ça le tarabuste en son for intérieur - il m'a rappelé fortement quelqu'un que je connais, c'est peut-être pour ça que le livre m'a autant énervée.
Ceci dit, il est bien écrit et j'ai apprécié le décalage entre le monde de Paul et la règle de la normalité. J'ai apprécié aussi le fait que Dubois soit arrivée à m'intéresser à la sociologie des ascenseurs, leur histoire et leur description technique, chapeau rien que pour ça !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://avel-iza.blogspot.com
Noémie
Sage de la littérature


Messages : 1290
Inscription le : 24/11/2010
Localisation : Au pied des Pyrénées...

MessageSujet: Re: Jean Paul Dubois   Sam 9 Juin 2012 - 20:53

Aériale,réjouis-toi !! enthousiaste

Je découvre Jean Paul Dubois,en lisant "Hommes entre eux",j'avoue humblement que je n'avais encore rien lu de cet auteur.....J'ai commencé ma lecture en début de soirée et je suis impatiente d'y retourner !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madame B.
Zen littéraire


Messages : 5358
Inscription le : 17/07/2008
Age : 43

MessageSujet: Re: Jean Paul Dubois   Sam 9 Juin 2012 - 21:32

IzaBzh a écrit:
Bon, comme d'hab, je vais être la seule qui n'a pas apprécié le Cas Sneijder :apeur:

Ce livre m'a irritée, même si je ne l'ai pas détesté.
Tout au long de l'histoire, j'ai eu envie d'attraper le personnage principal et de le secouer comme un prunier afin qu'il réagisse enfin !


Si tu as réagi autant c'est que malgré tout tu as été touchée par le livre; c'est en fait plus le personnage qui t'agace que le roman lui-même.


Noémie a écrit:
Aériale,réjouis-toi !! enthousiaste

Je découvre Jean Paul Dubois,en lisant "Hommes entre eux",j'avoue humblement que je n'avais encore rien lu de cet auteur.....J'ai commencé ma lecture en début de soirée et je suis impatiente d'y retourner !!!

Bonne découverte de l'univers de Dubois. Régale toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://labougeotte-impressionsdevoyages.blogspot.com/
Noémie
Sage de la littérature


Messages : 1290
Inscription le : 24/11/2010
Localisation : Au pied des Pyrénées...

MessageSujet: Re: Jean Paul Dubois   Dim 10 Juin 2012 - 9:14

Madame B. a écrit:


Bonne découverte de l'univers de Dubois. Régale toi.


bonjour Merci, Madame B. !!!







Je n'ai pas trop intérét à critiquer étant donné que c'est le chouchou d'Aériale !! rire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeriale
Léoparde domestiquée


Messages : 18132
Inscription le : 01/02/2007

MessageSujet: Re: Jean Paul Dubois   Dim 10 Juin 2012 - 10:05

Noémie a écrit:
Aériale,réjouis-toi !! enthousiaste

Je découvre Jean Paul Dubois,en lisant "Hommes entre eux",j'avoue humblement que je n'avais encore rien lu de cet auteur.....J'ai commencé ma lecture en début de soirée et je suis impatiente d'y retourner !!!
Tu me fais bien plaisir Noémie cheers
Régale toi comme dit Maddy. Si tu aimes son humour (remarque dans ce livre c'est moins flagrant) et son côté désenchanté tu devrais aussi aimer le dernier Le cas Sneijder

Pour l'aspect qui irrite Izabzh, une amie m'a fait la même réflexion. Le truc c'est qu'il ne me vient même pas à l'esprit de juger le bonhomme dans le roman. C'est sûr qu'il est lâche, faible, méprisable pour certains, mais ce qui m'importe c'est la façon dont Dubois parvient à nous le rendre attachant justement. Après c'est une sensibilité à laquelle on est sensible au pas. Je crois qu'il ne faut pas prendre tout au sérieux, le côté décalé on accroche ou pas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madame B.
Zen littéraire


Messages : 5358
Inscription le : 17/07/2008
Age : 43

MessageSujet: Re: Jean Paul Dubois   Dim 10 Juin 2012 - 10:08

Je me demandais quand Aériale allait repointer le bout de son nez sur ce fil. sourire

Tout à fait d'accord avec toi sur Le Cas Sneijder.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://labougeotte-impressionsdevoyages.blogspot.com/
Noémie
Sage de la littérature


Messages : 1290
Inscription le : 24/11/2010
Localisation : Au pied des Pyrénées...

MessageSujet: Re: Jean Paul Dubois   Dim 10 Juin 2012 - 10:22

Aeriale a écrit:
Si tu aimes son humour (remarque dans ce livre c'est moins flagrant) et son côté désenchanté tu devrais aussi aimer le dernier Le cas Sneijder

Je crois que c'est ce que j'ai aimé en premier..........C'est constant dans tous ses livres ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeriale
Léoparde domestiquée


Messages : 18132
Inscription le : 01/02/2007

MessageSujet: Re: Jean Paul Dubois   Dim 10 Juin 2012 - 10:28

Madame B. a écrit:
Je me demandais quand Aériale allait repointer le bout de son nez sur ce fil. sourire.
rire
Tu sais que je ne suis jamais très loin si on parle de Dudu.

Noémie a écrit:
Je crois que c'est ce que j'ai aimé en premier..........C'est constant dans tous ses livres ?
Oui, pratiquement. Ce côté désenchanté et très lucide qui lui fait prendre la vie d'une autre façon, ça me fait craquer.
Si tu accroches, tu vas aimler tout le restre. Je t'envie de découvrir sourire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
topocl
Abeille bibliophile


Messages : 11731
Inscription le : 12/02/2011
Age : 56
Localisation : Loire

MessageSujet: Re: Jean Paul Dubois   Dim 10 Juin 2012 - 10:32

C'est décidé, je vais réessayer Dubois!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jean Paul Dubois   Aujourd'hui à 5:38

Revenir en haut Aller en bas
 
Jean Paul Dubois
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 8 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 7, 8, 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
-
» JEAN PAUL II
» Jean Paul Belmondo
» Présentation de GUIHENEUF Jean Paul
» · WOJTYLA, Karol, pape Saint JEAN-PAUL II (1920-2005)
» Jean Paul Belmondo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature française (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: