Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Printemps des poètes 2010: couleur femme

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Printemps des poètes 2010: couleur femme - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Printemps des poètes 2010: couleur femme   Printemps des poètes 2010: couleur femme - Page 2 Icon_minitimeMar 27 Avr 2010 - 16:51

Dommage, je ne viens que de la voir maintenant.. notre journal avait pendant les dernières semaines toujours un poème d'une femme sur les pages culturelles..

j'ai récupéré quelques exemplaires Wink





Quand j’écris
la page se referme sur moi

Je vis à la mauvaise époque
au mauvais endroit
j’écris dans la mauvaise langue

Je m’affole dans ma cage de papier


Anise Koltz, Luxembourg

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Printemps des poètes 2010: couleur femme - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Printemps des poètes 2010: couleur femme   Printemps des poètes 2010: couleur femme - Page 2 Icon_minitimeMar 27 Avr 2010 - 16:52

Impulsion

Et la nuit, quand le rêve
de toi se retire
de mon corps et que je
me réveille, me tournant
dans un lit de rosée

Et que je ne touche
plus rien de toi que l’air
qui porte encore tes formes
et que baignée de sueur
j’étends la main vers ta fuite –

Je suis capable de meurtre, de
meurtre sur qui se pose
entre nous –



Elly de Waard
(traduit du néerlandais par Helena Van Driessche)

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Printemps des poètes 2010: couleur femme - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Printemps des poètes 2010: couleur femme   Printemps des poètes 2010: couleur femme - Page 2 Icon_minitimeMar 27 Avr 2010 - 16:54

Voyage à l'Ouest

pour Margaret Atwood

Mot dans une langue inconnue.
Je sais, il a un sens,
signifie quelque chose.
Peut-être n'est-il pas essentiel.
Peut-être n'est-il qu'une conjonction,
un nom peut-être.
Familier et étrange pour les oreilles.
J'apprends différents mots.
Attentive j'écoute le flux de chaque langue.
Je cherche le mot dans les lignes
des épaules et des collines, des ruisseaux et des ponts.
Je poursuis les nuages des voyelles,
venant vers moi des lèvres
d'amis ou d'étrangers.
Je cherche la langue dans laquelle
je suis un mot.
Je la connais déjà. Elle est étrangère.
Sa morphologie et sa syntaxe me sont incompréhensibles.
Même après savoir par coeur la grammaire
je ne trouve pas ma vraie place dans la phrase.
Mot d'emprunt également dans ma langue,
dans les rues de Sofia et les lettres de ma mère.
Quel malentendu - aujourd'hui justement.
L'histoire est assise à la table de mes parents, boit le thé avec eux.
En Bulgarie, les mots gagnent peut-être leurs anciennes significations.

Tzveta Sofronieva, Bulgarie
(traduit de l'allemenad par Jean Portante)

Elle écrit en bulgare, allemand et anglais
d'autres poèmes d'elle: ici

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constance
Zen littéraire
Constance

Messages : 4066
Inscription le : 27/04/2010

Printemps des poètes 2010: couleur femme - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Printemps des poètes 2010: couleur femme   Printemps des poètes 2010: couleur femme - Page 2 Icon_minitimeJeu 29 Avr 2010 - 12:45



Ave


Très haut amour, s'il se peut que je meure
Sans avoir su d'où je vous possédais,
En quel soleil était votre demeure
En quel passé votre temps, en quelle heure
Je vous aimais,

Très haut amour qui passez la mémoire,
Feu sans foyer dont j'ai fait tout mon jour,
En quel destin vous traciez mon histoire,
En quel sommeil se voyait votre gloire,
Ô mon séjour ...

Quand je serai pour moi-même perdue
Et divisée à l'abîme infini,
Infiniment, quand je serai rompue,
Quand le présent dont je suis revêtue
Aura trahi,

Par l'univers en mille corps brisée,
De mille instants non rassemblés encor,
De cendre aux cieux jusqu'au néant vannée,
Vous referez pour une étrange année
Un seul trésor

Vous referez mon nom et mon image
De mille corps emportés par le jour,
Vive unité sans nom et sans visage,
Cœur de l'esprit, ô centre du mirage
Très haut amour


Catherine Pozzi


(Très haut amour, poèmes et autres textes)


Ce poème est dédié à son grand amour, Paul Valéry.


Dernière édition par Constance le Sam 1 Mai 2010 - 18:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constance
Zen littéraire
Constance

Messages : 4066
Inscription le : 27/04/2010

Printemps des poètes 2010: couleur femme - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Printemps des poètes 2010: couleur femme   Printemps des poètes 2010: couleur femme - Page 2 Icon_minitimeSam 1 Mai 2010 - 18:25

Quelques conseils en courant sur quatre roues


Votre mari méprise vos tentatives d'accrochage?
N'hésitez pas à changer de vitesse au milieu de la nuit.
Surveillez ses cadrans : huile, température d'eau, essence.
S'il martyrise vos pneus
Embrayez à fond et utilisez au maximum votre petit frein moteur
N'accélérez jamais quand s'allume son clignoteur
Consultez plutôt votre témoin le rétroviseur
Et rangez-vous à droite sans trop vous trémousser
Au premier indice de manoeuvre amorcée
Dévoilez avec avarice vos bourrelets protecteurs
On ne peut être assez sûr du bon fonctionnement de ses phares.



Joyce Mansour
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constance
Zen littéraire
Constance

Messages : 4066
Inscription le : 27/04/2010

Printemps des poètes 2010: couleur femme - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Printemps des poètes 2010: couleur femme   Printemps des poètes 2010: couleur femme - Page 2 Icon_minitimeLun 3 Mai 2010 - 16:56

Printemps des poètes 2010: couleur femme - Page 2 Lle-des-morts-583



La traversée


Lac noir, barque noire, deux silhouettes de papier
découpé, noires.
Jusqu'où s'étendent les arbres noirs qui s'abreuvent
ici ?
Leurs ombres doivent couvrir le Canada.

Une petite lumière filtre des fleurs aquatiques.
Leurs feuilles ne souhaitent pas que nous nous dépê-
chions :
Elles sont rondes et plates et pleines d'obscurs conseils.
Des mondes glacés tremblent sous la rame.
L'esprit de noirceur est en nous, il est dans les poissons.
Une souche lève en signe d'adieu une main blême;
Des étoiles s'ouvrent parmi les lys.
N'es-tu pas aveuglé par de telles sirènes sans regard ?
C'est le silence des âmes interdites.


Sylvia Plath

(Arbres d'hiver précédé de La Traversée, NRF Gallimard)

Toile "L'île des morts" d'Arnold Böcklin, qui inspira une symphonie à Rachmaninov


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Printemps des poètes 2010: couleur femme - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Printemps des poètes 2010: couleur femme   Printemps des poètes 2010: couleur femme - Page 2 Icon_minitimeLun 3 Mai 2010 - 17:00

Constance a écrit:
Sylvia Plath
une toute petite paranthèse:
si tu aimes Sylvia Plath, ce serait aussi intéressant de découvrir le sublime livre Les femmes du braconnier de Claude Pujade-Renaud, son fil est ici

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constance
Zen littéraire
Constance

Messages : 4066
Inscription le : 27/04/2010

Printemps des poètes 2010: couleur femme - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Printemps des poètes 2010: couleur femme   Printemps des poètes 2010: couleur femme - Page 2 Icon_minitimeLun 3 Mai 2010 - 17:01

Je ne suis pas parvenue à placer la symphonie "L'Ile des morts" de Rachmaninov en éditant ... Printemps des poètes 2010: couleur femme - Page 2 Icon_scratch

(Queenie : Je l'ai rajoutée pour toi... aucune idée du pourquoi ça n'a pas fonctionné avec la fonction Editer. Dis-moi par mp si le problème se reproduit)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

Printemps des poètes 2010: couleur femme - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Printemps des poètes 2010: couleur femme   Printemps des poètes 2010: couleur femme - Page 2 Icon_minitimeLun 3 Mai 2010 - 17:22

Constance a écrit:
Je ne suis pas parvenue à placer la symphonie "L'Ile des morts" de Rachmaninov en éditant ... Printemps des poètes 2010: couleur femme - Page 2 Icon_scratch


Tu as choisi une association comme je les aime entre peinture, musique et poésie. J'ai toujours rêvé de lire une histoire qui raconterait ce qui se passe sur cette île des morts (ou de l'imaginer...). Le poème de Sylvia Plath en décrit le magnétisme et le mystère. Continue!

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constance
Zen littéraire
Constance

Messages : 4066
Inscription le : 27/04/2010

Printemps des poètes 2010: couleur femme - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Printemps des poètes 2010: couleur femme   Printemps des poètes 2010: couleur femme - Page 2 Icon_minitimeLun 3 Mai 2010 - 17:31

Cette toile de Böecklin (qu'il a reproduite plusieurs fois) était une commande d'une jeune veuve désespérée qui souhaitait avoir une "image pour rêver", il l'avait d'abord intitulée "un lieu tranquille". Printemps des poètes 2010: couleur femme - Page 2 56221

Yes, je continue mon association entre les arts, car j'ai toujours pensé qu'ils se répondent ... Printemps des poètes 2010: couleur femme - Page 2 881974
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

Printemps des poètes 2010: couleur femme - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Printemps des poètes 2010: couleur femme   Printemps des poètes 2010: couleur femme - Page 2 Icon_minitimeLun 3 Mai 2010 - 17:35

Constance a écrit:

Yes, je continue mon association entre les arts, car j'ai toujours pensé qu'ils se répondent ... Printemps des poètes 2010: couleur femme - Page 2 881974

Oui ils se répondent et nous tracent un chemin de l'un à l'autre Printemps des poètes 2010: couleur femme - Page 2 Icon_biggrin

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constance
Zen littéraire
Constance

Messages : 4066
Inscription le : 27/04/2010

Printemps des poètes 2010: couleur femme - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Printemps des poètes 2010: couleur femme   Printemps des poètes 2010: couleur femme - Page 2 Icon_minitimeMar 4 Mai 2010 - 9:37

Printemps des poètes 2010: couleur femme - Page 2 LandOfMilkHoney-bruce-riker-crd



L'avenir au bout de la plage ...


L'avenir au bout de la plage
C'est le feuillage de la mer
L'air agile et chargé de sel.
Dans l'amertume des vergers
Les fruits durs que guette le vent
La vigoureuse floraison
des feux de nuit dans les cités.
Et les croisés marqués de sang
Libres traqués chacun ses armes.
Nul n'est seul sous l'âpre soleil.
L'agonie ou l'amour en partage.
Il s'agit d'atteindre la mort
Par les plus fabuleuses routes.


Janine Mitaud


(Hâte de vivre, Seghers)

Toile "Land of Milk Honey", de Bruce Ricker
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlie
Agilité postale
Charlie

Messages : 970
Inscription le : 12/01/2010

Printemps des poètes 2010: couleur femme - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Printemps des poètes 2010: couleur femme   Printemps des poètes 2010: couleur femme - Page 2 Icon_minitimeMer 5 Mai 2010 - 9:31

Marko a écrit:
Constance a écrit:

Yes, je continue mon association entre les arts, car j'ai toujours pensé qu'ils se répondent ... Printemps des poètes 2010: couleur femme - Page 2 881974

Oui ils se répondent et nous tracent un chemin de l'un à l'autre Printemps des poètes 2010: couleur femme - Page 2 Icon_biggrin

Merci Constance pour l'animation de ce fil, j'apprécie beaucoup ces associations moi aussi Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constance
Zen littéraire
Constance

Messages : 4066
Inscription le : 27/04/2010

Printemps des poètes 2010: couleur femme - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Printemps des poètes 2010: couleur femme   Printemps des poètes 2010: couleur femme - Page 2 Icon_minitimeMer 5 Mai 2010 - 10:51

Printemps des poètes 2010: couleur femme - Page 2 56221




Printemps des poètes 2010: couleur femme - Page 2 Eclipsecarlostorres



Cher amant,

J'avance à votre rencontre sur la pointe des pieds, entendez-vous ?
J'ai des lassitudes de bornes kilométriques, des élans de sarcelles, des glissades de fils télégraphiques, mais j'arrive.
C'est si long, il faut déboutonner tant de villages avant d'en asseoir un dans son coeur pour vous en nourrir, car vous êtes un ogre, cher amant, mais un ogre dédaigneux.

Mitron de vos amours, je m'allonge quelquefois dans les yeux de vos femmes alors qu'elles continuent de paître mécaniquement leur laisse, ou bien j'accentue la vitre qui vous reflète, et vous vous sentez fragile et fou comme une hélice.

Je suis toujours une petite évidence dans votre coeur, mais j'ajuste si précisément ma voilette, qu'il vous est encore impossible de me reconnaître.

Je serai là quand vous ne saurez plus l'heure exacte.

En attendant, je vous enrobe de désir,

La mort


Jocelyne Curtil

(In Le soleil sous la peau)


Toile "Eclipse", de Carlos Torres
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constance
Zen littéraire
Constance

Messages : 4066
Inscription le : 27/04/2010

Printemps des poètes 2010: couleur femme - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Printemps des poètes 2010: couleur femme   Printemps des poètes 2010: couleur femme - Page 2 Icon_minitimeJeu 6 Mai 2010 - 10:44


Printemps des poètes 2010: couleur femme - Page 2 Beatrice_douvre_oeuvre_poetique-edk



Je t'appellerai d'un langage plus léger
Je te prendrai par la main de personne
Nous aurons la peau lavée, les yeux noyés
Tu cesseras de retenir tes mains contre les grilles
Nous grandirions sans retour
Je toucherai ta peau comme pour revivre
Tremblant du bruit de ton sourire
De ton prénom de neige à la mesure des yeux
De l'âpreté de tes mains
Orée grise d'oiseaux, nous grandirions
Près des fleurs qu'on sèche dans les vases
Près des vitres embaumées de la lumière
Un doigt déchire enfin la vitre
Le jour au nord est mûr
Sans un vent.



Béatrice Douvre

(Oeuvre poétique, Ed. Voix d'Encre)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Printemps des poètes 2010: couleur femme - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Printemps des poètes 2010: couleur femme   Printemps des poètes 2010: couleur femme - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Printemps des poètes 2010: couleur femme
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» La femme à barbe (Bearded lady) Noël 2010
» Semi Marathon 2010 de la Légion Etrangère à Castelnaudary
» Foire de Lessay 2010.
» Le vietnam 3 semaines en 2010
» Ki ki veut louer le Manduca ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Poésie (par auteur ou fils spécifiques) :: Les fils spécifiques-
Sauter vers: