Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Printemps des poètes 2010: couleur femme

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Emmanuelle Caminade
Envolée postale
Emmanuelle Caminade

Messages : 204
Inscription le : 06/11/2009
Age : 68
Localisation : Drôme provençale

Printemps des poètes 2010: couleur femme - Page 3 Empty
MessageSujet: printemps des poètes 2010, couleur femme   Printemps des poètes 2010: couleur femme - Page 3 Icon_minitimeJeu 6 Mai 2010 - 16:04

La citadelle n’avait d’yeux
que pour nos abordages
et négligeait les grands oiseaux
qui la cousaient au ciel

La plage
aura toujours le dernier mot
Sur le silence
elle renouvelle ses châteaux
 
Tel un vieux mégalithe débusqué
dans les ronces éternelles
tu fronces les sourcils
et te tiens coi .

Qui a jeté le feu
aux orties ?
Depuis, elles l’ont gardé au chaud
pour le rendre
en temps inutile
 

Presque une île, Marie –Ange Sebasti,Préface : Charles Juliet, Colonna édition, 2010, non paginé ( il s'agit d'une réédition, après une première édition du recueil par les éditions La Marge en 1997 )


Dernière édition par Emmanuelle Caminade le Ven 7 Mai 2010 - 10:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://l-or-des-livres-blog-de-critique-litteraire.over-blog.com
Constance
Zen littéraire
Constance

Messages : 4066
Inscription le : 27/04/2010

Printemps des poètes 2010: couleur femme - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Printemps des poètes 2010: couleur femme   Printemps des poètes 2010: couleur femme - Page 3 Icon_minitimeVen 7 Mai 2010 - 8:57


Printemps des poètes 2010: couleur femme - Page 3 Alfonsinastorni


Je vais dormir



Dents de fleurs, coiffe de rosée,
mains d’herbe, toi ma douce nourrice,
prépare les draps de terre
et l’édredon sarclé de mousse.
Je vais dormir, ma nourrice, berce-moi.
Pose une lampe à mon chevet;
une constellation, celle qui te plaît;
elles sont toutes belles : baisse-la un peu.
Laisse-moi seule : écoute se rompre les bourgeons ...
un pied céleste te berce de tout là-haut
et un oiseau esquisse quelques voltes
pour que tu puisses oublier ... Merci. Ah, une dernière chose :
s’il venait à me téléphoner
dis-lui qu’il n’insiste pas et que je suis sortie ...


Alfonsina Storni

La poétesse Alfonsina Storni a écrit ce poème-testament trois jours avant de se suicider le 25 octobre 1938 en se noyant dans la mer à Mar del Plata en Argentine.
(Il n'existe pas encore de traduction en français de son oeuvre poétique, mais je suis sur la brèche, et je surveille la chose ... )



Sa biographie :
Spoiler:
 


Dans cette chanson très célèbre en Argentine, Félix Luna a repris quelques vers de ce poème pour lui rendre hommage ... voici cette chanson interprétée par Mercedes Sosa :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constance
Zen littéraire
Constance

Messages : 4066
Inscription le : 27/04/2010

Printemps des poètes 2010: couleur femme - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Printemps des poètes 2010: couleur femme   Printemps des poètes 2010: couleur femme - Page 3 Icon_minitimeSam 8 Mai 2010 - 10:07


Printemps des poètes 2010: couleur femme - Page 3 Img-1148066kjz3



Silence



N'y a-t-il pas au fond de tout
L'oeil du cyclone immobile
Quand les hommes brisent leur bile
D'un mouvement violent et triste
N'y a-t-il pas au fond de tout
La mort posée douce fragile
Des mots d'amour qui sont silence
Un vide mûr qui se balance
N'y a-t-il pas au fond de nous
Ce fond de rien et cette chance
D'être présent dans notre absence
D'être muet d'être secret
Et de planer quand tout avance.


Marie Volta
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constance
Zen littéraire
Constance

Messages : 4066
Inscription le : 27/04/2010

Printemps des poètes 2010: couleur femme - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Printemps des poètes 2010: couleur femme   Printemps des poètes 2010: couleur femme - Page 3 Icon_minitimeDim 9 Mai 2010 - 9:31


Printemps des poètes 2010: couleur femme - Page 3 Img-171016ljut8


Chanson de cirque

Corrida de Muerte



Les hauts barons blasonnés d'or,
Les duchesses de similor,
Les viveuses toutes hagardes,
Les crevés aux faces blafardes,
Vont s'égayer. Ah ! oui, vraiment,
Jacques Bonhomme est bon enfant.
C'est du sang vermeil qu'ils vont voir.
Jadis, comme un rouge abattoir,
Paris ne fut pour eux qu'un drame
Et ce souvenir les affame ;
Ils en ont soif. Ah ! oui, vraiment,
Jacques Bonhomme est bon enfant.
Peut-être qu'ils visent plus haut :
Après le cirque, l'échafaud ;
La morgue corsera la fête.
Aujourd'hui seulement la bête,
Et demain l'homme. Ah ! oui, vraiment
Jacques Bonhomme est bon enfant.
Les repus ont le rouge aux yeux.
Et cela fait songer les gueux,
Les gueux expirants de misère.
Tant mieux ! Aux fainéants la guerre ;
Ils ne diront plus si longtemps :
Jacques Bonhomme est bon enfant.


Louise Michel


(Jacques Bonhomme était un sobriquet donné aux ouvriers et aux gens du peuple par les classes aisées)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constance
Zen littéraire
Constance

Messages : 4066
Inscription le : 27/04/2010

Printemps des poètes 2010: couleur femme - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Printemps des poètes 2010: couleur femme   Printemps des poètes 2010: couleur femme - Page 3 Icon_minitimeLun 10 Mai 2010 - 10:04

Printemps des poètes 2010: couleur femme - Page 3 EugneMahauxCheminBoiseuxc



Jamais plus
Tu ne marcheras dans les chemins de la nature
Jamais plus tu ne pourras sentir
Invulnérable, réelle et dense -
Pour toujours perdu
Ce que plus que tout tu as cherché
La plénitude de chaque présence.
Et ce sera toujours le même rêve, la même absence ...



Sophia Mello Breyner Andresen

(Anthologie de la poésie portugaise contemporaine (1935-2000))

Toile "Chemin boiseux", d'Eugène Mahaux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constance
Zen littéraire
Constance

Messages : 4066
Inscription le : 27/04/2010

Printemps des poètes 2010: couleur femme - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Printemps des poètes 2010: couleur femme   Printemps des poètes 2010: couleur femme - Page 3 Icon_minitimeMar 11 Mai 2010 - 10:16


Printemps des poètes 2010: couleur femme - Page 3 Femmesousneigeanim7a4b35ylt


Élégie du matin



Au début, j'avais promis de me taire
Mais plus tard, au matin,
Je vous ai vus sortir avec des sacs de cendre devant les portes
Et la répandre comme on sème le blé ;
N'y tenant plus, j'ai crié : Que faites-vous ? Que faites-vous ?
C'est pour vous que j'ai neigé toute la nuit sur la ville,
C'est pour vous que j'ai blanchi chaque chose toute la nuit - ô si
Vous pouviez comprendre comme il est difficile de neiger !
Hier soir, à peine étiez-vous couchés, que j'ai bondi dans l'espace
Il y faisait sombre et froid. Il me fallait
Voler jusqu'au point unique où
Le vide fait tournoyer les soleils et les éteint,
Tandis que je devais palpiter encore un instant dans ce coin,
Afin de revenir, neigeant parmi vous.
Le moindre flocon, je l'ai surveillé, pesé, éprouvé,
Pétri, fait briller du regard,
Et maintenant, je tombe de sommeil et de fatigue et j'ai la fièvre.
Je vous regarde répandre la poussière du feu mort
Sur mon blanc travail et, souriant, je vous annonce :
Des neiges bien plus grandes viendront après moi
Et il neigera sur vous tout le blanc du monde.
Essayez dès à présent de comprendre cette loi,
Des neiges gigantesques viendront après nous,
Et vous n'aurez pas assez de cendre.
Et même les tout petits enfants apprendront à neiger.
Et le blanc recouvrira vos piètres tentatives à le nier.
Et la terre entrera dans le tourbillon des étoiles
Comme un astre brûlant de neige.


Ana Blandiana

Illustration piquée sur un site
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constance
Zen littéraire
Constance

Messages : 4066
Inscription le : 27/04/2010

Printemps des poètes 2010: couleur femme - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Printemps des poètes 2010: couleur femme   Printemps des poètes 2010: couleur femme - Page 3 Icon_minitimeMer 12 Mai 2010 - 8:25



Printemps des poètes 2010: couleur femme - Page 3 Carelwillinklechteauenespagnef4p


Le son du soi


Je vous parle tout bas
Pour que ce soit clair
Pour que le son s’ajuste
Au timbre de ma voix
Je marche dans un temps
Qui flambe de lumière
Des rancunes crissent
Dans le fin fond sonore


Le scintillement de la peur
N’est qu’une répétition violente
Du même révoltant mystère
J’écoute battre votre sang
Je vous parle tout bas
D’un chagrin ineffable
Qui me coupe le souffle
D’une colère si profonde
Qu’elle submerge ma conscience

Je vous parle à l’oreille
Pour que ce soit juste
Pour que le son s’accorde
Au timbre de ma voix
J’avance dans l’or ruisselant
Du cœur de l’humanité
Je vous parle tout bas
Pour que ce soit clair

Je voyage dans un grand vaisseau
De résonances
Je ne parle qu’à vous
Inconnus isolés du silence
Je ne parle qu’à vous
Dans le cercle des flammes
Pour que nos voix s’ajustent
Au timbre de ce son
Qui est le son du Soi.



Yolande Villemaire

Toile "Le château en Espagne", de Carel Willink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constance
Zen littéraire
Constance

Messages : 4066
Inscription le : 27/04/2010

Printemps des poètes 2010: couleur femme - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Printemps des poètes 2010: couleur femme   Printemps des poètes 2010: couleur femme - Page 3 Icon_minitimeJeu 13 Mai 2010 - 8:34


Printemps des poètes 2010: couleur femme - Page 3 Labelledamsansmercieanj


Je te souris.
Qu'est-ce qu'un sourire?
Une lumière envoyée à une étoile
par une étoile.
Une odeur qui lie les herbes
en prairie bourdonnante.
Une douce couleur la couleur verte
de mes yeux s'emmêle dans tes doigts.
Tu tiens dans ta main le corps
tout chuchotant de la prairie.
Le contour de l'herbe étroit et âpre
raconte mes yeux qui
regardent à l'infini.
Tu me souris.



Halina Pswiatowska

Toile "La Belle Dame Sans Merci", de John William Waterhouse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constance
Zen littéraire
Constance

Messages : 4066
Inscription le : 27/04/2010

Printemps des poètes 2010: couleur femme - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Printemps des poètes 2010: couleur femme   Printemps des poètes 2010: couleur femme - Page 3 Icon_minitimeSam 15 Mai 2010 - 10:07



Printemps des poètes 2010: couleur femme - Page 3 Claude-monet-po6


Être


Aller jusqu’au bout de sa pesanteur
Dans le puits de la nuit
N’avoir jamais été un enfant
ne plus sentir l’arrêt de l’île
Sous son pied
Se convaincre un bonne fois

De son ombre
À l’opposé du soleil
Chercher la sincérité
De l’autre côté de la goutte d’eau
Là où l’on ne peut passer le doigt
Trouver une étoile
Sans distance
Au bout de l’index
Avoir envie de jouer avec le monde
De nouveau



Cécile Cloutier

Toile "Un coin d'appartement", de Claude Monet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constance
Zen littéraire
Constance

Messages : 4066
Inscription le : 27/04/2010

Printemps des poètes 2010: couleur femme - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Printemps des poètes 2010: couleur femme   Printemps des poètes 2010: couleur femme - Page 3 Icon_minitimeLun 17 Mai 2010 - 13:52

Merci à la vie.


Merci à la vie qui m'a tant donné.
Elle m'a donné deux yeux et quand je les ouvre
Je distingue parfaitement le noir du blanc
Et là-haut dans le ciel, un fond étoilé
Et parmi les multitudes, l'homme que j'aime.
Merci à la vie qui m'a tant donné.
Elle m'a donné d'entendre, oreilles grandes ouvertes
Enregistrer nuit et jour grillons et canaris,
Marteaux, turbines, aboiements, orages,
Et la voix si tendre de mon bien-aimé.
Merci à la vie qui m'a tant donné.
Elle m'a donné la voix et des lettres
Avec lesquelles je pense les mots, et je dis
Mère, ami, frère, lumière qui éclaire
Le chemin de l'âme que j'aime.
Merci à la vie qui m'a tant donné.
Elle m'a donné de marcher de mes pieds fatigués
Et j'ai ainsi parcouru villes et marécages,
Plages et déserts, montagnes et plaines
Jusqu'à ta maison, ta rue, ta cour.
Merci à la vie qui m'a tant donné.
Elle m'a donné un coeur qui devient débordant
Quand je vois le fruit du cerveau humain ;
Quand je vois la distance qu'il y a entre le bien et le mal
Quand je vois le fond de tes yeux clairs.
Merci à la vie qui m'a tant donné.
Elle m'a donné le rire, elle m'a donné les pleurs.
Ainsi, je distingue le bonheur du désespoir
Ces deux éléments qui forment mon chant,
Et votre chant qui est le même chant,
Et le chant de tous, qui est encore mon chant.



Violeta Parra



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constance
Zen littéraire
Constance

Messages : 4066
Inscription le : 27/04/2010

Printemps des poètes 2010: couleur femme - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Printemps des poètes 2010: couleur femme   Printemps des poètes 2010: couleur femme - Page 3 Icon_minitimeLun 31 Mai 2010 - 17:44



Printemps des poètes 2010: couleur femme - Page 3 Jean-Baptiste-Camille_Corot-le-lac-de-Cme-1834-jxr


Symphonie en gris


A Rodolphe Salis


Plus d’ardentes lueurs sur le ciel alourdi,
Qui semble tristement rêver.
Les arbres, sans mouvement,
Mettent dans le loin une dentelle grise. -
Sur le ciel qui semble tristement rêver,
Plus d’ardentes lueurs.

Dans l’air gris flottent les apaisements,
Les résignations et les inquiétudes.
Du sol consterné monte une rumeur étrange, sur-humaine.
Cabalistique langage entendu seulement
Des âmes attentives.
Les apaisements, les résignations, et les inquiétudes
Flottent dans l’air gris.

Les silhouettes vagues ont le geste de la folie.

Les maisons sont assises disgracieusement -
Comme de vieilles femmes -
Les silhouettes vagues ont le geste de la folie.
C’est l’heure cruelle et stupéfiante,
Où la chauve-souris déploie ses ailes grises,
Et s’en va rôdant comme un malfaiteur.

Les silhouettes vagues ont le geste de la folie.

Près de l’étang endormi
Le grillon fredonne d’exquises romances.
Et doucement ressuscitent dans l’air gris
Les choses enfuies.
Près de l’étang endormi
Le grillon fredonne d’exquises romances.
Sous le ciel qui semble tristement rêver.




(Mirages in Rythmes pittoresques)

Toile "Le lac de Côme", de Corot
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Printemps des poètes 2010: couleur femme - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Printemps des poètes 2010: couleur femme   Printemps des poètes 2010: couleur femme - Page 3 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Printemps des poètes 2010: couleur femme
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» La femme à barbe (Bearded lady) Noël 2010
» Semi Marathon 2010 de la Légion Etrangère à Castelnaudary
» Foire de Lessay 2010.
» Le vietnam 3 semaines en 2010
» Ki ki veut louer le Manduca ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Poésie (par auteur ou fils spécifiques) :: Les fils spécifiques-
Sauter vers: