Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 David Vann

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
eXPie
Abeille bibliophile
eXPie

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

David Vann - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: David Vann   David Vann - Page 4 Icon_minitimeMar 13 Mar 2012 - 21:13

tina a écrit:
Et moi, pour info, à la bibliothèque du coin, la bibliothécaire m'a dit "oh, quel bon choix ! Les paysages sont magnifiques..."

Y a décidément des gens qui n'ont pas la vocation ! rire

Bon, allez, j'arrête mon bavardage de commère, le pauvre jeune homme est déjà bien discrédité. jypeurien

Il y a quand même des Parfumés très estimables qui ont aimé ce livre. Certains livres que j'apprécie beaucoup ont été trouvés sans intérêts par d'autres... et ça ne fait généralement pas plaisir de voir descendu un livre qu'on a aimé ("il est idiot ? ou bien suis-je bête ? ou encore... ?").
Il y a toujours des gens qui n'aiment pas tel livre qu'on a adoré, mais j'ai l'impression que dans le cas de ce livre, Sukkwan Island, le fossé est creusé de façon plus profonde, c'est très étonnant.
C'est mystérieux, l'appréciation d'un livre, d'un style.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
topocl
Abeille bibliophile
topocl

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

David Vann - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: David Vann   David Vann - Page 4 Icon_minitimeMer 14 Mar 2012 - 7:36

Je pense que s'il n'avait pas été encensé par la critique, eu un prix... donc annoncé comme génial, ceux qui ne l'ont pas aimé, (dont je suis) n'auraient pas eu l'impression d'avoir un message à faire apsser et auraient sans doute été moins virulents. ce livre trouvé au fond d'un casier d'un bouquiniste serait resté lettre morte. Mis en exergue, il méritait que certains s'insurgent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
tina
Sage de la littérature
tina

Messages : 2058
Inscription le : 12/11/2011
Localisation : Au milieu du volcan

David Vann - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: David Vann   David Vann - Page 4 Icon_minitimeMer 14 Mar 2012 - 9:27

Oui, tu fais bien de rappeler eXPie que tout cela est très subjectif et en aucun cas, je ne me moque de ceux qui ont aimé.
D'ailleurs, sur le fond, l'histoire a de l'intérêt. N'avez-vous jamais vu ou entendu autour de vous des adultes qui font peser leur mal être sur les épaules d'enfants pas préparés du tout à ça ? C'est un sujet grave et qui mérite un livre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



David Vann - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: David Vann   David Vann - Page 4 Icon_minitimeMer 14 Mar 2012 - 9:30

tina a écrit:
Oui, tu fais bien de rappeler eXPie que tout cela est très subjectif et en aucun cas, je ne me moque de ceux qui ont aimé.
D'ailleurs, sur le fond, l'histoire a de l'intérêt. N'avez-vous jamais vu ou entendu autour de vous des adultes qui font peser leur mal être sur les épaules d'enfants pas préparés du tout à ça ? C'est un sujet grave et qui mérite un livre.


Pour cela que j'ai aimé... parce que je l'ai vécu en plus violent et moins mélancolique... Pour cela aussi que j'ai trouvé cela trés réaliste.
La déchéance même inexorable n'est pas forcément lente.
Revenir en haut Aller en bas
tina
Sage de la littérature
tina

Messages : 2058
Inscription le : 12/11/2011
Localisation : Au milieu du volcan

David Vann - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: David Vann   David Vann - Page 4 Icon_minitimeMer 14 Mar 2012 - 9:38

J'espère que ce livre aura alerté les adultes trop peu conscients de cela : un enfant doit pouvoir rester dans son monde d'enfant. Il aura assez l'occasion d'en baver, plus tard...
J'ai vu dans ma famille les effets dévastateurs des propos de parents inconscients, qui se confiaient à leurs petits, pour se soulager.
D'ailleurs, ce n'est pas un sujet très traité en littérature. Je ne me suis pas renseignée pour savoir si c'était autobiographique, je sais juste que DV est un grand voyageur.
(Que fuit-il ?)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
topocl
Abeille bibliophile
topocl

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

David Vann - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: David Vann   David Vann - Page 4 Icon_minitimeMer 14 Mar 2012 - 9:47

tina a écrit:
. Je ne me suis pas renseignée pour savoir si c'était autobiographique, je sais juste que DV est un grand voyageur.
(Que fuit-il ?)

réponse:
topocl a écrit:
Au Masque et la plume d'hier, ils ont parlé de Désolation(avis partagés)
A cette occasion ils ont raconté que quand il avait 1'4 ans son père a proposé à David Vann une année de robinsonnade arctique à deux. Le fils a refusé, et un mois plus tard, le père se suicidait. Je pense que cela éclaire son premier livre et que c'est intéressant à savoir. Je n'ai pas l'imrpesison que cela ait été déjà dit sur le fil que je viens de survoler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
odrey
Sage de la littérature
odrey

Messages : 1958
Inscription le : 27/01/2009
Age : 41

David Vann - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: David Vann   David Vann - Page 4 Icon_minitimeMer 14 Mar 2012 - 11:23

tina a écrit:
J'espère que ce livre aura alerté les adultes trop peu conscients de cela : un enfant doit pouvoir rester dans son monde d'enfant. Il aura assez l'occasion d'en baver, plus tard...
J'ai vu dans ma famille les effets dévastateurs des propos de parents inconscients, qui se confiaient à leurs petits, pour se soulager.
D'ailleurs, ce n'est pas un sujet très traité en littérature. Je ne me suis pas renseignée pour savoir si c'était autobiographique, je sais juste que DV est un grand voyageur.
(Que fuit-il ?)

Je ne pense pas que ce roman puisse faire prendre conscience de quoique ce soit à qui que ce soit. Ah, si tu vas penser à Bernadette qui est dépressive et qui est dans un tel mal-être qu'elle est incapable d'en protéger ses enfants. Mais toi non, tu est une bonne mère, tu sais qu'il faut pas faire souffrir ses enfants. Bernadette non, la preuve, elle le fait. Si c'était si simple...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
krys
Sage de la littérature
krys

Messages : 2093
Inscription le : 06/09/2009
Age : 60
Localisation : sud ouest

David Vann - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: David Vann   David Vann - Page 4 Icon_minitimeMer 2 Mai 2012 - 15:35

Sukkwan Island : ça commence de manière presque idyllique, un homme veut emmener son fils en Alaska, sur une île perdue, afin de partager avec lui la chasse, la pêche, des moments très forts... mais cet homme semble porter en lui une sorte de malédiction. Il sanglote d'ailleurs chaque nuit... l'atmosphère devient de plus en plus tendue, et on s'attend vainement à ce que, finalement, tout s'arrange. C'est bien écrit, plein de passion pour la nature, mais aussi déprimant qu'un livre d'Olivier Adam.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

David Vann - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: David Vann   David Vann - Page 4 Icon_minitimeMer 7 Nov 2012 - 18:07

Sukkwan Island.

Je rejoins les avis négatifs sur ce livre : écriture chirurgicale mais trop dans le détail de l'acte sans grand intérêt, surtout dans la répétition. Ne parvient pas à installer une atmosphère malgré le cadre de l'île perdue, du froid, de la cabane... Bof. Déjà, j'avais du mal à entrer dans le livre, mais alors, ensuite... la psychologie des personnages est carrément invraisemblable, illogique et le peu qui donne du relief aux personnages les rend finalement pathétique.

Au fil des pages : envie de baffer le père. Et bien contente de la mouise dans laquelle il s'embarque.

L'impression que l'auteur voulait faire de l'effet avec ce livre, sans tenir compte une seule seconde de la crédibilité des actes ni avec une force d'écriture qui pourrait nous tenir en haleine.

Bon, ça se lit quand même un peu. Mais juste pour le plaisir sadique de voir le père faire preuve d'une bêtise ahurissante et incohérente, pour ensuite s'en prendre plein la poire.

Le personnage du fils m'a tenu toute la moitié du livre, l'auteur tenait quelque chose, qu'il n'arrivait absolument pas à exploiter mais qui était au moins là pour me tenir attentive... puis après... le fils n'étant plus là, envie de dire : tout ça pour ça ?!

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eXPie
Abeille bibliophile
eXPie

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

David Vann - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: David Vann   David Vann - Page 4 Icon_minitimeMer 7 Nov 2012 - 22:33

Queenie a écrit:
tout ça pour ça ?!
Ben oui... Comment expliquer le succès de ce livre ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
topocl
Abeille bibliophile
topocl

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

David Vann - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: David Vann   David Vann - Page 4 Icon_minitimeJeu 8 Nov 2012 - 8:00

eXPie a écrit:
Queenie a écrit:
tout ça pour ça ?!
Ben oui... Comment expliquer le succès de ce livre ?

un côté fait divers bien scabreux?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
mimi54
Zen littéraire
mimi54

Messages : 6043
Inscription le : 02/05/2010

David Vann - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: David Vann   David Vann - Page 4 Icon_minitimeJeu 8 Nov 2012 - 8:26

J'avais beaucoup aimé ce livre.... bien plus que le suivant.
Mais si je le relisais maintenant, peut-être que je le percevrais de manière radicalement différente.
Parfois il suffit d'un moment particulier pour apprécier plus que de raison l'ordinaire ou le médiocre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leblogdemimipinson.blogspot.com/
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

David Vann - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: David Vann   David Vann - Page 4 Icon_minitimeJeu 8 Nov 2012 - 8:30

mimi54 a écrit:

Parfois il suffit d'un moment particulier pour apprécier plus que de raison l'ordinaire ou le médiocre.

C'est vrai, mais je crois qu'on peut le sentir quand il y a des qualités dans un livre qui nous plaisent mais ne nous parlent pas trop au moment précis où on est en train de lire ledit livre. Pour ce Sukkwan Island, je suis persuadée que ce n'était pas une histoire de moment. C'est bien dommage parce que l'histoire de départ me plaisait vraiment.

Je suis surprise de voir des Parfumés aimer ce livre. Et encore plus surprise d'apprendre qu'il a réellement été encensé dans la presse, mais il doit avoir des qualités auxquelles je suis complètement insensible.

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eXPie
Abeille bibliophile
eXPie

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

David Vann - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: David Vann   David Vann - Page 4 Icon_minitimeJeu 8 Nov 2012 - 13:14

Il y a quelques livres comme celui-ci, encensés par la critique... Et une fois que je les ai lus, je me dis qu'il y a une hallucination collective, et que les fans seront terriblement déçus à son prochain livre, parce que le moment de l'hallucination sera passé.
Sukkwan pourrait être bien si les descriptions étaient réussies, s'il y avait une atmosphère... mais c'est si terriblement factuel...
Les personnages ne sont pas intéressants, on n'y croit pas. Pour moi, il n'y avait ni la forme ni le fond...
Il y a juste le cadre. Je me dis que ceux qui l'ont aimé, le livre, ont dû mettre une grande part d'eux-mêmes pour relever le niveau du bouquin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
topocl
Abeille bibliophile
topocl

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

David Vann - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: David Vann   David Vann - Page 4 Icon_minitimeJeu 8 Nov 2012 - 13:40

Queenie a écrit:


Je suis surprise de voir des Parfumés aimer ce livre. .

Ca me gêne un peu de lire ça. on n'est pas meilleurs que les autres, on est une assemblée faite de bric et de broc, avec nos sensibilités , nos opinions, nos références , nos histoires personnelles; Si on avait toujours les mêmes avis sur les livres, qu'est ce que ça serait triste! Aimer un livre , on l'a déjà dit mille fois, c'est tellement une histoire fugitive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
Contenu sponsorisé




David Vann - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: David Vann   David Vann - Page 4 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
David Vann
Revenir en haut 
Page 4 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Photos de David Wenham
» John Lennon
» B comme bon
» (M) DAVID TENNANT -> lost along the way
» Jérémie Zimmermann

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature nord américaine (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: