Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Gérard Garouste

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
domreader
Zen littéraire
domreader

Messages : 3409
Inscription le : 19/06/2007
Localisation : Ile de France

Gérard Garouste - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gérard Garouste   Gérard Garouste - Page 2 Icon_minitimeDim 26 Déc 2010 - 14:34

J'avais loupé ce fil, mais grâce à aux vacances, je le découvre, avec plaisir, et beaucoup de curiosité, je note vite bien sûr. Les tableaux sont dérangeants avec cette profusion de membres (mains, doigts, pieds...), je vais m'y pencher.

_________________
'Si vous ne lisez que ce que tout le monde lit, vous ne pouvez penser que ce que tout le monde pense.' - Haruki Murakami.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sophie
Sage de la littérature
Sophie

Messages : 2230
Inscription le : 17/07/2007
Age : 43
Localisation : Tahiti

Gérard Garouste - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gérard Garouste   Gérard Garouste - Page 2 Icon_minitimeMar 10 Mai 2011 - 12:31

Gérard Garouste est un artiste contemporain reconnu internationalement. J'avoue que je ne le connaissais pas même si ce nom me disait vaguement quelque chose. C'est une copine qui m'a prêté cette autobiographie après qu'elle m'en ait vanté tous les mérites. Je m'y suis donc plongée.

Les toiles de Garouste sont plutôt sombres malgré leurs couleurs vives, présentant des corps torturés, des morceaux de corps démantibulés. L'humain n'y est pas sublimé, ces membres désarticulés représentant sans doute les bleus à l'âme.

Car Garouste n'en manque pas, de ces bleus à l'âme. C'est un artiste incontestablement torturé, comme on se les imagine ; suicidaire, déprimé mais aussi sujet à de grands moments de folie et d'exaltation. En fait, il est bipolaire et c'est une vraie maladie psychiatrique qui le ronge, lui et son entourage, mais avec laquelle il est bien obligé de composer.

Cela donne un témoignage qui sonne juste, pudique et sensible, qui ne verse pas dans le pathos. Garouste ne cherche pas à se plaindre, simplement à dire sa souffrance, ses créations.

Un document culturellement et humainement très fort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leslecturesdesophie.blogspot.com/
Igor
Zen littéraire
Igor

Messages : 3524
Inscription le : 24/07/2010
Age : 66

Gérard Garouste - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gérard Garouste   Gérard Garouste - Page 2 Icon_minitimeMer 19 Oct 2011 - 10:17

L'intranquille vient d'être édité en livre de poche.
Il existe aussi un DVD dans lequel Gerard Garouste nous raconte son travail et nous montre son univers...

Gérard Garouste - Page 2 Dvd_ga10

_________________
Tranquille comme mon chien qui dort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
colimasson
Abeille bibliophile
colimasson

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 28
Localisation : Thonon

Gérard Garouste - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gérard Garouste   Gérard Garouste - Page 2 Icon_minitimeMer 19 Oct 2011 - 22:31

Tout cela a l'air parfait. Je note L'intranquille

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colimasson.over-blog.com/#
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

Gérard Garouste - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gérard Garouste   Gérard Garouste - Page 2 Icon_minitimeMar 20 Déc 2011 - 23:54

L'intranquille sort dans une nouvelle version grand format (type Livres d'art) enluminée par Garouste et avec un CD qui propose une lecture du texte.

Gérard Garouste - Page 2 41gh3510



_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
topocl
Abeille bibliophile
topocl

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

Gérard Garouste - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gérard Garouste   Gérard Garouste - Page 2 Icon_minitimeSam 16 Juin 2012 - 18:38

L’intranquille

Je vais apporter ma pierre au petit temple que certains parfumés ont déjà commencé de construire à l’intranquille de Gérard Garouste. Forcément il y aura des redites.

Tout d'abord, moi qui suis amatrice gros pavés, je remarque que je prends de plus en plus plaisir à ces petits livres, lus dans la journée, très denses, et dont la brièveté n'empêche pas la richesse
.
Gérard Garouste, peintre coté sur le marché international de l'art, plus ou moins considéré comme « officiel », raconte comment un homme se construit, ce déconstruit, puis se reconstruit perpétuellement, un homme, c'est-à-dire lui-même.
Et tout y est. L'histoire familiale et ses secrets peu a peu découverts, le père autoritaire - plus qu'autoritaire : terrorisant, pour lequel il fallut à Garouste des années avant de comprendre qu'il l’aimait cependant,

Citation :

un mélange de force physique et de bêtise, un faible s'abritant derrière la colère

la mère transparente à force d'être effacée, les années d'apprentissage tantôt douces et tantôt rudes, les rencontres de passage, anonymes ou célèbres, qui ouvrirent une piste, donnèrent un espoir, tracèrent un chemin.

Citation :
J'aurais pu sombrer, rester dans l'ignorance, laisser s’user ma vie sans même qu’elle ait commencé, mais je sentais grandir en moi l’urgence et j'avais tellement le sentiment d'être fragile que je n'avais plus rien à perdre.

Ainsi se fait peu à peu le chemin de Garouste, homme aux racines torturées, jamais bien à sa place, et errant entre un art salvateur et une folie dévastatrice, perpétuellement porté par l'un et menacé par l'autre.

Citation :
Car la personne dont j'avais le plus peur n'était pas mon père, mais moi.

Citation :
Être dans la lune, c'est une soupape de sécurité quand les choses deviennent insupportables.
Citation :

Je peins, débarrassé de l'excitation du succès, je ne redoute que le prochain internement.

Citation :
Je suis fragile 24 heures sur 24.


Un chemin où la émotion est une menace, la peinture un exutoire, la pensée un tuteur, pour un homme élevé dans un antisémitisme mortifère, qui adopte les rituels juifs de son épouse juive, étudie la Torah, en tire une pensée de dignité et de tolérance qui est son soutien quotidien.

Citation :
Le Talmud dit d'ailleurs qu'il ne faut pas lire la Bible seul, elle se discute, elle s'arrange pour être compliquée et faire douter les hommes.

Citation :
Qu'on ne me demande pas si je suis encore athée, c’est une question de catholiques qui oblige à se situer par rapport à la foi. Je me fous de l'existence de Dieu, appelons le x et raisonnons sur nous-mêmes. J'ai besoin d'une réflexion sur l'être et la connaissance, j'y vois comme une architecture de la pensée.


Et parlons de son épouse, Élisabeth, évoquée, suggérée, déesse protectrice du peintre maudit, toujours là, discrète mais solide, ancrage salvateur.

Un livre concis et intelligent, sur un grand artiste qui interpelle, mais n'en est pas moins un homme, un homme qui pense et qui souffre. Un témoignage d’une humble lucidité pour un quêteur de vie que son talent a placé sous les projecteurs, et qui a refusé de se laisser éblouir par eux.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
topocl
Abeille bibliophile
topocl

Messages : 11706
Inscription le : 12/02/2011

Gérard Garouste - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gérard Garouste   Gérard Garouste - Page 2 Icon_minitimeSam 16 Juin 2012 - 18:39

Evidemment, au passage, des réflexions réconfortantes sur l'art :


Citation :
Voilà le tableau. Il est fait de mes pauvres secrets de famille, mais tout le monde en a. Je ne suis pas historien, pas philosophe, je mets en scène des histoires, la peinture les fait ensuite voyager, elle les dépose sur d'autres rétines que la mienne, réveille d'autres mémoires, d'autres morts, d'autres questions. Sa destinée est d’être regardé, de résonner, de s’émanciper, de s'éloigner du sujet dont elle est issue.

Citation :
« Un peintre a toujours un père et une mère, il ne sort pas du néant », disait Picasso.
Moi, je sortais du néant. La famille rongeait les os d'obscurs tabous. L'école ne m'avait ouvert aucun chemin. Rien ne m'avait été transmis. Quant à Picasso, qui bientôt allait mourir, il avait dévoré l'héritage, il était de ces génies qui tuent le père et le fils. Il avait peint jusqu'au bout et magistralement cassé le jouet. Il avait cannibalisé, brisé la peinture, ses modèles, ses paysages, et construit une oeuvre unique.

Citation :
L'artiste le mieux vendu aujourd'hui s'appelle Jesse Koons, il a commencé trader à Wall Street, il a su digérer Duchamp et l'objet comme oeuvre d'art, Warholl et l'immersion de l'art dans la société de consommation, son atelier à tout d'une entreprise et il n'a aucun complexe à dire qu’il s'intéresse plus au prix de ses oeuvres et qu’à ses oeuvres elles-mêmes. Il est le gagnant d'une époque faible, saoulée de télévision, d'argent et de performances où le métier d'artiste est très prisé. « Chômeurs ! Devenez artistes contemporains », écrit donc Ben. « L'art c'est l'espace qui existe entre mes doigts de pieds » clame-t-ils aussi. Mais il faudra toujours des gens qui peignent, sculptent, écrivent loin du système, sans détester le passé, la rigueur et les règles de l’art, sans renoncer à la sincérité et à l'émotion que notre époque éteint ou détourne à force de surenchère.

Les artistes sont aujourd'hui comme les alpinistes une fois l’Everest vaincu. Ils peuvent décider de monter sans cordes ni piolet, à reculons, torse nu, surenchérir toujours sur la performance. Ou au contraire mettre leurs pas dans ceux des maîtres, chercher leurs propres sensations, leurs propres vibrations sur le toit du monde.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://topocleries.wordpress.com/
colimasson
Abeille bibliophile
colimasson

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 28
Localisation : Thonon

Gérard Garouste - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gérard Garouste   Gérard Garouste - Page 2 Icon_minitimeDim 17 Juin 2012 - 21:42

Merci pour ton commentaire topocl ! En effet, ce livre me fait toujours de l'oeil... et les extraits ne sont pas là pour me faire changer d'opinion !

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colimasson.over-blog.com/#
Esperluette
Sage de la littérature
Esperluette

Messages : 1660
Inscription le : 09/04/2012

Gérard Garouste - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gérard Garouste   Gérard Garouste - Page 2 Icon_minitimeDim 17 Juin 2012 - 22:08

J'ai dû croiser ce monsieur qui habite ma région lors d'une petite exposition de peinture... mais je n'ai pas osé l'aborder! Embarassed
Ton commentaire Topocl me donne envie de retourner vers ce livre.
Merci à toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Gérard Garouste - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gérard Garouste   Gérard Garouste - Page 2 Icon_minitimeSam 14 Juil 2012 - 19:39

De L' Intranquille, tout -ou à peu près- a été dit. Je n' ajouterai rien, sinon qu' intranquille je le suis aussi. Et que ce n' est jamais un choix mais le résultat de ce qu' on a vécu -mal vécu- dans l' enfance d' abord... Ce n' est pas une malédiction, mais une source d' interrogations sans fin et pour lesqueles, il y a rarement des réponses. Mais plus souvent d' autres questions. Rarement des ceritudes. Mais parfois le plaisir pervers de se dire qu' on n' aime pas les certitudes ni les gens qui en ont. Et que les réponses sont en nous, si elles existent...

Autre avantage : comprendre les autres intranquilles... Une sorte de famille qu' on repère presque infailliblement. Et ensuite, si l' on est suffisamment patient et imaginatif, comme Garouste, arrivent des pistes, des ébauches de chemins, des trouvailles inattendues qui ne valent que pour soi. Pas de mode d' emploi ni d' exemplarité.

Un dernier mot, Garouste a bien raison d' enfoncer le clou pour dire et insister sur le fait que le couple présumé folie/génie n' existe pas. Et qu' un Van Gogh en bonne santé aurait peint davantage et peut etre mieux encore...Et que les psychotropes ne vous apporteront en aucun cas le talent si vous en etes dépourvu. Michaux a depuis longtemps mis en garde : Si vous n' avez pas de génie, n' essayez pas de le chercher par les psychotropes, ils vous détruiront sans rien vous apporter que des visions psychédéliques momentanées. Dans le meilleur des cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

Gérard Garouste - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gérard Garouste   Gérard Garouste - Page 2 Icon_minitimeSam 14 Juil 2012 - 19:45

bix229 a écrit:
Un dernier mot, Garouste a bien raison d' enfoncer le clou pour dire et insister sur le fait que le couple présumé folie/génie n' existe pas. Ni les psychotropes qui vous l' apporteraient. Michaux a depuis longtemps mis en garde : Si vous n' avez pas de génie, n' essayez pas de le chercher par les psychotropes, ils vous détruiront sans rien vous apporter que des visions psychédéliques momentanées. Dans le meilleur des cas.

Oui mais il montre aussi que la maladie mentale (sa bipolarité en particulier) entrave la créativité dans les phases de décompensation. Et que les traitements aident à stabiliser, à s'apaiser, même si c'est parfois transitoire. Et ces moments là permettent à nouveau d'espérer et de créer. John Burnside exprime la même chose.

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Gérard Garouste - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gérard Garouste   Gérard Garouste - Page 2 Icon_minitimeSam 14 Juil 2012 - 19:54

Marko a écrit:
bix229 a écrit:
Un dernier mot, Garouste a bien raison d' enfoncer le clou pour dire et insister sur le fait que le couple présumé folie/génie n' existe pas. Ni les psychotropes qui vous l' apporteraient. Michaux a depuis longtemps mis en garde : Si vous n' avez pas de génie, n' essayez pas de le chercher par les psychotropes, ils vous détruiront sans rien vous apporter que des visions psychédéliques momentanées. Dans le meilleur des cas.

Oui mais il montre aussi que la maladie mentale (sa bipolarité en particulier) entrave la créativité dans les phases de décompensation. Et que les traitements aident à stabiliser, à s'apaiser, même si c'est parfois transitoire. Et ces moments là permettent à nouveau d'espérer et de créer. John Burnside exprime la même chose.

Je crois que tu ne m' as pas compris, Marko. Bien sur les psychotropes sont nécessaires dans le cas de la bipolarité et d' autres sympomes pathologiques. A condition que ça ne soit pas la seule stratégie, sinon on risque de ne pas en sortir et c' est courant...
Non, je parlais des hippies et autres branchés des années 60 et 70 et qui pensaient parqu' ils fumaient et prenaient de l' acide ou du speed ou nimporte quelle autre substance qu' ils allaient non seulement planer mais devenir des Artaud, des Van Gogh, des Blake et que sais-je...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

Gérard Garouste - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gérard Garouste   Gérard Garouste - Page 2 Icon_minitimeSam 14 Juil 2012 - 20:17

On est d'accord!

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
colimasson
Abeille bibliophile
colimasson

Messages : 16258
Inscription le : 28/06/2010
Age : 28
Localisation : Thonon

Gérard Garouste - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gérard Garouste   Gérard Garouste - Page 2 Icon_minitimeSam 14 Juil 2012 - 20:32

Merci Bix pour ce commentaire très personnel... Wink

_________________

J’ai presque vingt ans ! Me voici à la fin de ma vie, et je n’ai rien accompli !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://colimasson.over-blog.com/#
domreader
Zen littéraire
domreader

Messages : 3409
Inscription le : 19/06/2007
Localisation : Ile de France

Gérard Garouste - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gérard Garouste   Gérard Garouste - Page 2 Icon_minitimeJeu 16 Aoû 2012 - 8:16

L’Intranquille
Gérard Garouste


J’ai lu ce livre parce que vous l’aviez mentionné bien sûr, mais aussi parce qu’il faisait écho au livre de Delphine de Vigan. Gérard Garouste y raconte son parcours d’homme ancré à sa vie de peintre, à moins que ce ne soit le contraire. Il explique cette enfance baignée de haine et de non-dits, et aussi le déclenchement de ce terrible désordre psychiatrique qu’est la bipolarité. C’est avec cette ennemie intime qu’il lui faut composer et articuler carrière de peintre et vie de famille ; mais c’est aussi cette vie désarticulée qui produit ce peintre. Un témoignage lucide, terrible sur la bipolarité vécue de l’intérieur.
Je pense que la lecture du livre en regard d’un ouvrage sur les peintures de Garouste est souhaitable. J’ai regretté de ne pas l’avoir fait plus tôt dans ma lecture.

_________________
'Si vous ne lisez que ce que tout le monde lit, vous ne pouvez penser que ce que tout le monde pense.' - Haruki Murakami.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Gérard Garouste - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Gérard Garouste   Gérard Garouste - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Gérard Garouste
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Énigme 163 - La filature Levavasseur de Fontaine-Guérard à Pont-Saint-Pierre (27)
» Louise - Gérard Berliner
» Gérard Massip
» Le Grand Bazar
» QUI ETES VOUS ??? allez un petit mot..

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature française (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: