Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Jon Kalman Stefansson [Islande]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10
AuteurMessage
simla
Envolée postale


Messages : 249
Inscription le : 10/01/2013
Age : 69
Localisation : Nouvelle calédonie

Jon Kalman Stefansson [Islande] - Page 10 Empty
MessageSujet: Stefansson   Jon Kalman Stefansson [Islande] - Page 10 EmptyMer 6 Jan 2016 - 19:58

ah..comme j'envie les lecteurs qui entament la découverte de l'univers de Stefansson ! En lisant ces extraits, j'en frissonne ....

J'ai adoré aime et je vois que je ne suis pas la seule...
Revenir en haut Aller en bas
pia
Zen littéraire
pia

Messages : 6473
Inscription le : 04/08/2013
Age : 51
Localisation : Entre Paris et Utrecht

Jon Kalman Stefansson [Islande] - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Jon Kalman Stefansson [Islande]   Jon Kalman Stefansson [Islande] - Page 10 EmptyJeu 7 Jan 2016 - 15:54

Non tu n'es pas la seule. Mais tu as tout lu de lui?

_________________
Celui qui veut imiter la démarche de l'autre ne fait que perdre la sienne. Proverbe Persan
Revenir en haut Aller en bas
simla
Envolée postale


Messages : 249
Inscription le : 10/01/2013
Age : 69
Localisation : Nouvelle calédonie

Jon Kalman Stefansson [Islande] - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Jon Kalman Stefansson [Islande]   Jon Kalman Stefansson [Islande] - Page 10 EmptyJeu 7 Jan 2016 - 19:47

j'ai lu les trois tomes de la série "entre ciel et terre" et j'ai réservé pour la fin du mois son dernier : Même les poissons n'ont pas de pied" j'attends...avec impatience...j'adore cet auteur, sa poésie, son style, la profondeur des sentiments de ses personnages...
Revenir en haut Aller en bas
pia
Zen littéraire
pia

Messages : 6473
Inscription le : 04/08/2013
Age : 51
Localisation : Entre Paris et Utrecht

Jon Kalman Stefansson [Islande] - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Jon Kalman Stefansson [Islande]   Jon Kalman Stefansson [Islande] - Page 10 EmptyVen 8 Jan 2016 - 6:25

Qu'est ce que tu veux dire par les trois tomes d'Entre ciel et terre? Il fait partie d'une série de trois tomes? scratch

_________________
Celui qui veut imiter la démarche de l'autre ne fait que perdre la sienne. Proverbe Persan
Revenir en haut Aller en bas
simla
Envolée postale


Messages : 249
Inscription le : 10/01/2013
Age : 69
Localisation : Nouvelle calédonie

Jon Kalman Stefansson [Islande] - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Jon Kalman Stefansson [Islande]   Jon Kalman Stefansson [Islande] - Page 10 EmptyVen 8 Jan 2016 - 7:39

oui, il y a les trois romans qui se suivent qui peuvent être lus de façon indépendante, certes,, mais ce sont les mêmes personnages et tu comprends mieux lorsque tu as lu les autres. J'ai commencé par la tristesse des anges (sublime) alors que c'était le second.

Dans l'ordre : entre ciel et terre, ensuite la tristesse des anges et pour terminer le coeur de l'homme !
Si tu ne les as pas lus,tu vas adorer !
Revenir en haut Aller en bas
pia
Zen littéraire
pia

Messages : 6473
Inscription le : 04/08/2013
Age : 51
Localisation : Entre Paris et Utrecht

Jon Kalman Stefansson [Islande] - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Jon Kalman Stefansson [Islande]   Jon Kalman Stefansson [Islande] - Page 10 EmptyVen 8 Jan 2016 - 7:54

Merci! Heureusement j'ai commencé par le premier. sourire

_________________
Celui qui veut imiter la démarche de l'autre ne fait que perdre la sienne. Proverbe Persan
Revenir en haut Aller en bas
simla
Envolée postale


Messages : 249
Inscription le : 10/01/2013
Age : 69
Localisation : Nouvelle calédonie

Jon Kalman Stefansson [Islande] - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Jon Kalman Stefansson [Islande]   Jon Kalman Stefansson [Islande] - Page 10 EmptyVen 8 Jan 2016 - 8:09

tu as de la chance, j'ai commencé par le second, j'ai adoré et quelle joie de savoir qu'il y en avait deux autres.. joie
Revenir en haut Aller en bas
pia
Zen littéraire
pia

Messages : 6473
Inscription le : 04/08/2013
Age : 51
Localisation : Entre Paris et Utrecht

Jon Kalman Stefansson [Islande] - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Jon Kalman Stefansson [Islande]   Jon Kalman Stefansson [Islande] - Page 10 EmptyVen 8 Jan 2016 - 14:31

Je vais pouvoir suivre ce qui va arriver au gamin! sourire

_________________
Celui qui veut imiter la démarche de l'autre ne fait que perdre la sienne. Proverbe Persan
Revenir en haut Aller en bas
simla
Envolée postale


Messages : 249
Inscription le : 10/01/2013
Age : 69
Localisation : Nouvelle calédonie

Jon Kalman Stefansson [Islande] - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Jon Kalman Stefansson [Islande]   Jon Kalman Stefansson [Islande] - Page 10 EmptyVen 8 Jan 2016 - 19:48

quelle chance !!!! J'ai vu Stefansson dans une émission sur les écrivains islandais (j'allais pas rater ça!) il a bien une tête de poète, des yeux magnifiques, pas déçue Wink
Revenir en haut Aller en bas
pia
Zen littéraire
pia

Messages : 6473
Inscription le : 04/08/2013
Age : 51
Localisation : Entre Paris et Utrecht

Jon Kalman Stefansson [Islande] - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Jon Kalman Stefansson [Islande]   Jon Kalman Stefansson [Islande] - Page 10 EmptySam 9 Jan 2016 - 18:36

Merci Simla de m'avoir dit qu'il y avait une suite. Je ne le savais pas. ça me permettra de suivre les mêmes personnages. cheers

_________________
Celui qui veut imiter la démarche de l'autre ne fait que perdre la sienne. Proverbe Persan
Revenir en haut Aller en bas
simla
Envolée postale


Messages : 249
Inscription le : 10/01/2013
Age : 69
Localisation : Nouvelle calédonie

Jon Kalman Stefansson [Islande] - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Jon Kalman Stefansson [Islande]   Jon Kalman Stefansson [Islande] - Page 10 EmptySam 9 Jan 2016 - 20:42

tu vas pouvoir vibrer en lisant la suite des aventures du gamin...quel style, quelle poésie..j'adore cet auteur.
Revenir en haut Aller en bas
silou
Agilité postale
silou

Messages : 601
Inscription le : 24/05/2012
Localisation : centre

Jon Kalman Stefansson [Islande] - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Jon Kalman Stefansson [Islande]   Jon Kalman Stefansson [Islande] - Page 10 EmptyLun 11 Jan 2016 - 14:44

simla a écrit:
j'ai lu les trois tomes de la série "entre ciel et terre" et j'ai réservé pour la fin du mois son dernier : " j'attends...avec impatience...j'adore cet auteur, sa poésie, son style, la profondeur des sentiments de ses personnages...

Je serai contente de savoir ce que tu penses de D'ailleurs les poissons n'ont pas de pieds, j'avoue que mon enthousiasme est bien retombé à la lecture de ce 4ème roman au titre tout de même étonnant.
Revenir en haut Aller en bas
simla
Envolée postale


Messages : 249
Inscription le : 10/01/2013
Age : 69
Localisation : Nouvelle calédonie

Jon Kalman Stefansson [Islande] - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Jon Kalman Stefansson [Islande]   Jon Kalman Stefansson [Islande] - Page 10 EmptyLun 11 Jan 2016 - 19:39

J'ai réservé le roman pour le 26 janvier. J'attends avec impatience. Je ne manquerai pas de te donner mon avis Wink
Revenir en haut Aller en bas
simla
Envolée postale


Messages : 249
Inscription le : 10/01/2013
Age : 69
Localisation : Nouvelle calédonie

Jon Kalman Stefansson [Islande] - Page 10 Empty
MessageSujet: D'ailleurs les poissons n'ont pas de pieds   Jon Kalman Stefansson [Islande] - Page 10 EmptyLun 1 Fév 2016 - 8:46

c'est d'ailleurs pour cela qu'ils ne marchent pas sur l'eau....dit ce poète de Jon Kalman Stefansson

J'ai adoré ce roman, comme ses précédents coeur

L'histoire de l'Islande vue à travers les destinées de trois générations d'islandais, un poète, des pêcheurs, une région, une ville Keflavik, l'implantation d'une base américaine qui influence toute une génération, et ensuite l'instauration des quotas de pêche qui mène cette ville à "une non existence" :


"Keflavik a trois points cardinaux : le vent, la mer, l'éternité"

Ari, revient au pays, après un long séjour a Copenhague où il travaillait dans une maison d'édition, il a quitté d'une façon abrupte sa femme, ses filles, son père, avec lequel il n'a quasiment pas ou peu de relations, lui fait parvenir un colis de souvenirs et tous ceux-ci remontent à la surface, sa mère décédée, la mémoire des grands-parents, leur vie de pêcheurs..



Les femmes sont omniprésentes, une justesse d'analyse dans leurs personnalités, leur place dans la société bien définie, le pouvoir des hommes les maintenant toujours à une place pas toujours bien vécue ni choisie...je dirais que Stefansson est un féministe convaincu oui

"Il ne savait pas que cette femme aussi belle que la lune, aussi mystérieuse que la nuit du mois d'août,n'avait supporté ni le poids des responsabilités, ni la fatigue éreintante, il ne savait pas que les deux conjugués avaient fini par engendrer ce démon qui venait l'assaillir dans son sommeil, l'accueillait à son réveil, elle avait ployé, puis s'était effondrée et enfuie par cet escalier menant au sous-sol de la maison du quartier de Vesturbaer à Reykjavik, elle avait fui sa petite fille de trois mois qui pleurait et hurlait dans son berceau, fui sa fille ainée, la mère d'Ari alors âgée de dix-huit mois, qui toussait et se mouchait sans relâche, refusait de s'alimenter, avait arraché la cuiller des mains de sa mère en trépignant, toutes trois hurlaient et pleuraient, la plus petite à cause de la fatigue et du mal de ventre, la plus grande parce qu'elle était souffrante et que la réaction de sa mère l'avait effrayée, quant à la grand-mère que j'ai en commun avec Ari, elle s'était mise à hurler parce que cette chose qui aurait du être la plus belle du monde, le but de la vie elle-même, la source de la beauté et de l'innocence avait transformé son existence en véritable enfer.
La vie n'avait rien à voir avec tout ça, ces difficultés financières, cette constante fatigue, ce manque de sommeil et son mari en haute mer qui ne comprenait rien, ne remarquait rien, c'en était fini de l'aventure....."

--------------------

"Les plus vieux écrits de ce monde, ceux qui sont si anciens qu'ils ne sauraient mentir, affirment que le destin habite les aurores et qu'il convient donc de s'armer de précautions au réveil : caresser une chevelure, trouver les mots qu'il faut, prendre le parti de la vie....

Il est vrai qu'à l'aube nous ressemblons parfois à une plaie ouverte.Nous sommes fragiles et désarmés et tout tient au premier mot prononcé, au premier soupir, à la manière dont tu me regardes quand tu t'éveilles, dont tu me considères au moment où j'ouvre les yeux pour m'arracher au sommeil, cet univers étrange où nous ne sommes pas toujours nous-mêmes, où nous trahissons ceux que nous ne pourrions imaginer trahir, où nous accomplissons d' héroïques prouesses, cet univers où nous volons, où les défunts revivent et où les vivants périssent. On dirait parfois que nous entrevoyons l'autre versant du monde, qu'il se livre à nous dans une autre version, comme s'il entendait par là nous rappeler que nous ne sommes pas forcément celui ou celle que nous devrions être, que la vie a mille facettes et qu'il n'est - hélas et Dieu merci- jamais trop tard pour s'engager sur une voie nouvelle, un chemin imprévu. Puis nous nous réveillons, si fragiles, désarmés et à fleur de peau, que tout est suspendu à nos premiers soupirs.Le jour tout entier, la vie tout entière peut-être. Alors regarde-moi avec délicatesse, dis quelque chose de beau, caresse-moi les cheveux car la vie n'est pas toujours juste, elle n'est pas tous les jours facile et nous avons si souvent besoin d'aide, viens et apporte-moi tes mots, tes bras, ta présence, sans toi je suis perdu, sans toi je me brise au creux du temps. Sois auprès de moi à mon réveil."

------------

L'amour, déclare-t-il, est une Voie lactée rayonnante et indestructible ! Et le plus douloureux dans la vie est sans doute de n'avoir pas assez aimé, je ne suis pas certain que celui qui s'en rend coupable puisse se le pardonner."

Du pur Stefansson, un des seuls auteurs qui me donne la chair de poule en le lisant, quelle joie de savoir qu'il existe joie
Revenir en haut Aller en bas
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

Jon Kalman Stefansson [Islande] - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Jon Kalman Stefansson [Islande]   Jon Kalman Stefansson [Islande] - Page 10 EmptyLun 1 Fév 2016 - 10:33

Voilà une lectrice comblée. Ça fait plaisir. Il est temps que je revienne à la lecture de cet auteur Very Happy

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Jon Kalman Stefansson [Islande] - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Jon Kalman Stefansson [Islande]   Jon Kalman Stefansson [Islande] - Page 10 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Jon Kalman Stefansson [Islande]
Revenir en haut 
Page 10 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature nordique (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: