Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Jon Kalman Stefansson [Islande]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

Jon Kalman Stefansson [Islande] - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Jon Kalman Stefansson [Islande]   Jon Kalman Stefansson [Islande] - Page 4 Icon_minitimeJeu 13 Mai 2010 - 18:26

rivela a écrit:
c'est intéressant tout de même tous ces détails qu'on ignore mais je pense que pour cette traduction l'auteur doit être pleinement satisfait

Oui c'est du beau boulot! Jon Kalman Stefansson [Islande] - Page 4 56221

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mimi54
Zen littéraire
mimi54

Messages : 6043
Inscription le : 02/05/2010

Jon Kalman Stefansson [Islande] - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Jon Kalman Stefansson [Islande]   Jon Kalman Stefansson [Islande] - Page 4 Icon_minitimeVen 14 Mai 2010 - 7:04

j'ai lu plusieurs critiques positives de ce roman, un de nos libraires, à Nancy, l'a mis en valeur dans une chronique ad hoc du journal, et là je tombe , sur ce fil......décidément ce livre doit passer de ma liste à lire à ma pile à lire déjà bien fournie Jon Kalman Stefansson [Islande] - Page 4 18687
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leblogdemimipinson.blogspot.com/
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Jon Kalman Stefansson [Islande] - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Jon Kalman Stefansson [Islande]   Jon Kalman Stefansson [Islande] - Page 4 Icon_minitimeVen 14 Mai 2010 - 11:59

mimi54 a écrit:
j'ai lu plusieurs critiques positives de ce roman, un de nos libraires, à Nancy, l'a mis en valeur dans une chronique ad hoc du journal, et là je tombe , sur ce fil......décidément ce livre doit passer de ma liste à lire à ma pile à lire déjà bien fournie Jon Kalman Stefansson [Islande] - Page 4 18687

Aussi vite que tu le pourras... Jon Kalman Stefansson [Islande] - Page 4 32962
Je suis contente de voir s'ajouterr sur ce fil (déjà élogieux, il faut bien le dire, et ce roman le mérite) l'avis de Rivela ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeriale
Léoparde domestiquée
Aeriale

Messages : 18120
Inscription le : 01/02/2007

Jon Kalman Stefansson [Islande] - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Jon Kalman Stefansson [Islande]   Jon Kalman Stefansson [Islande] - Page 4 Icon_minitimeMer 2 Juin 2010 - 10:28

-Entre ciel et terre-

Très belle histoire que ce roman découvert par Marko et encensé par nos parfumés. On ne peut qu'être touché par ce rapport brut et sans fard de l'homme face à la nature, sauvage et rebelle. Il y a des phrases magnifiques qu'il est presque dommage de sortir de leur contexte mais qu'on voudrait garder en tête tellement elles résument parfaitement la condition de l'homme, sa quête d'absolu et les désarrois qui le tenaillent.
Que reste t 'il lorsqu'il se retrouve face à lui -même, piégé dans une immensité qui l'ignore? La pensée d'un au delà qu'il imagine parfois salvateur, le rêve, l'amour, les sentiments exacerbés et les mots pour le dire.

Stefansson a su admirablement mettre tout cela en forme, son écriture est à la fois ancrée dans une réalité et sublimée par la grâce, son récit porté par un souffle rageur ou tendre.
Parfois un chouia trop démonstratif comme dit Marie, mais l'essentiel est là: Apreté, sensualité et grâce, ce sont les mots qui lui collent le mieux.

Merci encore à Coline pour avoir bousculé mes petites appréhensions Jon Kalman Stefansson [Islande] - Page 4 Icon_cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Jon Kalman Stefansson [Islande] - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Jon Kalman Stefansson [Islande]   Jon Kalman Stefansson [Islande] - Page 4 Icon_minitimeMer 2 Juin 2010 - 15:18

aériale a écrit:
-Entre ciel et terre-

son écriture est à la fois ancrée dans une réalité et sublimée par la grâce, son récit porté par un souffle rageur ou tendre.

Je suis très contente de lire ce commentaire Aériale...Tu redoutais tellement qu'il ne soit pas pour toi...et moi je n'en voyais pas la raison... Jon Kalman Stefansson [Islande] - Page 4 Icon_biggrin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeriale
Léoparde domestiquée
Aeriale

Messages : 18120
Inscription le : 01/02/2007

Jon Kalman Stefansson [Islande] - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Jon Kalman Stefansson [Islande]   Jon Kalman Stefansson [Islande] - Page 4 Icon_minitimeMar 8 Juin 2010 - 17:54

coline a écrit:
Je suis très contente de lire ce commentaire Aériale...Tu redoutais tellement qu'il ne soit pas pour toi...et moi je n'en voyais pas la raison... Jon Kalman Stefansson [Islande] - Page 4 Icon_biggrin
Coline, j'ai oublié de te répondre, et tu avais raison: ce livre ne peut que toucher car sa poésie est faite de mots simples, qui appartiennent au réel et qui s'accordent entre eux sans plus d'artifice.
J'aime cette poésie là, authentique, vécue, cette poésie réaliste comme on dit.

J'ai tenté de retrouver des extraits, sans doute les avez vous déjà postés, mais tant pis, on pourrait les relire sans se lasser...

Citation :
Les mots ont parfois le pouvoir des trolls et ils sont capables d’abattre les dieux, ils peuvent sauver des vies et les anéantir. Les mots sont des flèches, des balles de fusil, des oiseaux légendaires lancés à la poursuite des héros, les mots sont des poissons immémoriaux qui découvrent un secret terrifiant au fond de l’abîme, ils sont un filet assez ample pour attraper le monde et embrasser les cieux, mais parfois, ils ne sont rien, des guenilles usées, transpercées par le froid, des forteresses caduques que la mort et le malheur piétinent sans effort

J'ai hâte de lire les impressions d'Arabella maintenant!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Jon Kalman Stefansson [Islande] - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Jon Kalman Stefansson [Islande]   Jon Kalman Stefansson [Islande] - Page 4 Icon_minitimeMar 8 Juin 2010 - 20:11

Je vais le lire très prochainement, j'ai hâte de succomber tout comme vous Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Madame B.
Zen littéraire
Madame B.

Messages : 5352
Inscription le : 17/07/2008
Age : 45

Jon Kalman Stefansson [Islande] - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Jon Kalman Stefansson [Islande]   Jon Kalman Stefansson [Islande] - Page 4 Icon_minitimeMar 8 Juin 2010 - 20:18

Je l'ai réservé à la médiathèque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://labougeotte-impressionsdevoyages.blogspot.com/
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Jon Kalman Stefansson [Islande] - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Jon Kalman Stefansson [Islande]   Jon Kalman Stefansson [Islande] - Page 4 Icon_minitimeMar 8 Juin 2010 - 20:42

"Entre ciel et terre" sera-t-il LE livre parfumé de l'année 2010? Jon Kalman Stefansson [Islande] - Page 4 Icon_biggrin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eve Lyne
Sage de la littérature
Eve Lyne

Messages : 1936
Inscription le : 08/08/2008

Jon Kalman Stefansson [Islande] - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Jon Kalman Stefansson [Islande]   Jon Kalman Stefansson [Islande] - Page 4 Icon_minitimeMar 8 Juin 2010 - 20:53

Madame B. a écrit:
Je l'ai réservé à la médiathèque.

Idem. Jon Kalman Stefansson [Islande] - Page 4 Icon_biggrin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Jon Kalman Stefansson [Islande] - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Jon Kalman Stefansson [Islande]   Jon Kalman Stefansson [Islande] - Page 4 Icon_minitimeMar 8 Juin 2010 - 20:56

Ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii...Allez- y, allez-y... Jon Kalman Stefansson [Islande] - Page 4 112736
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Jon Kalman Stefansson [Islande] - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Jon Kalman Stefansson [Islande]   Jon Kalman Stefansson [Islande] - Page 4 Icon_minitimeJeu 10 Juin 2010 - 17:01

Entre ciel et terre



Le roman a déjà été commenté, il s’agit d’un garçon orphelin, qui travaille comme pêcheur, qui s’est attaché à un marin plus âgé, passionné de livres. Mais l’ami meurt de froid lors d’une sortie en mer. Notre jeune héros décide d’aller rendre le livre que son ami lisait et qui a en quelque sorte causé sa mort à son légitime propriétaire, puis de mourir. Mais son voyage initiatique lui fera découvrir d’autres horizons, et peut être connaître d’autres attachements.

Les précédents commentaires ont insisté sur l’aspect poétique de l’écriture. Il est indéniable, il est la marque de l’auteur, et sans doute l’un des grands intérêts du livre. Des extraits ont été donnés, c’est incontestablement de la belle besogne, surtout lorsqu’il s’agit de décrire des paysages, aussi de créer des personnages, là je trouve que l’auteur vraiment y excelle, en partant de petites choses quotidiennes il crée tout un univers intérieur, il extrait l’essence d’une personne, et nous la redonne en quelques gouttes, terriblement authentiques. On sent vivre cette communauté, avec sa chaleur, sa dureté, sa cruauté et sa tendresse. On a le sentiment de les connaître tous, ils ont tous une part du divin en eux. De petites gens très ordinaires deviennent extraordinaires grâce au regard de l’auteur.

J’ai été un peu plus réservée sur l’aspect voyage initiatique, passion des livres, l’aspiration transcendantale du jeune héros. Il y a par moment une façon un peu appuyée d’évoquer tout cela. Même si dans l’ensemble je ma suis laissé emportée par l’écriture, j’ai trouvé par moments que l’auteur chargeait un peu les choses, et puis quelques passages m’ont paru un peu simplistes, quelques banalités se glissent à certains endroits où il s’agit d’évoquer les choses les plus complexes, les plus générales, non plus une personne à un moment donné.

Par exemple :

Citation :
Le clair de lune peut nous rendre vulnérable.
Il réveille en nous des souvenirs, les blessures se rouvrent et nous saignons.

Citation :
Deux explications, deux excuses, toute chose possède au moins deux facettes.

Citation :
Combien d’années peuvent tenir en un jour, en l’espace de vingt-quatre heures ?

Mais ce sont juste de tous petits bouts de temps en temps, que j’ai ressenti comme un peu affectés et par vraiment originaux. Quelques scories dans un texte vraiment beau dans sa grande majorité.

Et puis j’avoue avoir été un peu frustrée par le fin, qui à mon sens n’en ai pas vraiment une. La façon dont le personnage principal va évoluer dans son nouvel environnement me paraît essentielle. Mais j’ai cru comprendre qu’il y avait une suite et j’espère que très rapidement nous pourrons la lire. Car malgré les toutes petites imperfections, j’ai aimé ce texte et j’ai envie de lire cette histoire jusqu’au bout. Même si ce ne sera pas pour moi le livre le plus marquant de cette année, il vaut incontestablement la lecture.

Et à deux endroits, l’auteur dit « le cœur est un muscle creux ». Cela m’a fait sourire, parce que c’est ce je disais, lorsque j’était très jeune aux gens qui me reprochaient de manquer de cœur. Je n’irais pas jusqu’à dire que c’est ce que je dirais à ceux qui me reprocheraient d’être trop sévère avec ce livre.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mimi54
Zen littéraire
mimi54

Messages : 6043
Inscription le : 02/05/2010

Jon Kalman Stefansson [Islande] - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Jon Kalman Stefansson [Islande]   Jon Kalman Stefansson [Islande] - Page 4 Icon_minitimeJeu 10 Juin 2010 - 17:11

il est dans ma pile qui doit être réduite de 18 livres pour le 31 août....... donc lecture plus que probable de ce livre cet été vu tout le bien qu'on en dit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leblogdemimipinson.blogspot.com/
eXPie
Abeille bibliophile
eXPie

Messages : 15620
Inscription le : 22/11/2007
Localisation : Paris

Jon Kalman Stefansson [Islande] - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Jon Kalman Stefansson [Islande]   Jon Kalman Stefansson [Islande] - Page 4 Icon_minitimeJeu 10 Juin 2010 - 17:28

Arabella a écrit:
Citation :
Deux explications, deux excuses, toute chose possède au moins deux facettes.
Ce qui veut dire que chaque facette en possède aussi au moins deux... et ainsi à l'infini.
C'est bôô.
C'est puissant.

Les trucs du genre "Le clair de lune peut nous rendre vulnérable.
Il réveille en nous des souvenirs, les blessures se rouvrent et nous saignons."
c'est un cliché souvent utilisé pour faire joli. On parle de soleil, de lune, d'âme, de légèreté et de blessures, c'est totalement artificiel, les bras m'en tombent, il faut que je rattrape le livre livre avant qu'il n'atteigne le sol.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.plathey.net
Aeriale
Léoparde domestiquée
Aeriale

Messages : 18120
Inscription le : 01/02/2007

Jon Kalman Stefansson [Islande] - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Jon Kalman Stefansson [Islande]   Jon Kalman Stefansson [Islande] - Page 4 Icon_minitimeJeu 10 Juin 2010 - 18:50

Bouh qu'il est vilain le Expie! Mais bon, on sait qu'il peut être redoutable si on encense trop un livre Jon Kalman Stefansson [Islande] - Page 4 28294

J'ai lu le commentaire (très bon comme d'hab) d'Arabella et je te suis complètement quand tu dis ça
Arabella a écrit:
En partant de petites choses quotidiennes il crée tout un univers intérieur, il extrait l’essence d’une personne, et nous la redonne en quelques gouttes, terriblement authentiques. On sent vivre cette communauté, avec sa chaleur, sa dureté, sa cruauté et sa tendresse. On a le sentiment de les connaître tous, ils ont tous une part du divin en eux. De petites gens très ordinaires deviennent extraordinaires grâce au regard de l’auteur.
J'aime bien la façon dont tu décris et c'est vrai que c'est ce qui m'a le plus touchée. Stefansson sait admirablement transmettre l'âme de ces gens rudes en apparence mais touchés par la grâce dès lors qu'ils cotoient cette frontière fragile qui sépare l'infini du néant. L'homme en lutte avec les évènements naturels, les rapports que cela crée entre eux faits de rudesse et de loyauté, de ces sentiments exacerbés par la dureté de leur contexte.

Arabella a écrit:
J’ai été un peu plus réservée sur l’aspect voyage initiatique, passion des livres, l’aspiration transcendantale du jeune héros. Il y a par moment une façon un peu appuyée d’évoquer tout cela. Même si dans l’ensemble je ma suis laissé emporter par l’écriture, j’ai trouvé par moments que l’auteur chargeait un peu les choses, et puis quelques passages m’ont paru un peu simplistes, quelques banalités se glissent à certains endroits où il s’agit d’évoquer les choses les plus complexes, les plus générales, non plus une personne à un moment donné
Là je te rejoins un peu sans doute. C'est une belle image l'histoire de cet écrit qui doit revenir à son auteur devenu aveugle d'avoir trop lu, mais comme on le disait c'est parfois trop explicatif, un peu appuyé, oui. Je crois que Stefansson est plus convaincant dans sa peinture de l'âme que dans celle des idées pures...
Mais je n'ai gardé que le meilleur Jon Kalman Stefansson [Islande] - Page 4 Icon_wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Jon Kalman Stefansson [Islande] - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Jon Kalman Stefansson [Islande]   Jon Kalman Stefansson [Islande] - Page 4 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Jon Kalman Stefansson [Islande]
Revenir en haut 
Page 4 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature nordique (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: