Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Jon Kalman Stefansson [Islande]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
traversay
Flâneur mélancolique
traversay

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 61
Localisation : Sous l'aile d'un ange

Jon Kalman Stefansson [Islande] - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Jon Kalman Stefansson [Islande]   Jon Kalman Stefansson [Islande] - Page 5 Icon_minitimeJeu 10 Juin 2010 - 19:23

Je viens de lire le fil in extenso. Comme on a tous nos a priori, j'avais décidé, à la lecture de la quatrième de couverture, que ce livre n'était pas pour moi. Maintenant, j'hésite. D'autant que ce côté rude et poétique, on ne peut éviter de le ressentir en Islande, même en simple touriste, ne serait-ce que devant les paysages de l'intérieur des terres et avec les quelques conversations que j'ai pu avoir sur place (pas faciles d'accès, de prime abord, les islandais). Si quelqu'un a un argument définitif, je ne pourrai plus résister.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
Arabella
Sphinge incisive
Arabella

Messages : 19316
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

Jon Kalman Stefansson [Islande] - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Jon Kalman Stefansson [Islande]   Jon Kalman Stefansson [Islande] - Page 5 Icon_minitimeJeu 10 Juin 2010 - 19:26

eXPie a écrit:
Arabella a écrit:
Citation :
Deux explications, deux excuses, toute chose possède au moins deux facettes.
Ce qui veut dire que chaque facette en possède aussi au moins deux... et ainsi à l'infini.
C'est bôô.
C'est puissant.

Les trucs du genre "Le clair de lune peut nous rendre vulnérable.
Il réveille en nous des souvenirs, les blessures se rouvrent et nous saignons."
c'est un cliché souvent utilisé pour faire joli. On parle de soleil, de lune, d'âme, de légèreté et de blessures, c'est totalement artificiel, les bras m'en tombent, il faut que je rattrape le livre livre avant qu'il n'atteigne le sol.

Il y a ce genre de clichés en effet qui m'ont un peu gâté la lecture, parce qu'il en plus c'est souvent placé en tête d'un paragraphe, donc on craint le pire, et puis ensuite le texte devient complètement autre chose. Mais dommage de placer ce gendre de phrases pour démarrer. Mais il ne faut vraiment pas réduire ce livre à ça, là ce sont les défauts, il y a aussi de grandes qualités. Mais je ne pense pas que ce soit un livre pour toi.

aériale a écrit:
Bouh qu'il est vilain le Expie! Mais bon, on sait qu'il peut être redoutable si on encense trop un livre Jon Kalman Stefansson [Islande] - Page 5 28294

Et là il n'avait pas lu le livre, je n'ose pas penser à ce qu'il nous aurait sorti après une lecture complète rire

En tous les cas, je vois qu'on fait un peu la même analyse du bouquin Aériale. Et on ne l'aurait sans doute pas lu sans l'enthousiasme de Marko, ce qui aurait été dommage.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeriale
Léoparde domestiquée
Aeriale

Messages : 18120
Inscription le : 01/02/2007

Jon Kalman Stefansson [Islande] - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Jon Kalman Stefansson [Islande]   Jon Kalman Stefansson [Islande] - Page 5 Icon_minitimeJeu 10 Juin 2010 - 19:49

C'est vrai! il ne l'a pas encore lu Jon Kalman Stefansson [Islande] - Page 5 460852

traversay a écrit:
Si quelqu'un a un argument définitif, je ne pourrai plus résister.
J'ai un argument décisif Traversay: Ce livre va te plaire!

Tu me disais hier la même chose ou quasi pour le film "Copie conforme". Là je te dis fonce car tu risques d'y trouver de très belles choses, j'en suis sûre, malgré nos- très- petites réserves.
Moi aussi je pensais qu'il n'était pas pour moi et comme dit Arabella c'eut été dommage...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

Jon Kalman Stefansson [Islande] - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Jon Kalman Stefansson [Islande]   Jon Kalman Stefansson [Islande] - Page 5 Icon_minitimeJeu 10 Juin 2010 - 20:30

Arabella a très bien exprimé les qualités et les quelques limites de ce livre. Il faut aimer une certaine forme de lyrisme poétique qui demeure néanmoins canalisé et plus subtil que ces quelques phrases peut-être un peu maladroites (et sorties de leur contexte) peuvent le suggérer. Un de mes amis, grand lecteur, a détesté ce style qu'il trouve trop ostentatoire, pesant, signifiant. Il préfère les écrits caustiques ou satyriques à la Tom Wolfe... Pour ma part j'aime ce climat presque fantasmagorique qui tient plus du conte et de la parabole que du récit naturaliste. J'attends la suite avec impatience.

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Jon Kalman Stefansson [Islande] - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Jon Kalman Stefansson [Islande]   Jon Kalman Stefansson [Islande] - Page 5 Icon_minitimeJeu 10 Juin 2010 - 20:32

Je suis contente de lire ton commentaire Arabella...
Les réserves que tu fais touchent vraiment à un minimum du roman. Je n'avais rien remarqué pour me gâcher cette lecture ...Je suis indulgente quand j'aime... Jon Kalman Stefansson [Islande] - Page 5 Icon_biggrin
J'ai savouré le côté conte de cette histoire. Son côté humain et sa poésie aussi, qui n'est pas contenue dans les quelques extraits que regrette Arabella...

Quant à eXPIe, je n'ose pas imaginer le commentaire assassin qu'il va faire (s'il se décide à le lire!...ce qui n'est pas sûr...et ce serait dommage...si si eXPIe ce serait dommage, mais tant pis pour toi!... Jon Kalman Stefansson [Islande] - Page 5 722735 )

Traversay a écrit:
Si quelqu'un a un argument définitif, je ne pourrai plus résister.

Traversay, les arguments sont contenus dans l'ensemble de nos commentaires...Ce ne serait pas si grave de te tromper... Jon Kalman Stefansson [Islande] - Page 5 32962
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
traversay
Flâneur mélancolique
traversay

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 61
Localisation : Sous l'aile d'un ange

Jon Kalman Stefansson [Islande] - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Jon Kalman Stefansson [Islande]   Jon Kalman Stefansson [Islande] - Page 5 Icon_minitimeJeu 10 Juin 2010 - 23:02

Marko a écrit:
Pour ma part j'aime ce climat presque fantasmagorique qui tient plus du conte et de la parabole que du récit naturaliste.

Cette phrase me rappelant le dernier de Luca, je ne peux que succomber. Merci aériale et coline !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
Invité
Invité



Jon Kalman Stefansson [Islande] - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Jon Kalman Stefansson [Islande]   Jon Kalman Stefansson [Islande] - Page 5 Icon_minitimeMer 23 Juin 2010 - 22:08

Vous avez déjà tellement commenté ce roman qu'il sera difficile d'apporter ma pierre à l'édifice, mais je vais quand même y aller du mien sourire

Comme beaucoup d'entre vous, j'ai aimé ce récit poétique qui se découvre lentement au fil des mots.
Une histoire où les questions surgissent de tous côtés :
Quel est le pouvoir des mots ? Pourquoi certains mots nous échappent-ils sans cesse ? Les mots ne seraient-ils pas surestimés ?
Et que reste-t-il après la mort ? Tout ne finit-il pas par s’estomper, par s’effacer pour ne laisser place qu’à l’ombre et à l’oubli ?
Ne trahisons-nous pas nos morts en continuant à vivre ?
A quel moment on part ? A quel moment on s’éloigne de l’autre ?

Jon Kalman Stefansson entremêle la voix des morts et des vivants dans un récit qui tient plus du conte initiatique que du roman pour nous parler du temps qui passe, de la vie qui trépasse, des souvenirs qui s’effacent, mais aussi de trahison et de l’érosion des sentiments.

Citation :
« Tu possèdes les yeux les plus jolis du monde, ils ont la beauté de la mer, puis trente années se passent et leur beauté s’efface, ils sont simplement bien trop grands, te surveillent, accusateurs, et tu n’y voies plus que fatigue et déception à chaque fois que tu t’y plonges. »

Il est aussi souvent question d’aveugles dans cette histoire, individus qui n’appartiennent plus tout à fait au monde des vivants sans pour autant appartenir à celui des défunts. Ils constituent une sorte de no man’s land, représentants d’un entre-deux qui déjà ne peuvent plus saisir la matière des choses en s’abîmant dans l’obscurité des ténèbres tout en se nourrissant des souvenirs d’une vie passée, réminiscences entretenus avec passion car demeurant la seule lumière capable de les réchauffer dans ce monde fait d’ombres immuables.

On pourrait citer de nombreux passages, certains ont déjà été cités sur le fil mais je ne pense pas que celui-ci s'y trouve déjà :

Citation :
Deux matelots s’étaient noyés, leurs corps n’avaient jamais été retrouvés et ils étaient allés rejoindre la foule des marins qui errent au fond de la mer, se plaignant entre eux de la lenteur du temps, attendant l’appel suprême que quelqu’un leur avait promis en des temps immémoriaux, attendant que Dieu les hisse vers la surface et les attrape dans son épuisette d’étoiles, qu’il les sèche de son souffle tiède et les laisse entrer à pied sec au royaume des cieux, là, il n’y a jamais de poisson aux repas, disent les noyés qui, toujours aussi optimistes, s’occupent en regardant la quille des bateaux, s’étonnent du nouveau matériel de pêche, maudissant les saloperies que l’homme laisse dans son sillage, mais parfois aussi, pleurent à cause de la vie qui leur manque, pleurent comme pleurent les noyés et voilà pourquoi la mer est salée.


Revenir en haut Aller en bas
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Jon Kalman Stefansson [Islande] - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Jon Kalman Stefansson [Islande]   Jon Kalman Stefansson [Islande] - Page 5 Icon_minitimeMer 23 Juin 2010 - 22:29

sentinelle a écrit:
Vous avez déjà tellement commenté ce roman qu'il sera difficile d'apporter ma pierre à l'édifice, mais je vais quand même y aller du mien sourire

Et il est tout à fait complémentaire !...Il était indispensable... Jon Kalman Stefansson [Islande] - Page 5 32962
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mimi54
Zen littéraire
mimi54

Messages : 6043
Inscription le : 02/05/2010

Jon Kalman Stefansson [Islande] - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Jon Kalman Stefansson [Islande]   Jon Kalman Stefansson [Islande] - Page 5 Icon_minitimeJeu 24 Juin 2010 - 7:04

Que de complexes vous me donnez Jon Kalman Stefansson [Islande] - Page 5 Icon_scratch il est prévu que je le lise en juillet, et à vous lire, je n'aurai pus qu'à me cacher bien loin de peur de du ridicule...... Jon Kalman Stefansson [Islande] - Page 5 18687
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leblogdemimipinson.blogspot.com/
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Jon Kalman Stefansson [Islande] - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Jon Kalman Stefansson [Islande]   Jon Kalman Stefansson [Islande] - Page 5 Icon_minitimeJeu 24 Juin 2010 - 10:47

mimi54 a écrit:
Que de complexes vous me donnez Jon Kalman Stefansson [Islande] - Page 5 Icon_scratch il est prévu que je le lise en juillet, et à vous lire, je n'aurai pus qu'à me cacher bien loin de peur de du ridicule...... Jon Kalman Stefansson [Islande] - Page 5 18687

Surtout pas mimi!...Surtout pas!...
Profite bien de ta lecture surtout... Jon Kalman Stefansson [Islande] - Page 5 32962
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Jon Kalman Stefansson [Islande] - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Jon Kalman Stefansson [Islande]   Jon Kalman Stefansson [Islande] - Page 5 Icon_minitimeVen 25 Juin 2010 - 17:18

coline a écrit:
sentinelle a écrit:
Vous avez déjà tellement commenté ce roman qu'il sera difficile d'apporter ma pierre à l'édifice, mais je vais quand même y aller du mien sourire

Et il est tout à fait complémentaire !...Il était indispensable... Jon Kalman Stefansson [Islande] - Page 5 32962
Tu es trop gentille bisous

mimi54 a écrit:
Que de complexes vous me donnez Jon Kalman Stefansson [Islande] - Page 5 Icon_scratch il est prévu que je le lise en juillet, et à vous lire, je n'aurai pus qu'à me cacher bien loin de peur de du ridicule...... Jon Kalman Stefansson [Islande] - Page 5 18687
Du tout mimi54, ce livre est suffisamment riche qu'on peut toujours relever une chose ou l'autre qui n'ait pas déjà été dite sur ce fil sourire
Revenir en haut Aller en bas
Cachemire
Sage de la littérature
Cachemire

Messages : 1998
Inscription le : 11/02/2008
Localisation : Francfort

Jon Kalman Stefansson [Islande] - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Jon Kalman Stefansson [Islande]   Jon Kalman Stefansson [Islande] - Page 5 Icon_minitimeSam 10 Juil 2010 - 12:25

Je partage votre enthousiasme pour "Entre ciel et terre"! Livre surprenant, prenant, entêtant... très beau finalement!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coline
Parfum livresque
coline

Messages : 29369
Inscription le : 01/02/2007
Localisation : Moulins- Nord Auvergne

Jon Kalman Stefansson [Islande] - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Jon Kalman Stefansson [Islande]   Jon Kalman Stefansson [Islande] - Page 5 Icon_minitimeSam 10 Juil 2010 - 12:32

Cachemire a écrit:
Je partage votre enthousiasme pour "Entre ciel et terre"! Livre surprenant, prenant, entêtant... très beau finalement!

Et une de plus dans le camp des satisfaits!... Jon Kalman Stefansson [Islande] - Page 5 Icon_biggrin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mimi54
Zen littéraire
mimi54

Messages : 6043
Inscription le : 02/05/2010

Jon Kalman Stefansson [Islande] - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Jon Kalman Stefansson [Islande]   Jon Kalman Stefansson [Islande] - Page 5 Icon_minitimeJeu 22 Juil 2010 - 15:14

Pour l'instant c'est pas le coup de foudre,plus de l'ennui , de la platitude. Pour l'instant je résiste. pour combien de temps?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leblogdemimipinson.blogspot.com/
Invité
Invité



Jon Kalman Stefansson [Islande] - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Jon Kalman Stefansson [Islande]   Jon Kalman Stefansson [Islande] - Page 5 Icon_minitimeJeu 22 Juil 2010 - 17:49

Ceux qui n'ont pas aimé sont rares mais tu n'es pas la seule à avoir ressenti de l'ennui à cette lecture, j'ai lu des critiques similaires sur d'autres sites.
Courage encouragement
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Jon Kalman Stefansson [Islande] - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Jon Kalman Stefansson [Islande]   Jon Kalman Stefansson [Islande] - Page 5 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Jon Kalman Stefansson [Islande]
Revenir en haut 
Page 5 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature nordique (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: