Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 LC "La littérature lusitanienne"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: LC "La littérature lusitanienne"   Mar 5 Aoû 2008 - 20:11

Arabella a écrit:
Je sens une certaine ironie dans ton propos Kenavo
non... vraiment.. honnêtement.. pour cette fois ci.. c'était vraiment pas de l'ironie.. il est vraiment très, très beau ce livre..


Arabella a écrit:
Spoiler:
 
diablotin même pas peur Razz

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: LC "La littérature lusitanienne"   Mar 5 Aoû 2008 - 20:13

Je me laisserais peut être tenter, mais je dois attendre mon retour à Paris, et mes bibliothèques préférées. On regretterait presque d'être en vacances colere

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: LC "La littérature lusitanienne"   Mar 5 Aoû 2008 - 22:41

Arabella a écrit:
Je me laisserais peut être tenter, mais je dois attendre mon retour à Paris, et mes bibliothèques préférées. On regretterait presque d'être en vacances colere
innocent mais qui t'as donné l'idée de t'enterrer si longtemps dans la pampa
ah tiens.. pampa.. tu aurais pu l'utiliser pour la lecture commune d'avant.. trop tard diablotin

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: LC "La littérature lusitanienne"   Jeu 7 Aoû 2008 - 18:44

Bon, j'ai fait quelques recherches sur le Net, à partir des 10 livres de ma listes, et cela semble trop intétessant. Par exemple

CASTELO BRANCO, Camilo
[PORTUGAL] (Lisbonne, 1826 – São Miguel de Ceide, 1890). La vie agitée de Camilo, comme on l'appelle affectueusement, a été aussi riche en événements et aussi tragique que celle de ses personnages : fils naturel d'un père noble et d'une mère paysanne, il est très tôt resté orphelin. Marié à seize ans avec Joaquina Pereira, il connut d'autres passions tumultueuses, dont l'une le mena en prison : celle pour Ana Plácido qui devait devenir sa compagne. Fait vicomte de Correia-Botelho en 1885, pensionné par le gouvernement, il connut cependant une fin de vie des plus pénibles : perclus de douleurs et devenu aveugle, il finit par se suicider. À travers son œuvre très féconde (262 volumes), Castelo Branco s'est intéressé à presque tous les genres : poésie, théâtre, roman historique, histoire, biographie, critique littéraire, traduction. On y retrouve le tempérament et la vie de l'auteur : la passion fatale s'y lie au sarcasme, le lyrisme à l'ironie, la morale au fanatisme et au cynisme, la tendresse au blasphème. Cet écrivain à l'imagination vive, au style communicatif, naturel et coloré, au vocabulaire riche et nuancé, est un maître de la langue portugaise. Amour de perdition, publié en 1862, est, d'après Miguel de Unamuno le plus grand roman d'amour de la péninsule Ibérique. Écrit en 1840, lorsque Camilo était en prison pour ses amours avec une femme mariée, il relate la passion clandestine de deux jeunes gens, Simào et Teresa, passion à laquelle s'ajoute l'amour de Mariana, une fille du peuple qui s'éprend de Simào, tout en continuant à lui servir de messagère auprès de Teresa.

— Amour de perdition (Amor de Perdição, 1862), roman, traduit du portugais par Jacques Parsi. [Arles], Éditions Actes Sud, 1984, 248 pages, épuisé – réédition : Éditions Actes Sud, « Babel » n°418, 2000, 256 pages, 7 €

J'ai reproduit l'excellente présentation du site de La librairie compagnie, un lieu qu'il faudra montrer à Kenavo lors de sa prochaine visite à Paris.

http://www.librairie-compagnie.fr/

Et c'est aussi intéressant pour les autres auteurs.

J'ai donc décidé de lire les livres suivants

Amour de perdition / Camilo Castelo Branco

Les Lusiades / Luis Vaz de Camdes

Terres de Canudos / Euclides da Cunha

Dom Casmurro / Joaquim Maria Machado de Assis

Mémoires de prison / Graciliano Ramos

La Confession de Lucio / Mário Sa-Carneiro

Signes de feu / Jorge de Sena

Et évidemment Pessoa, Le livre de l'intranquillité.

Dans un monde idéal, je lirais aussi d'autres livres de Eça de Quieroz, Jorge Amado, Guimaraes Rosa, voir même de Lobo Antunes, et de José Saramago. Mais c'est très ambitieux.

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: LC "La littérature lusitanienne"   Jeu 7 Aoû 2008 - 18:49

Arabella a écrit:
Bon, j'ai fait quelques recherches sur le Net, à partir des 10 livres de ma listes, et cela semble trop intétessant.
Dis donc.. t'as pas honte de me rendre dingue.. même en vacances??
Quelle belle trouvaille drunken

Arabella a écrit:
J'ai reproduit l'excellente présentation du site de La librairie compagnie, un lieu qu'il faudra montrer à Kenavo lors de sa prochaine visite à Paris.
woohoo je viens

Arabella a écrit:
Signes de feu / Jorge de Sena
honte Comment est-ce que j'ai pu l'oublier danse...

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: LC "La littérature lusitanienne"   Jeu 7 Aoû 2008 - 18:52

J'espère que Chappy nous laissera jusqu'à fin décembre, parce j'adore ce thème et j'ai envie de tout lire miammiam
Et je peux te dire qu'ils ont tous ces livres à la médiathèque, ce qui montre que je n'ai aucune excuse pour ne pas les lire, et qu'ils sont quand même connu.
Et Bix envisage d'ouvrir des fils sur deux auteurs, elle est pas belle la vie joie

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chatperlipopette
Zen littéraire
avatar

Messages : 7679
Inscription le : 24/02/2007
Age : 52
Localisation : Bretagne

MessageSujet: Re: LC "La littérature lusitanienne"   Ven 8 Aoû 2008 - 16:57

Je pense que ça peut le faire comme délai Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chatperlipopette.blogspot.com
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: LC "La littérature lusitanienne"   Mar 19 Aoû 2008 - 17:36

Je vais commencer quelques livres du thèmes, j'ai emprunté à la médiathèque
Machado de Assis : Dom Casmurro
Jorge de Sena : Signes de feu
Fernando Pessoa : Le livre de l'intranquillité

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tom léo
Sage de la littérature
avatar

Messages : 2698
Inscription le : 06/08/2008
Age : 54
Localisation : Bourgogne

MessageSujet: Re: LC "La littérature lusitanienne"   Mar 19 Aoû 2008 - 23:00

Arabella,

je voudrais quand même te donner envie d'essayer Miguel Torga, dont j'ai lu deux livres de recueils remarquables! Une écriture magnifique!

Je pense à "L'Arche" et surtout à "Lapidaires".

Son prénom d'écrivain, il l'avait choisi en référence à Unamuno et Cervantes, son "nom de famille" (Torga) est en fait une plante des montagnes. C'est un personnage très intéressant!

En ce qui concerne Pessoa, j'ai aussi Le livre de l'intranquillité" encore non-lu... mais si ce pavé fait peur, pourquoi pas essayer des choses plus petites de lui - mais oui, cela existe!

Il y a Les odes maritimes (si je me souviens) et surtout le "Bureau de tabac" qui m'ont plus énormément.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: LC "La littérature lusitanienne"   Mar 19 Aoû 2008 - 23:05

Je ne m'apelle pas Arabella.. mais littérature portugaise m'intéresse.. donc, je note Very Happy

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
avatar

Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: Re: LC "La littérature lusitanienne"   Mar 19 Aoû 2008 - 23:13

Miguel Torga, je vais en parler un de ces jours Tom Léo...

J'ai beaucoup aimé son journal intitulé En franchise intérieure...
colibri
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: LC "La littérature lusitanienne"   Mer 20 Aoû 2008 - 8:33

tom léo a écrit:
Arabella,

je voudrais quand même te donner envie d'essayer Miguel Torga, dont j'ai lu deux livres de recueils remarquables! Une écriture magnifique!

Je pense à "L'Arche" et surtout à "Lapidaires".

Son prénom d'écrivain, il l'avait choisi en référence à Unamuno et Cervantes, son "nom de famille" (Torga) est en fait une plante des montagnes. C'est un personnage très intéressant!

En ce qui concerne Pessoa, j'ai aussi Le livre de l'intranquillité" encore non-lu... mais si ce pavé fait peur, pourquoi pas essayer des choses plus petites de lui - mais oui, cela existe!

Il y a Les odes maritimes (si je me souviens) et surtout le "Bureau de tabac" qui m'ont plus énormément.

C'est noté, Lapidaires se trouve dans ma médiathèque donc je vais sans doute essayer, n'hésites pas si tu as d'autres noms d'auteurs intéressants, et puis tu pourrais si cela te tentes participer à notre lecutre commune, lire des auteurs de langue portuguaise et échanger tes impressions avec nous.

Bix a écrit:
Miguel Torga, je vais en parler un de ces jours Tom Léo...

Ce serait intéressant, mais tu avais déjà promis d'ouvrir des fils sur certains auteurs comme Machado de Assis et je n'ai toujours rien vu venir innocent

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tom léo
Sage de la littérature
avatar

Messages : 2698
Inscription le : 06/08/2008
Age : 54
Localisation : Bourgogne

MessageSujet: Re: LC "La littérature lusitanienne"   Mer 20 Aoû 2008 - 9:29

bix229 a écrit:
Miguel Torga, je vais en parler un de ces jours Tom Léo...

J'ai beaucoup aimé son journal intitulé En franchise intérieure...
colibri

Je l'ai vu, ce journal. Mais à l'époque j'avais envie pour une lecture prologée et j'ai oublié de reprendre plus tard. Ce que j'en ai vu était vraiment très intéressant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chatperlipopette
Zen littéraire
avatar

Messages : 7679
Inscription le : 24/02/2007
Age : 52
Localisation : Bretagne

MessageSujet: Re: LC "La littérature lusitanienne"   Jeu 21 Aoû 2008 - 16:16

Je ne vais plus savoir où donner de la tête avec tous ces titres Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chatperlipopette.blogspot.com
Arabella
Sphinge incisive
avatar

Messages : 19320
Inscription le : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: LC "La littérature lusitanienne"   Jeu 21 Aoû 2008 - 20:11

Chatperlipopette a écrit:
Je ne vais plus savoir où donner de la tête avec tous ces titres Razz

En un mot le bonheur Chappy joie

_________________
La meilleure façon de résister à la tentation c'est d'y céder. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LC "La littérature lusitanienne"   

Revenir en haut Aller en bas
 
LC "La littérature lusitanienne"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» La bibliothèque idéale en littérature allemande contemporain
» La Littérature et la Marine
» Mémoire de master littérature sur les bibliothèques
» vive la littérature équitable !!
» littérature jeunesse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Café littéraire. :: Nos lectures en commun :: Par thème ou pays-
Sauter vers: