Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Hans Magnus Enzensberger [Allemagne]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Hans Magnus Enzensberger [Allemagne] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hans Magnus Enzensberger [Allemagne]   Hans Magnus Enzensberger [Allemagne] - Page 2 Icon_minitimeVen 7 Jan 2011 - 18:47

- Hammerstein ou l' intransigeance. Une histoire allemande, a été élu milleur livre de
l' année par la rédaction du magazine LIRE

Je suis content pour lui ! Hans Magnus Enzensberger [Allemagne] - Page 2 429945
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maline
Zen littéraire
Maline

Messages : 5239
Inscription le : 01/10/2009
Localisation : Entre la Spree et la Romandie

Hans Magnus Enzensberger [Allemagne] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hans Magnus Enzensberger [Allemagne]   Hans Magnus Enzensberger [Allemagne] - Page 2 Icon_minitimeVen 7 Jan 2011 - 20:38

bix229 a écrit:
- Hammerstein ou l' intransigeance. Une histoire allemande, a été élu milleur livre de
l' année par la rédaction du magazine LIRE

Je suis content pour lui ! Hans Magnus Enzensberger [Allemagne] - Page 2 429945
Oui, les Belges ont du bon goût bravo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Hans Magnus Enzensberger [Allemagne] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hans Magnus Enzensberger [Allemagne]   Hans Magnus Enzensberger [Allemagne] - Page 2 Icon_minitimeMer 19 Jan 2011 - 15:29

LE BREF ETE DE L' ANARCHIE. - L' Imaginaire/Gallimard

Travail biographique très original, histoire de l' un des personnages principaux de la Guerre civile d' Espagne,
l' anarchiste Buenaventura Durruti.
C' est un livre poétique et lyrique, le récit d' une aventure avortée et qui aurait pu peut etre changer
l' histoire de l' Espagne. Mais l' époque était cahotique, et les rancoeurs contre l' église, les grandes
propriétaires terriens et le patronat très forte.
L' armée avait brisé dans le sang les grèves ouvrières dans les Asturies en 1931. La rebellion de Franco prit de court tout le monde en 1936. Avec l' aide efficace d' une grande partie de l' armée et des tabors marocaiins, la lutte était déjà inégale, d' autant que l' Italie de Mussolini et surtout du régime nazi qui
faisait ses premières armes.
En face il y aviat un gouvernement républicain, démocratique mais faible, et les partis de gauche, notamment, le syndicat anarchiste de la CNT, le seul syndicat révolutionnaire européen.
Et les communistes très minoritaires au début et dont le but était de transformer l' Espagne en "démocratie populaire" dans le genre de ce qu' on connut plus tard en Tchécoslovaquie et ailleurs.
Ils s' allièrent au début avecc les organisations de gauche, puis commencèrent à les éliminer.
Orwel et d' autres ont décrit l' évènement.
La suite est connue. Franco gagna et la répression s' abattit sur l' Espagne pendant près de
40 ans.
Hitler avait testé les démocraties occidentales. Elles avaient reculé. Il pouvait donc ouvrir les hostilités.
La Deuxième Guerre Mondiale commençait.

Ces éléments sont nécéssaires pour mieux comprendre les éléments de cette histoire complexe et
tragique.
Et l' histoire particulière de Durruti.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shanidar
Abeille bibliophile
shanidar

Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

Hans Magnus Enzensberger [Allemagne] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hans Magnus Enzensberger [Allemagne]   Hans Magnus Enzensberger [Allemagne] - Page 2 Icon_minitimeLun 4 Juil 2011 - 13:53

Hammerstein ou l'intransigeance - Une histoire allemande

Ce livre a plusieurs mérites et de nombreux intérêts : en tout premier lieu sans doute, il est écrit par un allemand et donne un point de vue de l'intérieur, d'autre part au delà d'un récit sur un homme ou une famille, ce livre (entre roman et essai) est une relation au monde, le monde des années 30-40, avec la montée du nazisme, l'arrivée au pouvoir de Hitler, la résistance, l'intransigeance et la conscience citoyenne. Surtout, ce livre m'a permis de découvrir les relations ambigues, fascinées et étonnantes entre l'Allemagne et la Russie, les échanges de services entre armées, les accointances, les suspicions et les retournements. Découvrir aussi l'effort des communistes contre les nazis, les vies cachées, secrètes, brisées puisque d'un côté comme de l'autre (brun comme rouge) les assassinats politiques, les reniements et les dénonciations fleurissent. Et au delà : la résistance.

J'ai aimé qu'Enzensberger ne nous donne pas un vision caricaturale de son personnage, non, l'homme est ombrageux mais ouvert, paresseux mais visionnaire (j'adore l'idée de ne pas trop se fatiguer à la tâche pour garder l'esprit vif...), loin de ses enfants mais respectueux de leur choix, grand seigneur et humain. Le tableau de l'homme est attachant, la multitude des personnages secondaires oblige à une lecture attentive, ce qui redonne à chacun sa nécessité.

Le travail d'Enzensberger est tout à la fois précis et caracolant, méticuleux et riche, de lui-même intransigeant et efficace. Réussir à donner le pouls de cette Allemagne déchirée, s'accorder le droit d'apporter une nouvelle pierre au grand edifice des livres d'histoire avec modestie et fantaisie est quelque chose de rare et d'immensément agréable.

Et quelle leçon d'humanité !

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MartineR
Main aguerrie
MartineR

Messages : 364
Inscription le : 10/09/2010
Localisation : essonne

Hans Magnus Enzensberger [Allemagne] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hans Magnus Enzensberger [Allemagne]   Hans Magnus Enzensberger [Allemagne] - Page 2 Icon_minitimeLun 1 Aoû 2011 - 13:17

shanidar a écrit:
Hammerstein ou l'intransigeance - Une histoire allemande

Ce livre a plusieurs mérites et de nombreux intérêts : en tout premier lieu sans doute, il est écrit par un allemand et donne un point de vue de l'intérieur, d'autre part au delà d'un récit sur un homme ou une famille, ce livre (entre roman et essai) est une relation au monde, le monde des années 30-40, avec la montée du nazisme, l'arrivée au pouvoir de Hitler, la résistance, l'intransigeance et la conscience citoyenne. Surtout, ce livre m'a permis de découvrir les relations ambigues, fascinées et étonnantes entre l'Allemagne et la Russie, les échanges de services entre armées, les accointances, les suspicions et les retournements. Découvrir aussi l'effort des communistes contre les nazis, les vies cachées, secrètes, brisées puisque d'un côté comme de l'autre (brun comme rouge) les assassinats politiques, les reniements et les dénonciations fleurissent. Et au delà : la résistance.

J'ai aimé qu'Enzensberger ne nous donne pas un vision caricaturale de son personnage, non, l'homme est ombrageux mais ouvert, paresseux mais visionnaire (j'adore l'idée de ne pas trop se fatiguer à la tâche pour garder l'esprit vif...), loin de ses enfants mais respectueux de leur choix, grand seigneur et humain. Le tableau de l'homme est attachant, la multitude des personnages secondaires oblige à une lecture attentive, ce qui redonne à chacun sa nécessité.

Le travail d'Enzensberger est tout à la fois précis et caracolant, méticuleux et riche, de lui-même intransigeant et efficace. Réussir à donner le pouls de cette Allemagne déchirée, s'accorder le droit d'apporter une nouvelle pierre au grand edifice des livres d'histoire avec modestie et fantaisie est quelque chose de rare et d'immensément agréable.

Et quelle leçon d'humanité !

Quel excellent livre...par un allemand érudit, il remet en perspective l'Allemagne de la République de Weimar

Non tous les allemands n'ont pas été nazis; il faut quand même le dire cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pourtouteslesaig.canalblog.com/
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Hans Magnus Enzensberger [Allemagne] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hans Magnus Enzensberger [Allemagne]   Hans Magnus Enzensberger [Allemagne] - Page 2 Icon_minitimeLun 1 Aoû 2011 - 15:30

Un petit conseil amical : lisez aussi les autres livres d' Enzensberger.

On retrouve partout le regard lucide, humain et amical de cet homme libre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
animal
Tête de Peluche
animal

Messages : 31548
Inscription le : 12/05/2007
Age : 38
Localisation : Tours

Hans Magnus Enzensberger [Allemagne] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hans Magnus Enzensberger [Allemagne]   Hans Magnus Enzensberger [Allemagne] - Page 2 Icon_minitimeDim 24 Fév 2013 - 20:38

Chicago Ballade

Ce Modèle d'une société terroriste est un extrait de Politique et crime. En peu d'espace on trouve un petit condensé d'histoire américaine et occidentale (immigrations et mythes, la frontière, avec discrètement une échelle de temps). Il prend la question du mythe du gangster Al Capone comme point de départ, dépouille le personnage de nombreuses particularités pour le plonger dans un monde très commun. Celui d'un capitalisme brutal, les comparaisons avec de grandes entreprises légales sont simples et ce n'est pas la peine d'appuyer sur les notions de concurrences. Notre mafieux qui n'est pas une négation de la société, au contraire (prohibition oblige ?), développe, caricature le système mais en est un bel exemple.

Le dérapage, le mythe réel (le cas, dernier ? du gangster) ou voulu par l'industrie (pas que du divertissement)... ou par des forces politiques avec la mise en rapport de tout ça du nazisme. Pas de rapprochement bancal mais des échos et des différences observées.

Sur un air factuel mais détendu, les associations sont bien plus serrées et pointues qu'il n'y parait et c'en est donc vivement stimulant. On pourrait aussi dire que ça fait froid dans le dos. Surtout que ça ne fait pas que jeu de l'esprit ou explication, l'absorption par la société, "les idées" de ces phénomènes est étrangement perceptible.

Et il y a quelque chose d'assez beau dans la manière de ce petit texte plus triste que racoleur (pour ceux qui se méfieraient du sujet).

ça me rend très curieux de lire autre chose, surtout en relisant le fil.

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Hans Magnus Enzensberger [Allemagne] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hans Magnus Enzensberger [Allemagne]   Hans Magnus Enzensberger [Allemagne] - Page 2 Icon_minitimeLun 25 Fév 2013 - 19:23

C' est fou comme il éclaire les faits et les gens, et le plaisir qu' on à le lire, Enzensberger ! Je pense que tu apprécieras ses autres livres, Animal !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
animal
Tête de Peluche
animal

Messages : 31548
Inscription le : 12/05/2007
Age : 38
Localisation : Tours

Hans Magnus Enzensberger [Allemagne] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hans Magnus Enzensberger [Allemagne]   Hans Magnus Enzensberger [Allemagne] - Page 2 Icon_minitimeLun 25 Fév 2013 - 22:18

J'avais failli le lire un peu plus tôt, et puis reposé, ne me sentant pas près pour des histoires de gangsters ou une démonstration imaginée trop branchée (quelques bons mots, quelques images fortes et zou). En prenant l'affaire depuis le début j'ai bien vu que j'étais loin de ce tableau noirci d'avance ! et je me fais donc un plaisir de savoir que je peux revenir à ce genre d'auteur.

Pour la peine cet extrait, à la fois représentatif et offrant une part du contexte et du pourquoi. C'est une des forces avec lesquelles il décentre le sujet, d'une vision uniquement historique, factuelle ou économique, et le rapproche de l'observation d'un courant d'histoire populaire (tournure à la noix pour regarder le mouvement large et pas encore réécrit) en marche.

Extrait :

Citation :
Parmi les politiciens du siècle, aucun,, à l'exception du révolutionnaire de profession (personnifié par Lénine), n'a su atteindre à une stature du mythologique. Les images des pionniers techniques, de Lindbergh à Gagarine, pâlissent au fur et à mesure des reportages que l'on rédige à leur propos. L'univers industriel du grand capitalisme existe dans l'imagination collective sans le moindre héros. Jusqu'à la plus ancienne des sources de la mythologie qui est tarie : des deux guerres mondiales n'a émergé aucun personnage qui se soit matérialisé en figure mythologique.
Nous n'avons aucune raison de le regretter. En revanche, il serait peut-être temps de se faire une idée de la portée de cette déficience et de ses causes. Parce qu'en fait, moins la mythologie est florissante, plus on met d'ardeur à la créer synthétiquement. C'est l'industrie du conscient qui se charge de cette tâche. La publicité et la propagande, les procédés d'information et de divertissement font appel à d'énormes forces pour produire des mythes en quantités industrielles. Leur échec n'en est que plus remarquable. Cela s'explique tout d'abord par leur mission même. L'industrie est tenue de fournir des mythes au jour le jour, selon les besoins quotidiens ; son marché exige un rapide et brusque changement d'idoles, qu'il s'agisse de stars de cinéma, de champions de sport ou de politiciens ; en conséquence, la qualité de la défaillance de mémoire fait partie intégrante de la spécification du produit. Il y a là une contradiction ; car la substance même de la conscience mythologique est la mémoire. Quand ce ne serait que pour cette raison, l'industrie ne peut fournir que des succédanés, des "paramythes" ne laissant aucune trace dans la mémoire collective. Cependant, cet échec a des causes plus profondes. Car le principe de la division du travail échoue devant la tâche que représente la création de mythes. Il s'agit d'une fonction qui ne peut pas être déléguée à des spécialistes. C'est là l'élément même de sa dignité. La société toute entière se reconnaît dans chaque véritable symbole mythique. Elle y voit, inconsciemment,sa propre image et l'accepte. Cette image possède une authenticité qu'aucune autre ne peut atteindre ; sa puissance de représentation va au-delà de toutes les publicités.
Parmi les très rares figures mythologiques du XXe siècle, le gangster occupe une situation de premier plan. La puissance imaginatrice du monde entier s'en est emparée.

_________________
Je suis snob, j'ai lu un Mickey Spillane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Hans Magnus Enzensberger [Allemagne] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hans Magnus Enzensberger [Allemagne]   Hans Magnus Enzensberger [Allemagne] - Page 2 Icon_minitimeLun 23 Sep 2013 - 10:57

Hans Magnus Enzensberger [Allemagne] - Page 2 A1133 / Hans Magnus Enzensberger [Allemagne] - Page 2 Aa593
Josefine und ich / Joséphine et moi
Citation :
Présentation de l‘éditeur
C'est une drôle de rencontre. Entre Joachim, jeune homme sérieux, chercheur en sciences économiques, et Joséphine, âgée de plus de soixante-quinze ans et ancienne cantatrice lyrique, l'entente ne semble pas aller de soi. Pourtant, Joachim ne parvient pas à se soustraire aux invitations hebdomadaires de cette vieille dame excentrique. Depuis le jour où il s'est interposé pour empêcher le vol de son sac à main, il prend le thé avec elle tous les mardis, dans une grande bâtisse un peu délabrée où elle vit avec une fidèle domestique prénommée Fryda. Tour à tour fasciné, ému ou agacé par les histoires de Joséphine, Joachim essaie de comprendre quelle a vraiment été la vie de cette femme libre et si peu conventionnelle: une belle carrière sous le IIIe Reich, trois maris vite consumés et beaucoup d'amants, pas mal d'argent aussi, dépensé sans compter. Sans parler de la mystérieuse Fryda, qui occupe certainement une place centrale dans ce puzzle... Ce petit livre possède un ton singulier, mélange de légèreté et de mélancolie. A travers le prisme d'une relation incongrue, Hans Magnus Enzensberger pose un regard tragi-comique sur la beauté de l'existence humaine, sans oublier d'interroger nos certitudes morales ou politiques.
J’aime bien cet auteur et le voyant au portail ce mois, je voulais au moins tenter une nouvelle lecture. Je me suis décidée pour le mauvais livre.
Pendant ma lecture j’ai pensé que c’était seulement moi qui passais à côté de quelque chose, mais après avoir recherché des commentaires dans les cinq journaux de références quand il s’agit de critique littéraire en monde germanophone (Die Zeit, Neue Zürcher Zeitung, Frankfurter Rundschau, Süddeutsche Zeitung, Die Tageszeitung), je n’ai pas trouvé un commentaire favorable pour ce livre.

Reste que la prose de Hans Magnus Enzensberger est agréable à lire et quelques-unes des rencontres autour d’une tasse de thé entre Joachim et Joséphine ont été marrant… mais sinon je recommande de découvrir cet auteur avec un autre livre.

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heyoka
Zen littéraire
Heyoka

Messages : 5026
Inscription le : 16/02/2013
Age : 31
Localisation : Suède

Hans Magnus Enzensberger [Allemagne] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hans Magnus Enzensberger [Allemagne]   Hans Magnus Enzensberger [Allemagne] - Page 2 Icon_minitimeLun 23 Sep 2013 - 12:52

kenavo a écrit:
Hans Magnus Enzensberger [Allemagne] - Page 2 Aa593
Par contre, la couverture du livre est jolie.

_________________
«Books support us in our solitude
and keep us from being a burden to ourselves.
»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Hans Magnus Enzensberger [Allemagne] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hans Magnus Enzensberger [Allemagne]   Hans Magnus Enzensberger [Allemagne] - Page 2 Icon_minitimeLun 23 Sep 2013 - 13:56

Heyoka a écrit:
kenavo a écrit:
Hans Magnus Enzensberger [Allemagne] - Page 2 Aa593
Par contre, la couverture du livre est jolie.
tout à fait d'accord... à ce point que je regrette ma version allemande Wink

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aoraki
Espoir postal
Aoraki

Messages : 32
Inscription le : 08/09/2013
Age : 21
Localisation : Ile de France

Hans Magnus Enzensberger [Allemagne] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hans Magnus Enzensberger [Allemagne]   Hans Magnus Enzensberger [Allemagne] - Page 2 Icon_minitimeLun 7 Oct 2013 - 17:48

Depuis peu sur le forum, vous n'avez pas été à l'origine de ma découverte de cet auteur ... les avis sur le site d'un marchand en ligne m'y avait incité.
"Hammerstein ou l'intransigeance, une histoire allemande".
Très beau, aussi bien dans la technique d'écriture que dans l'intérêt des propos, que ce soit sur le plan historique que sur le plan culture allemande.
Et il est bon d'avoir enfin une vision humaine et non officielle de la vie des allemands à partir de 1920, de Weimar à la fin du national-socialisme.
Sur la résistance allemande et l'ambiance de cette époque, mais dans un tout autre style, on peut aussi lire "Seul à Berlin" que j'avais dévoré durant l'été 2012.
Avec vos conseils, je vais continuer avec cet auteur HM Enzensberger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
domreader
Zen littéraire
domreader

Messages : 3409
Inscription le : 19/06/2007
Localisation : Ile de France

Hans Magnus Enzensberger [Allemagne] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hans Magnus Enzensberger [Allemagne]   Hans Magnus Enzensberger [Allemagne] - Page 2 Icon_minitimeLun 7 Oct 2013 - 20:28

Aoraki a écrit:
Depuis peu sur le forum, vous n'avez pas été à l'origine de ma découverte de cet auteur ... les avis sur le site d'un marchand en ligne m'y avait incité.
"Hammerstein ou l'intransigeance, une histoire allemande".
Très beau, aussi bien dans la technique d'écriture que dans l'intérêt des propos, que ce soit sur le plan historique que sur le plan culture allemande.
Et il est bon d'avoir enfin une vision humaine et non officielle de la vie des allemands à partir de 1920, de Weimar à la fin du national-socialisme.
Sur la résistance allemande et l'ambiance de cette époque, mais dans un tout autre style, on peut aussi lire "Seul à Berlin" que j'avais dévoré durant l'été 2012.
Avec vos conseils, je vais continuer avec cet auteur HM Enzensberger.
C'est un roman ? ou un documentaire ? Tu m'intrigues.

_________________
'Si vous ne lisez que ce que tout le monde lit, vous ne pouvez penser que ce que tout le monde pense.' - Haruki Murakami.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shanidar
Abeille bibliophile
shanidar

Messages : 10518
Inscription le : 31/03/2010

Hans Magnus Enzensberger [Allemagne] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hans Magnus Enzensberger [Allemagne]   Hans Magnus Enzensberger [Allemagne] - Page 2 Icon_minitimeLun 7 Oct 2013 - 20:38

domreader a écrit:
Aoraki a écrit:
Depuis peu sur le forum, vous n'avez pas été à l'origine de ma découverte de cet auteur ... les avis sur le site d'un marchand en ligne m'y avait incité.
"Hammerstein ou l'intransigeance, une histoire allemande".
Très beau, aussi bien dans la technique d'écriture que dans l'intérêt des propos, que ce soit sur le plan historique que sur le plan culture allemande.
Et il est bon d'avoir enfin une vision humaine et non officielle de la vie des allemands à partir de 1920, de Weimar à la fin du national-socialisme.
Sur la résistance allemande et l'ambiance de cette époque, mais dans un tout autre style, on peut aussi lire "Seul à Berlin" que j'avais dévoré durant l'été 2012.
Avec vos conseils, je vais continuer avec cet auteur HM Enzensberger.
C'est un roman ? ou un documentaire ? Tu m'intrigues.
Je crois que la définition proposée par Maline est des plus justes : un document romancé. Il s'agit d'une étude approfondie de l'histoire d'un homme considéré dans le plan plus large d'une Allemagne sombrant dans l'idéologie nazie. C'est tout à la fois historique et humain, et en plus écrit avec un style hors du commun, un style qu'il faut apprivoisé mais qui donne aussi du tempérament à ce qui est lu. Si l'époque t'intéresse, tu devrais y trouver une nourriture intelligente qui raconte l'histoire d'une famille et l'Histoire d'une nation.

_________________
le mot silence est encore un bruit G. Bataille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Hans Magnus Enzensberger [Allemagne] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Hans Magnus Enzensberger [Allemagne]   Hans Magnus Enzensberger [Allemagne] - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Hans Magnus Enzensberger [Allemagne]
Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Temps livraison depuis Allemagne
» "Dr Hans im Schnockeloch" ou...
» au sujet de l'attentat commis en Allemagne...
» Camps de Buchenwald, Dora et ses kommandos
» Décès du dessinateur et caricaturiste Sid Ali Melouah

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature germano-néerlandaise (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: