Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Littérature et poésie dans les oeuvres musicales

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Littérature et poésie dans les oeuvres musicales - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Littérature et poésie dans les oeuvres musicales   Littérature et poésie dans les oeuvres musicales - Page 2 Icon_minitimeJeu 6 Mai 2010 - 18:39

Constance a écrit:
Oh, que oui Kenavo ... Littérature et poésie dans les oeuvres musicales - Page 2 881974 Littérature et poésie dans les oeuvres musicales - Page 2 Icon_biggrin
cheers.. j'aime bien ta façon de nous présenter la poésie.. j'en prends tous les jours plus de plaisir...

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constance
Zen littéraire
Constance

Messages : 4066
Inscription le : 27/04/2010

Littérature et poésie dans les oeuvres musicales - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Littérature et poésie dans les oeuvres musicales   Littérature et poésie dans les oeuvres musicales - Page 2 Icon_minitimeJeu 6 Mai 2010 - 18:47

Littérature et poésie dans les oeuvres musicales - Page 2 56221 , Kenavo ... Poème "Soir d'hiver" d'Emile Nelligan, chanté par Claude Léveillée ...





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constance
Zen littéraire
Constance

Messages : 4066
Inscription le : 27/04/2010

Littérature et poésie dans les oeuvres musicales - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Littérature et poésie dans les oeuvres musicales   Littérature et poésie dans les oeuvres musicales - Page 2 Icon_minitimeVen 7 Mai 2010 - 9:07


La poésie est une arme chargée de futur


Quand plus rien de personnellement exaltant n'est attendu,
Plus on palpite et plus on est proche de la conscience,
Existant comme un fauve, aveuglement affirmé,
comme un pouls qui frappe les ténèbres,
quand on regarde en face
les vertigineux yeux clairs de la mort,
on dit les vérités :
Les barbares, les terribles, les amoureuses cruautés.
On dit les poèmes
qui élargissent les poumons de tous ceux qui,
asphyxiés,
demandent à être, demandent du rythme,
demandent des lois pour ce qu'ils éprouvent d'excessif.
Avec la vitesse de l'instinct,
avec l´éclair du prodige,
comme une évidence magique, ce qui est réel nous transforme
en ce qui est identique à à lui-même.
Poésie pour le pauvre, poésie nécessaire
comme le pain de chaque jour,
comme l'air que nous exigeons treize fois par minute,

pour être et tant que nous sommes donner un oui qui nous glorifie.

Parce que nous vivons par à-coups, parce que c'est à peine s'ils nous laissent
dire que nous sommes ceux qui nous sommes,
nos chants ne peuvent être, sans péché, un ornement.
Nous touchons le fond.
Je maudis la poésie conçue comme un luxe
culturel par ceux qui sont neutres
Ceux qui, en se lavant les mains, se désintéressent et s'évadent.
Je maudis la poésie de celui qui ne prend pas parti jusqu'à la souillure.
Je fais miennes les fautes. Je sens en moi à tous ceux qui souffrent
et je chante en respirant.
Je chante, et je chante, et en chantant par delà mes peines
personnelles, je m'élargis.
J'aimerais vous donner la vie, provoquer de nouveaux actes,
Et je calcule en conséquence, avec technique, ce que je peux faire.
Je me sens un ingénieur du vers et un ouvrier
qui travaille avec d'autres l'Espagne dans ses aciers.

Telle est ma poésie : poésie- outil
à la fois battement du coeur de l'unanime et aveugle.
Telle est, arme chargée de futur expansif
avec laquelle je vise ta poitrine.
Ce n'est pas une poésie pensée goutte a goutte.
Ce n'est pas un beau produit. Ce n'est pas un fruit parfait.
C´est similaire a l'air que nous respirons tous
et c´est le chant qui donne de l'espace à tout ce nous portons en nous.
Ce sont des mots que nous répétons en les sentant
nôtres , et ils volent. Ils sont plus de ce qu'ils nomment.
Ils sont le plus nécessaire : ce qui n'a pas de nom.
Ce sont des cris au ciel, et sur terre ce sont les actes.


Gabriel Celaya



Poème mis en musique par Serge Utge-Royo :

http://chansonrebelle.com/les-chanteurs/utge-royo-serge.html

Chanté par Paco Ibanez :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marko
Faune frénéclectique
Marko

Messages : 17930
Inscription le : 23/08/2008
Age : 51
Localisation : Lille

Littérature et poésie dans les oeuvres musicales - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Littérature et poésie dans les oeuvres musicales   Littérature et poésie dans les oeuvres musicales - Page 2 Icon_minitimeVen 7 Mai 2010 - 15:28

Chouette! Le fil remonte. J'en ai tellement à mettre mais je veux éviter l'effet catalogue. Un de temps en temps...

_________________
"Ceux qui croient posséder une clef transforment le monde en serrures. Ils s'excitent, ils interprètent les textes, les films, les gens. Ils colonisent la vie des autres. Les déchiffreurs devraient se calmer, juste décrire, tenter de voir, plutôt que de projeter du sens et de s'approprier l'obscur, plutôt que d'imposer la violence blafarde de l'univers. Dire comment, pas pourquoi."
Francois Noudelmann (Tombeaux: d'après La Mer de la Fertilité de Mishima).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constance
Zen littéraire
Constance

Messages : 4066
Inscription le : 27/04/2010

Littérature et poésie dans les oeuvres musicales - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Littérature et poésie dans les oeuvres musicales   Littérature et poésie dans les oeuvres musicales - Page 2 Icon_minitimeLun 10 Mai 2010 - 10:11


Les Passantes (dont une strophe a été supprimée par Brassens)


Je veux dédier ce poème
A toutes les femmes qu’on aime
Pendant quelques instants secrets,
A celles qu’on connaît à peine,
Qu’un destin différent entraîne
Et qu’on ne retrouve jamais.


A celle qu’on voit apparaître
Une seconde, à sa fenêtre
Et qui, preste, s’évanouit,
Mais dont la svelte silhouette
Est si gracieuse et fluette
Qu’on en demeure épanoui.

A la compagne de voyage
Dont les yeux, charmant paysage
Font paraître court le chemin ;
Qu’on est seul peut-être à comprendre,
Et qu’on laisse pourtant descendre
Sans avoir effleuré la main.

A celles qui sont déjà prises
Et qui vivant des heures grises
Près d’un être trop différent,
Vous ont, inutile folie
Laissé voir la mélancolie
D’un avenir désespérant.

Chères images aperçues
Espérances d’un jour déçues
Vous serez dans l’oubli demain ;
Pour peu que le bonheur survienne,
Il est rare qu’on se souvienne
Des épisodes du chemin.

Mais si l’on a manqué sa vie
On songe avec un peu d’envie
A tous ces bonheurs entrevus,
Aux baisers qu’on n’osa pas prendre,
Aux coeurs qui doivent vous attendre,
Aux yeux qu’on n’a jamais revus.

Alors, aux soirs de lassitude,
Tout en peuplant sa solitude
Des fantômes du souvenir,
On pleure les lèvres absentes
De toutes ces belles passantes
Que l’on n’a pas su retenir.



Voici la strophe supprimée :

A la fine et souple valseuse
Qui vous sembla triste et nerveuse
Par une nuit de carnaval
Qui voulut rester inconnue
Et qui n’est jamais revenue
Tournoyer dans un autre bal



Antoine Pol

( "Emotions poétiques", recueil datant de 1918)



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marie
Zen littéraire
Marie

Messages : 9564
Inscription le : 26/02/2007
Localisation : Moorea

Littérature et poésie dans les oeuvres musicales - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Littérature et poésie dans les oeuvres musicales   Littérature et poésie dans les oeuvres musicales - Page 2 Icon_minitimeLun 10 Mai 2010 - 21:41

Merci Constance, j'aime beaucoup ce poème!
J'en profite pour te dire également à quel point tes contributions sont agréables à lire. Un vrai régal!

_________________
J'appelle bonheur tout espace de temps où la joie paraît immédiatement possible.
André Comte-Sponville
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bix229
Parfum livresque
bix229

Messages : 24639
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

Littérature et poésie dans les oeuvres musicales - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Littérature et poésie dans les oeuvres musicales   Littérature et poésie dans les oeuvres musicales - Page 2 Icon_minitimeLun 10 Mai 2010 - 21:44

Comme Marie, c' est ma préférée Les Passantes !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anagramme
Agilité postale
anagramme

Messages : 909
Inscription le : 29/08/2008

Littérature et poésie dans les oeuvres musicales - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Littérature et poésie dans les oeuvres musicales   Littérature et poésie dans les oeuvres musicales - Page 2 Icon_minitimeMar 11 Mai 2010 - 0:23

Merci Constance, j'aime le poème et j'aime Brassens Littérature et poésie dans les oeuvres musicales - Page 2 Drunken_smilie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constance
Zen littéraire
Constance

Messages : 4066
Inscription le : 27/04/2010

Littérature et poésie dans les oeuvres musicales - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Littérature et poésie dans les oeuvres musicales   Littérature et poésie dans les oeuvres musicales - Page 2 Icon_minitimeMar 11 Mai 2010 - 9:54

Remercions plutôt Antoine Pol et Brassens ... Littérature et poésie dans les oeuvres musicales - Page 2 56221

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constance
Zen littéraire
Constance

Messages : 4066
Inscription le : 27/04/2010

Littérature et poésie dans les oeuvres musicales - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Littérature et poésie dans les oeuvres musicales   Littérature et poésie dans les oeuvres musicales - Page 2 Icon_minitimeMar 11 Mai 2010 - 10:07

Association d'idées ... Littérature et poésie dans les oeuvres musicales - Page 2 264217 ... Björk a chanté le poète russe Théodore Tutchev, dans son album Volta.







J'aime tes yeux, mon cher
Leur splendide, feu chatoyant

Quand soudainement tu les lèves ainsi
Pour lancer un bref coup d'oeil étreintant

Comme la foudre flamboyante dans le ciel
Mais il existe un charme encore plus grand

Quand les yeux de mon amour sont baissés
Quand tout est renvoyé par le baiser de la passion

Et à travers les cils abattus
Je vois la sourde flamme du désir ...




I love your eyes, my dear
Their splendid, sparkling fire
When suddenly you raise them so
To cast a swift embracing glance

Like lightning flashing in the sky
But there’s a charm that is greater still :
When my love’s eyes are lowered
When all is fired by passions kiss

And through the downcast lashes
I see the dull flame of desire
And through the downcast lashes
I see the dull flame of desire

I love your eyes, my dear
Their splendid, sparkling fire
When suddenly you raise them so
To cast a swift embracing glance

Like lightning flashing in the sky
But there’s a charm that is greater still :
When my love’s eyes are lowered
When all is fired by passions kiss

And through the downcast lashes
I see the dull flame of desire
And through the downcast lashes
I see the dull flame of desire

Dull flame
I see the full flame of desire
I see the dull flame
I see the full flame

I love your eyes, my dear
Their splendid, sparkling fire
When suddenly you raise them so
To cast a swift embracing glance

Like lightning flashing in the sky
But there’s a charm that is greater still :
When my love’s eyes are lowered
When all is fired by passions kiss

And through the downcast lashes
I see the dull flame of desire
Through the downcast lashes
I see the dull flame of desire

Dull flame
I see the full flame of
I see the dull flame
I see the full flame

I love your eyes, my dear
Their splendid, sparkling fire
When suddenly you raise them so
To cast a swift embracing glance

Like lightning flashing in the sky
But there’s a charm that is greater still :
When my love’s eyes are lowered
When all is fired by passions kiss

Through the downcast lashes
I see the dull flame of desire
And through the downcast lashes
I see the dull flame of desire

And through the
Downcast lashes
I see the
Dull flame
Of
Desire





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

Littérature et poésie dans les oeuvres musicales - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Littérature et poésie dans les oeuvres musicales   Littérature et poésie dans les oeuvres musicales - Page 2 Icon_minitimeMar 11 Mai 2010 - 10:11

Ah c'est le titre avec Antony.
Il est beau. Mais jtrouve qu'il manque un petit quelque chose.
En tout cas, merci, je ne savais pas que ça venait d'un poème.

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constance
Zen littéraire
Constance

Messages : 4066
Inscription le : 27/04/2010

Littérature et poésie dans les oeuvres musicales - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Littérature et poésie dans les oeuvres musicales   Littérature et poésie dans les oeuvres musicales - Page 2 Icon_minitimeMar 11 Mai 2010 - 19:16

Selon toi, que manquerait-il à cette interprétation ... ? Littérature et poésie dans les oeuvres musicales - Page 2 Icon_scratch ... pour ma part, je considère qu'elle a transcendé ce poème, bien que la participation d'Antony ne fût pas indispensable ... Littérature et poésie dans les oeuvres musicales - Page 2 18687

Petite digression : voici ce même poème récité par "La crevette" dans la scène finale de "Stalker", film absolument génial d'Andrei Tarkovsky ... une métaphore du pouvoir de la poésie ...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constance
Zen littéraire
Constance

Messages : 4066
Inscription le : 27/04/2010

Littérature et poésie dans les oeuvres musicales - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Littérature et poésie dans les oeuvres musicales   Littérature et poésie dans les oeuvres musicales - Page 2 Icon_minitimeSam 15 Mai 2010 - 21:09

Puisque j'ai évoqué Hardellet, immense poète-écrivain hélas méconnu, sur le fil de Magritte ... Littérature et poésie dans les oeuvres musicales - Page 2 Icon_wink




Le Tremblay


Si tu reviens jamais danser
Chez Temporel, un jour ou l'autre,
Pense à ceux qui tous ont laissé
Leurs noms gravés auprès des nôtres.

Souviens-toi : quand tu l'as choisie
Pour tourner la valse en mineur,
La bonne chance enfin saisie,
Deux initiales dans un cœur.

Pense à ta jeunesse gâchée,
Sans t'en douter, au fil des jours,
Pense à l'image tant cherchée
Qui garderait son vrai contour.

Des robes aux couleurs de valse
Il n'est demeuré qu'un reflet
Sur le tain écaillé des glaces,
Des chansons - à peine un couplet

Mais c'est assez pour que renaisse
Ce qu'alors nous avons aimé
Et pour que tu te reconnaisses
Dans ce petit bal mal famé

Avec d'autres qui sont partis
Vers le meilleur ou vers le pire,
Avec celle qui t'a souri
Et dit les mots qu'il fallait dire.

Oui, si tu retournes danser
Chez Temporel, un jour ou l'autre,
Pense aux bonheurs qui sont passés
Là, simplement, comme les nôtres.



André Hardellet

(La cité Montgol)






Extraits de la "Cité Montgol" :

"On pénètre dans la Cité Montgol par des ruelles et des passages comme on en rencontre dans les quartiers sordides de n'importe quelle ville, mais son entrée est difficile à découvrir ... (Incipit de "La Cité Montgol")

" Immobile, ravi, je me tenais près de la cheminée, épiant le silence. Soudain, le cri d'un grillon traversait ma torpeur - petite bulle qui venait éclore, toute proche et pourtant si mystérieusemnt étouffée qu'elle appartenait sans aucun doute à un autre monde. Un monde dont je suis toujours en quête, depuis ... " (introduction de "Le poseur de grillons", extrait de "Métiers et divertissements", in "Sommeils")





"Le Tremblay", chanté par Guy Béart qui a pris certaines libertés avec ce poème.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Constance
Zen littéraire
Constance

Messages : 4066
Inscription le : 27/04/2010

Littérature et poésie dans les oeuvres musicales - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Littérature et poésie dans les oeuvres musicales   Littérature et poésie dans les oeuvres musicales - Page 2 Icon_minitimeMer 19 Mai 2010 - 10:21



Sidonie


Sidonie a plus d'un amant,
C'est une chose bien connue
Qu'elle avoue, elle, fièrement.
Sidonie a plus d'un amant
Parce que, pour elle, être nue
Est son plus charmant vêtement.
C'est une chose bien connue,
Sidonie a plus d'un amant.

Elle en prend à ses cheveux blonds
Comme, à sa toile, l'araignée
Prend les mouches et les frelons.
Elle en prend à ses cheveux blonds.
Vers sa prunelle ensoleillée,
Ils volent, pauvres papillons,
Comme, à sa toile l'araignée,
Elle en prend à ses cheveux blonds.

Elle en attrape avec les dents
Quand le rire entrouvre sa bouche
Et dévore les imprudents.
Elle en attrape avec les dents.
Sa bouche, quand elle se couche,
Reste rose et ses dents dedans.
Quand le rire entrouvre sa bouche
Elle en attrape avec les dents.

Elle les mène par le nez
Comme fait, dit-on, le crotale
Des oiseaux qu'elle a fascinés.
Elle les mène par le nez.
Quand dans une moue elle étale
Sa langue à leurs yeux étonnés,
Comme fait, dit-on, le crotale
Elle les mène par le nez

Sidonie a plus d'un amant,
Qu'on le lui reproche ou l'en loue
Elle s'en moque également.
Sidonie a plus d'un amant.
Aussi, jusqu'à ce qu'on la cloue
Au sapin de l'enterrement
Qu'on le lui reproche ou l'en loue,
Sidonie aura plus d'un amant.


Charles Cros

(Triolets fantaisistes, In "Le coffret de santal")



Poème chanté par BB, dans "Vie privée", film de Louis Malle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queenie
...
Queenie

Messages : 22889
Inscription le : 02/02/2007
Age : 39
Localisation : Un peu plus loin.

Littérature et poésie dans les oeuvres musicales - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Littérature et poésie dans les oeuvres musicales   Littérature et poésie dans les oeuvres musicales - Page 2 Icon_minitimeVen 21 Mai 2010 - 17:59

J'aime bien le côté désuet et mutin de Sidonie par Bardot !
(et moi aussi j'ai connu le jeu palpitant de suivre les dessins sur un tapis oriental!)

_________________
Oh, baby, baby, it's a wild world
It's hard to get by just upon a smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Littérature et poésie dans les oeuvres musicales - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Littérature et poésie dans les oeuvres musicales   Littérature et poésie dans les oeuvres musicales - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Littérature et poésie dans les oeuvres musicales
Revenir en haut 
Page 2 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» vive la littérature équitable !!
» À propos de la littérature "classique" :)
» Et la littérature dans tout ça ?
» A propos de l'édition
» Muhammad, Vie du Prophète

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Images et sons :: Musique, maestro…-
Sauter vers: