Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Alexandra Marinina [Russie]

Aller en bas 
AuteurMessage
traversay
Flâneur mélancolique
traversay

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 61
Localisation : Sous l'aile d'un ange

Alexandra Marinina [Russie] Empty
MessageSujet: Alexandra Marinina [Russie]   Alexandra Marinina [Russie] Icon_minitimeMar 9 Mar 2010 - 19:00

Alexandra Marinina [Russie] Zz37

Alexandra Marinina est née en 1957. Criminologue de profession, elle a pris sa retraite en 1998 avec le grade de lieutenant-colonel de police. Elle écrit des romans policiers depuis 91 et est traduite dans une vingtaine de langues. Ses romans offrent aussi une description réaliste des problèmes quotidiens de la Russie d'aujourd'hui. Il y a assez peu d'action dans ses récits dont une grande part est consacrée à décrire les méthodes de travail et d'analyse des enquêteurs mais aussi leurs relations de travail et leurs difficultés personnelles. On peut donc la rapprocher d'un Mankell, par exemple, un cran en dessous quand même.
Ses livres ont été traduits en français dans un certain désordre chronologique. J'aime particulièrement Le styliste et Ne gênez pas le bourreau. Je termine en ce moment Le requiem, qui n'est pas parmi ses meilleurs. J'y reviendrai.

Bibliographie française :

* Le cauchemar (1997)
* La mort pour la mort (1999)
* La mort et un peu d'amour (2000)
* La liste noire (2001)
* Je suis mort hier (2003)
* Le styliste (2004)
* Ne gênez pas le bourreau (2005)
* L'illusion du péché (2007)
* Celui qui sait (2009)
* Le Requiem (2010)


Dernière édition par traversay le Mer 10 Mar 2010 - 14:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
darkanny
Zen littéraire
darkanny

Messages : 7078
Inscription le : 02/09/2009
Localisation : Besançon

Alexandra Marinina [Russie] Empty
MessageSujet: Re: Alexandra Marinina [Russie]   Alexandra Marinina [Russie] Icon_minitimeMar 9 Mar 2010 - 19:18

Inconnue pour moi mais je sens qu'elle ne va pas le rester longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
krys
Sage de la littérature
krys

Messages : 2093
Inscription le : 06/09/2009
Age : 60
Localisation : sud ouest

Alexandra Marinina [Russie] Empty
MessageSujet: Re: Alexandra Marinina [Russie]   Alexandra Marinina [Russie] Icon_minitimeMar 9 Mar 2010 - 19:44

J'ai lu "le cauchemar" et "'l'illusion du péché", je les ai trouvés excellents ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orientale
Agilité postale
Orientale

Messages : 903
Inscription le : 13/09/2009
Age : 66
Localisation : Syldavie

Alexandra Marinina [Russie] Empty
MessageSujet: Re: Alexandra Marinina [Russie]   Alexandra Marinina [Russie] Icon_minitimeMar 9 Mar 2010 - 20:50

Traversay a ecrit:
Citation :
J'ai été surpris de ne rien voir sur Alexandra Marinina.
Moi aussi!

J'ai lu presque tout les romans de Marinina, et ma foi, n'hesitez pas a vous y aventurer, cela vaudra la peine. C'est l'oeuvre d' une professionnelle douee a l'ecriture de polars. D'une russe tres consciente du temps ou elle vit et du travail que son heroine Nastassia Kamenskaia et ses collegues font 24h sur 24. En plus, c'est ecrit d'une maniere tres humaine. Et c'est super captivant, des le debut!
Marinina, comme dit "Figaro", c'est la vie russe - mode d'emploi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madame B.
Zen littéraire
Madame B.

Messages : 5352
Inscription le : 17/07/2008
Age : 45

Alexandra Marinina [Russie] Empty
MessageSujet: Re: Alexandra Marinina [Russie]   Alexandra Marinina [Russie] Icon_minitimeMar 9 Mar 2010 - 22:40

Bonne initiative Traversay. Cela fait longtemps que je n'ai rien lu d'elle mais j'aimais beaucoup les livres de Marinina.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://labougeotte-impressionsdevoyages.blogspot.com/
traversay
Flâneur mélancolique
traversay

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 61
Localisation : Sous l'aile d'un ange

Alexandra Marinina [Russie] Empty
MessageSujet: Re: Alexandra Marinina [Russie]   Alexandra Marinina [Russie] Icon_minitimeMar 9 Mar 2010 - 23:01

Madame B. a écrit:
Bonne initiative Traversay. Cela fait longtemps que je n'ai rien lu d'elle mais j'aimais beaucoup les livres de Marinina.

Merci. Le problème, comme je l'ai écrit plus haut, c'est que les traductions arrivent dans un certain désordre chronologique et que sa production est inégale. Quoi qu'il en soit, pour qui s'intéresse à la Russie d'aujourd'hui, les polars de Marinina ont aussi une valeur documentaire, et c'est appréciable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Alexandra Marinina [Russie] Empty
MessageSujet: Re: Alexandra Marinina [Russie]   Alexandra Marinina [Russie] Icon_minitimeMer 10 Mar 2010 - 10:25

avec autant de parfumés qui la connaissent et/ou veulent lire.. quoi de plus simple que de créer le fil Very Happy

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
traversay
Flâneur mélancolique
traversay

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 61
Localisation : Sous l'aile d'un ange

Alexandra Marinina [Russie] Empty
MessageSujet: Re: Alexandra Marinina [Russie]   Alexandra Marinina [Russie] Icon_minitimeMer 10 Mar 2010 - 14:46

kenavo a écrit:
avec autant de parfumés qui la connaissent et/ou veulent lire.. quoi de plus simple que de créer le fil Very Happy

Merci kena.

Alexandra Marinina [Russie] Arton16495-364e2

Le requiem

Nouvelle traduction d'Alexandra Marinina, Le requiem est en fait paru dès 1998 en Russie. Une précision qui a son importance car le style de la romancière russe était alors moins affutée qu'aujourd'hui et la trame dudit livre nettement moins dense. Cette plongée dans les bas fonds du show business est néanmoins édifiante et Marinina ne lésine pas sur les turpitudes du milieu : alcoolisme, parties fines, pédophilie, le tableau est plutôt effrayant. L'enquête proprement dite n'occupe que la moitié de ce polar et ne brille par son originalité, l'intérêt, on l'a compris, se situant davantage dans la description de la nouvelle Russie, terre de lucre et de stupre. Une constante chez Marinina, bien mieux exploitée dans ses oeuvres postérieures (mais antérieures en France, comment ça, ce n'est pas clair ?).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
traversay
Flâneur mélancolique
traversay

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 61
Localisation : Sous l'aile d'un ange

Alexandra Marinina [Russie] Empty
MessageSujet: Re: Alexandra Marinina [Russie]   Alexandra Marinina [Russie] Icon_minitimeLun 31 Jan 2011 - 16:11

Alexandra Marinina [Russie] Arton22012-bfb26

La 7e victime

Citation :
Au cours d'un duplex dans une émission de télévision à laquelle elles participent, la juge d'instruction Tatiana Obraztsova et l'enquêtrice de la Milice Anastasia Kamenskaïa découvrent un message menaçant sur une pancarte portée par un adolescent : « Puisque tu es si intelligente, devine où tu vas rencontrer la mort ». Le début d'une série de crimes tordus.

Lieutenant-colonel Marina Anatolyevna Alexeyeva, dite Alexandra Marinina, au rapport ! Avec 25 polars au compteur, dont une petite dizaine seulement a été traduite en français, l'ancienne gradée de la milice de Moscou, reconvertie romancière, est une stakhanoviste qui écrit plus vite que son ombre. Son style s'en ressent d'ailleurs, mais la qualité d'écriture, honnête cependant, n'est pas ce que l'on recherche en priorité chez l'auteure russe. "Tout au long des années où j'ai traité le crime, j'ai appris qu'il n'y a rien d'intéressant au sujet du crime lui-même. C'est pourquoi mes livres n'ont pas pour sujet des crimes. Je m'intéresse à des individus, à leurs vies, âmes et pensées, même si leurs actes sont criminels." La 7e victime, paru cette année, a été publié en 1999 en Russie. Un détail qui a son importance car il est sans cesse fait référence à la crise financière de l'année précédente, qui a paupérisé une grande partie de la population du pays. Une fois de plus, au-delà de son intrigue policière, Marinina raconte la Russie post-communiste, sa violence, sa corruption, mais aussi le quotidien des petites gens, de plus en plus difficile. Son héroïne, Anastasia Kamenskaïa, a beau être officier de police, avec sa paie de 100 dollars par moi, elle subit comme les autres les effets de la récession et vit dans un appartement en plein chantier, faute de pouvoir mener à bien les travaux. Drôle de personnage, soi dit en passant, qui fume comme un pompier, laisse son mari cuisiner, car elle en est incapable, et s'avère excessivement trouillarde quand un serial killer semble la menacer. La 7e victime est l'un des meilleurs livres de Marinina, parmi ceux parus en France, non seulement pour ses aspects sociologiques et psychologiques, mais aussi pour la maîtrise du récit policier lui-même, grâce à une construction astucieuse dans laquelle l'assassin et ses proches se confient à tour de rôle, sans bien entendu que l'on sache qui ils sont, jusqu'aux dernières pages. On est chapka à son destin !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
krys
Sage de la littérature
krys

Messages : 2093
Inscription le : 06/09/2009
Age : 60
Localisation : sud ouest

Alexandra Marinina [Russie] Empty
MessageSujet: Re: Alexandra Marinina [Russie]   Alexandra Marinina [Russie] Icon_minitimeDim 20 Mai 2012 - 15:17

La 7e victime


Anastasia, officier de la milice russe de Moscou, se trouve confrontée au machiavélisme d'un tueur en série. Elle semble directement menacée par le tueur, qui lui lance toutes sortes de défis. Une enquête difficile et complexe l'attend.
Commencé de manière un peu conventionnelle, l'histoire suscite finalement l'intérêt, déjà par sa construction : tour à tour, la première place est donnée aux différents personnages, policiers, victimes et l'assassin lui-même, ainsi que les membres de sa famille. Ce procédé donne un tout autre éclairage à l'enquête puisqu'on assiste à la formation de la personnalité du tueur, en-dehors de ce que découvre la police, par ailleurs complètement inefficace au départ, et qui s'épuise en fausses pistes. Ils ont cependant bien du mérite, ces policiers courageux, qui continuent malgré tout leurs recherches, en dépit du peu de moyens dont ils disposent et des salaires peu attractifs qu'ils perçoivent, la crise monétaire étant passée par là. Peu à peu, on reçoit divers éléments permettant plus ou moins de découvrir la vérité, ou du moins, de s'en approcher, après de nombreuses réflexions sur la mort et la façon dont les gens l'appréhendent. Très bon moment avec ce polar russe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Madame B.
Zen littéraire
Madame B.

Messages : 5352
Inscription le : 17/07/2008
Age : 45

Alexandra Marinina [Russie] Empty
MessageSujet: Re: Alexandra Marinina [Russie]   Alexandra Marinina [Russie] Icon_minitimeLun 21 Mai 2012 - 19:55

Krys a écrit:
Citation :

Ils ont cependant bien du mérite, ces policiers courageux, qui continuent malgré tout leurs recherches, en dépit du peu de moyens dont ils disposent et des salaires peu attractifs qu'ils perçoivent, la crise monétaire étant passée par là. Peu à peu, on reçoit divers éléments permettant plus ou moins de découvrir la vérité, ou du moins, de s'en approcher, après de nombreuses réflexions sur la mort et la façon dont les gens l'appréhendent. Très bon moment avec ce polar russe


les polars de Marinina parlent beaucoup de la société russe et c'est vrai qu'ils sont aussi intéressants à cet égard. Dans les annés 90 beaucoup de spécialistes qui voulaient parler de ce qui se passaient en Russie faisaient référence à ses romans.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://labougeotte-impressionsdevoyages.blogspot.com/
krys
Sage de la littérature
krys

Messages : 2093
Inscription le : 06/09/2009
Age : 60
Localisation : sud ouest

Alexandra Marinina [Russie] Empty
MessageSujet: Re: Alexandra Marinina [Russie]   Alexandra Marinina [Russie] Icon_minitimeLun 21 Mai 2012 - 20:32

moi j'ai pu frimer auprès d'une collègue qui me montrait une gravure représentant des personnages avec un poisson dans la bouche ; j'ai dit "on dirait du Bosch" dentsblanches
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Alexandra Marinina [Russie] Empty
MessageSujet: Re: Alexandra Marinina [Russie]   Alexandra Marinina [Russie] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Alexandra Marinina [Russie]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Alexandra Bella se présente
» Les fringues de sport
» (F/LIBRE) ALEXANDRA BRECKENRIDGE ? and they've forgiven my mistakes.
» Facebook et AB
» A.D.N & Généalogie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature russe, d'Europe centrale et orientale (par auteur ou fils spécifiques) :: Littérature russe-
Sauter vers: