Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 vous et les nouveautés..

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
darkanny
Zen littéraire
avatar

Messages : 7078
Inscription le : 02/09/2009
Localisation : Besançon

MessageSujet: Re: vous et les nouveautés..   Jeu 11 Mar 2010 - 14:53

C'est quoi au juste les nouveautés ? Car en fait elles ne le restent pas longtemps, après une semaine pfuuuiiiittt c'est fini
On fait quoi là ? on oppose littérature classique et contemporaine ?

ben sans moi alors , étant donné que je pioche dans les 2 et que je trouve autant de bonnes choses ou de mauvaises dans l'une ou dans l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: vous et les nouveautés..   Jeu 11 Mar 2010 - 15:01

coline a écrit:


Oui, les questions sont posées mais...Les réponses ne vont pas vraiment dans le sens d'un clivage...

Oui, et c'est ça qui est rassurant!

Toutes les questions méritent d'être posées en effet, mais je m'interroge quand même sur l'intérêt à la base de ce genre de débat visant à opposer des choses qui ne peuvent pas l'être, sauf en fonctionnant sur des idées préconcues.
Revenir en haut Aller en bas
bix229
Parfum livresque
avatar

Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: Re: vous et les nouveautés..   Jeu 11 Mar 2010 - 16:24

Je crois que j' ai écrit mon premier message parce qu' il m' apparait de plus en plus qu' on promeut des livres de confiance.. à la limite avant meme de les avoir lus.
Ces livres-là figurent presque toujours dans les listes que publient tous les hebdos.
On les retrouve aussi chez les libraires et dans les grandes surfaces.
Et meme dans certaines bibliothèques... je sais de quoi je parle puisque je suis bibliothécaire.
C' est un systeme de promotion marketing auquel on n' échappe pas.

Les libraires et surtout les plus modestes, sont contraints de le faire pour gagner leur
vie ou survivre.
Les plus honnetes, ceux que vous fréquentez, vous donneront -et heureusement- des tuyaux
sur des auteurs qu' ils ont lu et aimé.
Eux ou leurs lecteurs.
Les écrivains aussi sont bien forcés aussi d' aller sur les plateaux de télé pour promouvoir leur
livre. Bien peu vivent de leur travail.
Les auteurs ?
Moi aussi j' aime Modiano et Auster... Enfin pas tous leurs livres. Le probème est qu' ils figurent
immanquablment, eux et d' autres, dans ces fameuses listes-classements.
Et je suis persuadé que ce système là est pervers, puisque ce qu' on attend d' eux c' est d' une
certaine façon, qu' ils fasssent moins preuve d' originalité que de refaire le meme livre avec les memes recettes qui ont fait leurs preuves.
C' est d' autant plus regrettable que, quelle que soit la valeur réelle d' Auster, ses premiers livres
étaient plus intrigants, plus exigeants, plus novateurs, il le reconnait lui-meme.
Je me demande si ce système n' amène pas les auteurs à se formater pour etre ou devenir populaires...
Est-ce vraiment un hasard si la plupart des écrivains américains qui sont au coeur de ce système de marketing et de promo y laisent parfois leur ame et une partie de leur talent ?
Tout le monde n' a pas les moyens comme Pynchon ou Salinger, Réjean Ducharme ou Julien Gracq de se tenir à distance de ce système.

Revenons aux nouveautés. Ce que j' appelle "nouveautés" pour répondre à Nathria et d' autres,
ce sont ces masses insensées de livre qu' on voit apparaitre à chaque rentrée d' automne et
ensuite en janvier.
Et chaque année elles sont en augmentation. On publie de plus en plus, mais il n' y a pas davantage
de bons auteurs.
Et d' ailleurs comment les reconnaitre ? Qui va les lire ? C' est matériellement impossible.
Ainsi se terminera la carrière d' un auteur qui aurait pu etre bon. Qui le saura jamais ?
Je ne preche surtout pas pour une sorte d' élitisme dont les critères seraient forcément réducteurs.
Mais je ne nie pas qu' en viellissant, j' ai de moins en moins le temps et l' envie de traquer
l' oiseau rare perdu dans la foret !
Je dirai meme à la limite que je préfère relire des livres qui m' ont marqué.
Relire Dostoievski, Carson McCullers, Faulkner, et d' autres aussi, tous les livres que j' appelle
"secrest" parce qu' ils m' ont apporté du bonheur sans que je me souçie de savoir s' ils étaient
de "grands" livres
Comme dit quelqu' un que je connais, je n' ai "simplemet pas le temps"de lire et de relire ce
qui me fait envie.
Les limites de la vie humaines nous rendent plus sages sinon plus vertueux !

Les réeditions par contre ne font pas partie des "nouveautés" mais marquent la reconnaissance tardive ou la réhabilitation d' oeuvres oubliées ou passées inaperçues.
C' est un geste risqué de l' éditeur.
Et c' est aussi une prise de risque pour le lecteur !

Mais nous connaissons tous des petis éditeurs qui pour survivre doivent subir la dépendance des groupes Gallimard, Grasset, Le Seuil,
Eux mes inféodés à des marchands de soupe comme Vivendi ou Lagardère....
...Ou mieux encore, des éditeurs indépendants qui passent leur temps à aimer et faire découvrir
des textes originaux et de pays ignorés.
Phébus, Noir sur blanc, L' esprit des Péninsules, Allia, Circé, Picquier, Verdier, Ombres..
Complétez vous meme !

Et donc pour etre complet, en comptant ces éditeurs, les libraires, quelques blogs et forums,
on peut quand meme lire à peu près ce qu' on veut...
A condition quand meme d' etre bien informés ...
Ce qui n' est pas le cas si on se réfère à nos amais travaillant en librairie et qui ont affaire
à des lecteurs un peu flous !!

Pour ma part, je continuerai à déplorer que des auteurs originaux ne soient jamais traduits et
publiés. Mais je sais que je manquerai plus de temps que de livres !

Et donc, lisez ce qui vous fait plaisir !


Dernière édition par bix229 le Sam 13 Mar 2010 - 0:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathria
Sage de la littérature
avatar

Messages : 2867
Inscription le : 18/06/2008
Age : 50

MessageSujet: Re: vous et les nouveautés..   Jeu 11 Mar 2010 - 20:52

bix229 a écrit:
C' est un systeme de promotion marketing auquel on n' échappe pas.
C'est comme les prix de la rentrée littéraire, tu sais que tu achètes en juin autant de prix Goncourt, autant de Prix Fémina, autant de... Sans savoir qui sera choisi...
Ou alors, tu as des représentants qui te disent: -Attention! Il a été vendu à 1 000 000 d'exemplaires aux Etats-Unis! (oui mais bon là, on est à Trifouilly-les-Berguettes).
-Attention! C'est la fille de ... (Et? Ben oui, promo Papa)

bix229 a écrit:
Je me demande si ce système n' amène pas les auteurs à se formater pour etre ou devenir populaires...
Je me demande aussi si ils continuent de "prendre des risques" en ayant eu une reconnaissance immédiate. En discutant avec quelques-uns, j'ai eu comme réponse: -Le pire est le second livre... (angoisse du second livre). Le premier était naturel, le second est plus compliqué. Il faudrait tout de suite passer au troisième! En tant qu'écrivain, écrire en se ressemblant sans se répéter, pas simple... Je me souviens aussi avoir posé la question par rapport à un auteur. Il avait écrit deux bons romans et le troisième semblait inachevé: l'idée était là mais il semblait bâclé. Effectivement, le contrat signé avec l'éditeur était d'honorer un roman pour telle date, le roman est sorti mais avec ce goût de "pas fini" et nous laissant sur notre faim.


bix229 a écrit:
Revenons aux nouveautés. Ce que j' appelle "nouveautés" pour répondre à Nathria et d' autres,
ce sont ces masses insensées de livre qu' on voit apparaitre à chaque rentrée d' automne et
ensuite en janvier.
Et chaque année elles sont en augmentation. On publie de plus en plus, mais il n' y a pas davantage
de bons auteurs.
Et d' ailleurs comment les reconnaitre ? Qui va les lire ? C' est matériellement impossible.
Je te suis sur ce point. Un auteur qui fait paraître un premier roman à cette époque est "mort" (sauf exception comme Guenassia mais les éditeurs préfèrent miser sur leurs poulains! Période de prix oblige! Si l'argent rentre, d'autres auteurs pourront être publiés.). Je n'aime pas cette période, je me sens nauséeuse du Trop.

bix229 a écrit:
Pour ma part, je continuerai à déplorer que des auteurs originaux ne soient jamais traduits et publiés.
Le pire est lorsque je lis "Courrier international" et qu'à la rubrique littéraire, ils me donnent envie de lire un auteur. En petit, à la fin, tu as "Pas encore traduit en français". Aaaargh!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lachariotteabouquins.blogspot.fr/
PassionBooks
Envolée postale
avatar

Messages : 133
Inscription le : 01/11/2015
Localisation : Europe

MessageSujet: Re: vous et les nouveautés..   Dim 8 Nov 2015 - 18:39

Pour ma part je lis un peu des deux donc soit des choses qui datent soit des choses récentes, je pense que les deux sont biens Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://passionbooks.discutforum.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: vous et les nouveautés..   

Revenir en haut Aller en bas
 
vous et les nouveautés..
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» que pensez vous de ces sourcils ?
» Vous souvenez-vous de vos quarts à la coupée ?
» Jean-Pierre vous explique la vie en couple
» Dans quelle arme serviriez vous en cas de guerre?
» Simon et Bertrand vont vous dire quoi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Café littéraire. :: Les goûts des parfumés-
Sauter vers: