Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Irène Frain

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Livvy
Main aguerrie


Messages : 530
Inscription le : 11/03/2010
Age : 38
Localisation : Belgique

MessageSujet: Irène Frain   Dim 14 Mar 2010 - 19:48


Citation :
Irène Frain, née Le Pohon à Lorient (Morbihan) le 22 mai 1950, est une femme de lettres française d'origine bretonne, romancière et historienne parmi les plus lues du grand public. Elle est membre fondateur du Women's Forum for the Economy and Society.

Née à Lorient,
façonnée par la culture de sa terre d’origine, la Bretagne, dans une
famille encore très proche du milieu rural et de son dénuement. Irène
Frain s’est d’abord signalée par un ouvrage historique sur l’âge d’or
de la Bretagne maritime, « Quand les Bretons peuplaient les mers ».
Elle consacre son premier roman à René Madec, petit mousse breton siècle devenu nabab en Inde. Cette fresque épique de l’Inde du XVIIIe siècle , « Le Nabab »
connaît un succès foudroyant et les romans suivants consacrent le
talent d’Irène Frain : sens aigu de l’intrigue, écriture tantôt sèche
tantôt flamboyante, don de faire vivre le lecteur en empathie avec ses
personnages, humour certain, et surtout imagination foisonnante.
De roman en roman, l’intérêt des lecteurs pour ses écrits et l’originalité de sa personne ne s’est jamais démentie.
On note dans l’œuvre d’Irène Frain deux courants profonds : une
passion pour les enjeux inhérents à la condition féminine et une
prédilection accusée pour l’Orient — les deux se recoupant souvent.

  • 1979 : Quand les Bretons peuplaient les mers
  • 1980 : Les Contes du cheval bleu les jours de grand vent
  • 1982 : Le Nabab (d’après la vie de René Madec)
  • 1984 : Modern Style
  • 1986 : Désirs
  • 1989 : Secret de famille
  • 1990 : Histoire de Lou
  • 1991 : La Guirlande de Julie
  • 1992 : Devi
  • 1992 : Quai des Indes
  • 1993 : Vive la Mariée
  • 1994 : La vallée des hommes perdus , illustré par André Juillard
  • 1995 : L'Homme fatal
  • 1995 : La Fée chocolat
  • 1996 : Le Roi des chats
  • 1997 : Le Fleuve bâtisseur
  • 1998 : L'inimitable
  • 1999 : À jamais
  • 2000 : La Maison de la source
  • 2000 : Julien Gracq et la Bretagne
  • 2001 : La Côte d'amour
  • 2002 : Pour que refleurisse le Monde (en collaboration avec Jetsun Pema) Ed Presse de la Renaissance, ISBN 978-2-85616-835-6
  • 2003 : Les Hommes etc.
  • 2004 : Le Bonheur de faire l'amour dans sa cuisine et vice et versa
  • 2007 : Au Royaume des Femmes
  • 2007 : A la Recherche du Royaume
  • 2007 : Gandhi, la liberté en marche<LI>2009 : Les Naufragés de l'île Tromelin
Merci Wikipédia !

+

http://www.irenefrain.com/accueil.php

J'ai découvert cette romancière il y a une douzaine d'années et ce fut un coup de foudre, à tel point que je lui ai écrit. Sa réponse, manuscrite, était
charmante. Par la suite, j'ai effectué mon mémoire de fin d'études à propos de deux de ses romans - j'ai correspondu par courriels avec elle pendant près d'un an. Aucun de ses romans ne ressemble à un autre, j'apprécie beaucoup le style et sa maîtrise de la langue française. Je reste par contre calée sur l'un de ses derniers, peut-être un peu trop documenté à mon goût...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.oliviabillington.com
kenavo
Zen Littéraire


Messages : 63648
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Irène Frain   Dim 14 Mar 2010 - 20:43

Merci pour ce fil
il y a des années que j'ai lu Modern Style.. mais je ne savais pas qu'elle avait écrit autant
mais je dois aussi dire que je l'avais 'perdue de vue'.. donc.. à toi de me donner envie de renouer avec un de ses livres Wink

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chrisdusud
Sage de la littérature


Messages : 2084
Inscription le : 20/04/2008
Age : 48
Localisation : Corse

MessageSujet: Re: Irène Frain   Dim 14 Mar 2010 - 20:54

Moi qui n'ai jamais lu Irène Frain, quel livre me conseilles tu?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Irène Frain   Dim 14 Mar 2010 - 20:59

kenavo a écrit:
Merci pour ce fil
il y a des années que j'ai lu Modern Style.. mais je ne savais pas qu'elle avait écrit autant
mais je dois aussi dire que je l'avais 'perdue de vue'.. donc.. à toi de me donner envie de renouer avec un de ses livres Wink

Moi aussi, chez ma grand-mère un été, et je l'avais complètement oublié. Du moins si c'est bien celui où ça se passe dans les années folles, où il est question de Diaghilev et des ballets russes et de maison de couture ?
C'était sympa je crois, une bonne lecture de vacances.
Revenir en haut Aller en bas
kenavo
Zen Littéraire


Messages : 63648
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Irène Frain   Dim 14 Mar 2010 - 21:00

Nezumi a écrit:
Du moins si c'est bien celui où ça se passe dans les années folles, où il est question de Diaghilev et des ballets russes et de maison de couture ?
Very Happy c'est bien celui-là

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Irène Frain   Dim 14 Mar 2010 - 21:02

Ah! Et l'héroïne a un nom bizarre ? Genre Satine, comme dans Moulin Rouge...
Revenir en haut Aller en bas
kenavo
Zen Littéraire


Messages : 63648
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Irène Frain   Dim 14 Mar 2010 - 21:05

Nezumi a écrit:
Ah! Et l'héroïne a un nom bizarre ? Genre Satine, comme dans Moulin Rouge...
rire tu te rappelles de trucs.. heureusement l'ordi est près de mes livres: Soyeuse Very Happy

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Irène Frain   Dim 14 Mar 2010 - 21:06

Soyeuse! Oui, le prénom bien romanesque...

Je suis presque sûre d'avoir lu Le Nabab aussi mais là mes souvenirs sont beaucoup plus vagues. A une époque elle était très à la mode et ses romans étaient des best-sellers type livre de l'été, mais vraiment bien écrits.
Revenir en haut Aller en bas
bix229
Parfum livresque


Messages : 24644
Inscription le : 24/11/2007
Localisation : Lauragais (France)

MessageSujet: Re: Irène Frain   Dim 14 Mar 2010 - 21:20

A une époque, c' était une asssez jolie brune qui se surestimait !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Irène Frain   Dim 14 Mar 2010 - 22:37

C'est vrai qu'elle a un côté narcissique, comme souvent les jolies romancières médiatiques.
Revenir en haut Aller en bas
Livvy
Main aguerrie


Messages : 530
Inscription le : 11/03/2010
Age : 38
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Irène Frain   Lun 15 Mar 2010 - 10:57

L'homme fatal est mon préféré. Mon premier d'elle, aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.oliviabillington.com
Livvy
Main aguerrie


Messages : 530
Inscription le : 11/03/2010
Age : 38
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Irène Frain   Jeu 25 Mar 2010 - 9:56

Nezumi a écrit:
A une époque elle était très à la mode et ses romans étaient des best-sellers type livre de l'été, mais vraiment bien écrits.

Très à la mode en France. En Belgique, elle est nettement moins connue.

A propos de son écriture, elle m'avait dit beaucoup la travailler. Je n'ai pas mon mémoire sous la main (d'ailleurs je ne pense même pas en avoir une copie, je râle), impossible de la citer.

Concernant l'Homme fatal, c'est une intrigue plutôt simple mais Irène Frain l'a amenée de telle façon qu'elle en devient fascinante.

Citation :
Il s'appelle Steiner. Il se dit psychiatre. Lorsque Juliet Osborne, la
quarantaine indépendante, le voit entrer dans sa vie, elle est aussitôt
partagée entre l'attirance et la peur.
Elle découvrira peu à peu que
Steiner n'est pas seulement un don juan, un collectionneur de femmes.
Expert à jouer des fantasmes féminins, il choisit des victimes en
apparence épanouies, mais fragilisées par le mythe de l'éternelle
jeunesse. Et c'est ainsi qu'il les mène savamment, méthodiquement, vers
leur perte.
La romancière du Nabab et de Secrets de famille
campe ici un " tueur en série " d'un genre nouveau. Et, passant
subtilement de la psychologie au suspense, rivalise avec les grandes
dames anglo-saxonnes du crime.


Dernière édition par Livvy le Jeu 25 Mar 2010 - 11:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.oliviabillington.com
Sophie
Sage de la littérature


Messages : 2230
Inscription le : 17/07/2007
Age : 40
Localisation : Tahiti

MessageSujet: Re: Irène Frain   Jeu 25 Mar 2010 - 10:03

J'ai tenté Les naufragés de L'île Tromelin mais ai abandonné avant la moitié; ce fut mon seul livre abandonné en 2009.

L'histoire m'intéressait vraiment mais le style, froid, m'a déplu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leslecturesdesophie.blogspot.com/
Livvy
Main aguerrie


Messages : 530
Inscription le : 11/03/2010
Age : 38
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Irène Frain   Jeu 25 Mar 2010 - 10:10

Je n'ai pas lu celui-là.
Je n'ai d'ailleurs pas lu ses derniers, trop "docu-fiction" pour moi.

Qu'entends-tu par style froid ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.oliviabillington.com
Orientale
Agilité postale


Messages : 903
Inscription le : 13/09/2009
Age : 63
Localisation : Syldavie

MessageSujet: Re: Irène Frain   Jeu 25 Mar 2010 - 10:55

Et moi, j'ai lu "Devi" , il y a longtemps, 15 ans peut-etre. C'est sur Phoolan Devi, la Reine indienne des bandits. Je me rappelle que c'etait vraiment fascinant comme recit et j'ai "avale" le livre en une nuit. Le style...je ne me le rappelle pas tres bien, mais il ne m'a pas deplu.

Je ne savais pas que cette ecrivaine est si productive et une personne publique tres a la mode.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Irène Frain   Aujourd'hui à 2:55

Revenir en haut Aller en bas
 
Irène Frain
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» GRAVEL, Irène
» Legault, Irène-Sanscartier
» PB de vibration au freinage sur Chrysler Voyager
» Énigme d'Alexis Poudrier et Françoise Madran dit Laventure
» Racine, Soeur Irène

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature française (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: