Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Peter Brown

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Peter Brown   Ven 19 Mar 2010 - 15:29




Peter Brown est né dans le New Jersey. Enfant, il passait ses journées à dessiner les animaux de la ferme ou du zoo et apprenait la peinture avec son grand-père. Devenu étudiant, il s’inscrit au Art Center of Design de Pasadena en Californie, mais avant de lancer sa carrière d’auteur et illustrateur, il entreprend un long voyage en Europe, sac au dos. « L’Envol du dodonef » est son premier album, qui a déjà fait l’objet d’une comédie musicale à Broadway. Peter Brown vit actuellement à New York.

source: Editeur

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Peter Brown   Ven 19 Mar 2010 - 15:29


Le Jardin Voyageur
Citation :
Comment un petit garçon fait reverdir le monde...avec un seul jardin.
- Editions NordSud -
Dans une ville triste et grise, sans un brin de verdure, vivait un petit garçon nommé Liam. Un jour, il fit une surprenante découverte : un ilôt de fleurs sauvages ! Hélas, elles avaient mauvaise mine, il fallait à tout prix les aider à pousser. Voilà comment Liam s'improvisa jardinier, sans se douter que son jardin aurait bientôt des envies de voyage.

Une fable écologique qui enchante avec une écriture poétique, des images charmantes.
Je suis partante à devenir jardinier Very Happy

Je ne trouve néanmoins pas de raison pourquoi on a changé le titre du livre: The curious garden (le jardin curieux), surtout que c'est aussi un aspect du livre, le jardin qui devient 'curieux' et découvre à son tour la ville...




Peter Brown précise en épilogue que cet album est inspiré de l'histoire de la High Line de Manhattan, ancienne ligne de chemin de fer aérienne, désaffectée dans les années 80, devenu un jardin sauvage au dessus des rues.
" Alors, intrigué, je me suis demandé : que se passerait-il si une ville entière se mettait à coopérer avec elle [ la nature ] ? Quelle serait sa métamorphose ? Comment cela commencerait-il ? "


_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chatperlipopette
Zen littéraire
avatar

Messages : 7679
Inscription le : 24/02/2007
Age : 52
Localisation : Bretagne

MessageSujet: Re: Peter Brown   Sam 3 Avr 2010 - 13:39

Le jardin voyageur

A chaque fois que je rends visite à ma libraire, elle a sur ses étagères des albums devant lesquels je ne peux passer sans m'arrêter ni résister. Il en fut ainsi cet après-midi. Oh, j'ai eu bonne conscience: la BCD de l'école a toujours besoin d'être alimentée et a à sa disposition trois carrés de jardin! Ni une, ni deux, "Le jardin voyageur" fut embarqué joyeusement.
Il était une fois une ville grise, triste, sans une once verdoyante, où tout le monde restait calfeutré chez soi, où personne ne sortait....sauf un jeune garçon, Liam, qui adore déambuler au grand air, même sous la pluie. Liam aime regarder autour de lui, se promener au gré de ses envies, aussi, un jour, découvre-t-il une entrée, très discrète, sous le pont de l'ancienne voie ferrée. N'écoutant que sa curiosité, il prend l'escalier et arrive au beau milieu des rails rouillés et délaissés: une surprise l'attend..."un îlot de fleurs sauvages", mal en point mais vaillant, dresse fièrement ses feuilles et pétales. Liam ne s'y connaît pas vraiment en jardinage mais il met tout en oeuvre pour faire revivre le petit coin de verdure de la voie ferrée. Chaque jour, les fleurs s'épanouissent jusqu'à ce que l'îlot décide de voyager: il essaime d'abord les fleurs sauvages, aventurières dans l'âme, puis les fleurs plus timides. Au fil des semaines, la voie ferrée se recouvre d'un joli tapis coloré aux vagabondages sautillants jusqu'à ce que l'hiver arrive et dépose son épais manteau de neige sur la ville grise et son ruban, secret, verdoyant. Liam ne peut plus rendre visite à son îlot vagabond et encore moins s'en occuper, qu'à cela ne tienne, il prépare activement le retour du printemps. Quand ce dernier pointe son nez, Liam retrouve son jardin qui sous ses habits d'hiver ne demande qu'à se réveiller et s'épanouir encore et encore.
Le jardin voyageur se prend à coloniser tout ce qu'il rencontre: des vieilles choses rouillées et abandonnées puis les murs et les panneaux de la ville. Liam s'inquiète un peu mais est très vite rassuré: les gens deviennent rapidement des jardiniers, heureux de pouvoir s'occuper des fleurs et arbustes du jardin vagabond à tel point que la ville devient un immense jardin redonnant vie aux murs et aux rues grises et vides.
"Le jardin voyageur" est un album où la poésie est à chaque page, à chaque mot: les illustrations sont très belles, très modernes avec un je ne sais quoi d'imaginaire permettant le voyage inattendu. Liam, aux doigts agiles et créatif, est le fil conducteur d'une renaissance, d'une réappropriation du milieu urbain par la nature, d'un nouveau regard des hommes sur leur environnement quotidien. Peter Brown emmène ses lecteurs dans un voyage au fil des saisons, dans un imaginaire qui réconcilie urbanisation et végétation: la ville ne pourra jamais vaincre la ténacité d'une nature toujours en éveil, toujours prête à reprendre un voyage interrompu par le désintérêt des hommes.
Ce joli récit montre combien l'harmonie et l'équilibre des relations avec la nature sont essentiels dans un monde urbanisé à outrance (Peter Brown vit à New York - à l'ouest de Manhattan se trouve une ancienne voie de chemin de fer aérien qui dès qu'elle fut laissée à l'abandon vit la nature revenir garnir les rails) afin de ne pas perdre ce fil ténu qui nous relie à la vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chatperlipopette.blogspot.com
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Peter Brown   Sam 3 Avr 2010 - 17:23

Merci pour ton commentaire Chappy qui donne justice à ce livre qui m'a aussi fait beaucoup de plaisir Very Happy

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bédoulène
Abeille bibliophile
avatar

Messages : 17271
Inscription le : 06/07/2007
Age : 72
Localisation : Provence

MessageSujet: Re: Peter Brown   Sam 3 Avr 2010 - 21:41

donc l'histoire vaut l'illustration.

merci

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Peter Brown   Ven 13 Fév 2015 - 10:42


M. Tigre se déchaîne
Citation :
Présentation de l’éditeur
Tu en as assez de toujours bien te tenir ?
Tu veux t'amuser comme un fou ?
Monsieur tigre sait exactement ce que tu ressens.
Lui aussi a besoin de se déchaîner...
mais va-t-il trop loin ?
Un album dont l'humour réjouira les plus jeunes qui y trouveront une leçon de vie sur la découverte de sa personne

Avec les beaux livres d’illustrations on sait bien que les images sont l’attrait principal. Mais Peter Brown a aussi concocté une bonne histoire qui tient la route.

Un illustrateur qui figure parmi mes préférés.







et grâce à ce clip je viens de découvrir l'artiste Eyvind Earle aime

Spoiler:
 

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pia
Zen littéraire
avatar

Messages : 6474
Inscription le : 04/08/2013
Age : 48
Localisation : Entre Paris et Utrecht

MessageSujet: Re: Peter Brown   Sam 14 Fév 2015 - 13:22

Je ne lis jamais de livres pour enfants et pourtant j'aime tellement les illustrations. Je vais vraiment m'y mettre.

_________________
Celui qui veut imiter la démarche de l'autre ne fait que perdre la sienne. Proverbe Persan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
avatar

Messages : 63291
Inscription le : 08/11/2007

MessageSujet: Re: Peter Brown   Dim 15 Fév 2015 - 6:06

pia a écrit:
Je ne lis jamais de livres pour enfants et pourtant j'aime tellement les illustrations. Je vais vraiment m'y mettre.
tu vas entrer dans la cave d'Ali Baba cyclops

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Peter Brown   

Revenir en haut Aller en bas
 
Peter Brown
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Recherche swatch FDT Bobbi Brown Skin Foundation
» Pour Sunny : Mulch, Sable (MAC) v/s ME Brown 810 (Shu)
» autres produit de bobbi brown ???
» Pressage blue brown
» Brown Envy Kit de Too Faced ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature jeunesse (par auteur, illustrateur ou fils spécifiques) :: Les illustrateurs-
Sauter vers: