Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
Accueil*Portail*RechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Hammer est au peintre ce que le pilon est aux écrivains

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
bertrand-môgendre
Sage de la littérature
avatar

Messages : 1299
Inscription le : 03/02/2007
Age : 62
Localisation : ici et là

MessageSujet: Hammer est au peintre ce que le pilon est aux écrivains   Mer 2 Mai 2007 - 17:21

triste fin d'un travail non reconnu.
L'éphémère à cela de particulier : il détient la vérité de l'éternel recommencement.

Citation :
Salut,

si vous avez le temps, passez par là,
http://www.dailymotion.com/yohanntv/video/3119750

au plaisir,

Yohann.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sousmarin
Zen littéraire


Messages : 3021
Inscription le : 31/01/2007
Localisation : Sarthe

MessageSujet: Re: Hammer est au peintre ce que le pilon est aux écrivains   Mer 2 Mai 2007 - 17:35

Triste société où ce qui ne se vend pas doit être détruit… Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bertrand-môgendre
Sage de la littérature
avatar

Messages : 1299
Inscription le : 03/02/2007
Age : 62
Localisation : ici et là

MessageSujet: Re: Hammer est au peintre ce que le pilon est aux écrivains   Mer 2 Mai 2007 - 19:22

sousmarin déçu
Citation :
Triste société où ce qui ne se vend pas doit être détruit…
Il est bon de préciser que les artistes sont consentant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sousmarin
Zen littéraire


Messages : 3021
Inscription le : 31/01/2007
Localisation : Sarthe

MessageSujet: Re: Hammer est au peintre ce que le pilon est aux écrivains   Mer 2 Mai 2007 - 19:59

C’est d’autant plus triste…

Nombreux artistes aujourd’hui adulés, parfois pour d’autres raisons que l’art certes, se sont vus de leur temps décriés…
De toute façon, on appelle bien les publicistes des créatifs, eux qui sont juste le contraire, ces gens là peuvent donc bien se prénommer artistes si ça leur chante… No
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Babelle
Zen littéraire
avatar

Messages : 5065
Inscription le : 14/02/2007
Localisation : FSB

MessageSujet: Re: Hammer est au peintre ce que le pilon est aux écrivains   Mer 16 Mai 2007 - 8:43

...de quoi nous rendre bien hammer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://macrofictions.blogspot.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hammer est au peintre ce que le pilon est aux écrivains   

Revenir en haut Aller en bas
 
Hammer est au peintre ce que le pilon est aux écrivains
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Images et sons :: Peinture, photographie…-
Sauter vers: