Parfum de livres… parfum d’ailleurs

Littérature, forum littéraire : passion, imaginaire, partage et liberté. Ce forum livre l’émotion littéraire. Parlez d’écrivains, du plaisir livres, de littérature : romans, poèmes…ou d’arts…
 
AccueilRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez
 

 Daniel Glattauer [Autriche]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Marie
Zen littéraire
Marie

Messages : 9564
Inscription le : 26/02/2007
Localisation : Moorea

Daniel Glattauer [Autriche] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Daniel Glattauer [Autriche]   Daniel Glattauer [Autriche] - Page 2 Icon_minitimeLun 26 Avr 2010 - 21:03

Lu!
Citation :
le premier chapitre est en ligne
Oui.. en même temps, comme c'est le plus rigolo à mon avis, et qu'on l'a déjà lu partout , c'est un peu dommage.
On pense au film Vous avez un message de Nora Ephron, non?
Sympathique, mais beaucoup de longueurs , et pourtant ça se lit très vite.

_________________
J'appelle bonheur tout espace de temps où la joie paraît immédiatement possible.
André Comte-Sponville
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Daniel Glattauer [Autriche] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Daniel Glattauer [Autriche]   Daniel Glattauer [Autriche] - Page 2 Icon_minitimeMar 27 Avr 2010 - 8:03

Marie a écrit:
On pense au film Vous avez un message de Nora Ephron, non?
oui, c'est un peu de cela..

Marie a écrit:
Sympathique, mais beaucoup de longueurs , et pourtant ça se lit très vite.
j'ai ressenti aussi quelques longueurs - mais toujours quand je me suis dit - maintenant il ne va plus trouver d'autre astuces pour faire rebondir encore une fois - il l'a quand même fait..
mais bien que plaisant, comme je l'ai dit à Traversay, pas envie de lire le 2e volet Very Happy

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
traversay
Flâneur mélancolique
traversay

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 61
Localisation : Sous l'aile d'un ange

Daniel Glattauer [Autriche] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Daniel Glattauer [Autriche]   Daniel Glattauer [Autriche] - Page 2 Icon_minitimeSam 1 Mai 2010 - 22:55

Marie a écrit:
Lu!
Citation :
le premier chapitre est en ligne
Oui.. en même temps, comme c'est le plus rigolo à mon avis, et qu'on l'a déjà lu partout , c'est un peu dommage.
On pense au film Vous avez un message de Nora Ephron, non?
Sympathique, mais beaucoup de longueurs , et pourtant ça se lit très vite.

Beaucoup de langueurs surtout. Une copine l'a dévoré en un après-midi. Elle y a retrouvé une histoire qu'elle a plus ou moins vécue. Comme d'autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
Nathria
Sage de la littérature
Nathria

Messages : 2867
Inscription le : 18/06/2008
Age : 51

Daniel Glattauer [Autriche] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Daniel Glattauer [Autriche]   Daniel Glattauer [Autriche] - Page 2 Icon_minitimeLun 17 Mai 2010 - 21:02

Hier soir, j'ai lu "Quand souffle le vent du nord". Beaucoup de curiosité, facile à lire mais très plaisant... Ca m'a surprise de lire ce roman, car, comme pour Traversay, l'un de mes meilleurs amis a vécu cette situation pendant plus de 6 mois (même la fin est semblable) et en tant que confidente, je peux témoigner que la situation est plausible. Par ailleurs, ça m'a renvoyé à "La discrète" de Christian Vincent...
Mais à chacun sa fin...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lachariotteabouquins.blogspot.fr/
Chouette
Posteur en quête
Chouette

Messages : 86
Inscription le : 30/06/2010
Age : 67
Localisation : Belgique

Daniel Glattauer [Autriche] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Daniel Glattauer [Autriche]   Daniel Glattauer [Autriche] - Page 2 Icon_minitimeMer 30 Juin 2010 - 16:36

Daniel Glattauer [Autriche] - Page 2 68517 "Quand souffle le vent du nord" Daniel Glattauer.
Un ami me prête ce livre : " ça va sûrement te plaire "...
Oui je suis tombée sous le charme... Daniel Glattauer [Autriche] - Page 2 112736 cet échange de mails constitue un suspense permanent et une tension intense chez la lectrice que je suis, c'est mieux qu'un polar. Quelle intuition de la psychologie féminine ! Emmi qui veut et puis qui ne veut pas, Leo un brin sadique lors de leur rencontre dans un lieu publique, et finalement se sont-ils reconnus???
Et la fin...non je ne dévoile rien, Daniel Glattauer [Autriche] - Page 2 861494 lisez ce roman...
Puisqu'il y a une suite, si elle est traduite en français je ne pourrai pas m'empêcher de la lire mais une suite n'est pas vraiment utile...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bédoulène
Abeille bibliophile
Bédoulène

Messages : 17270
Inscription le : 06/07/2007
Age : 74
Localisation : Provence

Daniel Glattauer [Autriche] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Daniel Glattauer [Autriche]   Daniel Glattauer [Autriche] - Page 2 Icon_minitimeMer 18 Aoû 2010 - 9:26

2 titres pour un même livre ?

Contre le vent du Nord et Quand souffle le vent du Nord (il me semble que le résumé est le même ?) où je dois changer de lunettes !

_________________
Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour soi est un esclave. » Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kenavo
Zen Littéraire
kenavo

Messages : 63288
Inscription le : 08/11/2007

Daniel Glattauer [Autriche] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Daniel Glattauer [Autriche]   Daniel Glattauer [Autriche] - Page 2 Icon_minitimeMer 18 Aoû 2010 - 10:18

Bédoulène a écrit:
2 titres pour un même livre ?

Contre le vent du Nord et Quand souffle le vent du Nord (il me semble que le résumé est le même ?) où je dois changer de lunettes !
Very Happy tiens, c'est marrant.. je n'avais pas encore remarqué.. mais tu as raison et pas besoin de changer tes lunettes! Le titre retenu en français est en effet Quand souffle le vent du Nord!
Dans mon commentaire je ne sais pas comment je suis arrivée à mettre Contre le vent du Nord (surtout que sur la couverture que j'ai mis, il y a le bon titre) - mais c'est en effet la traduction littéraire de son titre en allemand.. et peut être qu'on voulait lui donner au début le même titre?? Je ne sais pas, en tout cas, je ne l'ai pas traduit ainsi moi-même et fait un copie/collé de la page chez l'éditeur où j'ai copié aussi le résumé Wink

Mais n'importe, tu peux retenir qu'un seul titre: Quand souffle le vent du Nord

_________________
La vie, ce n'est pas d'attendre que l'orage passe,
c'est d'apprendre à danser sous la pluie.


Sénèque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Babelle
Zen littéraire
Babelle

Messages : 5065
Inscription le : 14/02/2007
Localisation : FSB

Daniel Glattauer [Autriche] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Daniel Glattauer [Autriche]   Daniel Glattauer [Autriche] - Page 2 Icon_minitimeLun 3 Jan 2011 - 17:19

J'ai bien entamé :
Daniel Glattauer [Autriche] - Page 2 Quand_10
J'aime bien moi. Enfin un dialogue d'une écriture correcte par courriel! Pas trop tôt! Il était temps d'évoquer cette correspondance autrement qu'avec des smileys et des fautes d'orthographe...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://macrofictions.blogspot.com/
traversay
Flâneur mélancolique
traversay

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 61
Localisation : Sous l'aile d'un ange

Daniel Glattauer [Autriche] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Daniel Glattauer [Autriche]   Daniel Glattauer [Autriche] - Page 2 Icon_minitimeVen 18 Fév 2011 - 15:11

C'était prévisible. La suite est pour avril. Avec quasi la même couverture pour ne pas égarer les lecteurs.

Daniel Glattauer [Autriche] - Page 2 9782246765813
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
traversay
Flâneur mélancolique
traversay

Messages : 10160
Inscription le : 03/06/2009
Age : 61
Localisation : Sous l'aile d'un ange

Daniel Glattauer [Autriche] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Daniel Glattauer [Autriche]   Daniel Glattauer [Autriche] - Page 2 Icon_minitimeLun 18 Avr 2011 - 19:10

Daniel Glattauer [Autriche] - Page 2 Arton24043-99eab

La septième vague
Citation :
Leo Leike était à Boston en exil, le voici qui revient. Il y fuyait la romance épistolaire qui l’unissait en esprit avec Emmi. Elle reposait sur trois principes : pas de rencontres, pas de chair, pas d’avenir. Faut-il mettre un terme à une histoire d’amour où l’on ne connaît pas le visage de l’autre ? Où l’on rêve de tous les possibles ? Où l’on brûle pour un(e) inconnu(e) ?

"Cher Monsieur Glattauer, je ne sais trop comment vous le dire, mais, voyez-vous, j'aurais préféré qu'il n'y ait pas de suite à Quand souffle le vent du nord. Votre roman se terminait sur une énorme frustration, bien sûr, mais c'était si bon de pouvoir laisser son imagination courir. Las, la pression de vos lecteurs (et lectrices) a été trop forte, vous avez dû vous résoudre à nous conter ce qu'il advenait de Leo et d'Emmi et de leur épistolaire romance. Vous n'aviez pas peur de tourner en rond, en reprenant les mêmes ingrédients, ces échanges de mails tour à tour enflammés, ironiques, désabusés ou mélancoliques ? Si, évidemment, je l'aurais parié. Alors, vous êtes d'emblée passé à l'acte, jetant au sol tout ce qui faisait l'intérêt de votre roman précédent, c'est à dire le désir, le mystère de l'inconnu(e), l'envie de ne pas vouloir savoir et l'irrépressible besoin de souhaiter l'inverse. La septième vague, dans un sens, est moins romantique, plus terre à terre que Quand souffle le vent du nord. Mon côté midinette en a souffert, je le confesse. Je n'avais pas envie de lire vos courriels du coeur. La grande question était auparavant : "Mais vont-ils enfin se rencontrer, nom d'un chien ?" ; dans votre nouveau livre, elle est devenue : "Mais vont-ils enfin vivre ensemble, nom d'une pipe ?" Et cela fait une grande différence, croyez-moi ! Je vous le dis tout net, je regrette cet itinéraire sur la carte du tendre dont vous étiez le GPS. Dans La septième vague, vous donnez de l'importance au mari de l'une, à la maîtresse de l'autre. Le coup de la jalousie, on nous l'a déjà fait, Monsieur Glattauer, ce sont des ressorts néandertaliens, je ne marche plus. Et la fin, je ne voudrais pas révéler le poteau rose (sic), mais elle est bien consensuelle, non ? A croire que vous l'avez voulue irrévocable pour qu'il n'y ait pas de suite possible. Remarquez, vous avez bien fait. Ce que je ne m'explique pas, souffrez que j'en termine sur cette remarque, c'est la raison pour laquelle j'ai lu votre roman, une fois encore, d'une seule traite, ou presque. Ce n'est quand même pas de la grande littérature, hein, vous-même le savez bien. Juste une petite histoire d'attraction entre deux êtres, racontée de façon originale et avec esprit. J'arrête là, parce que vous allez croire que j'ai aimé votre livre. Je l'ai juste dévoré et englouti, ce n'est pas pareil. Et je vous en veux toujours d'avoir écrit cette suite. Si, si, je vous assure. Au fait, vous êtes bien certain que l'histoire est terminée ? Non, c'est juste pour savoir si je devais déjà préparer mes arguments au cas où.
Cher Monsieur Glattauer, je vous prie d'agréer l'expression de mes meilleurs sentiments. Et embrassez Leo et Emmi pour moi, merci."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cin-phile-m-----tait-cont-.blog4ever.com/blog/index-48511
mimi54
Zen littéraire
mimi54

Messages : 6043
Inscription le : 02/05/2010

Daniel Glattauer [Autriche] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Daniel Glattauer [Autriche]   Daniel Glattauer [Autriche] - Page 2 Icon_minitimeDim 15 Mai 2011 - 15:54

Quand souffle le vent du nord

L’électronique remplace peu à eu la vieille encre et le papier. La correspondance se fait différemment, mais au fond, virtuelle ou non, elle est le reflet de ce que nous sommes, et de notre époque.
Dans le mode épistolaire, j’ai tenté la ou, les lettre papier, le mode post-it….Me voici, à surfer sur la vague du mail. Après tout, , il n’y a rien d’anormal à cela, j’en use et en abouse aussi. Et j’aime ça.

Tout commence par un mal entendu. Emmi s’acharne à se désabonner d’un magasine, et, d’une malheureuse erreur d’orthographe va déboucher une longue série de mail .Leo et Emmi font donc connaissance ainsi.
Les mots sont ultra courts, ou d’une longueur qui se rapproche de la lettre manuscrite. Les mails se font rapprochés dans le temps ou se dont plus distants. Tout est permis : le mode minuscule ou majuscule comme indicateur d’humeur, les tailles de caractère, etc, etc…

L’écran désinhibe, rend les sentiments plus diserts. La parole est plus leste. Chacun des protagonistes laisse libre cours à ses fantasmes. L’intimité se laisse entrouvrir.
Je me suis laissée surprendre par cet échange, et en ai apprécié la lecture .C’est aéré, distrayant.
Mais, cela reste du virtuel….Le passage au réel, est toujours périlleux. On ne peut rester indéfiniment caché derrière son écran, que cela soit pour le courrier, pour les rencontres amoureuses, les échanges sur les forums….Il faut bien à un moment ou à un autre se retrouver, se toucher, se jauger, se sentir…

Je suis largement restée sur ma faim, car bien que certains échanges soit moins emprunts de légèreté que d’autres, j’ai retenu beaucoup de superficialité dans tout cela. La fin reste ouverte : qu’adviendra t-il de Léo et Emmi ?
Rendez-vous avec la septième vague, que je lirai, pour savoir…


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leblogdemimipinson.blogspot.com/
mimi54
Zen littéraire
mimi54

Messages : 6043
Inscription le : 02/05/2010

Daniel Glattauer [Autriche] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Daniel Glattauer [Autriche]   Daniel Glattauer [Autriche] - Page 2 Icon_minitimeDim 15 Mai 2011 - 16:11

La septième vague

En lisant, dans la foulée la suite de Quand souffle le vent du nord, qui ne m’avait pas procuré un plaisir immense, je prenais encore plus le risque inhérent à toutes suite : celui qu’il me plaise moins …beaucoup moins.
Hélas, très vite mon sixième sens s’avérera bon : non seulement le souffle s’épuise, mais la vague n’a rien emporté du tout, pas même n’a-t-elle mouillé le bout de mes orteils !!!
Il y a beaucoup de bla-bla inutile, beaucoup de répétition.
Aucune originalité dans la présentation : on retrouve les même trucs et astuces, c’est lassant, contre productif.
Ce livre n’est pratiquement que remplissage, il n’y a pas ou peu de réflexion. Certain y ont vu de l’humour….pas moi.
Léo et Emmi sont épuisant de tergiversation….que veulent-ils, que cherchent-ils ? Dans la vraie vie, il faut savoir ce que l’on veut, on ne se tourne pas le pouce dans l’oreille indéfiniment….
Malgré quelques petits- mais touts petits, et rares-moments de sensibilité, et de d’intelligence, je me suis profondément ennuyée dans cette lecture. J’y ai vu beaucoup de futilité, d’incohérences.

A la dernière page d’un livre vite lu, heureusement du reste, je me suis dit : tout ça pour ça !!!
Mr Glattauer, vous avez certainement succombé aux sirènes du marketing en publiant une suite …une suite qui a un gout de réchauffé, et de déjà vu !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leblogdemimipinson.blogspot.com/
Contenu sponsorisé




Daniel Glattauer [Autriche] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Daniel Glattauer [Autriche]   Daniel Glattauer [Autriche] - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Daniel Glattauer [Autriche]
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Daniel Bédard,père de Mélissa "Le sacrifice de Mélissa..."
» DANIEL DAY-LEWIS
» Lillebonne - BOUCHER BONNEVILLE 1900
» La filière camembert AOP de Normandie fait campagne pour défendre ses valeurs
» La Joconde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parfum de livres… parfum d’ailleurs :: Le cœur du forum : Commentons nos lectures en toute liberté… :: Littérature germano-néerlandaise (par auteur ou fils spécifiques)-
Sauter vers: